Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Entre chien et chat!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Entre chien et chat!   Lun 21 Juin - 13:48

    Cela fait maintenant deux jours que le loupiot avait mis les pattes dans cette maison, une maison qui empestait le chat mais au moins, il n'était pas dehors au risque de se blesser. Lag l'avait gentiment invité à venir vivre en sa compagnie chez lui. Après pas mal d'hésitation, Shirochi avait fini par accepter, c'était toujours mieux que de se nourrir en étant voleur avec les clients d'une boulangerie à sa poursuite. Depuis, en deux jours, l'hybride c'était fait discret, il mangeait quand l'envi lui venait, passer ses journées à dormir, cahcer à l'interieure de la maison ou simplement dehors à la tranquilité, et se balader dans la maison durant la nuit, quand tout le monde dormait. Tellement discret qu'il n'avait pas encore croisé le deuxième hybride de la maison, un chat qu'il ne connaissait que sous le surnom de Hiro par le jeune maître.

    C'était le matin, pour une fois Shirochi avait passé la nuit à dormir et non à vadrouiller, il allait donc rester éveillé toute la journée, resté à trouver une occupation. Le premier problème était qu'il risquait de croiser le chat. Il ne savait pas comment cela se passerait. Il savait bien sûr que son propre corps allait mal réagir, comme un grognement soudain lui montant dans la gorge ou encore sa queue se herissant. D'un autre coté, le jeune Lag lui avait demander d'être gentil avec ce fameux Hiro, il fallait donc qu'il se retienne. Mais qu'allait faire le chat de son coté? Aucune idée. Il verrait bien le moment venu.Pour le moment, l'animal se réveillait doucement, couché derrière un arbre du jardin, caché du soleil par la parrure de feuillage, c'était les oiseaux qui étaient venu le réveiller. Ils n'arretaient pas de piailler et certains n'hésitaient pas à venir pincer les oreilles du loupiot. Ce fut lorsqu'un d'entre eux vint se poser sur une de ses oreilles que le jeune hybride se releva en un grognement râleur qui fit vite fuir le petit piaf. L'animal s'ébroua, étira tranquillement chacun de ses membres avant de bailler et de s'adosser contre le tronc de l'arbre en soupirant, observant le ciel de ce matin. Il faisait beau dans l'enssemble, il ne avait que quelques nuages et un petit vent agréable.

    Ce petit moment paisible fut boulversé par l'estomac du loupiot qui commençait à faire la révolution. Quittant alors son arbre, Shirochi prit la direction de la porte, les mains tranquillement installées dans ses poches. Il n'avait pas changer de vêtements depuis, il y tenait trop, et ce n'était pas ses stupides trous dans son jean qui allait le faire changer d'avis, il resterait ainsi mais avouait qu'il devrait les laver un jour, ils n'avaient pas encore de mauvaises odeurs mais on pouvait croire que cet animal vivait toujours dans la rue livrait à lui même. Oui, il faudrait qu'il lave un peu tout ça, il s'en occuperait probablement cette nuit. Le loupiot entra donc dans la maison, de nouveau assaillit par cette odeur féline. Il n'était pas encore resté assez longtemps dans la maison pour y être habituer, puis, en plus de cela, Hiro devait être dans la demeure en ce moment même. Ce fut pour cela que le jeune okami avançait d'un pas des plus méfiant, prenant la direction de la cuisine, il ne voulait pas se faire surprendre par le félin. Ses oreilles jouaient maintenant le rôle de parabolles, virant de tout coté pour capter le moindre son suspect, son odorat ne lui servait vraiment rien, cela sentait le chat partout les odeurs ne l'aiderait donc pas. Il put donc rejoindre la cuisine, s'approcha d'un placard pour l'ouvrir et fouiller dedans jusqu'à trouver un petit-dejeuner qui calmerait son estomac. Un paquet de biscuit allait lui suffire. Il le posa donc sur le plan de travail pour le manger calmement, continuant toujours de surveiller un peu, mais il n'avait pas l'impression d'être seul, le felin devait ne pas être bien loin. Après un soupire tout en broyant un biscuit entre ses crocs, le loupiot s'était résolut à voir ce fameux Hiro. Il le fallait bien, il n'allait pas continuer à entrer dans cette maison seulement la nuit quand tout le monde était occupé à dormir, surtout que du coup, il devait rattraper son sommeil durant la journée et ainsi, ne servait à rien pour Lag. Hors, il fallait bien qu'il l'aide pour le remercier de l'avoir prit avec lui, mais pour l'aider, fallait connaître tout le monde dans la demeure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Lun 21 Juin - 22:12

En cette matinée, Hiroyuki s’était réveillé assez tôt, ce qui n’était rien de très inhabituel pour lui. Comme à l’accoutumée, il enfila un simple pantalon par-dessus le boxer qu’il avait porté pour dormir, laissant nu son torse, puis défit son lit et ouvrit la fenêtre pour aérer la chambre. À priori, la journée s’annonçait agréable et le mauvais temps n’avait pas pointé le bout de son nez. Il prit une profonde inspiration, s’ébroua légèrement, puis sortit en silence de sa chambre. Il passa discrètement devant celle de Lag, et constata que l’enfant était encore endormi. Le Neko ne l’avait pas remarqué, mais il était en fait vraiment tôt. Son petit maître n’était certes pas un fainéant, mais un jeune garçon de son âge se montrait rarement aussi matinal lorsqu’il n’y était pas forcé. Toutefois, ses sens de félin lui indiquaient clairement qu’une autre présence était en mouvement dans la maison. Hiroyuki se figura que cela devait être le canin qui avait très récemment investi les lieux.

En effet, bien qu’il l’eût déjà constaté de lui-même, Lag l’avait naturellement informé qu’ils accueillaient dorénavant un « nouveau membre » dans leur maisonnée, à savoir un hybride de loup. L’homme-chat ne s’en était pas formalisé, même s’il s’était promis d’ouvrir l’œil, histoire d’être sûr que l’hybride en question n’était pas ici dans le seul but d’abuser de la générosité de son petit maître. Doucement, il descendit au rez-de-chaussée avec une agilité toute féline pour ne pas interrompre le sommeil de son propriétaire. Au fur et à mesure qu’il avançait, l’odeur de l’autre semi-animal vint lui chatouiller plus fortement les narines, mais il ne s’en formalisa une fois de plus pas. Il avait beau être en partie félin, les canins ne lui posaient, malgré les clichés de tout un chacun à ce sujet, aucun problème particulier, du moment qu’ils ne se montraient pas hostiles envers lui. Après tout, mêmes les vrais chiens et chats pouvaient s’entendre, alors pourquoi aurait-il fallu qu’il déteste le nouveau venu par pur principe racial ? Il se demanda néanmoins si le concerné pensait la même chose que lui, car il ne l’avait encore jamais croisé en deux jours. S’il ne faisait rien de particulier pour que cela arrive, l’autre semblait en revanche faire son possible pour qu’ils ne se rencontrent pas, ce qui pouvait se montrer assez problématique, étant donné qu’ils allaient vraisemblablement vivre longtemps sous le même toit.

Toutefois, ce matin, l’Okami, puisque c’était apparemment le nom qu’on donnait aux hybrides lupins, semblait s’être décidé à finalement faire face à son comparse non-humain, et ne bougea pas, bien qu’il devait avoir senti son approche, puisque le Neko ne faisait rien pour dissimuler sa présence. Ce dernier l’entendit cependant distinctement soupirer, ce qui lui laissait penser que cela ne ravissait pas le loup d’enfin faire sa connaissance. Hiroyuki, pour lui être plus agréable, n’aurait pas trouvé d’inconvénient à continuer à lui éviter sa présence, mais l’atmosphère du ménage s’en serait trouvé détériorée à long terme, et il savait que Lag en aurait été triste. Or, pour lui, la satisfaction de son petit maître passait avant celle de ce nouvel arrivant, qui allait devoir apprendre à composer avec lui, qu’il le veuille ou non.

Ainsi, le Neko blanc finit par pénétrer dans la cuisine, sa queue blanche et panachée ondulant lentement dans son sillage. Immédiatement, ses yeux noisettes se posèrent sur l’individu qui se trouvait là, à manger des biscuits en guise de petit-déjeuner, et il le détailla en vitesse. Le premier détail qui lui sauta aux yeux fut qu’il était… petit. À vrai dire, même Lag était vraisemblablement plus grand que le garçon qui se trouvait devant lui. Pourtant, quelque chose lui disait qu’il ne fallait pas se fier à sa taille. Son visage et sa constitution indiquaient en effet qu’il devait être plus âgé que le garçonnet, malgré cette taille atypique. Il lui donnait toutefois le sentiment d’être quand même plus jeune que lui. Passée la faible surprise de cette découverte, Hiroyuki releva ensuite la présence de piercings, puis d’un détail qui, somme toute, lui plut étrangement : la couleur de ses yeux et de ses cheveux, qui déclinait dans des nuances de bleu assez intéressantes. Le reste de l’analyse lui fit supposer que Lag n’avait pas « trouvé » le jeune homme à l’animalerie à son instar, mais plutôt dans la rue. Son expression resta cependant aussi stoïque qu’à son habitude, ne trahissant aucune de ses réflexions. Et puis, lui aussi avait vécu un temps dans la rue, il ne se serait donc pas permis de faire preuve d’un quelconque dégoût ou mépris envers l’Okami à cause de cela. Le Neko remarqua alors qu’il commençait peut-être tout de même à le fixer un peu trop longuement sans rien faire et qu’il risquait de mal le prendre, aussi se décida-t-il à dire la première chose qu’il lui semblait devoir être dite :

« Bonjour. »

Le félin se dirigea ensuite comme si de rien n’était vers le réfrigérateur pour se saisir de la brique de lait, dont il appréciait de plus en plus le goût, et brancha le grille-pain pour se mettre quelques toasts à griller, le tout sans prêter d’attention plus que de raison à l’autre hybride, attendant de voir quelle réaction il allait avoir.


Dernière édition par Hiroyuki Kuro le Mar 22 Juin - 10:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mar 22 Juin - 0:44

    Continuant tranquillement de grignoter ses biscuits, Shirochi fut avertit par ses oreilles que Hiro ne devait plus être bien loin. En effet, c’était assez faible, mais le loupiot pouvait entendre des pas s’approcher de la cuisine, les chats étaient toujours assez discret par rapport à la plus part des clebs qui n’hésitaient pas à faire remarquer leur présence. Bien sûr, Shirochi ne se comptait pas parmi ces clebs, parmi les clebs tout simplement. Il n’était pas un chien, loin de là, c’était même la pire insulte que l’on pouvait lui faire, en plus de le traîner de neko bien sûr. Son caractère lupin voulait qu’il se fasse discret lui aussi, enfin, plutôt secret, s’il pouvait être invisible cela serait parfait. Il ne l’était pas mais faisait de son mieux pour passer inaperçu. Ce matin, il avait fait exactement tout le contraire pour pouvoir enfin connaître l’hybride de la maison.

    D’ailleurs, celui-ci ne tarda pas à entrer dans la cuisine. Dès ce moment, le loupiot tourna la tête vers lui pour l’apercevoir, avalant le reste de biscuit qu’il avait entre les crocs. Instinctivement, sa queue canine se hérissa. Shirochi n’arriva pas à empêcher ce phénomène bien qu’il ait essayé. Il baissa le regard vers sa queue, baissant en même temps les oreilles, il tenta donc de calmer sa fourrure à la caressant d’une main. Cela marcha assez bien, il put se détendre et sa queue retrouva son épaisseur normale. Relevant le regard vers Hiro, il ne fut pas surprit de voir celui-ci en train de le détailler. Après tout c’était normal, le loupiot débarquait comme sa dans la maison où il vivait déjà depuis quelque temps. Bizarrement, il sentit que le félin n’avait aucune mauvaise réaction fasse à lui, il se foutait donc des problèmes entre canins et félins ? Tant mieux, cela allait sûrement permettre au jeune loup de se calmer. D’ailleurs, il n’y eut aucun grognement de sa part, il en fut lui-même surprit.

    Si le neko n’avait pas de mauvaises réactions, Shirochi n’avait aucune raison de se montrer amer. Il replongea donc une main dans le paquet de biscuit pour en portait un nouveau entre ses crocs. Hiro semblait avoir finit son analyse. Shiro avait de même de son coté, bien sûr, il n’était pas surpris de tomber face à quelqu’un de bien plus grand que lui et sûrement un peu plus âgé. Il avait les cheveux clairs, sa peau également, peut être aussi blanche que celle de l’okami. Dans l’ensemble, le félin semblait calme et gentil lui aussi. Shirochi était finalement bien tomber, entre un maître gentil et un compagnon félin qui ne semblait pas perturbé par son coté canin. Hiro se décida donc à parler en premier, sortant une formalité matinale mais qui surprit tout de même le jeune loup. Il n’était pas habitué à recevoir des paroles sur un ton normal et non arrogant comme la plus part des neko.

    « Bonjour. »

    Il ne put que lui répondre par politesse, ne sachant trop quoi ajouté d’autre alors que le neko s’avançait dans la cuisine pour se préparer son petit-déjeuner. Shirochi ne fut pas surpris de voir une brique lait, il en sourit même.

    Continuant tranquillement de vider sa boite de biscuits, l’hybride observait discrètement le félin, s’habituant peu à peu à respirer son odeur et surtout à sa présence. Finalement, ce n’était pas si terrible si les deux se montraient calmes.

    « Vous devez être "Hiro" si j’ai bien compris. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mar 22 Juin - 10:44

Hiroyuki, alors qu’il beurrait désormais ses pains grillés, entendit la mastication de l’Okami reprendre. Pour lui, c’était un bon signe. Cela voulait dire que sa présence ne le gênait, pour l’instant, pas outre-mesure. Même si ses premières réactions avaient dénoté une aversion viscérale au félin, il avait au bout du compte l’air de savoir se contrôler, et semblait prêt à faire des efforts pour que leur cohabitation au sein de la même demeure se fasse sans trop de soucis. Le loup lui retourna même sa politesse en lui souhaitant le bonjour, ce qui était, pour le moment, assez encourageant. Le Neko termina de préparer ses tartines grillées en y ajoutant un peu de confiture, puis il se versa du lait de la brique dans un verre, avant d’aller s’asseoir à la table de la cuisine pour se sustenter en toute tranquillité.

Alors qu’il buvait presque avec délectation une longue gorgée de lait, le loup l’interrogea d’un ton plus ou moins égal sur son identité. Le Neko blanc posa doucement son verre, et fit un imperceptible sourire en coin.

« C’est effectivement ainsi que Lag m’appelle. Je suis Kuro Hiroyuki, » répondit-il.

Le semi-chat mordit ensuite dans un de ses toasts, et fit passer le tout avec une nouvelle gorgée de lait. Son verre étant déjà vide, il s’en resservit, puis s’attela à continuer la conversation qu’ils venaient tous deux de commencer. Il est toutefois ici utile de rappeler que Hiroyuki n’est pas quelqu’un de très doué pour la causette…

« Et vous êtes Shirochi, exact ? Lag n’est pas allé dans les détails en m’apprenant votre arrivée parmi nous… »

Une fois cela dit, il engloutit en deux ou trois bouchées ce qu’il restait de son premier toast, avant de s’attaquer au second, non pas sans s’être d’abord nettoyé la bouche du dos de la main, qu’il lécha ensuite d’une manière assez typique des félins. Et oui, malgré ce qui pouvait le différencier des autres Neko, Hiroyuki restait quand même un demi-félin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mar 22 Juin - 13:03

    Approchant de la fin de son paquet de biscuit, Shirochi alla se prendre un verren s'approcha du frigo pour l'ouvrir et y prendre une bouteille d'eau fraîche. Il remplit son verre, reposa la bouteille à son emplacement initiale, referma le refrigérateur et resta appuyer contre le plan de travail, croisant un peu les jambes pour trouver un équilibre et une position agréable. Il but la moitié de son verre avant que le Neko ne confirme ses pensées. Hiro n'était qu'un surnom comme l'avait imaginé le loupiot, son nom entier était donc Hiroyuki, Lag avait raison de rétrécir un peu tout cela.

    L'okami commençait de plus en plus à s'habituer à la présence du félin, son odorat n'était maintenant plus pertubé par l'odeur félin de Hiro. Le jeune loup avait eut tord de ne pas rester bien longtemps dans la maison avant, il aurait s'y habituer un peu plus tôt. Le problème maintenant allait être la communication entre les deux hybrides? Shirochi était loin d'être très bavard, ne cherchant parfois qu'a n'exprimer des paroles utiles, la futilité le gonflant rapidement. Mais pour faire connaissance avec le Neko, il fallait bien parler un peu de tout. Bien que celui-ci semblait apprecier son petit-déjeuner, il continua le conversation, faisant tourner une oreille du loup vers lui. Alors comme ça, Lag lui avait parlé de son arrivée? Il n'y avait pas grand chose à dire à ce sujet.

    « Oui c'est ça, Zanshi Shirochi. J'espère juste que je pourais vous aider, que je ne sois pas un parasite à débarquant chez vous comme ça. D'ailleurs, ne me vouvoyez pas, c'est moi qui me tape l'incruste après tout. »

    Il devait avouer que cela lui faisait bizarre d'entre du vouvoiement à son égard, il n'y était pas habitué. Déjà, il était un hybride, rare était ceux qui vouvoyaient cette espèce, mais surtout, avec sa petite taille, son enfantin et souvent son arrogance naturelle, les gens avait tendance à le traiter comme un mioche et ne prenez pas la peine de montrer preuves de respect. D'ailleurs, il était surprit de ne montrer aucune légère arrogance envers Hiro, il ne s'en rendait pas compte, il faisait vraiment des efforts pour paraître agréable, même sa façon de parler faisait cet effort. Il tentait de temps en temps un sourire, mangeant un nouveau biscuit avant de prendre une faible gorgée d'eau totu en regardant le Neko remplir à son tour son estomac de bon matin.

    « Lag à l'air de beaucoup vous apprecier. Il m'a clairement fait promettre de ne pas vous embêter. »

    Rien que ce souvenir suffit à faire légèrement rire l'okami qui ramena le verre à ses lèvres pour en boire les dernière goutes d'eau qu'il restait au fond. Dans le paquet, il ne restait qu'un dernier biscuit que le loupiot commença à grignoter pour profiter de son dernier de la matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mar 22 Juin - 20:19

Hiroyuki constata rapidement que l’Okami et lui avaient un point commun : ils étaient tous les deux peu loquaces. Le nouveau venu ne s’épanchait pas en grands discours et ne faisait que répondre à ce qu’il lui disait ou formuler des phrases courtes, sans trop d’éléments superflus. Il lui confirma son patronyme, et le Neko assimila de manière égale ce qu’il lui disait. Toutefois, il prêta quelques instants de réflexion au nom du jeune homme : Zanshi. Dur nom à porter, quand on connaissait sa signification. « Mort affreuse. » Si le félin avait eu un humour douteux, il aurait pu trouver cela drôle que Lag se retrouve affublé de deux hybrides aux noms signifiants « noir » et « mort. » Pas très rassurant, vous en conviendrez…

Bref, pour en revenir à la réponse de Shirochi, celui-ci le déclara ensuite qu’il espérait être en mesure de les aider car il ne voulait pas être un parasite. À cela, Hiroyuki ne répondit rien. Il appartenait à Lag de décider qui ferait quoi dans cette demeure, lui n’avait pas à en juger. Il se contenterait de surveiller l’autre hybride le temps qu’il lui faudrait pour estimer qu’il était digne de confiance, même si cela s’annonçait assez bien. En effet, l’Okami s’était souvent déplacé dans la demeure de nuit, et était beaucoup sorti, mais rien n’avait à priori disparu à l’intérieur. S’il n’avait été là que pour les voler - enfin, pour voler Lag -, il aurait déjà mis les voiles depuis. L’hybride lupin lui dit ensuite qu’il n’avait pas besoin de le vouvoyer, car il se « tapait l’incruste » dans leur maison.

« Si tu préfères que je te tutoie, je le ferai. Je vouvoie tout le monde par principe… sauf les jeunes enfants. Mais quelque chose me dit que tu n’as plus dix ans, je me trompe ? En tout cas, si tu souhaites me tutoyer, je ne m’en formaliserais pas… »


Hiroyuki, voyant que l’Okami faisait l’effort de sourire, en fit autant de son côté, bien que cela ne fasse pas partie de ses habitudes. Il lui adressa donc un de ses petits sourires en coin, mais y mit toute la sincérité qu’il pouvait y mettre pour bien faire comprendre à l’autre qu’il ne lui poserait pas de problèmes et qu’ils pouvaient s’entendre en se donnant un peu de peine. Shirochi déclara alors qu’il lui semblait que Lag appréciait beaucoup le Neko, ce qui lui fit plaisir, et, en regardant attentivement ses yeux, on pouvait y voir que, s’il avait été un peu plus expansif, il aurait pouffé de rire, à l’instar du canin, en attendant ce dernier lui dire que son – non, que leur petit maître lui avait fait promettre de ne pas l’embêter.

« C’est un gentil garçon. Je suis heureux qu’il ait choisi de m’adopter, »
avoua le félin.

Il termina ensuite son petit-déjeuner, puis débarrassa ce dont il s’était servi. En envoyant un autre petit sourire à l’Okami, il sortit ensuite de la cuisine pour se rendre dans le salon, où il commença à faire ses habituelles pompes du matin. Il gloussa intérieurement en se souvenant de lorsque Lag lui avait demandé de lui apprendre à faire la même chose, quelques jours plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mar 22 Juin - 22:23

Lag dormait profondément dans son lit et rêvait. Il rêvait de quoi ? Facile, il rêvait à son ami Gauche qu’il n’avait toujours pas retrouvé. Le gamin dans un endroit remplie de roche et son œil rouge était lumineux. A se que Lag pouvait voir, l’œil réagissais a quelque chose proche de lui. En bas dans une crevasse Gauche se battait avec se qui semblait être un énorme scorpion. Lag se précipita pour allez aider son ami. Se dernier se retourna et regarda le gamin avant de lui dire de partir avec de grand signe de bras. Quelques seconde plus tard le scorpion avait envoyé valser Gauche a l’autre bout de la crevasse.

Se fut a se moment que Lag se réveilla en sursautant. Un cri de terreur pour son ami resta pris dans sa gorge. Le petit maitre se leva doucement et se fut la que la douleur le pris d’assaut. Ses jambes ne purent le retenir et il tomba à genoux une main sur son œil. Il ne portait qu’un pantalon de pyjama, mais son corps était déjà tout en sueur. Un faible gémissement lui échappa quand il se coucha en boule sur le sol. Si au moins il pouvait atteindre la salle de bain pour avoir son médicament. Il se leva péniblement et sortie dans le couloir. En s’appuyant sur les murs il arriva jusqu'à la salle de bain. Lag eu tout juste le temps d’attraper la bouteille avant de tomber assis sur le sol. Un nouveau gémissement lui échappa et il se mit à tremble de tous ses membres.

A plusieurs reprises le petit maitre tenta d’ouvrir le pot en vain. Frustrer il lança le pot a travers la pièce et se résigna à souffrir le martyr. Il se recroquevilla en boule et porta la main à son œil. Combien de temps allait-il falloir à Hiro et Shiro pour constater que le petit maitre n’était plus dans sa chambre ? Surement pas très longtemps avec leurs supers ouïs. Surtout, combien de temps la crise allait-elle durer cette fois ? Une heure ? Une journée ? Un mois ? Lag ne pouvait tout simplement pas le savoir de façon précise. Tout se que souhaitait le petit maitre était de ne pas tomber dans l’inconscience.


(Hj: je sais c'est pas super long)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Mer 23 Juin - 21:11

    Shirochi eut vite fait de manger son dernier biscuit. Il attrapa donc la paquet vide, l'écrasa avant de rejoindre la poubelle de l'ouvrir et d'y jeter son paquet chiffonné. Hiroyuki termina lui aussi son petit dejeuner avant de sortir pour rejoindre le salon, suivit par l'okami qui restait tout de même à une petite distance de lui pour ne pas le gêner. Les oreilles du loupiot se dressèrent lorsque celui-ci vit le neko faire des pompes par terre, il ne put s'empêcher de rire un peu après avoir baillé rapidement.

    « En pleine forme de bon matin à ce que je vois. »

    Lui par contre ne se sentait de faire trop de mouvement de bon matin. Il baillait encore, après avoir cligner des yeux il y voyait parfois un peu trouble et avait la tête qui lui tournait s'il bougeait trop vite. Le jeune loup resta donc debout à observer Hiro faire son sport du matin sans doute. Pendant ce temps ses oreilles avaient oublié leur rôle de parabolle, pourtant, il lui sembla avoir entendu quelque chose, lorsqu'une de ses oreilles se tourna vers l'escalier. Il tourna donc entièrement la tête vers ceux-ci, le oreilles droites, maintenant concentré pour savoir d'où venait se bruit. Il n'y eut rien de plus pendant un petit moment jusqu'à ce qu'un nouveau bruit ne retentisse. Comme si quelque chose était était tombé ou s'il avait été jeté, c'était surement un objet, mais le bruit précédent, Shiro n'en savait rien et il commençait à se poser des questions.
    Le louptio n'attendit pas plus, partant en courant vers les escaliers. Il voulait les monter rapidement mais sa petite taille ne l'aider pas avec ses petites jambes. Il decida donc de les monter en quatre pattes, pouvant ainsi monter les marches quatre par quatre. il savait très bien que Hiroyuki avait entendu lui aussi, il devait surement être contre lui à courir dans les escaliers en sa compagnie, et heureusement, Shirochi était souvent victime de la panique, et perdait ainsi toute vivacité d'esprit, il esperait donc que le neko soit plus calme que lui s'il était arrivé quelque chose.

    une fois en haut, l'okami put entendre des gemissements qu'il suivit, les oreilles droites, comprenant alors que Lag avait des problèmes. Il suivit alors ces bruits jusqu'à la salle de bain dans laquelle il entra en trombe. Le loupiot observa en vitesse la pièce, voyant Lag par terre, en boule, il semblait souffrir, et à l'autre bout de la salle, sur le sol, une boîte. C'était surement cela qu'il avait entendu tomber, ou alors le jeune maître l'avait jetée. Shirochi attrapa donc l'objet pour l'ouvrir rapidement et le posé à coté de l'enfant. Il baissa ensuite les oreilles, sa queue se faufilla entre ses jambes puis il alla à quatre pattes se mettre dans un coin pour laisser la place à Hiro.

    « Qu'est ce qu'il faut faire au juste?! T'as déjà assisté à ça?»

    Il posait la question mais esperait que le Neko sache quoi faire dans cette situation, c'était la première fois qu'il voyait son jeune maître dans cet état et était totalement dépassé par les évênements.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Jeu 24 Juin - 23:13

Alors qu’il continuait à se livrer à son sport du matin, Hiroyuki n’écouta que distraitement la remarque de Shirochi. Certes, il faisait des efforts, mais il y avait encore du chemin à faire pour qu’il réagisse à ce genre de remarques anodines censées faire sourire. En fait, il fallait déjà qu’il commence par apprendre qu’elles étaient censées faire sourire… Bref, il continua donc à se concentrer sur ses exercices, jusqu’à ce que son ouïe capte un bruit sourd. Instantanément, il se redressa sur ses jambes, les oreilles tournées vers l’encadrement de l’entrée du salon. Il écouta attentivement, et entendit alors de faibles gémissements. L’instant d’après, Shirochi s’élançait vers les escaliers, et il lui emboîta le pas en le suivant de très près.

Ils arrivèrent à quelques centièmes de seconde d’intervalle dans la salle de bain. Ils y découvrirent un triste spectacle : Lag, recroquevillé sur le sol, agité de tremblements de souffrance. Toujours et encore son maudit œil dépareillé. Le regard reflétant de la peine, Hiroyuki alla s’accroupir à ses côtés, tandis que Shirochi ramenait le pot du médicament de l’enfant, que ce dernier avait sans doute dû jeter, vu la distance à laquelle il se trouvait de lui. L’hybride lupin, qui semblait paniqué et peu à même de gérer ce genre de situations, s’était réfugié dans un coin de la pièce, et il lui demanda alors s’il avait déjà vécu ce genre d’événements et s’il savait quoi faire. Le Neko ne répondit rien pour le moment, se contentant d’aider Lag à prendre son médicament, en le tenant serré contre lui.

« Lag, dois-je appeler l’hôpital ? Je ne vous ai encore jamais vu faire une crise aussi violente… »
lui murmura-t-il, en lui caressant les cheveux dans l’espoir de l’apaiser, même s’il savait que ce n’était sûrement pas ce qui allait vraiment l’aider. Il tourna ensuite la tête vers Shirochi, pour lui expliquer rapidement la situation, espérant qu’il serait ainsi apte à l’assister si le besoin s’en faisait sentir. « Notre maître a des problèmes de santé liés à son œil gauche, qu’il garde caché. Il lui est déjà arrivé de faire des malaises depuis que je le connais, mais jamais d’une telle force. »

Après avoir dit cela, il recentra toute son attention sur son petit maître, espérant que le médicament qu’il l’avait aidé à prendre le soulagerait.


[HS : Sorry, c’est pas terrible.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   Ven 25 Juin - 16:47

Comme l’avait présumé le petit maitre les deux hybrides l’avaient entendu. Il ne pouvait en être autrement avec leur ouïe super développé. L’Okami était arrivé le premier et avait paniqué a la vue de son maitre. Il avait ouvert le médicament et c’était mit dans un coin. Lag fut soulager de voir que le grand Neko blanc arriver et prendre soin de lui. Avoir été seul avec Shirochi il aurait eu le temps de souffrir durant un bon moment. Ses cheveux était coller a son visage il entendait a peine la voix de Hiroyuki qui lui demandais se qu’il devait faire.

Lag se mit à réfléchir malgré la douleur qu’on pouvait lire sur son visage. Es-ce que son œil réagissait au rêve qu’il avait fait ? Dans son rêve son œil était rouge flamboyant et semblait contenir une énergie inépuisable. Prenant de grande inspiration il s’asseyait doucement pour regarder le Neko blanc et l’Okami.


- Sa…sa va…

Il avait les joues un peu rouges et il semblait toujours souffrir. Le médicament que Hiroyuki lui avait donné l’aidait un peu, mais il souffrait toujours. Son corps était tout en sueur et il regarda ses amis pour dire;

- Je suis désoler…Je vous inquiète beaucoup…

Le petit maitre mit un peu d’ordre dans ses cheveux. Il aimerait tellement se sentir bien et ne pas inquiéter personne.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre chien et chat!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chien et chat!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: