Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Naelya... Got it Memorized... ? {Fini !}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Naelya... Got it Memorized... ? {Fini !}   Ven 4 Mar - 17:17

||₪|| Présentation ||₪||


Nom :
Aucun… sauf qu’on me traite souvent de Baka… C’est bon sig… Nah… ? Ok… >.<

Prénom & Surnom :
Ano… Naelya s’appelle… Naelya ? Ou Nae… Lya aussi…

Âge :
*Compte sur ses doigts… * Ichi… ni… san… nyah… Ano… *Compte sur ses orteils maintenant* 10 plus… *recompte* … 5… ? Ano… 15 ans ?

Sexe :
*Rougit bêtement et détourne la tête...*

Date de naissance :
Au début de l'automne... je crois... ?

Groupe :
Docile à souhait, un peu trop même, facilement soumise à quiconque. De la race du Coyote.

Orientation Sexuelle :
Toutcequevousvoulezsexuel ? >.<

_____________________________________________


Physique :

Au premier regard, ce qui frappe chez la femelle, c'est surtout, sa beauté presque abusive, cette innocence si extrême, un air presque loli par moment... voir très souvent ! Physique parlant, elle touche à peine le 1m62 mais, n'a pas le poids idéal qu'elle devrait avoir... Elle n'est pas maigre encore mais elle reste très, trop même, mince. Mais elle camoufle ce problème avec ses vêtements... Mais, nous parlerons de son style vestimentaire plus tard...
Autre son problème de poids, le tout ne parait pas trop sur son visage si délicat. Visage caressée souvent d'un doux teint rosé, en parfaite harmonie avec ses mirettes couleur émeraude qui lui donne un visage presque trop parfait… Une mine à la fois triste et adorable, si souvent comblée de douce rougeur qui arrive souvent pour un rien… Chose qui la gêne par moment mais elle n’y peut rien.
Pour combiner le tout, sa longue et lisse chevelure est d’un teint marron, tirant sur le rosé sous la lumière du soleil. Le tout lui arrive au milieu du dos, pouvant très bien camoufler sa si faible poitrine…
Parlant poitrine, elle est quasi inexistante, très faible et légère, tout comme le reste de ses courbes qui lui donne cette air si jeune et mignon, une vrai petite loli quoi !

Coté vestimentaire, elle adore porter des Kimono de tout genre, toujours de teint rosé mais quand elle est seule, elle aime bien rester nue, usant de sa chevelure pour cacher son frêle petit corps. Elle a ce petit coté nudiste qui plait a beaucoup mais… Elle le pratique qu’en étant seule… x3


Caractère : [6 lignes minimum]

Naelya est déjà, quelqu’un de très craintif, elle fuit au maximum les contacts avec l’être humain mais… Cette fuite la fait énormément souffrir puisqu’elle est extrêmement dépendante affective, maladive. Elle a BESOIN d’une présence douce et réconfortante près d’elle, quelqu’un qui pourrait la calmer et la rassurer, l’aimer mais surtout, prendre soin d’elle et la câliner… Mais, dû a ses expérience antécédente, elle peine à approcher le moindre être humain, se cachant aussitôt en entendant le moindre petit bruit suspect… Malgré cette peur de l’Homme, Naelya reste une jeune femelle extrêmement naïve, influençable a souhait, elle est très facile à manipuler et c’est une chose qu’elle n’a aucunement conscience…
Au point contre elle, elle est amnésique depuis ses 5 ans à tendance à oublier presque n’importe quoi si on ne lui fait pas un rappel dans les heures à venir… Elle ne peut pas être laissée à elle-même puisqu’elle peut être un danger pour elle-même…

Mais quand, par miracle, on arrive à l’approcher et obtenir sa confiance, c’est une jeune canine très affectueuse, câline, pot de colle même mais c’est cette dépendance affective qui fait son charme mais… Elle manque beaucoup de confiance en elle-même et se fit qu’aux dires d'autrui avant d’agir mais… Puisqu’elle fuit tout contact avec l’être humain, elle fait souvent rien de ses journées et ne fait que respirer… En espérant qu’elle n’oublie pas de respirer !


Histoire : [10 lignes minimum]

Comme dis plus haut, dû à son amnésie, Naelya se souvient peu, voir pas du tout de son passé, elle traine toutefois, un journal avec elle pour se souvenir de sa propre histoire mais… Depuis l’âge de 14 ans, elle ne peut plus l’utiliser puisqu’elle ne sait plus lire, ni écrire… Ayant tout oubliée comment pratiquer c’est deux choses si simples après n’avoir rien ajoutée dans son journal durant… 2 heures…

Mais, pour les rares chanceux qui arrivent à lire ne serait-ce qu’une ligne de son journal peuvent vite comprendre que la jeune hybride à eu une vie très difficile, limite, misérable… Mais, que voulez-vous, c’est le prix à payer lorsqu’on vit dans l’unique ville Nipponne ou, l’exploitation en tout genre de l’hybride est encore légal… Les mâles ? À battre jusqu’au sang ! Les femelles ? De simple poupée à baiser grandeur nature ! C’est donc dans cette mentalité des plus extrêmes que notre jeune canines à vue le jour…

Née suite à un viol envers sa maternelle de 15 ans, la jeune mère en question ne pouvait aucunement s’occuper d’un bébé naissant mais… Lui offrir la mort était bien trop cruel pour elle, le choix était déchirant car, elle voulait tant la protéger, la cacher de cette enfer qu’elle risquait de connaître si jeune mais… Elle ne pouvait la tuer ou la garder égoïstement… Elle lui donnait la mort peu importe son choix. C’était trop dur comme décision pour une adolescente sans le moindre droit comme elle. Ce fut donc, peu après la naissance de la jeune femelle que la maternelle l’emmitoufla dans un vieux drap et la déposa au pied de l’orphelinat d'une mégalopole nippone, espérant de tout cœur qu’on se sort serait meilleur là, qu’a la rue comme elle…

Elle prit la fuite au moment même ou la porte fut ouverte, quittant presque aussitôt la ville pour ne plus endurer ce si lourd choix qu’elle venait de faire. Lorsque la porte fut pleinement ouverte, une petite silhouette se trouvait face au rejetons en pleure, allant aussitôt chercher un adulte en charge des enfants sans parents. Une dame d’âge respectable vint aussitôt prendre le ‘paquet’ en question, désirant tout prix l’aider et lui offrir une vie acceptable, hybride ou non, peu importait puisque le ¾ des orphelins ici présent était hybrides… Le viol envers les jeune femelles était monnaie courante et les grossesses indésirées aussi…

Mais passant sur ce blabla inutile, la jeune hybride d’à peine quelques minutes de vie fut prise en charge par l’orphelinat, la gardant jusqu'à ses 2 ans avant de la mettre en adoption, comme tout les enfants ici présent. Elle avait reçue le prénom de Naelya peu après son arrivé, le seul ‘mot’ qui avait su calmer les pleures de l’enfant, autant en profiter et lui offrir un prénom qui pourrait la rassurer, non ? Le temps avait rapidement passée, l’hybride avait eu 1 an… puis 2… 3 ans… bientôt 4 ans… Mais nul ne semblait s’intéresser a la femelle en vue de sa race, une hybride du Coyote… Elle était à ce point misérable ? Elle ne pouvait comprendre, elle aimait bien ses oreilles et sa queue touffue, la fourrure en bataille… Mais, les humains ne semblaient guère apprécier… Après tout, c’était leur choix, elle n’était peut-être pas faite pour eux ?

Tenant à tout prix offrir une vie familial a l’hybride, l’orphelinat en question l’avait inscrite à l’école du coin, si elle pouvait apprendre à lire et/ou à écrire… peut-être qu’on oublierait cette race si méprisée ? Ils l’espéraient tant… trop même… Coup de chance, la jeune femelle semblait apprendre rapidement, rendue a 5 ans et elle savait déjà lire, écrire moyennement mais elle se débrouillait… Son parler restait encore bien a elle mais elle était encore jeune, non ? À 5 ans, qui parle parfaitement ?

Continuant ses aller/venue entre l’école et l’orphelinat, la routine de l’hybride prit fin bien vite lorsqu’un homme dans la quarante arrêta l’hybride sur son chemin du retour, lui disant qu’il avait perdue son petit chien non loin, espérant ainsi obtenir l’aide de la jeune enfant encore innocente… En temps normal, un enfant Humain aurait poursuivit son chemin sans lui adresser la parole mais, intriguée par l’animal encore inconnue pour elle, elle accepta donc de le suivre pour l’aider à retrouver ce fameux chien…

Chose qu’ils devaient faire après qu’ils lui ont justement montré qu’est-ce qu’était un chien…

L’homme guida donc la jeune hybride jusqu'à son domicile, prenant soin d’être suivit jusqu'à sa chambre par la femelle et verrouiller la porte à clé, sans éveiller la moindre méfiance chez l’hybride qui ne cessait de le suivre… tel un chien…
L’invitant à grimper sur le lit pour justement lui apprendre ce qu’il semblait tant chercher, la suite fut des plus évidente et nul besoin de la citer en détail ici, non ?

Comprenez qu’elle est une jeune Coyote, ressemblant fort a l’Ookami mais… Surtout a un Inu, soit l’hybride du Chien et… Encore besoin d’un tableau ? Mais ce que vous êtes lent… Connaissez la position Doggystyle ? À quatre pattes, dos a l’homme ? Là était l’idée de ‘lui montrer à QUOI ressemblait un Chien’, dût à sa race, sa soumission et sa naïveté…

Passons donc à la suite…

Il était plus qu’évident que l’hybride en question était terriblement choquée, blessée et vexée d’avoir été ainsi traitée, surtout qu’il l’avait confondu a une autre sorte d’hybride mais… il avait promit de prendre soin d’elle si elle ne disait rien de ce qui venait de se passer… Encore naïve, elle accepta malgré tout de devenir ‘sa chienne’, peut importait le prix à payer, il avait promit de prendre soin d’elle… Il ne pouvait pas être SI méchant… non ?

Là débutait donc sa vie avec l’être humain qu’elle devait appeler Sama, sous risque d’être a nouveau traitée tel l’animal qu’elle était a ses yeux… Mais elle avait beau répondre a tous ses caprices, elle terminait toujours soumise a lui, souvent attachée a une laisse pour rendre la dominance plus forte…

Gardant espoir qu’il finirait par se calmer un jour, Naelya ne refusait aucune demande, répondant toujours présente au moindre claquement de doigt, était vraiment traitée comme un chien mais, si c’était ce qu’elle devait être dans la vie, pouvait elle vraiment le contredire ? Elle l’ignorait bien franchement mais…

Le temps passait bien vite, des mois puis des années, l’homme avait remarqué une certaine défaillance a la mémoire de l’hybride, elle était portée a oublier des choses banal comme ‘importante’ selon lui, chaque oublie semblait être une excellente excuse pour la dominer mais… plus le temps avançait, plus elle prenait peur a ses moindres avances, sexuel ou non, allant jusqu'à hurler de peur pour être relâchée, chose qui ne faisait qu’irriter l’être humain et le rendait fort plus violent envers l’hybride.

Ne voulant plus manger de coup pour ses oublies, elle profita d’une de ses rares absences pour prendre un cahier de son ‘maitre’ et écrire en moindre détails ses journées, ses émotions, espérant que cet aide mémoire l’épargnerait des colères de l’homme qui se faisait vieux avec le temps…
Mais, au contraire, ce fameux ‘livre’ ne fit que l’enrager davantage, au point même ou il tentait d’étrangler l’hybride lors d’une de ses innombrables agressions sexuelles, envoyant même l’hybride a l’hôpital lorsqu’elle sombra dans l’inconscience…
Ce profond sommeil lui fut toutefois nécessaire, ainsi, elle pouvait fuir ses colères, fuir ses toucher qui ne cessait de la souiller depuis si longtemps, elle reposait seule dans sa chambre d’hôpital, une jeune infirmière prenant soin d’elle jour et nuit, nuit et jour… Elle reprit conscience que quelques années plus tard, dans les environs de ses 16 ans. Selon la dame qui prenait soin d’elle après tout ce temps, elle avait dormie pendant plus de 4 années, 4 ans… C’était… Si long ? Elle n’avait pas vue le temps passer si rapidement, c’était… beaucoup…

Comme unique effet personnel, elle retrouva son fameux journal sur une table près de son lit, essayant tant bien que mal d’y comprendre les formes inscrites dessus… 4 années… Elle avait oubliée tant de chose ? Elle n’osait pas le demander mais cette fameuse dame l’aida a se remettre sur pied, l’aidant a réapprendre a marcher, parler, lire… Et bien sur, écrire pour qu’elle puisse reprendre ce loisir d’écrire ses ‘mémoires’ mais… Après 6 mois ‘cachée’ à l’hôpital, elle devait sortir, voler de ses propres ailes et trouver un vrai foyer et non un enfer sur terre selon cette fameuse dame… Après l’avoir habillée d’un kimono pour protéger son corps du regard des autres, elle lui rendit son journal et un crayon, plus une généreuse somme d’argent de poche avant de la laisser quitter... Elle ignorait ou elle devait aller et, son journal ne lui révélait aucune demeure, elle devait donc se débrouiller dans les rues mais elle savait bien une chose, elle devait éviter l’Homme… Ce souvenir… Cette douleur.. Malgré son amnésie, elle n’arrivait pas à oublier cette sensation si… répugnante… Elle ne voulait pas, ne voulait plus la connaître… Elle devait l’oublier… Essayer de vivre loin de tout ceux qui pourrait la lui offrir contre son grès mais… Vivre loin de l’Homme était vivre hors la ville et, elle ne pouvait le faire, elle se sentait trop faible… Malgré cette crainte d’être à nouveau abusée, elle devait rester en ville…

C’était donc avec crainte qu’elle resta cachée en ville, ayant pu se faire une ‘maison’ avec quelques bouts de carton et vieux journaux pour se tenir au chaud dans une ruelle reculée du centre-ville, ainsi, elle se sentait en sécurité avec son journal mais… Avec le temps… Elle faisait si peu de chose de ses journées qu’elle avait oubliée comment l’utiliser, chose qui la bouleversa horriblement, elle qui voulait tant se souvenir de sa vie mais… Elle ne voulait pas abandonner, chaque jour, blottie contre un mur, elle ouvrait le livre et se concentrait au maximum sur les lettres, au point d’en pleurer, elle voulait comprendre ce qu’elle avait écrit mais elle ne voulait l’aide de personne, elle refusait d’oublier, elle en avait trop perdue avec le temps… Peut-être…. Peut-être qu’un jour, elle retrouverait sa mémoire entière ? Ou… Elle n’avait jamais eu de vie et oubliait tout pour ne pas souffrir.. ? Qui sait…


_____________________________________________


Ce qu'elle aime :
Le calme, se blottir contre ses vieux cartons et journaux, loin de toute agitation vivante, dans sa bulle, son petit univers rien qu’a elle. Elle aime les kimonos, le rose, les tissus doux, la chaleur, les rayons du soleil qui lui chatouille la peau, lire et écrire… Si elle pouvait le refaire, elle en serait sans doute comblée….

Ce qu'il/elle aime pas :
Elle a une peur bleu de l’être humain mais… Elle a aussi peur d’être seule et abandonnée à elle-même… Étrange, non ? Elle a peur de la violence et fais tout pour ne pas manger de coup des autres… Être dominée la terrifie mais faire face a l’être humain aussi lui fait peur, elle les évite donc pour ne point vivre ce dilemme Mais, elle déteste surtout cette amnésie qui lui fait tout oublier… À quant va-t-elle oublier de respirer… ?

_____________________________________________


Comment avez-vous connu le forum ?
Top-Site

Avez-vous signé la charte ?
Oui ! ♥

Autre : : Kit à venir ! x3
Revenir en haut Aller en bas
Asuna Nakamura

avatar

Age : 24
Messages : 759
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Naelya... Got it Memorized... ? {Fini !}   Ven 4 Mar - 18:08

Tout est nickel, il manque juste ton kit. x)
Welcome !

____________


Je t'en supplie Invité... Ne me laisse pas toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://gokusha-no-neko.forumactif.com
 
Naelya... Got it Memorized... ? {Fini !}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OS: Jour - J [FINI.] ^
» Fini le catch sur NT1 ?
» La Fin de Lost : Réservé à ceux qui ont fini la série
» village fini mais le train hs.....
» Photo - quel type de fini choissisez-vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: