Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ❀~Fleur des Iles~❀ [ Fin ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ❀~Fleur des Iles~❀ [ Fin ]   Sam 7 Aoû - 22:32

||❀|| Présentation de Heilani Alysson ||❀||


Nom : Alysson

Prénom : Heilani

Âge : 15 fleurs.

Sexe : Féminin, sans aucun doute!

Date de naissance : 23 juin.

Orientation Sexuelle : heeeein?


_____________________________________________



Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄ƷPhysique :Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ
Pour commencer, Heilani n'est décidément, vraisemblablement, pas du tout, grande. Mesurant tout juste un mètre quarante-huit sur la pointe des pieds. Mais elle se dit et répète haut et fort : elle n'est pas petite! Elle est de taille parfaitement moyenne pour son âge! Ensuite, elle pèse tout simplement trente-sept kilos, ce qui l'a fait particulièrement fine, même si, pour son âge, elle possède déjà de belles formes avantageuses, bien qu'elle n'ai jamais pensé à les mettre en valeur dans ses tenues vestimentaires. Sa peau est hâlée, mate même de nature, de couleur unifiée. Une peau douce, lisse, et qui sent la cannelle et le sucre... Allez savoir pourquoi, c'est son odeur naturelle. Elle possède une chevelure sombre, fine et douce, longue, maintenue par habitude en deux couettes, celles-ci nouées par des rubans. Rien que cela donne déjà à sa personne une allure franchement exotique... Une frange plus ou moins hirsute passe devant ses grands yeux ocre pétillants de gaieté, de sincérité, et de vie. Ses yeux surplombent un petit nez finement retroussé , lui même au dessus d'une bouche tentatrice aux belles lèvres et arborant à l'habitude un grand sourire charmant et jovial.
Pour ce qui est de ces vêtements? Oh. Heilani aime porter des robes à bretelles fines, arrivant au niveau des cuisses ou au dessus des genoux de couleur généralement blanche ou bleue avec des petites ballerines de même couleur. Parfois, elle ajoute à sa tenue purement d'été un grand chapeau de paille avec un ruban. Mais ça, c'est lorsqu'il fait chaud ou lorsqu'elle est en "civil" . Car oui, sinon, elle porte un uniforme. Élève d'une école cotée, son uniforme se compose d'un pull blanc avec une cravate rouge ( l'hiver) , et d'une jupe écossaise rouge et blanche arrivant à mi-cuisse ainsi que des chaussettes blanches allant jusqu'en dessous de ses genoux. L'été, le pull sera remplacé par une chemise à manches courtes blanche.
Spoiler:
 


ƹ̵̡ӝ̵̨̄ʒCaractère :ƹ̵̡ӝ̵̨̄ʒ
Pour ce qui est de sa psychologie, on peut dire qu'Heilani est particulièrement simple. Ce qu'elle est à l'intérieur... elle le montre tout simplement. Un être de pure sincérité, c'est certain. Si elle est triste, elle le montrera. Si elle est joyeuse, là aussi. Si elle est en colère, de même. Elle semble n'avoir rien à cacher, et même si cela peut paraître suspect, c'est pourtant le cas. Heilani est, par nature, excessivement enjouée et euphorique, ainsi que extravertie... Comme son père d'ailleurs. C'est un trait de caractère qu'ils partagent tout deux, ainsi que leur sincérité. Père qu'elle idéalise complétement. En effet, elle ne jure que par lui et semble l'avoir en admiration la plus complète. Heilani semble psychologiquement "enfant" . Pour ainsi dire, elle a une vision naïve des choses... son père ayant fait son possible pour la protéger de la réalité de l'existence, quitte à lui mentir à ce propos. Elle donne aussi facilement sa confiance...n'étant pas du genre à se méfier des autres... ce qui peut lui attirer des ennuis sans même le savoir. Jusque là, Heilani peut sembler complétement idiote... elle ne l'est pas pourtant, détrompez-vous! Il y a une différence entre naïveté et débilité!
Rien ne semble entacher la bonne humeur de cette charmante fleur des Iles, et pourtant! Elle peut se trouver nostalgique parfois, ou triste... mais c'est bien rare!
Heilani est emplie de générosité et de gentillesse. Un vrai petit ange qui ne crachera jamais sur quelqu'un qui a besoin d'aide. Un grand cœur aussi chaud que le soleil qu'elle aime tant, c'est certain.


Histoire :
Cette histoire commença il y a bien longtemps. Il y a vingts ans pour être plus exact. Un scientifique travaillant dans la recherche et l'étude des hybrides, nommé Francis Alysson, français de souche et ce que l'on pourrait appeler un "homme à femmes". Car en effet, le jeune homme de sciences avait un succès fou auprès des demoiselles. Un vrai charisme qui en faisait tourner de l'œil à plus d'une, à coup de clins d'œil et de belles phrases susurrés sensuellement. Oui, un vrai dandy aux yeux d'azur, au sourire de charme et aux cheveux mis-long comme les blés... et fier de l'être. Mais ce cher Francis fut bien vite dégouté des pratiques et expériences posées sur les hybrides, ainsi que leurs traitement, alors, il quitta son ancien travail (une bonne somme amassée au fil des années... oui, c'était un travail qui payait bien.) et alla s'installer dans quelque Ile tropicale et paradisiaque, devant alors, homme d'affaire dans le domaine du tourisme. Là encore, c'était un travail qui payait bien, et il fit une ascension fulgurante dans l'échelle sociale. C'est, lors d'un soir où il s'était posé sur la plage, seul, au calme, qu'une douce musique le tira du sommeil dans lequel il allait tomber. L'homme encore dans la force de l'âge, se leva et se dirigea vers l'endroit d'où provenait la musique, se frayant un passage à travers les plantes diverses et variées. Finalement, il arriva sur une plaine, avec un cabanon, et une jeune femme magnifique dansant autour, une radio posée sur la souche d'un arbre. La radio passait une musique traditionnelles des Iles. Et la jeune femme se mouvait avec grâce, les ombres et lumières provenant des flammes du feu se déplaçant de même avec grâce sur son corps vêtu d'une robe légère et claire, faisant ressortir la couleur sombre de sa peau et de ses cheveux. Lorsqu'elle le remarqua, elle s'arrêta aussitôt de danser et coupa la radio et le fixa de ses yeux ambrés, l'air méfiante... comme une bête sauvage. Un félin non dressé, voilà à quoi elle lui faisait penser. Après quelques secondes lourdes de silence, elle lui demanda qui il était. Il répondit tout simplement "Francis Alysson". Elle lui répondit sèchement : "Naomi Walaï", avant de prendre sa radio sous le bras et de rentrer dans sa maison sans laisser le temps à l'homme d'ajouter quoique se soit. Francis fut tellement subjugué, envouté, hanté par cette demoiselle qu'il allait la voir tout les jours... Même si en général ça se finissait assez vite, la jeune femme rentrant toujours brusquement chez elle sans rien dire... Bon parfois ils échangeaient quelques paroles... de plus en plus au fur et à mesure qu'il venait...
Quatre ans. Ce fut le temps qu'il mit dans son ballet de charme pour que, officiellement, Naomi devienne sa compagne.
Ce fut une vie de couple agréable. Aussi douce que les pétales des fleurs exotiques voletant et tombant avec grâce dans le remous des vagues de l'océan. Remous qui finirent par arriver au bout d'un an de cette vie de calme et de rêve... Remous qui arrivèrent alors que le rêve semblait pourtant prêt à continuer pour longtemps... En effet, depuis des mois, la belle fleur des Iles portait en son ventre un enfant... Mais la malheureuse mourut en couche. Donnant la vie mais perdant la sienne. "Un donné pour un rendu" comme on dit... quelque chose de bien triste. La petite porta alors le nom que sa mère voulait lui donner de son vivant : Heilani. Heilani Alysson.
Francis fut lourdement affligé de ce deuil... pendant longtemps. Mais il n'en montrait rien à sa fille et l'éleva du mieux qu'il pouvait, sa petite princesse des Iles! D'ailleurs, dès le plus jeune âge, le père remarqua à la fois avec nostalgie et fierté que sa fille ressemblait pour le moins physiquement à sa mère... d'une manière impressionnante même. Son reflet. Une vraie petite beauté. Une fleur qui s'épanouissait en beauté. Heilani ne vécut que les cinq premières années de sa vie dans l'Ile où elle était née, déménageant ensuite avec son père dans une ville du continent.
L'adaptation fut... pour le moins... difficile. Les autres enfants tout particulièrement la trouvant bizzare avec son physique purement exotique. Ensuite, poussée par son père, mais aussi car elle le voulait aussi, elle prit des cours de danse des Iles. Heilani était heureuse, encore plus lorsque son père lui disait qu'elle était aussi douée que sa mère. Quand elle lui disait qu'elle lui ressemblait aussi. De même, la petite fit tout pour adopter l'attitude enjouée de son père... Bien entendu, ce dernier ne lui parla jamais de son ancien travail, bien trop cruel. Il ne lui parla pas non plus des mauvais traitements infligés aux hybrides préférant lui dire que c'était des personnes employées... bien traitées...et elle y crut...elle y crut... naïvement.
Francis inscrit sa princesse dans les meilleures écoles. Rien n'était assez bien pour sa petite et elle était douée... Malgré tout ces traitements de faveur, elle ne devint pas une "enfant gâtée". Heureusement même. En grandissant, Heilani devient même de plus en plus jolie, une vraie princesse de conte. Elle se trouvait aussi d'une complicité inégalable avec son père. Bien sûr, elle avait quelques connaissances... mais rien de comparable. D'ailleurs, cette complicité fit naître des ... ragots... histoires de mauvaises langue les concernant... Pourquoi? Son père était si gentil. Qui lui voudrait du mal?? Tout simplement car, trop de sincérité semble douteuse... et des personnes finirent par le haïr en cela... Étrange n'est ce pas? Les gens le traitaient de pédophile... l'accusaient d'inceste... à tord. Il adorait sa fille il était vrai, mais cela ne dépassait pas.
Enfin , il dut partir. Pour son travail. Mais Heilani lui demanda absolument de rester... elle ne voulait pas déménager alors qu'elle avait enfin trouvées ses bases... Alors, il laissa à Heilani, tout juste âgée de quinze ans, dans leur appartement. Il savait qu'elle saurait s'occuper d'elle seule, mais veillait à la contacter souvent, pour savoir comment elle allait.

Ainsi commence sa vie dans le monde...

Spoiler:
 
_____________________________________________


Ce qu'il/elle aime : Elle aime ... le soleil! La mer! Le sable chaud! Tout ce qui peut lui rappeler ses terres natales, dont les danses des Iles. D'ailleurs, elle aura prit des cours pour pouvoir les exécuter, fière de ses origines. Heilani aime aussi énormément les animaux, tout particulièrement : les chats, et les poissons. Elle est une grande câlineuse et ne rechignera jamais qu'on lui en donne, au contraire. La jeune fille raffole aussi de nourriture au goût sucré.

Ce qu'il/elle aime pas : La violence, la nuit et l'obscurité. Elle n'aime pas non plus que l'on insulte son père chéri, ou sa défunte mère. Elle n'apprécie pas non plus les personnes dites "méchantes" à son sens.

_____________________________________________


Comment avez-vous connu le forum ? un ami nommé Google X)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ❀~Fleur des Iles~❀ [ Fin ]   Lun 9 Aoû - 23:26

BIG FISH °D°

Bienvenue =D
Revenir en haut Aller en bas
 
❀~Fleur des Iles~❀ [ Fin ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite fleur rose au 50 mm
» [Dirie, Waris] Fleur du Désert
» Fleur de Lys royauté
» Iles
» Une fleur fane pour en faire renaître une autre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: