Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elsa De Sica. <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Elsa De Sica. <3   Mer 12 Jan - 16:33

La fin d’un rêve, le début de la réalité pour les autres.


Parce qu’il y a des jours comme celui-ci, des jours où la vie nous impose le fait d’avoir à prendre des décisions. Des décisions dites hors de la “ norme “ comme des décisions tout à fait banales. Parce que les répercussions de ces décisions que nous prenons peuvent autant toucher les autres que ceux qui nous entourent que nous même et seulement sois. Souvent, la peur de ce que les gens pourraient penser de nous selon nos choix nous hante. Cela étant… la réaction la plus normale à avoir vu le monde dans lequel nous évoluons, un monde dans lequel les préjugés sont de mises où un simple geste peu devenir exagérer à force qu’il soit discuté par tous. Mais, ne généralisons pas, puisqu’il y a tout de même des gens que nous pourrions appeler, moins égocentriques. Qui pense d’abord aux autres et donc, qui ne choisissent pas nécessairement ce qui leur plairait. Chaque personne doit se réveiller et s’endormir, chaque jour avec un poids inutile sur les épaules. L’image affichée, cela satisfait amplement plusieurs personnes. Des gens qui se basent sur la première impression, des gens superficiels. Ils jugent par les vêtements, les habitudes, la nationalité, la couleur de peau, le physique, le cercle d’ami (e) s… Personnellement, ce genre de personne me dégoûte au plus haut point. Des gens hautains qui pensent être meilleurs que tous alors qu’en fait… Ne sont-ils pas pires que les autres? Nous vivons dans un monde où plusieurs vivent leurs vies de façon à plaire aux autres, où plusieurs vivent par rapport aux critères des autres souhaitant à tout prix que les autres aient une bonne opinion d’eux. Comment est-ce possible de demander cela, alors qu’eux-mêmes ne doivent pas avoir une bonne opinion de ce qu’ils sont?

Mais, j’oubliais presque


[+] Mon prénom : Elsa.
[+] Mon nom : De Sica.
[+] Mes surnom(s) : El – Sasa – Bella – ou, celui que vous me donnerez.
[+] Mon âge : Jusqu'au prochain mois de juin, j'aurai 18 ans.
[+] Mon sexe : Féminin.
[+] Mon orientation sexuelle : Homosexuelle.
[+] Ma nationalité : Italienne, comme Verdi.
[+] Mes origines : Italienne, Anglaise et Québécoise.
[+] Mon groupe sanguin : Je suis du groupe sanguin AB positif.
[+] Mon anniversaire : Le 20 juin de toute les années.
[+] Ma race : Je serais intéressé à dire humaine, mais le suis-je vraiment ? Non, pas du tout.
[+] Je suis: D'un tempérament calme et froide, mais très ouverte et facile d'approche et aussi très débrouillarde. Je suis une docile au service d'une jolie demoiselle.



Malgré tous les rêves qui m’habitent, celui où je m’efface pour de bon reste toujours le plus présent. Autant dire la vérité de toute façon, pas beaucoup de personne ne me porte d’attention… sauf en cas d’ennui. Car vous savez, j’aime écrire un peut entre les lignes obligatoires. Il y a bien des choses que j’écris sur moi et d’autre, qui ne peuvent se savoir qu’en me regardant agir ou en lisant ces quelques lignes hors sujet que je couche sur papier . Cela dit, même si vous n’êtes pas d’accord. Ici, est bien le seul endroit où j’ai pleins pouvoirs, car c’est en lisant mes lignes, que vous apprendrez à me connaître. Écrire se qu’une personne ressent, en dit plus, que décrire un caractère… Alors, puis-je poursuivre ?



[+] Mes talents : Grâce à ma bonne forme physique et à mes facultés dans le domaine de la gymnastique, j'ai une précision hors norme dans mes déplacements, mouvements du haut et du bas du corps. J'ai la faculté de ne faire aucun bruit lorsque je marche, se qui a le don, d'en effrayer plus d'un quelques fois. Marcher dans une foret en automne, lorsque les feuilles sèche tombe sous les caresses du vent... Lors de ces situations, je suis capable moi, Elsa de ne faire aucun bruit et croyez le ou non. L'apprentissage que j'ai subit en est pour beaucoup et je serais porté à dire que, tous les mérites, reviennent à mes instructeurs qui n'ont jamais perdu foi en moi. Qui mon toujours poussé et cela même si je ne voulais pas et qui ont cru en la personne minable que je suis. Je possède également un talent en calcul mental, pourquoi un talent si inutile ? Je ne pourrais vous répondre, sinon la plus logique des probabilités selon moi serait que j'aime les mathématiques. Mais, passons... Résoudre des problèmes, expliquer clairement, parler en public, savoir convaincre, travailler de manière autonome et savoir écouter attentivement sont tous des talents que j'ai et que j'utilise quotidiennement. Cependant, j'ai un talent en musique, lequel je n'utilise jamais ou presque.


Ont essaie souvent de se dire que, la réalité vaut mieux que le rêve. On se persuade qu’il vaut mieux ne pas rêver du tout. Les plus solides d’entre nous, les soit disant ‘’ déterminés ‘’ s’accrochent à leurs rêves. Il arrive aussi qu’on se retrouve en face d’un rêve neuf qu’on n’avait jamais envisagé… Un jour ont se réveille et contre toute attente, l’espoir renaît et avec un peut de chance ont se rend vite compte, en affrontent les évènements, en affrontant la vie… Que le véritable rêve…

C’est d’être encore capable de rêver… et cela, vous allez l’apprendre si vous ne vous êtes pas déjà retrouver devant cette réalit
é



[+] Mes loisirs et mes passes-temps : Je suis une jeune demoiselle et en tant que telle, je me dois de posséder une panoplie de loisirs. Voilà pourquoi je peux affirmer que mes passes-temps sont aussi vaste que mes connaissances. Ceux que je préfère tournent autour de la musique quel soit classique rock ou même pop. Les styles m'indiffèrent grandement et écoutant de tout, j'aime croire que j'élargis mes horizon ainsi sur les cultures des autres. Si une chanson est bien rythmé et que les les paroles sont belles, pourquoi ne pas l'écouter ? Et pourquoi ne pas la chanter ? Parce que oui, chanter est un de mes loisirs, un de mes grands loisirs! Je connais presque de mémoire une dizaine de chanson, si se n'est pas plus et je suis en se moment en étude pour d'autres! Cela étant, rien ne m'empêche de chanter des chansons auxquels je connais que quelques paroles lorsque qu'elles passent à la radio. Jouer du piano et de la guitare acoustique. L'agréable sensation de la corde entre mes doigts qui glisse jusqu'au point d'émettre un bruit ou encore, appuyé sur une note de différente façon pour décidé si le son sera net ou doux, long ou court. Les mélodies qu'une guitare peux faire tout autant qu'un piano, m'émerveille et me comble de joie. Par contre, danser me comble tout autant si se n'est pas davantage. Cela dit, danser à quand même des limites du fait que je n'en connais pas énormément. Les seules danse que je sache bien manier sont, le Hip-hop et les danses contacte qui allument habituellement les garçons, se qui me désole beaucoup parce que les danses classique m'ont depuis toujours attiré. Et n'oublions pas, le pourquoi je suis. Mon passe-temps quotidien est celui de faire aveuglément se que mon maître décidera que j'accomplisse. Sans protester, sans commenter, simple faire le jouet, son jouet...

[+]Mes passions : Complexe, mais simple à la fois, la musique est ma passion primaire.
1/15



Parce que vous savez, j’avais oublié ce que c’était d’être juste, comme avant. D’être juste, innocente. Innocente de pensée qu’on sera toujours ensemble qu’on pourra toujours se prendre dans nos bras et rire de tout comme de rien, qu’on aura juste à traverser la rue et qu’on se verra comme avant. Naïve, innocente, gamine quoi… Moi, mon âme et ma mentalité de gamine je l’ai est gardé d’une certaine façon. Peut-être pour me protéger de la dure réalité, parce qu’on va se l’admettre la vie est chiante. On n’a jamais ce qu’on veut ou presque, dès qu’on est heureuse, la vie semble jalouse et elle vient briser une parcelle de notre bonheur. Le primaire, c’était bien au final, non? Ça me manque… Sérieux


[+] Ce que je déteste : Dire se que je n’aime pas est déjà moins compliquer que, se que j’aime. Même, si cela ne devait pas être ainsi. Car, j’aime se que mon maître ou ma maîtresse veut et l’inverse aussi. Pour commencer, je n’aime pas les garçons, étant une jeune femme homosexuelle, j’aime seulement les femmes et cela, j'ai l'impression que vous, vous en foutez un peut, car je n’ai pas le droit d’aimer. Plusieurs raisons me poussent à détester les hommes, mais vous n’avez pas à les connaître ici. Je déteste d’une certaine façon aussi ma vie, ayant eu une vie loin de celle de Cendrillon. La douleur, je la fuis comme la peste. Tous se qui se rapporte à la mort, les choses sombres me font toujours un peut peurs et Dieu sait que je déteste avoir peurs. Les endroits où il y a trop de bruits je les déteste aussi. Quand le bruit devient trop fort, je commence à avoir peur de tous. Je tente de me cacher du mieux que je peux avec mes bras et aussi, de me couper du monde extérieur tout ça, car je souffre légèrement d’Ochlophobie. L’injustice est une des choses que j’aime le moins en ce monde. Pour cause? Mon histoire, ma vie. Vous comprendrez un peu plus loin si vous lisez toujours jusque-là. La méchanceté, les gens qui se prennent pour d'autres, les personnes qui maltraitent une autre personne autre que les esclaves. Je déteste aussi les petites bestioles à poils avec plusieurs pattes qui vont super vite… Les araignées…

[+] Ce que j’aime : Se que j’aime est disons, assez dure à déterminer. Car, étant une esclave et n’ayant comme vous le savez aucun droit de posséder de caractère propre ni de bien matériel, il m’est difficile d’aimé quelque chose. Mais, même si je n’es pas se droit, il reste que j’ai un caractère et cela malgré les années de travail des gens autour de moi pour me le détruire. J’aime jouer du Piano et de la guitare acoustique, tous deux se résumant à ma première passion, mais je vous dirais davantage que j’aime la musique pour être plus global. Faire plaisir à la personne de la race supérieure qui me possède est, se que j’aime par-dessus tout et mon objectif des plus importants dans ma vie. J’aimerai dire que j’aime… mes amis (e) ? Mais, je n’ai pas d’amis (e) … je n’ai pas se droit, je n’ai pas le droit d’être heureuse simplement, mais ceci… qu’en théorie. Car, voir le sourire de l'humain me possédant me comble de joie. La couleur que j’aime est le vert. Pour ce qui est de la cuisine, j’aime beaucoup les petites bouchées au bœuf, elles sont faites spécialement pour nous. Quand je les compare avec les croquettes pour chat, je trouve qu’elles sont faites de façon identique, mais les gardiens me disent que ce ne sont pas les mêmes. Moi, je les crois! Pourquoi me mentiraient-ils? Elles possèdent un petit goût sucré et amer en même temps. Très bon au goût, sinon, je ne pense pas pouvoir vous en dire davantage, car, je vous l’avouerai… aussi loin que je me souvienne, je n’ai jamais mangé de nourritures ou de pâtisseries. Je n’ai comme souvenir que la nourriture de chat en boite. Le vent, lorsqu’il souffle dans mes longs cheveux j’adore ça, la neige… Oh oui la neige est tellement belle à voir et à toucher. Je donnerais beaucoup pour en avoir juste un peu. Mais, il y a longtemps que je n’en es vu malheureusement. J’aime aussi les histoires d’amour, peut-être pas les histoires d’amour traditionnel qui terminent toujours bien, mais les histoires d’amour tragiques. J'adore aussi les endroits ou il n’y a pas beaucoup de bruit. Les endroits assez calmes, ceux qui me montrent une autre facette du monde humain, la facette calme d’un mon surexcité.

[+]Détail à savoir : Je suis une '' pure '' Italienne du fait que mes parents sont eux aussi Italiens. Là, où tout change, c'est au niveau de mes grands-parents. Ma grand mère est d'origine Anglaise et mon grand père d'origine Québécoise. Des origines bien diversifié, mais ô combien réconfortante lorsque je pose le pieds sur une nouvelle terre, me disant qu'à une époque, un de mes ancêtres a probablement posé pied ici. Je parle trois langues, dont deux à la perfection et une auquel une discutions trop longue ou spécifique me donnerait de la difficulté à comprendre et un mal de tête tenace. L'italien, langue première et le Français qui es la secondes. L'anglais, celle que je déteste le plus arrive en troisième place et en dernière aussi. Du fait que je suis née dans la ville de Mantoue, dans la région de Lombardie en Italie et que j'ai habité dans le sud de la Calabre, dans la province de Reggio di Calabria, je possède un petit accent tonique. Celui que beaucoup de gens aimeraient avoir et qui fait tourner bien des têtes. En plus de cette accent, trop mignon disent-ils, je mélange Italien et Français quelques fois, en fait souvent, devrais-je dire. Se qui pour le commun des mortels, sans vouloir vous manquez de respect, est difficile à comprendre en de rare occasion. Il y a qu'une femme qui puise me faire réellement peur et c'est ma mère, celle que j'appelle << LA MAMA >>.


[+]Mes caractéristique psychologiques : Pour dire vrai, je ne suis pas en accord avec le principe de dévoiler mon corps et mon âme pour vous, gens de la race supérieure. Ceci dit, je dois m'y conformer car vous êtes les maîtres. Donc, pour vous mes maîtres et maîtresse, me voici, âme à nue... Depuis ma plus jeune enfance, je suis une jeune personne réservée. Petite fille frêle, lorsque je fis mon entré à la première école je n'osais pas aborder les autres enfants et encore aujourd'hui rien n'a réellement changé de se côté là. D'une façon, je pourrais vous semblez timide au premier abord ainsi qu'éloigné de toute choses. De nature comme vous avez probablement pu l'observer et lire précédemment, je suis timide et rougis fortement et furieusement pour peu et préfère demeurer seule, si le choix mes évidements possible ; tant en captivité qu'ailleurs dans se vaste monde bien souvent injuste. Cependant, lorsque je connais la/les personne(s), ma gêne disparaît graduellement et laisse au final qu'une confiance presque aveugle... sans limites pour certaines choses. Comme beaucoup d'esclaves avant et après moi, j'ai été persécuté par mes semblables et de se fait, je me suis renfermé davantage sur moi même et cela, même envers les personnes importantes à mes yeux. Préférant dire tous mes petites blessures à la personne que mon cœur aurait choisi. Même si cette événement joyeux ne m'arriverait probablement jamais. Je suis une esclave et à se titre, le bonheur n'est pas pour moi et ne le sera probablement jamais non plus. Les dures épreuves que j'ai du endurées lorsque j'étais encore qu'une gamine, se sont chargé et se change encore aujourd'hui de la difficulté lors de ma prise de décision pour faire la différence entre le bien et le mal même si quelques fois je ne puis faire vraiment la différence entre les deux, confondant bonne action avec une action pathétique ou simplement mal polie. La perte de ma famille et de toutes les personnes importantes à mes yeux me laissèrent seule, seule dans un deuil qui encore aujourd'hui n'est pas totalement régler. Toues les insanités que j'ai pu voir et entendre, tous les rires moqueurs et méchant se charges durant toute mes nuits hanter mes rêves et bien souvent, les faire tourner en cauchemars. Je ne crois pas être une personne susceptible, mais comme toutes personnes qui se respecte, quand la limite à été touché, quand c'est trop, c'est trop... non ? Tous le monde finit par craquer sous la colère un jour et je ne crois pas que nous les hybrides faisons exception à la règle. Habituellement, je fais mon possible pour resté le plus diplomate possible, mais il y a toujours des à côtés même si la tâche n'es pas très dure. Pour moi être diplomate se résume à attendre et subir, accepter et obéir. Je n'aime pas être au centre de conflit et la violence je la crains. Brandir les points me fait un peur peur aussi du fait que je ne suis et n'ai jamais été une jeune femme très forte malgré ma bonne forme physique. Cependant, s'il le faut, je passerais pardessus mes peurs pour mon maîtres ou ma maîtresse. Du fait des dures épreuves et de ma solitude toujours grandissante, je suis en manque d'amour. Mais, n'allez pas vous faire d'illusion trop hâtive, car manque d'amour n'égale pas d'aller forcément vers quelque un d'autre pour avoir de l'affection ou de l'amour. Même si se que je souffre la soie disant, dépendance affective, va dans se sens...

Vous savez, je suis peux-être qu'une esclave, mais j'ai aussi des sentiments et comme beaucoup de gens, les bras d'un être chère me manque. Juste les bras d'une personne. Nous avons tous besoin d'un peux de chaleur humaine, de tendresse et c'est justement ces choses qui me manque cruellement. Je ne cherche pas obligatoirement l'amour, de toute façon je n'y es pas droit, mais les bras réconfortant d'une personne et cela, rien que pour moi. Seulement quelques petites minutes, pour que mon fardeau s'apaise quelques trop cours instants. La chaleur d'une personne, le souffle de celle-ci et les battements de son cœur, sont des choses dont mes souvenirs ont peine à se rappeler. Si bien que, mon rythme cardiaque se demande quelques fois s'il est normal ou non. Je suis une esclave facilement manipulable aussi pour beaucoup de chose et généralement assez innocente ( même si j'ai un caractère fort pour certaine choses ). Malgré tous, je ne manquerais pas d'être chaleureuse et très amical, ne jugeant jamais ou presque les gens sur la première impression, car c'est celle-ci la plus dégoutante bien souvent. Mon enseignement me pousse à être souvent perfectionniste et dans les domaines ou je ne le suis pas, de le devenir rapidement. Mon humeur est affecté et influencé comme toute personne. De nature toujours souriante, je ne raterais jamais une occasion pour afficher mon doux sourire quelques fois trop enfantin. Étant studieuse et très intelligente, je ne montre pas mes capacités, voulant et devant laisser mon maître ou ma maîtresse avec les pleins pouvoirs et la supériorité dans tous les domaines. Garder toujours en tête que je suis une esclave et en tant que telle, je dois être '' parfaite ''. Toujours souriante, même lorsque je suis émotive, que l'envie de pleurer me prend, que je suis en colère ou encore, même lorsque mère nature vient attaquer mon bas ventre avec frayeur. Ont dit de moi que je suis gentille, adorable, calme et innocente. Mais, ce ne sont que les dires d'hommes vendeurs. Ils ne sont pas mes maîtres et ne me connaisse même pas. Je me demande souvent comment ils font pour dire de tels choses, mais j'aime bien croire se qu'ils disent de moi. C'est... un petit velours au cœur. La jeune femme que je suis, ne fait jamais attention à ses sentiments et lorsque je suis avec une personne, je fais attention aux sentiments de celui ou celle-ci. Je ne veux pas le blesser, le vexer ou encore que je me moque de lui ou que n'importe qui d'autre se moque de lui/elle. En retour, personne ne me fournis d'attention, mais attention. Je n'en veux à personne. À chaque fois que j'ai un problème avec une personne, j'en veux d'abord à moi même et seulement moi. Je me reproche d'existé et je souhaite disparaître et ainsi, ce dernier se sentirait peux être mieux... Elsa ? Comparable à un ange ? Peux-être, si gentille, charmante, innocente, incapable de faire du mal... Voyons,... Elsa est un ange, un vrai, un ange de neige !

[+] Mes caractéristiques physiques : Maintenant, je dois mettre mon corps à nue pour vous... Alors pour vous maîtres et maîtresse, mon corps, nue... Comme tous le mondes, j’ai des yeux, mais contrairement au humain, mes yeux ont quelques choses d’étrange, d’unique. Nous savons tous que les yeux des félins sont spécial, comportant des caractéristique qui leurs sont uniques. Ayant des gênes félins, je possèdes ses caractéristique moi aussi. Mes pupilles, à la place d’être ronde, sont assez petite et faite sur le long. Elles sont très mince à la clarté du jour comme de la noirceur de la nuit. Leurs couleurs est noir et elle s’agence parfaitement à ma couleur de yeux qui es d’un bleu. Parlant toujours de mes yeux, ceux-ci sont étonnement expressif, laissant passer le moindre de mes sentiments sans pouvoir les contrôler. Se qui peux être bon tout comme mauvais parfois. Encadrant mon jolie visage, bien évidemment mes longs cheveux de couleur roux qui m’arrive environs à la moitié du dos, touchant presque à mes hanches. Ceux-ci sont rarement attacher d’une quelconque façon, préférant les laisser libre voulant sentir le vent dans mes cheveux lorsque je suis dehors. Quelques fois même, lorsque cela me traverse l’esprit et que je n’ai rien à faire, je laisse passer devant mon visage quelques mèches de cheveux, cachant ainsi, mes yeux légèrement. Mes petites oreilles de félines sont caché en partie, mais malgré mes efforts pour les dissimulés elles paraissent tous de même dévoilant ma race inférieur. L’extérieur de mes oreilles est de même couleur que mes cheveux pour progressivement se terminer dans une teinte de blanc. J’aime mieux dire par contre, une sorte de blond platine, plutôt que blanc. Un... truc de fille probablement. Ma peau est bien évidemment d’une couleur beige comme beaucoup de monde, mais grâce au fait que mon père à une peau bronzer naturellement, je n’attrape que très rarement des coups de soleil et de se fait, je possède une peau bronzer en permanence. Puis, l’été, mon bronzage augmente grâce aux soleil qui est plus longuement présent. Se qui ne fait que rajouter une touche plus mignonne à ma peaux. Ma peau qui déjà était très belle à voir et au toucher. Je dit aux toucher car même moi, encore aujourd’hui lorsque je passe mes doigts sur ma peaux je reste surprise de sa douceur. Et heureusement, je n’es aucune blessure ni cicatrice sur mon corps. Sinon juste une et cette cicatrice est situer à un drôle d’emplacement sur mon corps. Cette cicatrice est aux niveaux de mon cœur. Mais par chance elle ne parait pas trop. Mon sein gauche cache la blessure qui es juste en dessous. Cette ancienne blessure qui me suivra toute ma vie et qui m’évoque des moments douloureux, es assez longue, mesurent environ sept centimètres de long. Mais malgré cela, mon corps selon moi, est parfait. Dans ses moindres détails. Bien évidemment pour moi. Pour les autres, il peux en être autrement mais, l’importent es qu’il me convienne à moi en premier. Mes seins, sont petit, rond et ferme. Voilà quelque mots qui les définisse bien je croix, puis pour terminer cette section de mon corps. Pour ceux qui aime avoir des chiffres, je fais du 36 B bien remplit. Toujours sur ma poitrine, mon sein gauche juste en haut de celui-ci, je possède un tatouage. Le tatouage est composé de mes initiales qui sont E-DS… E pour Elsa et DS pour De Sica. Se tatouage n’est pas fade par chance. Autour il y a des jolies petits motifs et un cœur encercle mes initiales. Se tatouage est tout petit, juste de bonne grosseur, simplement pour faire jolie. Puis pour terminer les décorations du corps qui m’ont été rajouter, sur mon nombril, un petit percing. Un petit papillon en argent polie qui brille lorsque éclairer. D’après moi, le petit papillon me donne un petit côté coquette mais, il es en de mon avis. Et de mon ex-maître qui ma si gentiment proposé d’avoir se petit plus.


Dernière édition par Elsa De Sica le Mer 12 Jan - 17:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Elsa De Sica. <3   Mer 12 Jan - 16:38

suite ici de la description physique

Au moment où j'écris ces quelques lignes pour toi, dehors il pleut des cordes ! Mais malgré le bruit de la pluie je ne cesse de penser à toi ! Ta voix, je la reconnaîtrai parmi tous les bruits du monde. Tu sais, je suis une fille très fragile alors je te demande de ne pas me faire du mal comme tous les autres avant toi l'ont fait !


[+] Mon histoire : J’ai tellement hâte aux semaines de vacances et les jours que l’on va passer ensemble, tu es toute pour moi! Je suis si heureuse que le destin m’aie conduit à toi et qu’il réunisse nos vie. Je veux être avec toi par delà la mort. Je t’ai cherché toute ma vie, toute ma vie il ma manqué quelque chose. Je sentais que je n’étais pas complète sans ce quelque chose. Et il se trouve que, ce quelque chose c’est toi, mon amour. Tu es l’amour de ma vie, ma flamme de vérité, mon phare de la nuit, les étoiles de mon ciel. Que puis-je dire de plus que je t’aime mon amour ? Encore là, je ne croix pas que c’est mots définisse assez bien se que je ressent… pardon… En se moment, je pleure, car je sais que tu ne m’aimera jamais et je ne veux pas que tu me voit pleurer, se serait trop douloureux...
Car, voyez-voux, il y a des choses contre lesquelles on ne peux se battre, l’amour en fait partie.
Alors, j’ai cessé d’essayer. Quand tu sais au plus profond de toi même que la place que tu occupe n’est pas la tienne. Alors, vas-t-en. Je dois, donc m’en aller. Laisser la place à celle pour qui tout est facile. J’aurais tellement voulu arrêter MON TEMPS…

Juste, mon temps…
- - > À toute histoire, il faut un prologue, voici, donc ci-haut, le mien… < - -


Pour vous dire, il y a longtemps que je n’es point parler de ma vie. Je vais faire de mon mieux avec se que je me souvient et avec se que les gens m’ont dit au file du temps. Je ne garantie pas la meilleur histoire, mais elle vous divertira quelques peux durant le temps que vous aller consacré pour la lire. Je ne demande pas de commentaire, ni de préjugé, ma vie es ma vie et je ne peux la changé. Mais, au fond, c’est vous qui choisissez, vous resté les maîtres après tous ! Pour vous mettre en contexte, mon pays natal est l’Italie. Un pays qui était, dévasté par une guerre civile des plus terrible. Des séparatistes ou si vous préférer, des terroristes tentaient par tous les moyens de faire comprendre leurs points de vues au gouvernement. Ils firent des attentas, attaquant des villages, détruisant des sites clefs des forces armées Italienne, mais malgré ses coups bas, le grand conseil, composé de vieux sages ne l’entendaient pas de cette oreille. Malgré les divers avertissement répéter un nombre incalculable de fois, le gouvernement n'a rien fait. Et une fois de plus, des gens innocents ont été les victimes. Cette fois, une chose avait changé. Aux lieux des villages, des villes était dans le viseur. Et de se fait, environ 18 900 habitants de la ville de Firenze (Florence) on été tuer. Une des villes importante de mon pays natal. Le nombre total de mort dans le pays s’élèvait à 123 400 morts. Des morts pourtant inutile qu’une pogner de gens semblais mépriser. Cette guerre fut une des plus terrible de se siècle. Et pour temps, les grandes puissances n’ont rien fait pour arrêter cette sanglante guerre civile...








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Elsa De Sica. <3   Sam 5 Fév - 0:25

Bon bon bon, je te souhaite la bienvenue 8'D

Amuse toi bien :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elsa De Sica. <3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elsa De Sica. <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: