Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   Mer 23 Mar - 3:21

Cooper est mon prénom et Licius, mon nom de famille… Je suis aujourd’hui, ici pour une simple et bonne raison : mes tuteurs m’ont abandonnés il y a de cela quoi… Quelques mois ? Ils m’ont abandonnés après avoir tapé leur précieux petit neveu. La raison ? Ils me disaient toujours que c’était une punition pour avoir tué mes parents et ne pas être décédé en même temps qu’eux… Enfin c’est ce qu’il me disait, mais était-ce réellement la raison ? N’y avait-il pas quelque chose de plus pervers et malfaisant derrière tout ça ? Je ne sais pas, mais aujourd’hui, voyez-vous, je ne chercherais pas à le savoir… Non, en fait, aujourd’hui, je cherchais et essayait de comprendre la raison de ma présence dans… Dans cette… Animalerie… Je vous avouerais qu’au début, je ne savais pas où j’étais, mais s’est en demandant à une personne de ma race que je l’appris et qu’il m’expliqua aussi grossièrement ce qu’on faisait ici et sûrement après être acheté…

*Me voilà obliger de servir des humains… Apparemment je n’ai pas assez souffert auprès d’eux…*

Il regarda alors les personnes défilées dans le magasin. Oh, il était présenté parmi les neko les plus prometteurs, mais… L’étais-je vraiment ? Je ne savais pas faire grand-chose par moi-même, bien que j’aie vécu entouré d’humain et de neko… Je n’ai jamais coupé du bois, cuisiné, repassé, fais le ménage… Je suis un bon a rien et la personne qui m’achèterait ne se retrouverait qu’avec… Un impotent à ses côtés. Mais bon, le vendeur savait ce qu’il faisait à mon sens et donc, quand on me regardait sous toutes les coutures, je ne disais rien, me laissant faire, mais, par miracle, jusque là, personne ne m’a jamais acheté… Aujourd’hui encore je faisais parti des « éléments prometteurs » du magasin à mon plus grand damne… On me regardait encore et encore sous toutes les coutures…

*J’en ai marre… Tant pis si je me fais frapper…*

Je me rebiffais alors, griffant et mordant la personne qui me touchait pour la je ne sais même pas combien ième de fois. J’en avais plus qu’assez que d’être considéré que comme un objet de marchandise, tout ça parce que j’ai une queue et des oreilles, hop on me traite comme une marchandise… alors là non, hors de question… Mais bien vite un coup de fouet retentit et je me le pris… Heureusement que j’avais caché mon visage, sinon j’étais sur d’être marqué. Et oui, toutes ses années où je fus maltraité par mes tuteurs, jamais ils n’avaient réussis à blesser mon visage… J’ai toujours réussi à le cacher des coups et des brûlures. Enfin là, l’homme qui devait me vendre me hurlait dessus, tendis que la femme que j’avais mordu, elle, me regardait avec un regard assassin…

*Ta envie de me tuer hein ? Manque de pot, tu n’y arriveras pas !? Pour cela, faudrait que tu m’achètes, mais apparemment je ne conviens pas à Madame !*

Et oui, elle venait de tomber sur un neko qui s’était mis à ronronner peu de temps après qu’elle ne l’est touchée… Pitoyable fut le mot qui me vint à la bouche et que je murmurais… La clochette du magasin retentit de nouveau et par habitude, je posais mon regard sur le nouveau venu…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   Dim 27 Mar - 16:30

La race humaine est vraiment pitoyable. Et le pire, c'est que la personne qui le pensait fait partie de cette race.
Pourquoi pensait-il cela? Et bien c'est très simple voyez-vous.
Un bon nombre d'entre eux se disaient supèrieure. Que ce soit du fait qu'ils ne soient pas des hybrides ou tout simplement, qu'ils avaient assez d'argent pour acheter nimporte quoi.
Que ces choses soit materielle ou non.
L'argent, quoi de plus absurde que cette chose? Les intentions des hommes a l'égard de simple morceaux de papier ou de feraille?
Chaque personne a sa propre réponse a cette question.
En tout cas, pour Yuto, l'argent n'était un manque vu son boulot...Tuer pour être payé voila tout.

Le jeune humain c'était levé de bonne heure, comme a son habitude. Il étit environ six heures du matin.
Le brun alla prendre une douche, s'habilla, un pantalon noir et une chemise bleu marine et descendit dans sa salle secrète où se trouvaient ses petits bijoux. Ses armes blanches. Non, pas une seule arme a feu, Yuto trouvait cela stupide et trop bruyant. Au moin, une personne directement égorgée ne faisait pas de bruit.
Et de plus, la détonation des armes a feu pouvait prévenir nimporte qui. Non vraiment, trop bruyant.

Le brun remonta dans sa cuisine, prenant soin de refermet la salle des armes derrière lui et prit un verre de lait. Il le rinça et regarda l'heure.
Neuf heures et trente minutes. Le jeune humain décida de sortir pour prendre l'air.
Il enfila son manteau et sortit, ferma la porte a clef et traversa son jardin pour ouvrir le portail et le vérouiller une fois dehors.

Yuto se rendit en ville, histoire de se promener et passa devant l'animalerie.
Il s'arrêta devant la boutique. Cela faisait un moment qu'il n'était pas allé là.
L'humain poussa la porte qui fit tinter la clochette. Le brun roula des yeux. Cette saloperie de clochette était encore là. Ce machin cassait vraiment les oreilles.
Il referma la porte et fit un tour, surveillé par le vendeur. Il faut dire que l'humain avait la bonne idée de se ballader avec son katana a la ceinture. Mais il ne craignait rien, il avait un permis pour ça.
Le regard du jeune homme fût interpellé par celui d'un des pensionnaires.
Ses yeux étaient de couleur rouge, chose peu courante...Oui, Yuto pouvait parlé avec son oeil couleur or...Enfin bref, il s'approcha et se mit a la hauteur de l'animal, l'observant calmement.


-Et bien, qu'avons-nous là?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   Mer 30 Mar - 11:15

Je regardai la scène de cette femme et se pitoyable neko et j’haussai un sourcil… Vraiment ce spectacle qu’ils nous offraient, était des plus navrants. Aussi bien il n’appréciait pas la race humaine, mais là, sa propre race lui faisait honte… Comment pouvait-on s’abaisser à si… Bas pour un humain ? Oui, je ne comprends pas comment il peut faire pour ronronner sous cette main si affreuse et répugnante. Mais bon, chaque neko vit différemment et voit les choses sous un autre angle, par rapport à moi… Mais cela est-il une raison pour remuer la queue devant un être humain ? Décidément ma race est bien plus spéciale que je ne le pensais et surtout, les gens ne vivaient pas comme ces neko rebelles que j’ai pu rencontrer par hasard… Oui, eux je l’ai considérais comme une famille… Ils étaient une partie de ma vie importante et inoubliable. Sans eux, je ne serais très certainement plus de ce monde…

Et voilà que maintenant, je me mets à penser à des choses glauques… Cette humaine et mon congénère avait réussi à me plomber le moral en même pas deux minutes ! Ils réussirent même le plus impensable : ne pas me faire entendre le son de la clochette de la porte. Oui, habituellement je l’entends car son bruit était si… Insupportable pour mon oreille. Oui, en général je grognais quand j’entendais le tintement strident de la clochette, me préparant à « attaquer » l’humain qui viendrait vers moi… Mais là, rien… J’étais trop perdu dans mes pensées et ma répulsion face à la vision que j’avais de mon congénère qui remue la queue devant cette horreur… Oh je vous rassure, c’est une femme très belle, mince, élégante, mais… Haïssant les humains, pour moi, c’est une horreur, qu’ils soient hommes ou femmes, je les mettais dans le même sac et je m’apercevais que niveau neko, certains étaient… Spéciaux et leurs goûts, eux, laissaient réellement à désirer.

*Tssshhh je te jure, comment font-ils pour avoir envie de travailler pour des mochetés ? Des personnes horribles qui n’hésitent pas à te battre pour ensuite te laisser pour mort dans une ruelle ?*

Il ne sentit pas l’homme s’approcher de lui, toujours à ses pensées. Il ne le sut que quand il parla… Il cligna alors des yeux et eut un sursaut, reculant un peu, grondant… S’il approchait sa main, je le mordrais sans hésiter ! Je ne suis vraiment pas ami avec les gens comme eux alors je ne me montrerais aucunement gentil, souriant et ronronnant… Oh non, jamais… De plus, j’avais ses douleurs pour me rappeler l’atrocité qu’un humain peut faire… Mon corps couvert d’ecchymose, brûlure, sans oublié cette blessure dans mon dos, qui se rappelait à moi quand je me couchais dessus. Donc non, je ne pourrais jamais m’entendre avec des personnes qui m’avaient offerts si gentiment ses blessures. Je le regardai, méfiant, attendant le moindre geste vers moi et alors je le mordrai comme il se doit.

*Il est stupide ou quoi ? Il ne voit pas que je suis un neko enfermé ici contre ma volonté ? Que j’ai tout sauf envie de finir au service d’une personne qui me traitera sûrement comme mes anciens tuteurs ?*

Je grognai un peu plus et je vis alors ses yeux… Enfin son seul œil visible, le second cacher par un bandeau. Je fus surprit par la beauté de cet œil couleur doré… Cela me faisait penser aux yeux de mes congénères et sur le coup, je me radoucis un peu, oubliant l’espace d’un instant qu’il n’était pas un neko, mais un humain… Et oui, parfois une petite chose peut faire changer une personne… Et là, se fut une couleur d’œil… Mais bien sûr, il fallut que le vendeur intervienne et je sentis alors un coup de fouet sur mes bras… Oui, j’avais eus à peine le temps de me protéger le visage, mais par chance, mes bras reçurent le coup, les bandages qui les parcouraient affaiblissant légèrement la douleur. Je le vis relever une seconde fois le fouet et je frissonnai de peur, m’attendant au coup… Il osait me frapper devant des clients… Mais… quoi de plus normal ? Je suis qu’un animal de compagnie à ses yeux, qui n’a pas été sage et qui méritait donc quelques coups supplémentaires qui allait pleuvoir encore deux ou trois fois si on ne l’arrêtait pas…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   Ven 27 Mai - 17:19

Le jeune homme n'avait pas le temps de faire quoi que ce soit que le vendeur se dirigeait vers eux. Il était tellement mal foutu que ses jambes semblaient trop petite pour son corps qui n'était que de graisse. Pitoyable spectacle qui se présentait là.
De plus, cet immondice avait osé porter des coups de fouet a l'hybride.
Non mais, pour qui il se prend celui-là? Depuis quand on blesse les hybrides devant un client?
D'un geste rapide, Yuto se leva tout en dégainant son arme. D'un mouvement vif, il s'était glissé derrière le vendeur, son katana menaçant de trancher la gorge de cet incapable.


-Je te laisse 3 secondes, pas une de plus pour disparaître de ma vue. Tu viendras quand je t'apellerai.

La chose qui servait de vendeur s'en alla se réfugier derrière la caisse en lachant des cris de peur.
Parfois, la peur ressentie chez les autres était jouissive, mais venant du machin sur pattes, ce n'était aucunement le cas.
Yuto replassa son katana a sa ceinture et se retourna vers l'hybride.
Le jeune humain l'observait, sans laisser paraître ne serait-ce que l'ombre d'une émotion et planta son regard doré dans celui de couleur rubis de l'hybride.
Cette créature là semblait différente des autres.
Sans doute son regard. Il n'avait pas le même regard complètement dénuer d'une once d'intelligence comme ceux présents dans cette animalerie.

Yuto se doutait que le neko ne voulait pas qu'on le touche, mais il passa tout de même sa main a travers la cage et caressa le visage de l'animal.
Il ne quitta pas le neko du regard et appela le vendeur qui arriva comme un chien.


-J'emmène cet hybride avec moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   Mer 29 Juin - 20:41

Je ne savais pas vraiment quoi faire… Obéir à un humain, alors là hors de question… Mais… Là… Je sais bien que je n’aurais pas d’autres choix que de le faire. Je ne suis plus en liberté et donc, je n’ai plus aucun droit sur mes faits et gestes… Ma liberté, je l’eus perdu le jour ou l’on m’a kidnappé et envoyé dans cet endroit que je déteste plus que tout au monde… Enfin… Pas plus que tout… En fait, mon dégoût est aussi élevé que pour celui que j’éprouve pour les humains, s’pour vous dire !? Toujours est-il qu’en cet instant j’étais enfermé dans un endroit répugnant et que je venais de me faire de nouveau battre, marquant une fois de plus mon corps d’une trace rougeâtre. Je dois avouer que je suis habitué à être fouetter… Enfin… Plutôt que je sais qu’il n’y aura pas un jour où je ne serais pas puni pour diverses raisons… A croire que cela excitait le vendeur que de les battre, jusqu’au sang parfois.

Et tous ceux qui y passaient, devaient supporter les coups et la douleur… Oh, je ne vais pas vous cacher que supporter cette douleur offerte gratuitement était dure et difficile, vu que bien souvent, on finissait au bord de l’évanouissement, mais pour ne pas donner plus de satisfaction à cet homme répugnant, on tenait bon, quelques soit la difficulté et la douleur éprouver. Bien souvent, nous attendons qu’il ne soit plus là pour nous évanouir et parfois faire savoir que nous souffrons des coups reçus. C’est difficile à tenir, il est vrai, mais nous avons, nous aussi de l’amour propre et une fierté qui ressort souvent dans ce genre de situation… Enfin je revins sur « Terre » et je regardai le jeune homme en face de moi qui détenait le vendeur d’une façon agressive et dangereuse… Cela me surprit énormément, je dois bien l’avouer…

*Mais bien sûr, quand il partira, j’aurais le droit à d’autres coups et sûrement pas de repas pendant quelques jours… Enfin un peu plus ou un peu moins… Je ne suis plus à ça près…*

Très honnêtement, je ne compris pas du tout les motivations à ainsi me protéger alors qu’ils ne me connaissaient ni d’Eve, ni d’Adam. En général, les gens laissaient faire, trouvant plaisant de voir un animal qui se rebiffe, se faire corriger par la personne qui les vend, montrant ainsi que nous, les hybrides, n’avons aucun droit de faire quoique se soit, sans qu’on leur accorde, cela va de soit… Malheureusement, ils avaient quelques nekos qui n’étaient pas facile et bien évidemment, j’en faisais partit, au vu de mon précédent lieu de vie… Effectivement, avant le pet shop, je vivais en liberté, dans les rues, sans avoir de personnes qui me donnent des ordres… Mais bien sûr, aujourd’hui se « bon temps » était finit et j’allais devoir obéir à la race que je hais le plus au monde : les humains. J’entendis des paroles qui me firent revenir auprès de cet homme et du vendeur et je pus alors distinguer l’employé de la boutique se cacher derrière son comptoir, restant ainsi loin de moi, mais aussi de cet homme étrange.

Je regardai alors l’inconnu revenir vers moi et je l’observai de bas en haut, clouant ensuite mon regard inexpressif dans celui de mon vis-à-vis, sans baisser une seule fois le regard… Cela serait signe de gêne ou de soumission et honnêtement, je ne suis ni gêné, ni du genre à être soumis et je pense que c’est ce qui fait que je suis différent des autres nékos présent dans le magasin. Ils sont tous obéissant, de peur de se faire punir le soir venu… Moi ? Je ne suis pas comme ça et la preuve en est que je me fais battre tous les soirs et cela fait 1 jour et demi que je n’ai pas avalé quelques choses. Bien sûr, il y avait d’autres motifs qui faisaient que je suis différent, à commencer par mes yeux et ma façon d’être avec les humains… Peu de neko « domestique » sont aussi farouche que moi.

Je regardai toujours le jeune homme et encore plus alors qu’il passait sa main à travers les barreaux. Je ne reculai pas, regardant et attendant de voir ce qu’il voulait faire… De toutes les manières, s’il venait à m’agresser, je pourrais toujours me défendre… Oui, je m’attendais à un coup de sa part et qu’elle ne fut pas ma surprise lorsque je sentis une douce caresse sur ma joue… J’en sursautai, me reculant un peu, craintif… Je n’étais pas apeuré, juste que je préférais rester méfiant vis-à-vis de cet homme si surprenant et quelque peu bizarre. C’était une personne dont l’allure et le physique était plaisant, pour un humain, mais dont le caractère semblait mystérieux… Peut-être est-ce cela qui m’hypnotisa au point que je n’eus pas lâché du regarde ce jeune homme du moment ou il m’a caressé jusqu’à ce qu’il parla au vendeur.

*Pourquoi il me regarde comme ça ? Je n’ai rien fais, rien dis encore… Etrange… J’vais devoir me méfier…*

J’entraperçu alors l’employé de la boutique s’approcher et ouvrir la cage tremblante… J’eus une envie grandissante de lui sauter au cou, pour le mordre jusqu’au sang, mais je me retins… Enfin plutôt j’étais intéressé par une autre personne : celle qui venait de m’acheter et ainsi me libérer de cet enfer dans lequel je vivais depuis plusieurs mois maintenant… Une fois en dehors, il regarda l’homme qui était devant lui et son regard s’arrêta un instant sur son postérieur…

*Mais regarde plus haut !? Nanmého !?*


"Je ne vous dirais pas merci pour m’avoir aidé et sortit de cet endroit qui est l’enfer pour les neko !?"


Bon, en un sens, c’était un remerciement… Caché ? Toujours est-il que maintenant j’étais au service de cet homme et je savais très bien de quoi il était capable, mais étais-ce une raison pour lui obéir comme le ferait tout neko ? Et bien non !? Je ne suis pas un neko comme les autres et ce n’est pas une arme blanche qui va me faire changer d’avis !? Je ne suis pas un peureux et la preuve, je me permis de lui demander sans marque de respect là où il m’emmenait…

"On va où ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit chaton à adopter {PV Yuto Haruhi}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit chaton huileux
» Chat Somali
» [Piposdoll Baha] Bones, mon petit chaton ^^
» Chat: un même modèle, pour 2 versions....
» [Tuto Graph] Tutoriel d'un petit Chaton (Photoshop)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: