Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}   Jeu 28 Avr - 18:38


Timber Maëlyan Kingsleigh
Aîné de la famille Kingsleigh, frère de Canterbury & Thompson.


✖NOM - Mon nom est l'héritage de ma famille, celle qui fut brisée petit à petit jusqu'à être réduit à l'état de miette si ce n'est de néant pour la plus part des membres la composant, à vrai dire, il ne reste plus que mes frères et ma propre personne. Le seul héritage qui nous est dût n'est rien de plus que notre nom résonnant au glas de Kinglseigh. Un bien beau nom pour un humble domestique tel que moi? Vous avez raison en somme, bien que le fond de cette histoire résonne en mal avec mon prénom, tel un nocturne.
✖PRÉNOM -Qui donc ne porte pas un prénom? Plusieurs personne, d'autant une dont que je connais parfaitement et dont les parents qui ne sont rien de plus que des alambiques n'ont put lui donner un prénom, mais n'est ce pas logique? Où est donc le rapport avec moi? Nul part, bien que...Non, nul part. Je me puis de me présenter devant vous en tant que Timber, je fus rebaptisé ainsi. Vous souhaitez connaître mon ancien prénom avant ce jour funeste? Non? Pour ceux qui le souhaite, je me nommais auparavant Maëlyan.
✖ÂGE & DATE DE NAISSANCE- Mon âge aurait-il une quelconque importance en ce bas monde? Si j'avais eus l'opportunité d'avoir garder mon identité d'auparavant, mon âge aurait été synonyme de festivité, gaieté ainsi que nostalgie, fort hélas je ne peux avoir ce privilège là c'est pourquoi que dévoile mon âge que sous restriction; certaines personnes n'aime pas les serviteurs trop juvéniles ou bien trop expérimenté. Je me permets donc de vous confirmez ici bas que je suis âgé d'une vingtaine d'année, de même pour mes frères bien que je sois l'ainé d'eux, et quant à ma date de naissance; elle demeure indéterminé afin d'éviter de dévoiler la sombre vérité: J'ai oublié le jour de ma naissance, à moi et mes frères. N'est ce pas malheureux?
✖LIEU DE NAISSANCE- Voilà une question bien singulière à laquelle je ne peux apporter une quelconque réponse. Dois-je donc aborder ma première naissance ou bien la deuxième? Soit, ma première naissance s'est déroulée certes il y a bien longtemps de cela, cependant, j'ai l'honneur de savoir qu'elle se déroula dans l'enceinte de notre ancien domaine à moi et mes frères, ou plutôt dans le domaine de nos parents qui étaient des légitimes chercheurs; plus précisément une archéologue et un scientifique. Quant à ma deuxième naissance, elle se déroula dans un laboratoire ou plutôt devrais-je dire dans de sordides catacombes aussi familières que méprisantes pour ma humble personne que je suis à présent devenue, c'est pourquoi que je n'aime guère aborder le quelconque sujet sur ma naissance ou même sur le lieu de cette dernière, afin d'éviter de dire que je n'aime guère parler de mon ancienne vie.
✖SEXE- Quelle est donc cette curieuse question? Cela ne ce voit pas? Je dois bien avouer que jusqu'à présent les informations sur mon sexe sont floues bien que je crois bien avoir parler de moi au masculin à plusieurs reprises. Outre le fait que Timber aurait un quelconque rapport avec prénom de la gente féminine, je me dois de m'excuser auprès de vous, que mon prénom ait put vous induire en erreur, las, je suis bel et bien un homme jusqu'à preuve du contraire. Bien que je dois bien reconnaître que j'ai quelques malheureuses mimiques qui pourrait me faire paraître bien plus efféminé que je puis l'être en réalité. Ces paroles ne seraient-elles pas ambiguës? En ce cas, je me tais.

✖ORIENTATION SEXUELLE- Plait-il? En quoi donc cette information peut-il vous intéresser? Seriez-vous homophobe ou bien homosexuelle? Hétérophobe ou bien hétérosexuelle? Hun, pardonnez moi. Je ne peux me contrôler lorsque l'on me pose ces questions inappropriées à la situation. À vrai dire, je n'ai jamais ressentis la moindre pulsion ou attirance sexuel envers une gente particulière, je pense bien n'avoir jamais eus le temps d'y songer réellement bien qu'entre nous, j'eus ressentis une étrange sensation un jour vers seize ans. Cette sensation n'était rien de plus qu'une légère vague de chaleur qui parcourait mon corps, provoquant ainsi un immense frisson alors que mon cœur s'emballait, battant la chamade...Qui donc avait eut l'intime honneur de provoquer un tel chamboulement en moi? Mon propre reflet, ou devrais-je plutôt dire mes frères. Certes, c'est de l'inceste mais c'est ainsi, je ressens des sentiments envers mes frères bien que je nie ces derniers. Outre cela, vous pouvez me qualifier de bisexuelle si cela peut répondre à vos multiples questions.
✖DOCILE OU REBELLE- Docile? Rebelle? Vous voulez dire en outre mon statu au sein de la société n'est-il pas? Autrefois, j'aurais pus me considérer non comme un rebelle mais plutôt pour un être de la haute société dont ce titre aurait put être confirmer de par ma richesse, mon domaine ainsi que par mon sang et voire même mon nom. Hélas, à présent je ne peux que me considérer tel le domestique que toutes personnes aimerait avoir, le larbin qui s'occupe de toutes les tâches disgracieuses qu'il est possible d'imaginer. À présent, je ne suis qu'un vulgaire domestique asservis au rang d'hybride au sein de cette ville alors qu'autrefois, ce n'était guère le cas. Autrefois, j'étais l'humain servit par les hybrides et non l'hybride qui servait les humains; comme quoi le temps peut converger le passé et le présent tout comme le diverger. Vous pouvez me considérer comme un hybride docile tel le domestique je fus devenu peu à peu avec le temps et les coutumes qui se perd alors que d'autres s'apprennent à contre cœur.

✖RACE - Serais-je bientôt venu à bout de ces multiples questions sur mes deux identités aujourd'hui divergentes bien qu'elles ne furent jamais identiques l'une à l'autre? Je dois bien avouer que cette question demeure bien complexe quant à la réponse comme la majorité des autres questions par d'ailleurs bien que les questions à propos de mon sexe n'avait aucun rapport avec mon ancienne identité. Reprenons donc les choses sérieuses, autrefois je n'étais guère un hybride comme il était tant possible de le comprendre par le biais de nombreuses questions avant celle-ci. À présent, je suis ce que l'on pourrait nommer de loutre, marine ou de d'eau douce, cela n'a guère d'importance car à vrai dire je l'ignore moi-même. Certes, on pourrait me confondre avec n'importe quel humain puisque je n'ai pas le moindre attribut d'hybride, à vrai dire je n'ai seulement que les caractéristiques psychologique d'un hybride et non le physique, ceci explique cela.
✖NATIONNALITE - De part mon nom et voire même jusqu'à mon prénom si ce n'est mon deuxième prénom, ne pouvez-vous guère émettre la moindre hypothèse sur la question? Vous pouvez prétendre en prime abord que je ne suis guère de cela un japonais ou même un asiatique, mon nom est d'un glas bien plus grave et suave. Non que j'ai la certaine lassitude si ce n'est de la flemme de vous citer mes origines et plutôt mon origine cependant, j'aimerai que l'on reste distant avec ma nationalité, elle me rappelle bien trop de mauvais souvenir. Peut-être bien que si je chante une berceuse de ma contrée, cela vous évoquera un subtile indice? Bien, dans ce cas écoutez bien: You're in the point to falling down, falling down, falling down...You're in the point to falling down my fair lady...Vous avez donc une idée? En effet, je suis bel et bien un anglais d'origine et c'est ainsi qu'est ma nationalité.
✖GROUPE SANGUIN- Et voilà, ces questions incessantes vont enfin prendre fin après ce périple acharné auquel j'ai essayé de garder la face devant des questions des plus hypocrites mais qui suis-je pour critiquer le système? Bien, après tout cela je reprendrai mon silence éternel non que je souhaite imiter mon cher et tendre frère Canterbury qui s'est claquemuré dans le silence. Outre cela, mon groupe sanguin me demeure inconnu d'autant plus que je n'ai jamais eus l'ultime honneur d'avoir en ma possession mon carnet de santé, ma carte d'identité ou même ceux de mes frères. Je finis donc par une nouvelle question auquel je demeurerai sans réponse et donc muet, c'est ainsi que je suis et c'est ainsi que cela est.



La beauté n'est qu'éphémère aux yeux des gens.
J'aime mon reflet, pouvoir le toucher, le caresser, l'humer serait la plus douce des délectations.
    On dit que chaque être est unique en son genre, que ce soit pour le mental ou bien le physique; je suis à moitié d'accord avec ce principe. Pourquoi donc? Et bien, lorsque l'on est des triplets, lorsque l'on est identique à un reflet quant à lui réel, nous ne somme plus dans ce cas unique, n'est-il pas? La même chair, le même sang, le même cœur, le même visage, le même corps cependant l'âme demeure fidèle à l'image de son possesseur, même si ce dernier n'est rien de plu qu'une pâle copie d'un deuxième voire d'un troisième être. Pourquoi diable faire un tel discours? Si je puis me le permettre, de me permettre de vous contredire dans vos divers avis qui semble se partager à ce sujet, qui semble se déchirer à cette idée saugrenue de clone; et non, je ne parle guère de clone mais de jumeaux ou plutôt de triplets, je suis l'aîné de ces triplets. Timber Maëlyan Kingsleigh est un être frôlant le mètre quatre-vingt, il parait bien grand bien que cela fait honneur à son âge frôlant avec extrémis la majorité dans laquelle il baigne sans pouvoir jouir des droits qui l'occupe. Pour les esprits de bas étages ne pouvant comprendre ces derniers dires, je vais tout simplement leur citer la cause de ces hypocrisies; je suis hélas un domestique qui ne peut profiter des joies de la majorité, en outre, je me délecte des malheur de cette dernière en compensation, n'est ce pas équilibré ? Passons, je vais me décrire comme le règle générale me le demande, autrement dit du haut vers le bas avant de passer au vestimentaire bien que cela n'a rien d'exceptionnel; commençons! Quelle doucereuse toison pourpre que voilà, quel extatique parfum qui s'en dégage, j'aimerai tant glisser mes droits à travers cette dernière et l'agiter tel un mouchoir au gré du vent afin de dévoiler ces si disgracieux épis qui te donne ce visage juvénile de vilain garçon alors que c'est tout le contraire. Quelle magnifique chevelure tu possèdes là Timber, un crin venant se mêler avec ta chair et venant ruisseler dans ta nuque alors que deux grandes mèches pourpre ,si ce n'est mauve, viennent dissimuler tes iris d'un rouge sang. Tes yeux lisent en moi comme d'un livre dont tu as peu faire de la lecture, dont tu te contentes de ranger après l'avoir feuilleté sans peine ni même intérêt. Tes iris rouge se mêlent avec concordance avec le bleu et le vert de celles de tes frères, ne faisant qu'un attribut de couleur. Le rouge de ton regard sang percent les mystères de ton passé antérieur, de cette vie dont tu cherches à enterrer et qui pourtant vient te hanter à la moindre répit; essoufflant. Hun, pourquoi diable me suis-je mis à parler de ma propre personne d'une telle sorte ? En est-ce choquant ? Je le conçois toutefois c'est surtout ce trait narcissique souligné de mon caractère qui a prit le dessus sur la description. Je reprends donc, ma morphologie avoisine les normes des caractéristiques humaines, ce qui me vaut d'être grand et à la fois maigre; comme une tige d'acier. Mon professionnalisme ne me demande pas d'être autrement si ce n'est de posséder quelque peu de force lorsque cela concerne les besognes de l'accoutumée et notamment celle du jardinage mais passons.
Le caractère est ce qui forge l'Homme.
Mais si on n'appartient pas à l'humanité, qu'est ce qui advient du caractère?
    BLABLABLABLABLA
La musique adoucit les mœurs.
Que le glas de cette dernière apaise mes chagrins.
Maman, peux-tu me lire une histoire?
Oui, j'aurai rêvé pouvoir sursurer ces mots hors de ma bouche, entre mes lèvres enfantine à cette époque là.
    BLABLABLABLABLABLABLA
    BLABLABLA
Puis-je vous aidez my lady or my lord?
Que votre volonté soit faite, si là est votre désir.
    ✖IL AIME & IL N'AIME PAS- Aimer ou ne pas aimer, telle est la question. N'est-il pas? J'aime ou je n'aime pas, cela vous importe peu puisque après tout, on ne fait guère attention aux domestiques de ma trempe, nous ne sommes que des vulgaires objets muets et vide de toute émotion, nous somme semblable à des androïdes, autrement dit, j'ignore mes goûts. En outre, je peux me fier à mes goûts de par le biais de mon caractère qui après tout ce qui m'anime. Dans ce cas présent, je peux vous dire que j'aime la perfection bien qu'inexistante; tant que je suis sur ce sujet, je me permets d'élargir le sujet de conversation à ma politique. La perfection n'est rien de plus qu'un désir avide de bien et de besoin, combien de fois ais-je entendu -c'est parfait- alors qu'il manquait des détails ci et là? Tant de fois que cela m'est devenu insupportable, mes oreilles sifflent de douleur dès qu'elles entendent le glas de ces blasphèmes. La perfection est différente à la vision de tous, ce qu'une personne trouvera parfait ne le sera pas pour une autre, en quoi suis-je mêlé en cela? Disons, que je me trouve parfait en somme de part mon apparence, cependant je regarde mes frères qui ont la même apparence que moi et je ne peux que voir des imperfections ci et là, comme un No man's land. Bien que je n'adule pas la perfection, je dois m'avouer perfectionniste c'est pourquoi que j'aime avoir cette sensation de travail bien fait, de perfection créé de part mes mains souillées par le sang. Que diable pourrais-je aimer d'autre hormis ma perfection, et non la perfection? Peut-être bien l'eau. Oui, oui vous m'avez compris car j'aime ce liquide contre ma peau qui glisse, caresse, ondule autour de mon corps qui est rendu subitement léger. Cependant, je me dois de vivre hors de l'eau puisque je ne peux me plier à mes quelques envies qui se manifestent que très rarement, je suis un domestique digne de son travail bien que cela ne fut pas toujours le cas, oui, avant j'étais un aristocrate mais il n'est guère nécessaire de revenir sur ce qui fait à présent, il faut avoir le regard tourné vers l'avenir alors que l'on reste emprunt du présent dans lequel nous nageons sans cesse. J'aime tout au plus la cuisine, ceux pour quoi je me suis dévoué, à contrecœur bien que cela aie changé à présent, et dont j'excelle à présent, ce qui me vaux ce titre de prestigieux cuisinier dont je me vante part moment, pour ne pas dire que cela devient mon loisir lorsque j'ai du temps à tuer avec mes frères. En parlant d'eux, devrais-je les classer en tant qu'être aimer ou non aime de ma humble personne? Je suis avec eux les partisans du travail dévoué, et je dois bien avouer, et j'espère bien que cela restera secret, que je les apprécie, je les aime. On sous-estime bien trop les liens que peuvent avoir des triplets entre eux, si l'un d'eux ressent une peine, l'autre la ressent, si l'un d'eux ressent une quelconque joie, l'autre la ressent. C'est très intense d'être un triplet cependant je ne m'en plains pas bien que j'ai la désagréable sensation que l'on me vole mon apparence, cela est d'autant plus désagréable lorsque l'on s'amuse à me confondre à mes frères, d'autant plus que nous n'avons pas la même coupe de cheveux. Et pour finir, j'aime la musique mais pas n'importe laquelle, oh non, je n'aime pas la musique populaire, je préfère celle datant avec les violons, les pianos et les voix envoutantes. Pourrais-je dire que j'aime la musique de conservatoire, la musique dite intelligente? Peut-être bien.Pour résumer ceux que j'aime et ceux que je n'aime pas, et bien, j'aime mon travail, moi, mon frère,la douce musique, la cuisine, ma perfection et au diable tout le reste.
    ✖COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM? -Pour raison personnelle, je resterai sous visage anonyme bien que les admins peuvent le savoir, cependant certains ont accepté de demeurer muets et je les remercie.
    [/justify]
[/color]


Dernière édition par Timber M. Kingsleigh le Lun 11 Juil - 9:32, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}   Sam 30 Avr - 14:05

Bienvenue et franchement la fiche promet Noel



Brefouille , bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}   Dim 5 Juin - 19:03

Merci bien pour ces formalités.
En outre cela, certes je prends du temps à faire ma fiche mais sachez que j'ai un cruel manque d'inspiration c'est pourquoi que cela peut paraître bien long. Néanmoins, je travaille tout de même quotidiennement sur ma fiche donc merci de prendre en compte que ma présentation demande un travail constant, il est possible de le voir rien qu'à la présentation de cette dernière, donc je vous remercie une fois de plus de ne pas la supprimer.
Merci une fois de plus;
Timber M. Kingsleigh.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}   Mer 7 Sep - 20:45

Bienvenue..

Juste un conseil : fermez les balises de vos codes html... parce que ça "bave"..

Il doit y avoir une DIV non fermée quelque part je suppose ^^'

COURAGE o//
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Timber Maëlyan Kingsleigh {Loading: 40%}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lyan vous salut :)
» LOADING TOYS - THE SPY (JAMES BOND - DANIEL CRAIG)
» [AIDE] Probleme de "loading" ou "not allow" sur HD2
» [RESOLU] Freeze "Loading ..." Suite au Bootloader
» [Blu-ray] Timber Falls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: