Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Mer 27 Avr - 15:15



- Bonjour mes petites bestioles adorées ! Aujourd'hui est un nouveau jour, j'espère me débarrasser de la plupart d'entre vous, définitivement.

Regard sadique qui passe entre les cages.

- Et ce soir, j'aurais besoin de compagnie.

Un long frisson parcouru l'échine des hybrides. Ce dernier argument était plutôt efficace, nombreux sont ceux qui allaient vouloir sortir d'ici dans la journée. Seiji, pour sa part, semblait plutôt amusé. Vraiment influençable ces p'tites bêtes. Mais il ne fallait pas leur en vouloir, les pauvres ! Ils avaient dû beaucoup souffrir.
Après ce très bref discours, le gérant alla ouvrir sa 'merveilleuse' boutique. Quelle ironie. C'est sur cette belle pensée que l'inu tourna le dos et s'enfonça dans sa cage. Les menaces de ce gros plein de soupe ne l'atteignaient pas, il en fallait plus.
N’empêche, il sortirait bien, lui aussi. Rester enfermé nuisait à son teint. Plus sérieusement, la bouffe était infecte et il se sentait dépérir, malgré son esprit fort optimiste. Jusqu'ici, on s'était intéressé à lui, mais on le regardait plus comme une attraction qu'autre chose. Il était là depuis trois semaines, soit fort peu par rapport à d'autres, mais on s'était souvent arrêté devant sa cage. Les premiers étaient un jeune couple. En fait son caractère n'avait pas dû leur plaire et ils étaient repartis avec une petite néko adorablement niaise. D’ailleurs, Seiji n'avait pas compris. Les humains avaient-ils si peur des hybrides qu'ils préféraient prendre les plus petits et mignons possible ?
Il sourit à cette pensée. C'était pas lui qui allait s'en plaindre, s'ils se satisfaisaient avec ces petits êtres, tant mieux pour eux. Les cinq humains qui suivirent ne lui accordèrent pas plus d'attention. L'inu s'était bien amusé avec le suivant, l'exaspérant jusqu'à le rendre chèvre. Le pauvre, il était reparti rouge de colère, laissant le 'toutou' très fière de lui. Par la suite, il s'était lassé. On passait et repassait, sans vraiment attendre autre chose de lui qu'un grognement. Maintenant, il regardait les gens passer avec un œil morne, affalé au milieu de sa cage. De temps en temps, certains l’intéressaient. Une petite d'à peine dix ans était passée. Il s'était étonné que ses parents la laisse ainsi sortir seule si jeune. Il s'était tapé la discute avec elle. Ba oui, il était sociable lui ! Et plutôt curieux, il fallait l'avouer. Ils avaient donc bavardé quelques minutes avant que la demoiselle ne reparte. On croisait vraiment n'importe qui dans cette boutique !

Ce matin, Seiji était de bonne humeur. Réveillé à l'aurore, il avait fait un peu d'exercice avant de faire sa toilette. Avec le peu d'eau dont il disposait, il ne pouvait pas faire grand chose... Les conditions de vie étaient franchement déplorables. Il irait se plaindre un de ces jours. Ou pas... Il s'était ensuite posé contre le mur, les mains dans les poches de son pantalon en cuir. Bon, d'accord, il n'était plus aussi classe qu'au début, mais, allez savoir pourquoi, on ne lui avait pas proposé d'autres vêtements à son gouts. Il n'allait pas porter de la basse qualité ! Bizarrement, il adorait faire son difficile dans les moments, justement, difficiles. Cela lui permettait de narguer le vendeur. Surtout que celui-ci avait l'air de vouloir récupérer ce pantalon... Seiji avait essayé de l'imaginer là dedans, il avait arrêté quand une vision horrible s'était installée dans son esprit. Vu comment le gérant était grassouillet, il ne valait mieux pas le voir dans des vêtements moulants, si on ne voulait pas être dégouté à vie. Bref, l'inu avait quand même fait un effort en troquant sa chemise contre un débardeur noir, moulant à souhait. Il était donc un minimum propre et présentable, son collier pour chien autour du coup et sa tignasse blanche encore toute ébouriffée.

*Gling Gling*

Ah, un nouvel arrivant. D'où il se trouvait, l'inu ne voyait pas l'entrée. Il faisait donc des paris. En fonction du bruit des pas, de la voix et du parfum du client, il essayait de trouver comment il était, physiquement. Pour l'instant, ses déductions étaient, à peu près, toutes bonnes.... Ba quoi ? On s'amuse comme on peu ! Les oreilles relevées, aux aguets, Seiji attendit.



Dernière édition par Seiji le Dim 1 Mai - 15:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Mer 27 Avr - 16:25

Ce matin, Ketsu c'était lever très tôt, la cause ? Un con qui appele à 4H00 du mat' pour demander des conneries.

- Hey patron ! Vous passez au club aujourd'hui ?
- Pas aujourd'hui, j'ai d'autres choses de prévu.
- Ah oui ? Comme quoi ?
- Ca te regarde ?
- ... *blanc*
- Parfais, c'est ce que je désirais entendre, gère le club et teste les nouvelles arrivantes, tu me feras un rapport en fin de journée.

Sur ces mots il raccrocha avant que son interlocuteur ne répondre, fallait pas le faire chier à une heure si matinale . L'homme avec qui il venait de converser le connaissait bien, il savait qu'il avait bien fait de ne pas insister, sinon il l'aurait amèrement regretter.
Toute la journée c'était comme ça, Ketsu devait constamment gérer des tonnes de choses commes ses boîtes où ses entreprises, c'était épuisant à la longue. Cette semaine il s'accordera donc un peu de repos, pas de fille qui tentent de s'échapper, pas de rival qui veulent sa peau, pas de concurrents à éliminer, rien de tous ça, juste du repos. Il avait tous préparer pour que tous se passe bien, il avait pris soin de contacter beaucoup de personnes qui devaient de charger de ses affaires et surveiller que rien ne vienne perturber sa semaine de vacance. Espérons pour eux qu'ils réussissent leurs mission, sinon, je ne donnerais pas chère de leurs peau.

Bref, avec tous ça, Ketsu allait se mettre en retard, ce matin, il avait pris la décision d'adopter un hybride. Oui oui, ces trucs à moitier animaux, moitier humain et que Ketsu méprisait tant. Si il les méprisait, pourquoi en voulait-il un alors ? Tous simplement pour faire d'une pierre deux coups, dans son manoir, il se sentait parfois un peu seul et ça il n'aimait pas. Il avait aussi besoin d'un esclave pour faire toute les tâches qu'il n'aimait pas faire, Ketsu n'avait pas de personnel dans sa demeure, c'était trop chiant et il n'aimait pas qu'il est du monde chez lui. Il prit donc la décision d'acheter un hybride, comme ça il aurait l'esclave et l'animal en plus.
Comme toujours, le jeune homme se leva pour déjeuné léger, prendre sa douche et s'habiller. Il enfila des vêtements griffés, qui valait évidemment chère, Ketsu adorait montrer sa classe social, il en était très fière. Pantalon noir, chemise noir et chaussures noir, vous voyez le truc ? Ouai, comme Belphegor quoi, 'fin bon, c'est pas très important. Il s'orna de son chapeau favoris et attrapa son long manteau pour sortir de sa demeure. Aujourd'hui il allait prendre la voiture, la flemme de marcher, il sortie donc son beau cabriolet noir du garage pour se rendre en ville.

Une fois trouver l'animalerie qui lui plaisait, il sortit de la voiture pour entré dans la petite boutique qui se situer au coin d'une rue. Immédiatement les bruits insupportables des hybrides assaillirent ses oreilles, il entendit à peine le son de la cloche au dessus de lui. Il balaya la pièce du regard, de multiples cage y étaient disposé, dans chacunes des cages, un petit animal au regard implorant, miauler, aboyer ou piailler pour tenté d'attirer l'attention du jeune homme. Ah quel spectacle jouissif, il ne s'en lasserait jamais. Tous ces êtres inférieur enfermé dans leurs minuscules prison, c'était bien là leurs place. Quoique, celui qui aurait la chance d'être adopté par notre démon vivrait obligatoirement dans le luxe, c'était la seul chose de bien qu'il gagnerait en vivant avec lui. Il vit le gérant s'approcher avec un grand sourire, sûrment pour lui déballer le baratin habituel qu'il sortait à tous les nouveaux clients. Ketsu soupira, ce genre de personne sans personnalité, sans intelligence, sans bonne manière, bref, sans interer ne l'attirer pas.

- Je n'ai pas le temps de vous écoutez, aller trimballer votre affreux tas ailleurs que dans mon champs de vision. Je vous appellerais quand j'aurais besoin de vous...

Sur ses mots il passa à côté de l'homme, choquer et vexer sûrment. Ketsu était du genre directe, il fallait s'y attendre, biensûr il aurait pu être encore plus vulgaire mais inutil de s'énerver pour ce genre de personne.
Ketsu fit donc le tour des cages, partout il voyais ces petites choses avec des aires "kawai", berk, comment certains humains pouvaient-ils aimer ces niaiseries sur pattes. C'était pas fait pour lui, il continua sa ronde jusqu'a tomber sur quelque chose qui l'interessa immédiatement. Un hybride au allure de chien, Inu si il ne se trompait pas. Celui ci était plutôt séduisant, c'était tous à fait le genre de gars que Ketsu pouvait se faire. Il s'approcha de lui, une allure des plus intéressante et un style suggestif : des cheveux blanc en bataille et habiller tous comme le jeune homme en noir, pantalon en cuir et débardeur moulant, tous ce qu'il y avait de plus sexy quoi. Le collier de chien autours du cou lui rappeller certains jeux SM, c'était plus fort que lui, Ketsu était un pervers dans l'âme. Il ne se baissa pas au niveau du joli toutou, il resta simplement planter devant sa cage. Rebel ? Docile ? Il allait se faire une joie de vérifier ça.

- Salut joli chien, c'est quoi ton prénom ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Mer 27 Avr - 17:20


Jouons, jouons, voulez vous ? ♫ Alors qu'avons-nous au menu... Une bonne odeur masculine, l'homme qui venait d'entrer avait pris sa douche le matin même, le parfum de son corps était masqué en parti par celui de son gel douche. Donc, tout beau tout propre. L'inu continua à humer l'air quelques secondes, avant de fermer les yeux et se concentrer sur les sons. Les bruits dans les autres cages le gênait, ils parasitaient son oreille. Seiji redoubla d'attention. Le pas du nouvel arrivant n'était pas aussi lourd que celui du vendeur. Mais pas assez léger pour être celui d'un adolescent. Un jeune homme donc. Qui paraissait posé et calme, si on en jugeait par le rythme régulier de ses enjambées.


- Je n'ai pas le temps de vous écoutez, aller trimballer votre affreux tas ailleurs que dans mon champs de vision. Je vous appellerais quand j'aurais besoin de vous...

L'hybride ouvrit les yeux, incapable de continuer son jeu. Celui-là était vraiment trop intéressant pour le laissé passer. Bonne répartie, ton sec et froid, il ne se prenait pas pour de la merde. Un riche à coup sûr. Mais qui avait du caractère. Seiji, se passa la langue sur ses lèvres, curieux de voir à qui appartenait cette voix tout-à fait charmante et agréable. Ironie quand tu nous tien~
Il n'eut pas longtemps à attendre. Les premières cages contenaient les 'peluches', comme Seiji les avait rebaptisés. Apparemment pas à la convenance de l'homme, qui passa vite devant. Au moins ça de positif. Et s'il en croyait ses yeux, il y avait pleins d'autres qualités intéressantes à exploiter. Comment ça, il se rinçait l’œil ? Mais pas du tout ! C'est juste que l'inconnu était entré dans son champ de vision. Pendant que celui-ci approchait, l'inu eut tout le loisir de le détailler. Il appartenait bien à la haute société, ses vêtements en témoignaient. Tout de noir vêtu, une chemise mettant en valeur son torse ... Vous ai-je déjà dis la folie de Seiji et des chemises ? Ba maintenant, vous êtes au courant. Il détailla tout le corps de l'homme d'un œil expert, s'attachant à quelques détails qu'ils devinaient alléchant, pour finalement fixer son regard dans celui qui lui faisait face. Et qui l'avait aussi déshabiller du regard. Il était intéressé ? Mais avec plaisir mon beau ♥


- Salut joli chien, c'est quoi ton prénom ?

Mouai, il voulait jouer ? Pourquoi pas. Le joli chien allait se faire un plaisir de lui répondre. Seiji se redressa, faisant rouler ses muscles fins. Il le prenait pour un toutou à sa mémère ? La bêtise humaine est ainsi faite, il n'allait pas se plaindre, une fois de plus, de son statut. Il s'approcha lentement des barreaux, se demandant s'il devait faire chier l'homme. Nan, pas tout de suite. Pour une fois qu'il avait du beau monde pour lui tenir compagnie, surtout qu'il n'était pas déplaisant. Il répondit donc, de sa voix la plus sensuelle et lueur plus qu'amusée dans les yeux.


- Mon nom est Seiji, beau mâle. Me permettez vous de vous demander le votre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Mer 27 Avr - 19:17

Cette créature était des plus alléchante qui soit, un beau corps bien dessiné, un joli minoi quoiqu'un peu trompeur, en bref, un physique à tomber par terre, exactement ce qu'il fallait pour le jeune homme. L'hybride ne tarda pas à répondre à la question posé sur un ton des plus provoquateur, de mieux en mieux, il ne s'était pas tromper.

- Mon nom est Seiji, beau mâle. Me permettez vous de vous demander le votre ?

Au moins il n'avait pas la langue dans sa poche et avait du répondant, il promettait de ne pas être ennuyeux. La plupart des hybrides eux, répondait simplement sans poser de question, et puis ils utilisaient souvant le qualificatif "maître" à la place de "beau mâle". C'était assez oser de l'appeller ainsi, mais plutôt flatteur pour Ketsu qui n'avait pas un ego des plus réduit. Il accepta d'ailleur de ne pas relever et de continuer son petit manège pour voir comment la suite des choses prendrait tournure.

- Je te permets mon joli, je me prénom Ketsuki Von Dracul.

Biensûr il n'aura pas la permission de l'appeller ainsi, le respect voulez qu'il le nomme maître point barre. Etre trop familier avec ses compagnons était mauvais pour son image. Il se baissa tous de même à la hauteur de l'Inu, chose assez exeptionnel chez notre ami car il trouvait que s'abaisser à la hauteur des personnes, c'est montrer qu'on est sur le même rang. Hors c'est faux, Ketsu est et sera toujours un rang plus haut que les autres, du moins pour lui. Il contempla l'hybride enfermé dans la cage, il ignorait si il fallait y risquer sa main.

- Je suis ici pour acheter un de ta race, j'ai besoin de compagnie. Comme tu as pu le remarquer, tu m'interesses, mais qu'as tu de plus que les autres hybrides ? J'aime savoir dans quoi je claques ma fortune.

Provocation ? Peut être, c'était bien son genre. Mais de toute manière, il avait décider de prendre cet hybride et pas un autre et quelque soit le prix. Après tous il était bourré de fric alors l'argent n'était pas un problème pour lui. Ketsu était obstiné et sûr de lui, il ne comptait donc pas lâcher son nouveau joujou de si tôt. En plus, il avait bien l'impression que c'était ce genre d'hybrides qui lui corresponder ; ayant du répondant tout en se montrant courtois, osé, sexy et captivant. C'était bien la première fois qu'il vantait les mérites d'une sous race, mais bon, il ne fallait pas se faire d'illusion, il restait un simple chien aux yeux du jeune homme. Ketsu aurait voulu savoir ce que pensé le toutou à ce moment précis, sûrement ne devait-il pas apprécier plus que ça les humains, comme la plupars des hybrides d'ailleurs.... Il avait bien envis de toucher cet animal enfermé, mais il tenait à sa main. De toute manière si Seiji tentait quelque chose contre lui, il lui ferait amerement regretter ses actes. Là encore il se montrait assez gentil et poli mais si il se risquait à l'énerver alors il n'est pas sûr de ramener la bête indemne chez lui ~


Dernière édition par Kestunori Von Dracul le Mer 27 Avr - 21:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Mer 27 Avr - 20:10



Ketsu ? Trop chou comme diminutif ! Mais Seiji se doutait que, s'il laissait échappé ce petit nom, il n'allait pas faire long feu. Il le garderait pour plus tard et le ressortirait à l'occasion, ça pourrait être amusant. Mais pour cela, il fallait que l'homme l’achète. L'hybride se doutait qu'il lui plaisait, les humains riches ne perdaient pas leur temps dans des choses futiles. Il avait donc réussi à attirer son attention. Bon départ. Maintenant, il fallait le convaincre de l'acheter parce que, maintenant que Seiji le voulait, il n'allait pas le laisser partir comme ça. Et c'est là que le jeu commençait.


- Je suis ici pour acheter un de ta race, j'ai besoin de compagnie. Comme tu as pu le remarquer, tu m’intéresses, mais qu'as tu de plus que les autres hybrides ? J'aime savoir dans quoi je claques ma fortune.


Et voilà, il allait devoir se vendre. Pourquoi pas. Jusqu'à maintenant, il n'avait jamais réfléchi à quelles étaient ses qualités et surtout lesquelles pourraient intéresser un potentiel acheteur. Mais 'Ketsu' avait commencé sa phrase avec des mots qui fâchaient l'inu. 'Sa race' ? Il allait t'en foutre des 'sa race'. Ses sourcils s'étaient froncés en entendant ces mots et un de ses crocs apparu. Avant de disparaitre bien vite. Seiji n'était pas en position pour répondre. Il le provoquait surement, mais il ne pouvait jouer à ça maintenant, s'il voulait sortir, ce n'était pas en envoyant le jeune homme se faire voir. Un soupir s’échappa de ses lèvres pendant qu'il reprenait constance. Il avait plus important à faire. Ses yeux se reposèrent dans ceux du jeune homme. Alors, que pouvait-il trouver qui puisse l’intéresser ?


- Moi ? Je sais faire la cuisine, laver le linge, répondre au téléphone et garder l'entrée. Et je peux même aboyer quand un visiteur vient.... Cela ne vous plait pas ? Vous m'en voyez déçu, moi qui était fier de toutes mes qualités.

Un air enjôleur pris place sur ses traits, alors que ses lèvres se pliaient en une adorable moue boudeuse. Il aurait pu faire acteur, si dans ses yeux n'habitait pas constamment cette lueur moqueuse et ironique. Mais qui pouvait-il ? C'était dans sa nature de s'amuser de tout. Puis son allure changea. Il glissa une de sa main sur un des barreaux, sans chercher à toucher Ketsu, mais voulant s'approcher de cet être qui allait surement avoir sa liberté entre ses mains. Un doux chuchotement rauque s'échappa de sa gorge. On voulait être séduit ? Il allait faire un effort.

- Ou sinon, je pourrais m'occuper de vous à plein temps, d'une manière fort agréable et en mettant à votre service tout mon savoir faire, Maître ♥

L'inu souriait ironiquement, dévoilant ses crocs à la lumière du jour. Son dernier argument n'était pas franchement vendable. Beaucoup dans cette boutique pourraient faire de même. Mais avaient-ils tous son expérience ? J'en doute fort. Et puis, il pourrait faire la cuisine, au pire. D’ailleurs, il avait faim. Il avait envie de chocolat. Du bon chocolat fondant... Il se mordit la lèvre inférieure en jouant avec un de ses mèches blanches, gourmand. Verdict, petit humain ?.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Jeu 28 Avr - 9:08

Deux des principales qualitées de l'humain sont la clairvoyance et l'observation acidu, le jeune homme savait décripter le visage de n'importe quel être sans trop de mal. Parfois certains étaient manipulateur au point de vouloir tromper Ketsu, mais tôt ou tard il le remarquait et se prenait à son tour au jeu. Dans le cas de l'hybride, il avait bien remarqué qu'à un certain moment, il l'avait vexer et énerver, il l'avait vu dans son regard. C'était sûrement lorsqu'il avait employer le qualificatif "race". Ben quoi ? Il n'avait pas tord, il était bien une race d'hybride alors il était tous à fait en droit de le désigner ainsi. Il aurait pu être encore plus méchant et l'appeler "sous-race", mais il ne l'avait pas fait. Bref, l'Inu ne répondit au jeune homme qu'après un petit temps de réflexion.

- Moi ? Je sais faire la cuisine, laver le linge, répondre au téléphone et garder l'entrée. Et je peux même aboyer quand un visiteur vient.... Cela ne vous plait pas ? Vous m'en voyez déçu, moi qui était fier de toutes mes qualités.

Bon, apparament les tâches ménagères il connaissait, tant mieux, Ketsu en avait pleins pour lui. Pas qu'il ne savait pas les faires, mais il ne s'abaissait pas à ce genre de chose. La dernière phrase ironique montrait bien que l'hybride n'était pas si docile que ça bien au contraire, mais il pouvait l'être pour le bon plaisir de son maître. Ketsu était concient qu'une fois qu'il l'aurait acheter, pas mal de choses changeraient mais ça lui était égal.
Son nouveau joujou prit alors une moue des plus...suggestive, doubler d'un air séducteur. Adorable à voir, cet hybride savait y faire avec les humains, il pouvait apparament jouer n'importe quel rôles. Bon, il avait toujours cette lueur moqueuse dans ses yeux mais si on n'y prenait pas garde le rôle était magnifiquement bien interprété. Seiji lui murmura sur un ton rauque et doux une phrase qui sonner comme une mélodie aux oreilles du maître.

- Ou sinon, je pourrais m'occuper de vous à plein temps, d'une manière fort agréable et en mettant à votre service tout mon savoir faire, Maître ♥

Un sourire ironique apparu sur le visage captivant de son locuteur, le dernier mots avait été prononcé avec une telle façon... qu'elle plaisait a Ketsu. Maître, il aurait l'occasion de l'employer souvant ce mots, bien qu'il était concient que pour l'hybride ce n'était qu'un mots futile mais important pour sortir de là. Ketsu passa une main entre les barreaux, profitant de la proximité du chien pour lui saisir le menton entre deux doigts alors qu'il se mordait légèrement la lèvre, plantant son regarde violacet dans le sien. Il voulait jouer ? Ils allaient être deux ! Il prit le même ton enjôleur pour répondre à l'hybride, passant délicatement son pouce sur la lèvre inférieur de notre ami.

- Dans ce cas j'espère que tu sais bien y faire mon toutou ♥

Ce surnom paraissait certe péjoratif mais l'animal ferait bien de s'y habituer, il en aurait pleins des commes ça, tous comme peluche ou jouet. Le sexe était un des domaines dans lequel Ketsu s'y connaissait le mieux et il était certain que son nouveau compagnons aurait le droit d'y goûter. Ca sera d'ailleur la première fois que l'humain coucherait avec un Inu mâle, ça complétera au moins son tableau.
Il lui souria amuser en retirant sa main, autant ne pas la laisser trop longtemps. Il avait pu constater que la petite bête avait des crocs et des griffes bien aiguiser, en gros il fallait qu'il se méfit. Il se releva en lançant un regard de satisfaction à l'Inu.

- Tu as de la chance, je te prend.

Ketsu marcha d'un pas sur vers le vendeur qu'il avait envoyer boulet un peu plus tôt, il lui souria l'air de rien. Le jeune homme aimait bien se foutre de la gueule du monde, les humains y passaient aussi.

- Je prend le chien qui est là bas, votre prix sera le mien.

Pas le temps de bavasser ou négocier le prix, il n'aimait pas faire durée les choses a part dans certains domaines dont l'argent ne fesait pas partit. Il était plutôt impatient de sortir le magnifique toutou de sa cage pour voir quel serait sa réaction. Esperons pour lui qu'il ne fasse pas trop de conneries qu'il pourrait vite regretter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Jeu 28 Avr - 13:27


Apparemment, il venait de marquer un point en l'appelant maître. Toujours ça de gagné et si l'hybride avait bien vu, une lueur perverse avait traversé les yeux de l'humain avant qu'il ne se saisisse de son menton. Quelles belles mains, elles avaient dû faire des choses pas très jolies, mais restaient douces sur la peau de l'inu. Oh ! Le jeune Maître voulait bien jouer avec lui ♥ Tant mieux, ce n'était pas marrant de jouer tout seul. Son pousse passa sur ses lèvres et Seiji dû se retenir de ne pas le lécher avec sensualité. A la place, il ferma les yeux sous les paroles de l'homme.


- Dans ce cas j'espère que tu sais bien y faire mon toutou ♥


Ne t'inquiète surtout pas pour ça, Ketsu. Oui, il savait y faire et allait lui prouver dès que l'occasion se présentait. Il serait un néko, il aurait ronronné de plaisir. Oui, ce jour là il en fallait peu pour l’exciter, mais comprenez ! Quelques semaines d'abstinence et un beau mâle devant lui, le tour est joué. Ralala, il tombait bien bas. Sa queue continuait de fouetter l'air quand l'humain retira sa main. Seiji le suivi des yeux, un grand sourire aux lèvres. Lui qui avait peur de s'ennuyer avec son futur maître, il était servi.


- Tu as de la chance, je te prend.

Il n'avait pas pu lui résister. A moins qu'il ne se fasse des films à cause d'un trop grand égo. Bref, là n'est pas la question, l'inu allait pouvoir sortir d'ici et aller s'amuser avec cet humain. Il ne se faisait pas trop d'idées, l'autre lui paraissait trop dominant pour que sa future vie soit paisible. Mais les longs fleuves tranquilles, n'est-ce pas ennuyant ? Bref, que de joie en perspective. Il le suivit des yeux quand il s'éloigna vers le vendeur. Non, il n'allait vraiment pas regretter son achat, Seiji en faisait le serment. Ce serait fort regrettable de le laisser passer, un si beau compagnon de jeu !


- Je prend le chien qui est là bas, votre prix sera le mien.


Ouai bon, il y avait quand même des détails qui lui plaisaient pas... Gnagnagna. Le chien peut mordre, faudrait pas l'oublier. Un soupire d’exaspération lui échappa. Au moins, il savait à quoi s'attendre. Ce n'était pas avec cet homme qu'il serait traité sur un pied d'égalité. Il ne fallait pas trop rêver. Au moins, l'inu savait à quoi s'attendre et puis, on l'avait déjà traité de pire que ça, il n'allait pas se fâcher pour si peu, si ? Nan, un autre jour. Il le bouderait surement, mais aujourd'hui était un jour trop important. Pour ceux qui n'ont pas suivi, il allait sortir de cette animalerie dans quelques minutes. La vie est belle ! Tout à sa réflexion, Seiji n'avait pas écouté à combien il avait été vendu. Surement une belle somme, le gérant avait toujours dit qu'il tirerait de lui un bon prix. Bref, la n'est pas la question, il y avait plus important. En effet, le gros était rentré dans son champ de vision, les clés à la main. 5, 4, 3, 2, 1, 0... La cage s’ouvrit.
Prudent, Seiji s'avança lentement. Il baissa la tête en passant l'entrée avant de s'étirer de tout son long, comme lorsqu'on se réveillait d'une bonne sieste. Son regard analysa ce qui l'entourait, avant de s’arrêter sur son nouveau maître. Il hésita une fraction de seconde, avant de s'avancer vers lui qui était toujours près de la caisse. Sa démarche était sensuelle, en aucun cas féline, qui voulait le comparer à un minou ? Son sourire s'était fait presque enfantin alors qu'il se posta derrière Ketsu, un peu en retrait pour marquer leur différence sociale. L'inu se doutait bien qu'un être comme lui avalait difficilement sa fierté, autant ne pas le titiller tout de suite.
Le vendeur revint alors, un peu tendu face à l'hybride en liberté. D'ailleurs, il proposa au nouveau maître une belle laisse en cuire, qui se marierait parfaitement avec le collier que le chien portait. Face à ces paroles, il ne put s’empêcher de rabattre ses oreilles sur sa tête. Nan mais dis donc ! Fallait pas exagérer tout de même ! N'ayant pas son mot à dire, il détourna les yeux vers la porte d'entrée. Il ne doutait pas que d'ici les prochaines minutes, il allait sortir définitivement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Jeu 28 Avr - 14:00

Cette aquisition était la plus belle que notre ami démon avait fait, un adorable jouet qui allait sûrement distraire ses journées. Pendant cette semaine il allait pouvoir s'occuper pleinement de l'hybride et le tester de diverse façon, il avait déjà prévu pas mal de truc pour lui. Il suivis du regard le gérant qui lui offrit un petite note avec la facture, il lui restait plus qu'à remplire quelques petites lignes pour que l'Inu lui appartienne. Pendant ce temps, le vendeur se rendit à la cage de l'animal pour le délivrer de sa prison, en voilà un qui devait être satisfait, enfin débarasser de ces barreaux glacial. L'hybride ne tarda pas à le rejoindre, brave chien, il avait déjà comprit où était sa place au yeux de l'humain. Vallait mieux ça que commençer à jouer les rebelles et se faire sévèrement puni, Ketsu était plus que satisfait du comportement de l'animal. Bien qu'il se doutait qu'il ne serait pas toujours comme ça, il appréciait beaucoup le caractère de l'animal : pas trop soumis, pas trop rebel. Le juste milieu quoi !
Il tendit une liasse de billet au gérant, c'est qu'elle était pas gratuite cette bestiole, bien au contraire. Il avait plutôt interer à valoir son prix ! Il accepta avec grande joie la laisse que lui tendait le vendeur, une de plus pour sa collection ♥ Il souria lorsqu'il vit le désarois de son petit jouet, il est vrai que porter une laisse était assez rabaissant mais il n'allait pas le laisser se balader librement autours de lui, son image de tyran en prendrait un sacré coup. Il accrocha donc la laisse en cuire au collier du chien et lui murmura à l'oreille au passage :

"Ne t'en fais pas, cela ne te rend que plus sexy mon chou ♥

Il ricana doucement en passant sa main entre les deux oreilles de l'Inu pour lui caresser doucement la tête. Ca lui arriver de se montrer même si ce n'était que pour de courte durée. Après tous un animal sa se câline non ? Sinon il se détourne de vous quand bien même il soit fidèle, ça Ketsu le savait. Il souria moqueusement au vendeur en fesant une jolie réverences puis se dirigea vers la porte de sortie pour l'ouvrire.
Enfin ils étaient dehors. le temps était agréable, il devait à présent être dans les environs de 9H30, qu'allait-il pouvoir faire ? cet heure ci il n'était pas encore temps de manger bien qu'il se doutait que son petit compagnon devait avoir légèrement les crocs. On ne va pas dire que la nourriture était digne d'un 5 étoiles dans les animaleries, le jeune en doutait. Ketsu songea soudainement à sa voiture, espérons que l'animal ne l'abime pas, c'est que ça couter chère ces petits bijoux. Il se tourna face à sa nouvelle aquisition, affichant toujours le même sourire satisfait et séducteur.

"Bien, préfererais tu visiter ta nouvelle demeure où passer un peu de temps dehors ? Réfléchit bien, c'est rare que je te demanderais ton avis."

Hé oui, le chien ferait mieux de s'habituer, ici c'est lui qui décider et pas un autre ! Aussi bien pour les hybrides que pour les humains. Pendant que Seiji réfléchissait à la réponse, Ketsu en profita pour mieux le détailler, bon il était un peu grand mais ça n'embêter pas le jeune homme au contraire. Il songea qu'une fois rentré il devra lui faire prendre un bain pour voir de quoi il en retournait sous cet vêtements des plus excitant. La curieusité est un vilain défaut ? Et bien tant mieux, ça en fera toujours un de plus ♥. Le jouet devait aussi s'attendre au nombreux geste pervers que Ketsu se fera un plaisir d'executer sur sa personne, c'est qu'il était tactile le démon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Jeu 28 Avr - 19:31

Attaché. Comme un vulgaire toutou... Il hésita un instant à la détacher mais un regard vers celui qui l'avait acheté le dissuada. Si ça pouvait faire plaisir à ces humains, pourquoi pas. Mais bon, il avait vraiment les idées tordues des fois. Même si c'était son égo qui en prenait un coup. Pauvre Seiji, lui qui ne pouvait s'en plaindre ! Il le ferait peut-être plus tard, si l'envie lui prenait d'agacer son maître pour trois fois rien. Un peu maso ? Mais pas du tout... quoique, il fallait l'avouer, l'inu prenait du plaisir à tout.

- Ne t'en fais pas, cela ne te rend que plus sexy mon chou ♥


Dans ce cas, il allait se taire et accepter. Et avec un grand sourire en prime. Surtout qu'une main taquine venait de passer dans ses cheveux. On ne pouvait refouler ses instincts et Seiji se surprit à apprécier cette caresse. Ses yeux s'étaient à demi voilés avant que Ketsu ne retire sa main. Maintenant, c'était l'heure des adieux déchirants. Ah ! Quelle tristesse il avait de se dire qu'il ne verrai plus ce connard de vendeur. Alors qu'il se dirigeait vers la sortie, il ne pus résister à un élan de gaminerie. Il lui fit un signe obscène de la main, avant de suivre tranquillement son nouveau maître.
Une fois à l'air libre, l'inu respira à plein poumon, regardant autour de lui chaque visages, détails, objets.. Ça lui avait manqué, cette agitation qu'il y avait dans les rues, toutes ces odeurs. Curieux, il resta planté quelques secondes, les oreilles relevées. Puis il revint à lui, s'ébrouant tel un chien, un sourire radieux aux lèvres. Maintenant, il ne vivrait plus dans l'animalerie. Reste à savoir si le futur allait être plus enjoué. Il titilla une mèche de cheveux, se sentant, pour une fois, étrangement calme. Cela n'allait pas durer. Comme si notre Seiji pouvait rester posé plus de trente secondes... La bonne blague.


- Bien, préfererais tu visiter ta nouvelle demeure où passer un peu de temps dehors ? Réfléchit bien, c'est rare que je te demanderais ton avis.

Son Maître venait de le sortir de ses pensées. C'est sûr qu'il était bien plus intéressant, appétissant ?, que les réflexions qui lui passaient par la tête jusqu'à maintenant. Alors, il avait le choix.... Mais ne savait que faire. Il ne connaissait pas assez la ville pour avoir une idée précise d'un endroit où ils pourraient aller. La seule chose qui lui ferait envie dans la ville, c'était s'acheter des vêtements neufs. Et encore. Surtout qu'il se voyait mal demander à Ketsu, décidément trop chou comme diminutif, de dépenser encore du fric pour lui. Nan, pour l'instant, autant rentrer. Son estomac faisait justement des siennes.

- J'aimerais bien connaitre ma nouvelle niche, si possible. Et je voudrais savoir, sans vous manquer de respect, si je pourrai me mettre une chose ou deux sous la dents. Autre que votre désirable corps, cela va de soi ♥

La fin de sa phrase avait été dite sur un ton plus langoureux en réponse au sourire aguicheur qu'avait Ketsu. Décidément trop tentant cet humain, mais l'inu avait quelques minuscules priorités. Il avait besoin d'avoir un endroit qu'il pourrait considérer comme 'chez lui'. Où il se sentirait, si ce n'est en sécurité, au moins en confiance. Surement à cause de ses gènes de chien, cela faisait trop longtemps qu'il tournait en rond dans sa cage. Sans prendre de bons bains. Il faudrait qu'il lui demande aussi. N'en parce que, puer le chien, ça le faisait pas. Il avait fait pas mal d'efforts durant son séjour à l'animalerie, mais l'odeur infect de la boutique lui tenait encore à la peau. Pas vraiment classe, n'est-ce pas ? Allez, zou ! On rentre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Jeu 28 Avr - 21:41

Apparament son nouveau jouet répondait à des instincs animals très prononcé, une veine pour le jeune maître. Donc comme tous bon chien il devait aimé jouer, se faire câliner, manger, dormir, céder à ses pultions sexuels et occasionnellement mordre ceux qui ne lui inspirer pas confiance. Il esprait aussi que somme ses confrères les toutous il était loyal et reconnaissant envers son maître. L'hybride répondu alors à la question posait par Kestu, une réponse qui encore une fois satisfaisait le jeune homme.

- J'aimerais bien connaitre ma nouvelle niche, si possible. Et je voudrais savoir, sans vous manquer de respect, si je pourrai me mettre une chose ou deux sous la dents. Autre que votre désirable corps, cela va de soi ♥

Alors il voulait connaître sa nouvelle demeure ? Sans aucun problème, si il le faut il passerait la journée au manoir. Ca arranger Ketsu, au moins il aurait tous le temps de s'occuper de son nouvel petit animal.
En tous cas le jeune homme ne c'était pas tromper, sa peluche avait faim. Exeptionnellement, Ketsu allait peut être lui préparé quelque chose, c'est pas qu'il était subitement devenu gentil mais il n'allait pas l'affamé sans raison, il n'y avait rien de drôle à ça.
La dernière phrase était l'une des plus interessante, flatter Ketsu marchait toujours aussi bien, évidemment vu que le jeune homme était sensible à la flatterie, une chance pour l'inu. Il avait d'ailleur compris les sous entendus du joli toutou et il se ferait un plaisir d'y répondre, juste montrer que son nouveau maître n'avait pas froid au yeux. Il saisis le délicat visage de son jouet d'une main, appuyant légèrement ses doigts d'une finesse des plus gracile sur ses joues pour planter son regard dans le sien avec un air des plus pervers.

- Tes flatteries me touche mon joli toutou, mais méfis toi, je risquerais de te prendre dans n'importe laquelle de ces petites ruelles sans aucune retenu, mes envis sont plutôt soudaines ♥

Ses lèvres était proche de celle de Seiji et il avait murmurer cette phrase sur un ton fiévreux et désireux. Biensûr ce que Ketsu disait il le pensait, il serait capable de lui sauter dessus n'importe où, les lieux publics ne le gêné nullement. Il lâcha le visage de l'hybride avec un sourire provocateur, il prévenait juste le toutou de prendre gare avec ses allusions, Ketsu était du genre réceptif. Il se dirigea alors vers sa voiture, là aussi il se devait d'imposer des règles au cas où l'inu aurait dans l'idée de le défier, même si Ketsu ne s'emportait pas facilement et avait la plaisanterie facile, il ne fallait tous de même pas aller trop loins.

- Bien dans ce cas nous allons à la maison. Je te donnerais quelques choses à manger rapidement, te ferais visité ta nouvelle demeure et surtout te ferais prendre un bain.

Voilà, le programme était établis, l'inu savait à quoi s'attendre. Biensûr le bain avait pour but de renseigner un peu plus Ketsu sur l'anatomie de sa nouvelle peluche, il s'efforcerait alors de ne pas sauter sur l'occasion pour lui faire comprendre quel amant il était. Après tous comme on dit, plus on attend, plus le plaisir est grand.
Il tenait toujours la laisse en main et s'arrêta devant la voiture garait à deux pas de là. Il se tourna vers l'hybride.

- Bon alors que ce soit claire, pas une griffe ni une morsure dans ma voiture, ce genre d'engins on les trouves pas partout. Et sûrtout tu te tiens tranquille, j'ai pas envis d'avoir un accident par ta faute boule de poils.

Au moins les règles étaient fixer, il lui donnerait les autres une fois à la maison. Il ouvrit la portière côté passager avant pour laisser l'hybride s'y placer. Une fois que ce fut fait, il s'installa côté conducteur et démarra l'engin pour se mettre en route vers sa résidence, une nouvelle vie aller commençer pour lui.

[Comme tu as peut être pu le constater, mon ordi bug parfois et saute des mots, je m'en excuses, ce n'est pas volontaire ~]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Ven 29 Avr - 20:30

La main de Ketsu s'était encore une fois attardée sur le visage de l'hybride pour son plus grand plaisir, bien qu'il se sentit frustré de ne pouvoir saisir ces lèvres si proches et si tentatrices. Il se mordit les siennes, résistant à son envie de se jeter sur l'homme. Le prendre n'importe où ? Le sourire de Seiji s'élargit. Il n'était pas contre, cela ne pouvait qu'être plus excitant. Il avait déjà essayé quelques petites choses dans les endroits publics, mais pas assez poussées à son goût. Dans tous les cas, il se devait de satisfaire son maître, n'est ce pas ? Des pensées bien déplacées prirent possession de son esprit, assombrissant ses yeux de désir. L'inu aurait bien continué ses flatteries, juste pour voir si les 'menaces' étaient véridiques. Et aussi pour satisfaire une certaine tension qui commençait à habiter son pantalon. Finalement il céda et lâcha d'une voix trainante ses yeux ne quittant pas l'humain pour guetter une quelconque réaction.

- J'en serais honoré. Être pris violemment contre un mur... gémissant sous vos doigts, haletant sous vos coups passionnés.
....
Oh, pardonnez-moi, Maître. Je pensais tout haut.


Un faux sourire innocent aux lèvres, il suivi le-dit maître qui s'avançait vers sa voiture. L'avait-il entendu ? Surement. Un discret sourire s'empara de ses lèvres. Il ne voulait pas être le seul à réagir face aux avances de l'autre. Alors il se permettait de l'échauffer à sa manière, sans avoir recours au tactile. S'il s'accordait autant de libertés orales, il serait étonné si Ketsu l'autorisait à le toucher sans sa permission. Il n'allait pas risquer cela tout de suite. Surtout que, pour l'instant, l'inu avait mieux à faire. Comme s'extasier mentalement devant la bagnole. Fallait vraiment avoir du fric à claquer la dedans. Putain, ça c'était de la belle caisse et Seiji, en bon être masculin, ne pouvait qu'apprécier la bête, et donc louper une partie des paroles de Ketsu. Cela devait-être intéressant, mais il ne raccrocha que quand on parla de bouffe.


- ... manger rapidement, te ferais visité ta nouvelle demeure et surtout te ferais prendre un bain.

Il avait compris l’essentiel : manger et laver. Le plus important quoi. Il hocha la tête, totalement d'accord, tandis qu'ils s'approchaient du cabriolet. A n'en pas douter, il allait avoir droit à quelques petites préventions à ce sujet. Sinon, il se ferait un plaisir de donner un malencontreux coup de griffe sur un des sièges ou de rayer la carrosserie, au choix. Après tout, si on ne lui disait rien, il n'était pas au courant. C'en était tentant. Dommage qu'il ait décidé d'être sage aujourd'hui.

- Bon alors que ce soit claire, pas une griffe ni une morsure dans ma voiture, ce genre d'engins on les trouves pas partout. Et surtout tu te tiens tranquille, j'ai pas envie d'avoir un accident par ta faute boule de poils.

Gagné ! Petit sermon préventif, en même temps ce n'était pas étonnant qu'on soit inquiet de laisser entrer une bête dans un engin pareil. Seiji laissa donc ses tentations derrière lui, une pointe de regret dans les yeux. Pourquoi avoir de si beaux jouets si on ne pouvait faire mumuse avec... En plus, si on avait de l'argent, on pouvait bien abimer un peu ce qu'on avait, non ? Bon, laissons cela.Il se permit juste, en montant dans la voiture, de tirer la langue à son maître, mélange d’espièglerie et d'effronterie, la 'petite boule de poils' était d'humeur taquine.



A suivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Ven 29 Avr - 22:01

Ketsu avait belle est bien entendu cette phrase si poétique sortire de la bouche de son irrésistible toutou.

- J'en serais honoré. Être pris violemment contre un mur... gémissant sous vos doigts, haletant sous vos coups passionnés.
....
Oh, pardonnez-moi, Maître. Je pensais tout haut.


Penser tous haut hein ? Mouai, mon cul aussi ! Autant dire que l'hybride avait répondu de façon très claire à son avertissement, en voilà un qui n'avait ou pas froid au yeux, ou une envis de sexe, ou encore les deux. Vous comprendrez bien qu'une phrase aussi excitante sortant de la bouche d'une délicieuse créature avait quelque peu réveiller les envis du jeune maître. Manquait plus ça, Ketsu n'aimait pas sentir la frustration de ne pas se satisfaire, de plus comme il imaginait la scène dans ça tête, ça n'arrangeait pas les choses. Son inu plaquait contre un mur, lui le prenant avec une certaine sauvagerie animal, tous ça dans une petite rue sombre. Il entendait d'ici les plaintes de plaisirs de son compagnon, leurs deux corps humbibaient de sueur et coller l'un contre l'autres. Le plaisir montant peu à peu, se propageant dans tous son être jusqu'à atteindre le moment temps attendu. Ah, et comment ne pas s'émoustiller en pensant à tous ça ? Non non non, le contrôle était une chose importante chez Ketsu, ce n'était pas le moment de perdre le commandement de son corps juste pour une bestiole bandante. Il soupira longuement pour se resaisire, il allait une dernière fois avertire l'hybride de ce qui l'attendait si il continuait ses avances. Bon bien sûr le jeune homme avait l'habitude de se contrôler mais là, ça fesait déjà quatres jours qu'il n'avait pas toucher à de la viande fraiche, autant dire une éternitée.
Ils étaient à présent tous deux dans la suberbe voiture, l'hybride avait été avertit : il touchait, il payait le prix, et dans le sens figuratif du terme. Il regarda son chien de biait avec un petit sourire malsain, il avait interer à se tenir à carreaux. Celui ci lui tira moqueusement la langue, une langue qu'il verrait bien appuyer contre son sexe. Hm, et ça reparter, décidement depuis qu'il avait acheter ce chien il ne pensait plus qu'à ça.

- Fait attention au mots et aux gestes que tu emplois mon cher toutou, tu risquerais de le regretter...

Biensûr pas dans le sens qu'il le frapperait, au contraire, comme il l'avait dit plus tôt, ses mains étaient du genre baladeuses et l'une d'elle n'hésiterait pas à lâcher le volant pour punir l'adorable petite peluche perverse. Pour le moment il fesait attention à la route, cela l'aiderait à pensé à autre chose qu'au corps savoureux de l'hybride. Putain mais quelle idée d'acheter un chien aussi bandant, comment vivre avec lui tous les jours sans perdre le contôle ? Bah, avec le temps il s'habiturait sûrement, là c'était s'en doute l'excitation d'avoir un nouveau jouet à tester et le fait qu'il avait été priver de sexe pendant trop longtemps qui l'irritait à ce point.

- Tes paroles salaces ont des effets qui pourrait se répercuter sur toi mon joli alors méfis et ne me tente pas.

Peut être qu'au contraire ses mots pousseront l'hybride à agir mais si il avait un peu de bon sens et si il tenait à ne pas être frustré le long du trajet, il arrêterait. La voiture tourna sur une petite route, d'ici vings minutes, ils devraient arriver. Le jeune maître espéra que tous ce qu'il entendrait pendant ce court trajet, serait le silence complet. Fallait pas trop y compter avec le provocateur qu'il venait d'acheter, il devra d'ailleurs pensé à apprendre à son inu quand il pouvait l'ouvrire et quand il devrait la fermer.


[continuons en attendant l'aquisition du manoir ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Sam 30 Avr - 19:45

- Fait attention au mots et aux gestes que tu emplois mon cher toutou, tu risquerais de le regretter...

C'est avec une grande joie que Seiji vit que ses paroles avaient portées. Il était radieux, comme un petit enfant qui avait réussi sa farce. Sauf que lui, elle n'était pas encore terminée et qu'il en assumerait pleinement les conséquences. N’empêche, son nouveau maître paraissait avoir un certain contrôle de lui même, ou voulait en avoir un. Une belle maîtrise que l'hybride voulait voir voler en éclat. Même qu'il ne devait pas provoquer d'accident avec cette si belle voiture, ce qui veut dire être sage et laisser l'humain conduire tranquillement...


- Tes paroles salaces ont des effets qui pourrait se répercuter sur toi mon joli alors méfie et ne me tente pas.

Ou pas. Le chien voulait faire mumuse et vous avez déjà essayé de calmer un molosse excité ? Nous sommes bien d'accord. Maintenant, il fallait réfléchir à un moyen pour parvenir à ses fins, avec un minimum de subtilité...quoique. Un sourire mauvais étira ses lèvres. Il appuya son coude sur le haut de la porte et feignit de regarder le paysage qui défilait. Un silence tendu s'installa, enfin, c'est comme ça que l'inu l’interprétait. A ses côtés, Ketsu semblait tendu, comme s'il s'inquiétait d'un mauvais coup de la part de son acquisition... Il n'avait pas tort. Quand on connaissait Seiji, on remarquait bien vite sa capacité à chercher les gens. Ce qui veut dire, mauvais coups, mais pas méchants, juste taquins. Pour l'instant, il faisait une petite pose, le temps de recharger les batteries. Ce début de journée avait été riche, il lui fallait trente secondes de récupération avant de repartir. De plus belle ? Bien entendu. Le calme qui l'habitait n'était qu'en surface, il brulait d'excitation face à tout ce qui ce qui pouvait se produire. Des scènes plus ou moins explicites hantaient son esprit depuis quelques minutes, enfiévrant son corps. Il avait une imagination débordante et en profitait, d'habitude, pleinement. Avec ou sans partenaire. Il n'allait pas changer.

Toujours affalé contre la portière, sa main s'égara sous son tee-shirt, traçant de légers cercles sur son torse. D'abord doux, il commença à se faire plus insistant au fur et à mesure qu'il descendait. On lui avait dit de faire attention à ses mots et à ses gestes, Seiji allait donc laisser son maître tranquille, mais il allait s'occuper de son propre corps. De la à se branler, hum, peut-être pas... à moins que. Seiji avait fermé les yeux et se mordait la lèvre inférieure. Ses traits s'étaient faits plus détendus tandis que ses doigts s'égaraient sous son pantalon. Il ne pu retenir un léger gémissement en frôlant son sexe avant de maîtriser ses ardeurs.
Oui, tout cela était calculé, que croyez vous. Mais il fallait dire qu'il était déjà excité avant de monter dans la voiture et que l'humain lui avait lancé, sans le vouloir ?, un petit défi. D'ailleurs, il lui jeta un coup d’œil remplit de désir, avant de retourner à son occupation. Le paysage n'avait plus aucun intérêt maintenant, seul comptait les sensations de son corps, ainsi que son maître assis à ses côtés. Il le tentait, il savait que cela finirait surement mal pour lui, mais il adorait ça, qui pouvait-il ? Il commençait à faire chaud dans le cabriolet et Seiji humidifia les lèvres de sa langue, toujours en se caressant. Allait-il lui résister ? On allait-voir. Au pire, il serait le seul à prendre du plaisir avant d'arriver chez Ketsu et cela ne le dérangeait absolument pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Sam 30 Avr - 21:55

Le silence qui planait dans la voiture de Ketsu avait quelque chose d'inquiètant, pas que le jeune homme avait peur -vu qu'il n'avait jamais eu peur jusqu'ici et que c'est pas demain la veille que ça arrivera-, mais il sentait le mauvais coup à pleins nez. L'hybride n'avait même pas eu le tact de répondre aux avertissements de son maître, il s'était tu et ne s'était même pas opposé. Il s'attendait à ce qu'il sorte encore un de ses sous-entendus mielleu ou une de ses allusions chaude comme la braise, et bien non, rien de tous ça. A la place un silence morne et pesant. Bon c'était pas plus mal, ça aurait pu calmer le maître mais à la place de ça ca l'énerver. Comprenez, lui qui avait l'habitude de tous dirigeait il ne savait absolument ce qu'il se tramait dans la tête de l'inu et ça le perturbé au plus haut point. Le jeune homme regardait de biai l'animal, il n'aimait pas le sourire qu'il affichait. Il ferait mieux d'en profiter car le maître ne se laisserait plus troubler par l'animal une fois chez lui. En tous cas il ne regrettait pas d'avoir acheter le chien, ça lui permetter de s'ouvrire sur de nouvelles sensations plus ou moins agréable. Il est sûr qu'avec un compagnie pareil il ne risquait plus de s'ennuyer. En tous cas, on voyait bien que le jeune toutou n'avait pas encore vu le détraquer mental qui dormait au plus profond de son maître, d'ailleurs espérons pour lui qui ne fasse pas sa connaissance.

Ketsu sortit de ses pensées, il sentait qu'il y avait du mouvement à ses côtés. Il tourna le regard vers son chien, il foutait quoi encore ? Celui s'amusait tous simplement à se caresser doucement le torse, putain mais c'est de la provoque ça ? Le jeune homme voyait la main de l'hybride descendre au fur et à mesure vers son pantalon, mais à quoi il jouait cet imbécile ?! En réaction normal, Ketsu aurait du détourner le regard mais bizarrement il n'en avait pas envis, il voulait voir juste qu'où son adorable compagnon serait prêt à aller pour l'exciter. Le charment toutou glissa alors ses doigts sous son pantalon, lâchant un léger gémissement sourd que Ketsu ne pu s'empêchait d'apprécier. Et bien quoi ? Il était pervers et il l'assumait pleinement. Il surpris le chien à lui lançer un regard pleins de désir et ne pu s'empêcher de se crisper légèrement, si il commençait à bander ça n'allait pas le faire. Il surveilla tous de même la route sans relâcher son attention sur le toutou, le voilà qui se caressait en se léchant sensuellement la lèvre. Non sérieux là il vallait mieux ralentir, dans un certain point, il avait eu raison. Il savait que le chien allait répliquer d'une façon où d'une autres, mais là, se faire plaisir sans lui c'était assez vexant et frustant. Le jeune maître ne pu s'empêcher de ricaner en fixant la route.

"Putain, il aurait pu me prévenir là bas que je venais d'adopter un cleb's en chaleure..."

C'était les rares fois où Ketsu se montrait assez grossier : lorsqu'il était exciter ou énerver au plus haut point. La c'était du au premier cas, sinon il se montrait toujours courtois, poli et soutenu. Bon aller, autant entrer dans le petit jeu du chien pour les 15 minutes qu'il restait. Il lâcha le volant d'une main pour venir la glissait le long de la cuisse de son jouet. Il dégagea celle de son chien pour venir prendre sa place, frôlant le sexe de son hybride pendant qu'il jubilait intérieurement. Il avait interer à se retenir si il fesait ça, ça devrait aller, Ketsu avait un self contrôle des plus impressionnant. Il lança un regard remplit d'envis vers son chian.

"Tu m'excuseras si je n'arrêtes pas la voiture pour te donner une petite leçon mais plus vite on sera à la maison, plus vite je pourrais m'occuper de toi..."

Biensûr il ne pensait pas au sens sexuel du terme... ou pas ! Il souria amuser en commençant à caresser plus amplement l'hybride, juste au toucher, il pouvait déduire que son chien était vraiment bien foutu ! Tant mieux, c'était toujours ça de gagné. Il était dommage que son pantalon le génait et qu'ils étaient dans une voiture sinon il en aurait profiter plus pleinement. Malheureusement pour son chien, ce n'était pas tous de suite qu'il pourrait admirer son maître sans la moindre parcelle de vêtement, peut être plus tard. L'autre problème un peu plus frustrant c'était qu'à présent, Ketsu aussi était exciter, tous ça à cause de ce chien. D'abors il se caresse devant lui et maintenant c'était lui qui avait l'honneur de lui procuré du plaisir. Il aurait bien ordonné à son jouet de passer immédiatement sous le bureau pour le satisfaire mais ça ne ferait que trop plaisir au cleb's, hors de question. La tention aller finir par retomber une fois que tous cela serai terminé, il n'y avait pas à s'en faire.
Bon deux point essentiel à retenir : son cleb's était bien monter et il était pire qu'une chatte en chaleure. Super, il pourrait se servir de ça, des petits jeux très amusant se formèrent dans la tête du démon, mais ils les garderaient pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Dim 1 Mai - 11:14

- Putain, il aurait pu me prévenir là bas que je venais d'adopter un cleb's en chaleur...

Et voilà, il avait l'entière attention de son maître, pour son plus grand plaisir. Seiji, un sourire satisfait aux lèvres, continua son activité quelques secondes, avant qu'une autre main le rejoigne. D'abord sur sa cuisse, il la sentie remonter puis frôler son sexe. Putain, qu'est ce que c'était bon. Et lui, il avait gagné. Son adorable petit humain avait cédé. Sur qu'il allait payer ça à un moment ou un autre, mais pour le moment, il savourait sa petite victoire, ainsi que le plaisir qu'il lui procurait.

- Tu m'excuseras si je n'arrêtes pas la voiture pour te donner une petite leçon mais plus vite on sera à la maison, plus vite je pourrais m'occuper de toi...

- Avec grand.. Han !

Ketsu venait de le prendre entièrement dans sa main, lui prodiguant des caresse plus appuyées ce qui avait empêché l'hybride de finir sa phrase. Son esprit s'était perdu quelques secondes, le temps qu'il se reconcentre sur sa phrase. Très difficile quand on avait une main experte dans son pantalon en train de lui faire des choses bien agréables.


-... plaisir.

Ce simple petit mot avait été gémi plus qu'autre chose. Pour Seji qui sortait de trois semaines d’abstinences, il savourait pleinement cette petite gâterie. Les mouvements de va et viens sur son membre le plongèrent dans un monde de luxure. Sur qu'il n'était pas en grande forme pour se laisser aller aussi rapidement. Il se réinstalla sur le siège et défis un peu son pantalon pour faciliter l’accès à cette main bienfaitrice. Ses yeux se fermèrent alors que son souffle se faisait irrégulier. Putain, c'était bon. Il n'allait pas tenir longtemps, mais son orgueil le forçait à ne pas jouir tout de suite. Il se demandait si son maitre était tout aussi excité que lui. Il y avait de grandes chances, mais l'inu ne pouvait le satisfaire, il ne devait pas faire de gestes déplacés envers lui. Quel plaisir de revoir les ordres qu'on lui donnait à sa manière. Il avait une excuse toute faite pour se concentrer sur son plaisir à lui. Plaisir qui commençait à monter un peu trop. Seiji prit la main de Ketsu dans la sienne et entreprit d’accélérer le mouvement. Sa peau trop claire devait s'être colorée sur ses pommettes depuis longtemps, il n'en avait cure. Ses yeux se posèrent sur le conducteur un instant. Avant que son corps ne se tende et qu'il se répande dans son pantalon, un gémissement plus fort que les autres sortant de sa gorge.
L'hybride resta ainsi quelques secondes, le temps de reprendre son souffle. Il s'imaginait déjà les prochain jours chez Ketsu et sourit. Pour sur, il n'allait pas s'ennuyer. Un sourire innocent aux lèvres, il entreprit de lécher un à un les doigts de l'humain. Le Maître ne devait pas être salit ♥ Une fois que cela fut fait, il se rhabilla tranquillement, comme si rien ne s'était passé et retourna contempler le paysage. Sur que l'humain n'allait pas le laisser l'ignorer longtemps.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Dim 1 Mai - 13:15

Bon résumons la situation : Ketsu avait décidé de s'acheter un petit jouet qui lui servirait et d'esclave, et d'animal. Finalement il était tomber sur un magnifique hybride, de la race des inus du nom de Seiji, beaucoup plus entrepenant que ne l'aurait imaginé le jeune homme. Enfin bon, ça ne l'avait pas déranger, bien au contraire, ça metterait un peu d'animation dans la demeure du démon. Bref, à présent ils étaient tous deux dans la sublime voiture du maître, jusqu'ici ils s'étaient provoquer tout deux et le chien avait décider d'agir en premier. C'est comme ça que Ketsu se retrouvait à masturbé le foutu cleb's qui l'avait injustement exciter, pas que ca ne lui déplaise, mais ce n'était pas prévu au programme. Une fois à la maison, il faudra que l'humain songe à rééduquer ce petit pervers.
Bref, Ketsu continua à satisfaire son chien tous en surveillant la route d'un oeil distrait. Ben oui, le toutou était en trains de prendre son pieds juste à côté de lui, ça n'allait pas le laisser indifférent.

- Avec grand.. Han !

Apparament les caresses de son maître ne le laisser pas indifférent, en même temps à force de pratique, Ketsu avait aquis une dexterité des plus agréable. Quel plaisir d'entendre son jouet gémir de là sorte, il se sentait vraiment puissant dans une telle situation. Le chien daigna tous de même à finir sa phrase.

-... plaisir.

Le son de sa voix était vraiment des plus excitant, le voir aussi tendu de plaisir était un véritable délice intérieur pour Ketsu. Ce chien avait des beaux jours qui l'attendait si il aimait à ce point le sexe, l'humain en était plutôt friand et c'est un sport qu'il pratiquait souvant. Il observa sa peluche se reinstaller sur le siège, défesant un peu son pantalon pour facilité l'acces à son membre tendu. Quel vision enchantresse, le maître ne se priva pas de reprendre en main l'objet de plaisir avec lequel il s'amusait tant. Autant dire que d'un point de vue sexuel, il serait satisfait avec cette bête là à la maison. Il fut surpris de sentir la main de l'hybride se posait sur la sienne pour l'incité à accelerer le mouvement. Pas de problème mon joli ! Ketsu accelera donc les vas et viens pendant qu'il regardait son chien prendre du plaisir. Son visage était sumergé par les bienfaits des caresses et son teins avait viré au rouge, c'était dans un certain sens adorable à voir. Puis vint enfin le moment où le plaisir arriva en grande vague pour faire jouir son toutou d'une façon qui n'avait pas l'air de lui déplaire. Le jeune maître surveilla la route tous en écoutant son chien reprendre son souffle, il avait l'air de s'être amusait pendant le trajet, la prochaine fois, c'était lui qui allait jouer et là ils allaient bien se marrer. Il souria sournoisement, il avait plus d'un plan derrière la tête, le cleb's ferait mieux de se méfier. Il tourna un regard de biai vers son chien lorsqu'il sentit que celui ci lui lécha les doigts. Ce geste lui arracha quelques frissons, et bien quoi ? Il ne fallait pas oublier que l'humain était lui aussi assez exciter et risquait de s'enfammer au moindre geste de travers. Le sourire de son chien était vraiment amusant à voir, remplit d'une innocence mensongère. Il était presque aussi sournois que lui. Après quoi l'hybride se rhabilla avant de regarder de nouveau par la fenêtre.
Ce qui était agaçant chez cet animal c'était la façon dont il se comportait, il arrivait à être insolant tout en respectant son maître. Dans ces cas la Ketsu ne pouvait le punir réellement, le chien ne s'était ni montrer grossier et ne lui avait jamais répondu d'une manière déplaisante. C'était juste frustant d'avoir trouver un animal qui savait y faire avec le genre de mec qu'était Ketsu. Heureusement ça ce n'était que sa première personnalitée, il doutait que l'inu serait faire face à la deuxième. Esperons d'ailleurs pour lui que jamais il n'aura l'occasion de faire sa connaissance.
Ils n'était plus très loins de la maison à présent, Ketsu jeta un regard moqueur à son toutou.

"T'as d'la chance tu n'as pas dégueulasser ma belle voiture, sinon je te l'aurais fait nettoyer avec la langue ♥"

Ca c'était pour sûr qu'il l'aurait obliger à le faire, heureusement que le chien allait prendre un bain en rentrant, il n'allait tous de même pas rester dans ces vêtements dégoutant. Il avait une image à préserver et si il avait de la visite, hors de question de leurs présenté une peluche crasseuse.
Bientôt, ils purent aperçevoir le manoir de Ketsu plantait au sommet d'une colline, de loins il était aussi imposant que de près.

"Bien nous allons arriver, j'espères que ce voyage t'as plu et que tu en as profité..."

En clair sa voulait dire : parcequ'une fois à la maison ça n'allait plus être pareil. Chez lui, Ketsu était le roi et il ne laisserait sûrement pas son gentil toutou le provoquer sexuellement une fois de plus, cette fois, ça allait être l'inverse. Heureusement pour lui, la tention dans son pantalon était tomber, mais ce n'était pas fini, le chien devait s'attendre à une revanche de la part de son maître.
[Tu peux poster une dernière fois, sinon je clos le sujet ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   Dim 1 Mai - 15:58



[Sujet terminé ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
► Un toutou à la SPA ! [PV: Kestunori ] [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le toutou Labrador ....
» Coucou c'est toutou
» Oh, le joli toutou!
» Mon toutou à moi
» Un brave Toutou ! et une jolie Vache.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: