Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Asami   Ven 2 Juil - 22:27

||₪|| Présentation ||₪||


Nom : On ne m'en a pas donné.

Prénom : Asami

Âge : Seize ans.

Sexe : Femelle.

Date de naissance : Premier Mai. [sans l'année]

Groupe : Docile

Orientation Sexuelle : Hétéro

_____________________________________________


Physique : En la regardant, on se retrouve immédiatement devant un visage très délicat qui ne dégage que de la sensibilité et de la fragilité. Ses long cheveux d'ébènes,qui depuis toujours prennent des reflets bleutés de plus en plus brillants, étaient sa plus grande fiereté à elle et à sa mère. Ils sont d'une douceur étonnante, bien que celle-ci soit très aisément surpassée par celle du plumage recouvrant ses longues et fines ailes bleutées. Ses magnifiques et gigantesques yeux couleur saphir offrent, comme le disait son maitre, un regard direct sur son âme. Leur couleur permet de croire qu'il possible de s'y perde tant ils ressemblent à la surface d'un lac dont les profondeurs n'ont jamais été atteintes tien office d'accueil et de centre d'attraction. Malheureusement ce dernier est majoritairement rivé au sol. Le point faible d'Asami est d'ailleurs qui lui impossible de dissimuler ses émotions. Un nez légèrement arrondit et petit, des lèvres fines d'un rose très pâle, un menton très peu prononcé et un cou invitant lui concèdent un magnifique profil. Sa caractéristique dominante est très facile à identifier...Tous ses membres partagent la même caractéristique principale: ils sont délicats. Ses jambes, malgré sa petite taille, semblent interminables, ses bras donnent l'impression de pouvoir se casser sous une simple caresse et ses mains pourraient être soupçonnées de pouvoir toucher sans que leur victime ne puisse s'en rendre compte. La seule imperfection de sa peau se trouve à la hauteur de son épaule gauche. Quatre petites marques noires, pouvant ressembler à de petites brûlures. Ces dernières ne sont qu'un souvenir douloureux lui rapelant à quel point ils peut être dangereux de s'approcher du feux. Un nez légèrement arrondit et petit, des lèvres fines d'un rose très pâle, un menton très peu prononcé et un cou invitant lui concèdent un magnifique profil. Sa caractéristique dominante est très facile à identifier...Tous ses membres partagent la même caractéristique principale: ils sont délicats. Ses jambes, malgré sa petite taille, semblent interminables, ses bras donnent l'impression de pouvoir se casser sous une simple caresse et ses mains pourraient être soupçonnées de pouvoir toucher sans que leur victime ne puisse s'en rendre compte.




Caractère : Une petite âme blessée comme les autres... Née d'une esclave, Asami n'a jamais connu la liberté, celle-ci ne représente donc pas une tentation pour l'hybride. À vrai dire, la demoiselle à la chance de savoir se contenter de sa ''misérable'' existance, comme elle l'a si souvent entendue. Évidemment, c'est grâce à ses traits caractériels, considérés comme prérequis idéales pour un esclave, que la jeune femme a toujours su apprécier (?) ou du moins accepter sa vie. Docile et soumise, Asami joue très bien son rôle d'esclave dévouée dont la seule crainte est de déplaire. Cette crainte peut très bien être considéré comme ''logique'', premièrement parce que lorsqu'un esclave déplait à son maître, il risque de subir les foudres de son possesseur, mais aussi par crainte d'être jeter ou vendu à un autre. Légèrement xénophobe et dépourvue de courage, Asami n'a jamais cherché à découvrir et comprendre l'inconnu. L'hybride apprécie sa vie ou plutôt son mode de vie, car c'est la seule chose qu'elle connait et qu'elle sache faire. De plus, certains des confrères de son maître précédent ont cru déceler en elle le syndrome de Stockholm. Pour ceux ignorant de quoi il s'agit, ce syndrome désigne la tendance d'une personne captive a, à force de côtoyer son goelier, développer des sentiments envers ce dernier. En effet, Asami à tendance à s'attacher à ses maîtres. Elle s'est attachée à son premier maître...Puis au fils de celui-ci lorsqu'il est mort. On ne peut pas réellement parler d'amour, mais plutôt d'un sentiment de nécessite. Donc, son coeur c'est fortement lacéré lorsque son dernier maître l'a vendu à l'animalerie. Se retrouvant toute seule, l'hybride ne peut que démontrer à quel point elle manque de courage...



Histoire : Lors d'une soirée nuageuse, comme si le ciel s'empêchait de pleurer, une jeune femme s'apprêtait à devenir maman. Près d'elle, un homme plutôt âgé et son adolescent, regardaient les sages femmes s'agiter autour de leur esclave et leur future esclave.... Après seulement quelques heures de douleurs, une jeune hybride vint au monde. Immédiatement, le maître de sa mère put remarquer la douceur et la couleur merveilleuse de ses ailes. Elles étaient simplement magnifiques.... Très vite, la mère se remit au travail, laissant la soeur de leur vieux maître prendre soin de sa fille. Ce dernier était d'ailleurs impatient d'avoir une autre esclave à son service.
Bientôt, l'homme se faisait servir son thé part une très jeune demoiselle, mal à droite, tenant le plateau à bout de bras et pourtant...Qui avait toujours avec un énorme sourire de fièreté. Oui, Asami était très fière de servir cet homme, de pouvoir montrer qu'elle était une grande fille tout en pouvant se rendre utile. Son maître était souriant, exigeant, sévère, mais compréhensif. Asami avait donc sa clémence lors de ses petites erreurs, après tout, elle était si jeune.... En grandissant, Asami devint la préférée du vieil homme, comblant de fièreté sa maman par tout son bon travail. La petite hybride était toujours heureuse d'aller au devant de son maître pour lui rendre un quelconque service.
Évidement, ce qui devait arriver, et ce qui nous arrivera à tous, arriva. Alors qu'Asami préparait le thé pour le fils du maître, devenu un élégant jeune homme, ce dernier vint la rejoindre dans la cuisine. Mais que faisait-il là? Jamais son maître et lui n'avaient mit le pied ici... C'est alors qu'Asami, onze ans, appris qu'elle était orpheline et que son maître n'était plus ce vieil homme souriant, mais bien le fils de celui-ci, cet homme devant elle. La routine de la maison changea drastiquement. Asami était maintenant chargée d'une interminable liste de responsabilités, celle dont sa mère devait s'occuper avant. Il fallut un certain temps à la demoiselle avant de s'y habituer, effrayé à l'idée de mettre le jeune maître en colère, Asami ne faisait qu'accident sur accident. Elle était si préoccupée par les réactions de son nouveau maître qu'elle ne parvenait pas à se concentrer comme il le fallait. Ce dernier, bien mon compréhensif et patient que son père, la punissait assez souvent, mais Asami s'y faisait. Avec le temps, elle perdit en maladresse et fut bientôt capable de gérer la maison en entier et assumer les préparations qu'impliquaient les nombreuse réceptions qu'organisait son maître. Son maître , qui était si stricte et ferme avec elle, se montrait toujours doux et souriant envers elle lors de ces soirées. Asami appréciait tant ce genre d'attitude qu'elle en venait à oublier tous les mauvais jours, bien plus nombreux que les bons.... Les amis de son maître semblaient toujours surpris devant l'attitude dévouée et comblée que dégageait l'hybride, comme s'il était impensable qu'un des esclaves de son maitre puisse aimé vivre avec lui. Mais Asami se plaisait...Et elle apprécia sa vie jusqu'a la dernière minute qu'elle passa sous le toit de son maître.

Dernièrement, sur un coup de tête, le maître d'Asami l'avait trainée à l'animalerie. Ses gestes étaient brusques et agressifs. La jeune femme en eu le coeur brisé... Voir son maître l'abandonnée ainsi et le voir partir sans se retourner l'avait anéanti. Enfermée dans une cage, Asami jouait désespérément avec la laisse qui pendait encore à son cou. Le collier en cuir, dont la face intérieur était recouverte de fausse fourrure afin de le rendre confortable, se déplaçait quelque peu sous les mouvements de la laisse malmenée par les mains fragiles et tremblantes de l'esclave abandonnée. Il se passa quelques jours durant lesquels Asami attendait que son maître ne revienne, fixant la porte et souffrant de déception à chaque fois qu'un inconnu passait celle-ci. Finalement, Asami cessa d'attendre se résignant à sa toute nouvelle solitude.



_____________________________________________


Ce qu'il/elle aime : Obsédée par les bulles de savon, adore faire le thé, attirée par les choses qui brilles et se faire caresser les cheveux

Ce qu'il/elle aime pas : Que l'on touche à ses ailes, boire du thé (contradictoire?), elle a peur des hauteurs et avoir froid.

_____________________________________________


Comment avez-vous connu le forum ? Une amie, il y a de cela fort fort fort longtemps.


Dernière édition par Asami le Ven 2 Juil - 23:34, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Asami   Ven 2 Juil - 22:51

Bienvenue parmi nous !

J'ai le malheur de te dire que l'avatar est déjà utilisé...

Tu devras dont le modifier x_x;
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Asami   Ven 2 Juil - 23:33

Et là?
*croise toutes les parties susceptibles d'être croisées de son corps*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Asami   Sam 3 Juil - 23:34

C'est bon, je valides ! ^^

Amuse toi bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Asami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décés d'Asami Tôjô
» Be x Boy!!!!
» SWITCH GIRL
» VIEWFINDER
» Quels sont vos mangas préféré ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: