Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Sam 14 Mai - 12:57

    Ma Nouvelle Colocataire.


    Nous marchâmes très peu car j'avais eu le bonheur de trouver une villa proche de tout et dans un beau quartier a la fois. Par contre, une marche de cinq minutes avait duré une infinie. Nous n'avions pas dis un mot pendant toute la route. Surement car je pensais a tout les dangers que cette petite fille pouvait représenter pour moi. Je veux dire, je n'aimais pas partager trop ma vie, surtout en cette période la. Généralement, j’étais cool, la plus part de mes amis sont eux aussi sadiques mais depuis ma "descente" Je ne préfère pas parler.

    Nous étions devant la porte d’entrée, je pris les clés d'une de mes poches de mon manteau "sharlock" puis ouvris la porte pour dire a Kamui, -Bienvenue a ma maison.
    Mes hybrides devais surement dormir, après tout, il n’était que 4 heure et demis du matin, sinon, ils auraient courus pour venir nous accueillir.
    Je la fis rentrer pour la diriger vers le salon, puis alla vers le mini-bar pour me prendre un vers de vin et lui dis, -Si tu veux un petit remontant, sers-toi. Puis m'assis sur le fauteuil. Quelque chose de dure empêcha mes fesses a être confortable. Je mis ma main sous mes fesses pour chercher l'objet puis le trouva et l'amena a mes yeux pour ce que c’était ... des menottes. Je me mise a rigoler, puis dis la respiration a moitie couper par le rire: -Voici la preuve flagrante que je suis sadique... haha et tiens regarde le fouet sur le meuble. Je pointa du doigt le meuble juste en face. - Tu ne peux pas dire que je ne suis pas sadique, ma chère. Je me suis ... amusée avant d'aller ... euh au travail. Je me mise a rire de plus belle. C'etait surement le vin qui m'avait un peu décontracté. Je n’étais pas soul, non, mais un verre de vin ou de n'importe quelle alcool décontracte toujours l’être humain.

    Je me mise a l'examiner encore. Elle devait surement être impressionnée qu'une ... pute pouvait posséder un villa assez grande. N'empeche que c’était bien d’être chez sois. Je veux dire, tu es sur ton territoire. Tu n'as pas point de l'inconnu ... des inconnus. De plus, avec un beau territoire comme le mien, et il y a de quoi se venter, cela était signe aussi de réussite, ou la réussite de papa ... avant.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Sam 14 Mai - 19:26

Enfin arrivée. Ma nouvelle colocataire me souhaitât la bienvenue dans son habitat plongé dans l'obscurité à cette heure de la nuit. A laquelle je répondis par un sourire.
Elle me fis entrer dans le salon, puis alla au bar pour se prendre un verre de vin. Pas mon truc le vin. D'ailleurs, elle m'en proposa en s'asseyant sur un fauteuil, mais je refusa.
Soudain elle se tortilla et sorti une paire de menottes de sous ses fesses en riant, cela me fis rire également, surtout en la voyant agir de la sorte.

"-Voici la preuve flagrante que je suis sadique... haha et tiens regarde le fouet sur le meuble. Tu ne peux pas dire que je ne suis pas sadique, ma chère. Je me suis ... amusée avant d'aller ... euh au travail."

Je me mis à rire avec elle, je sentais qu'on allait bien s'amuser toutes les deux... juste une intuition féminine. Elle se montrait enfin naturelle, ce qui m'amusa beaucoup. Un verre de vin et hop elle redevenais elle même... amusant.
Je me dirigeais vers le dit fouet qui trônait sur un meuble et le pris en main, l'examinant avec un petit sourire en coin.Et c'était pas de la camelote en plus!Je reposa l'objet avec soin, ne voulant pas l’abîmer, avant de la regarder jouer avec ses menottes un instant. Elle était rigolote à voir...
Je voulais visiter les lieux quitte à réveiller ses nekos, je voulais voir leur tête aussi héhé. Alors je lui demanda une visite guidée:

"Dis tu veux bien me faire la visite du lieu ou je vais maintenant habiter? On pourra jouer avec un de tes nekos après..."

Je la regardais, un sourire illuminant mon visage je voulais m'amuser de suite avec un de ses nekos mais je pensais qu'elle préférerais dormir d'abord. Oui le métier de pute ne doit pas être très reposant à vrai dire. Je la laisserais donc décider de ça mais je comptais quand même avoir une visite guidée de suite. Je voulais parcourir la maison et connaître tout les recoins histoire de m'approprier un peut le territoire. De me sentir chez moi. Et je voulais qu'elle me désigne une chambre, rien qu'a moi! Il devait bien lui en rester une avec tout cet espace.
Elle venait bien d'une famille riche, sa on ne pouvait le nier. L'ameublement était somptueux, les pièces (du moins celle que j’apercevais) étaient toutes plus grandes les unes que les autres... Un vrai palace miniature. Décidément, Je voulais toujours en voir plus avec cette Lora.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Mer 25 Mai - 17:02

(pardon pour l’immense retard.)

    Faire une visite des lieux, très bien je pourrai même lui montrer ma cave ou je jouais avec mes nekos mais le problème était que je ne préférais pas les réveiller maintenant car c'est vrai que j’étais sadique mais la maison était en bon état et je ne voulais pas trop être injuste mais bon, on verra surement comment ce passe la soirée. Je monta deux étages pour lui montrer sa chambre. -Voici ta chambre et comme tu vois elle est juste a coté de la mienne et les toilettes et la salle de bain sont au bout du couloir. Lui dis-je tout en lui montrant ma chambre, la porte a coté et la porte au bout du couloir qui était la salle de bain. Je réfléchis puis décida de me laisser aller pour lui montrer ma salle spécial, elle pouvait penser que je l'utilisais souvent ce qui n’était pas vrai car je l’utilisais que rarement mais j’étais sure que ma salle de torture était pour elle, sa fête foraine. Je lui dis tout en souriant -Suis moi au lieu de voir si ta chambre est belle, je te le conseille, tu vas adorer. Je descendis les escaliers pour arriver au première étage et tout simplement lui dis:

    -Ceci est l’étage des esclaves, et dans chaque chambre, il y a un ou une neko mais ceci n'est pas ce que je veux te montrer, suis-moi.

    Je descendis vers le rez-de-chaussé pour lui montrer un porte avec un autre escalier. Mon coeur battait car je ne savais pas vraiment si cela était une bonne idée mais bon de toute façon, c’était trop tard. Nous arrivâmes devant une porte que j'ouvris avec une clé. Un peu comme la clé fée de barbe bleue, pour y découvrir une pièce avec des fouets sur les murs, des menottes et des chaines aussi. Un lit de métal au milieu des cordes avec des menottes accrochées au plafond pour pendre dans les airs. Je regarda son visage pour détecter chaqu'une de ses émotions, le coeur toujours battant, savant que l’idée n’était pas si bonne. Décidément, j’étais inchangeable. J'avais la manie de donner a d'autres personnes, les cartes pour me battre. J'avais fait la même chose avec une fille dans un parc, un homme-client et même ma propre neko m'avait humilié. Serte apres j'avais punis cette dernière mais les autres m'avaient battu a cause de mes stupides actions.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Ven 27 Mai - 15:32

Elle eu l'air d'accepter puisqu'elle se leva et me fit parcourir la villa. Elle m'emmena directement deux étages plus haut pour me montrer une pièce. Cette pièce serait donc ma nouvelle chambre, à côté de la sienne, des toilettes et de la salle de bain. Intriguée par la chambre, je m'arrêtais un instant pour mieux la regarder. Elle était vraiment grande cette chambre! Voyant que je m'attardais dessus, Lora m'interpella pour me montrer la suite, une suite que j'allais adorer...? Nous verront bien.
La demoiselle me fis redescendre au premier. "Elle aurait pas pu faire dans l'ordre non" me dis-je tout bas. Oh mais cette information était intéressante, c'est ici que résidaient ses esclaves... Je reviendrais surement y faire un tour par ici... Mais apparemment, ce n'est pas ce qu'elle voulait me montrer. Alors quoi?
Elle m'emmena encore dans les fin fond de la dite villa avant d'arriver au rez de chaussé, face à une porte fermée à clef qu'elle hésita un moment avant d'ouvrir et de se décaler pour me laisser admirer.
Un air de curiosité se dessina sur mon visage puis se transforma en perplexité. D'ici je ne voyais pas grand chose alors je la regardais un instant avant de m'avancer doucement. C'est alors que je découvrit une pièce, ou plutôt une magnifique salle de jeu. On pouvait y trouver menottes, fouets, chaines et même un lit en fer avec des attaches au centre de la pièce et plein d'autres accessoires pour jouer!!
Sur mon visage se dessina une expression de petite fille à qui l'on venait d’offrir le plus beau des cadeaux du monde. Des étincelles jaillissaient de mes yeux. Je me précipita dans la salle comme une enfant de 10 ans en m'exclamant:

"KAWAIIIIIII!!! KAWAII! Kawai-naaaaa!!!!! Dis, dis, tu me passera un double des clef!?"

Je sautais partout dans la pièce touchant à chaque petit jouets, m'imaginant déjà jouer avec! En lui demandant les doubles, je la regardais dans les yeux, d'une expression telle "le chat botté", espérant qu'elle accepte de tout mon petit coeur.
J'avais même envi d'essayer les jouets tout de suite mais ça, je ne lui en fit pas part.. J'attendais plutôt son accord, et attendais aussi de voir si elle me montrerais la suite de la villa ou si on resterais un petit moment ici pour jouer... toutes les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Sam 28 Mai - 14:39


    Une enfant le matin de noël, voila ce que je voyais dans ses yeux. Vous savez, le matin, quand on reçoit tout les cadeaux? Voici en quoi son expression se résumait. Elle courut dans toute la pièce touchant tout, prit des fouets, des menottes. En bref, "fouilla" la pièce de fond en comble. Mais maintenant elle voulait un double des clés et, comme je lui ai déjà montré la pièce je ne pouvais pas lui refuser cela, surtout après avoir vue la façon dont elle était contente ... même si être sadique n'est pas considéré comme étant une "bonne personne" aujourd’hui. Je me dirigea vers un meuble au coin de la pièce pour ouvrir le premier tiroir. J'y sortis un trousseau avec quelques clés. pour le lui donner. Les clés avaient l'air normal a par que j'avais collé une lettre sur chacune donc je devais lui expliquer comment cela marchait.

    -Ecoute, la clé avec la lettre M, c'est la clé pour toutes les menottes, celle avec la lettre L c'est pour les attachements sur ce lit de fer. Celle avec la lettre T c'est pour tout les tiroir de cette pièce et pour finir avec le P c'est la clé de la porte d’entrée.
    Ah et pour finir, s'il te plais ferme la porte a clé a chaque fois que tu y rentre ou sort, voila ...
    En tout cas, tu aimes cette pièce!


    Je m'assis sur le lit de fer, la regardant sauter. Je pouvais la comprendre, c'est vrai que cette pièce m'avait donné beaucoup de plaisir, mais par contre, a chaque fois que j'y rentrais depuis mon nouveau boulot donc cela veut dire 2-3 semaines, je n'arrivais plus car, dans cette pièce, j’étais devenue la torturée et pas la torturante comme d'habitude. J’étais ici, sur ce "lit" de fer essayant de me rappeler du dernier plaisir que j'avais eue dans cette pièce, de ces petits ou grands péchés mais je n'arrivais pas. La seule chose dont je me souvenais était mon client d'avant hier soir qui, pour quelques billets, pendant que je le "suçais", lui me giflais. J’étais devenue la torturée. Il suffisait de voir dans le métro, était-ce Kamui qui m'avait contrôlé ou moi qui la contrôlait. La réponse était simple, c’était elle qui avait mené la danse quand elle avait comprit quel était mon job.
    Je me mise a la regarder dans les yeux pour voir cette flemme, cette flemme de la vie, cette flemme du bonheur.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Sam 28 Mai - 21:11

Sans me répondre, elle se dirigea vers un tiroir qu'elle ouvrit pour y sortir des clés. Je fus ravie qu'elle accepte du premier coup, moi qui pensait qu'il lui faudrait plus de temps pour me les accorder... Au lieu de me les donner elle m'expliqua d'abord quelle clé ouvrait quelle porte en fonction des lettres...
Pour les mémoriser plus rapidement, elle répéta à voix basse les lettres suivies de leur portes attribuées en comptant sur les doigt.

-Alors M: menottes; L: lit de fer; T: tout les tiroirs de la pièce; P: porte d'entrée; et toujours fermer la porte de cette pièce sacrée à clé...

Sa va, rien de bien compliqué jusque là. Contente de posséder les clé de ce palace, je les rangeaient dans la poche de ma robe avant de la regarder. Elle s'était assise sur le lit et me regardais d'un air pensif.
Je penchais la tête de coté, la regardant avec curiosité mais elle ne réagit pas. Alors je recommençais à inspecter les lieux, recommençant à toucher à tout. A force de tout toucher, j'avais de plus en plus envie de les "tester", là tout de suite. Je m'arrêtais, me tournant doucement vers Lora. Elle était dos à moi et semblais toujours perdue dans ses pensées... Un petit sourire espiègle naissait du bout de mes lèvres pendant que je l’approchais.
Une fois à sa hauteur, je plaça délicatement mes mains sur ses épaules, lui caressant doucement les mains sans la brusquer pour finalement emprisonner doucement ses mains dans son dos à l'aide de menottes...
Contente d'avoir pu l'attraper aussi facilement, je me pencha vers elle lui disant d'un air triomphant:

-Hihi! T'as perdu, Je t'ai attrapée!

Puis je reposais mes mains sur ses épaules dans le but de la coucher délicatement sur le lit... enfin, délicatement si elle se laissait faire. Un milions de jeux me venaient à l'esprit mais je ne m'arrêtais sur aucun d'eux ne sachant pas vraiment si elle finirait par sortir de ses pensées ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Dim 29 Mai - 11:22


    J'avais perdu le fil du temps, perdu dans mes pensées, et même le clic des menottes venant emprisonner mes mains ne me réveilla pas. Que se passait-il, je ne le savais pas. Et je suis sure que si une troisième personne aurait observé la scène, elle non plus, n'aurait rien compris a mes actions ou plus exactement, a mon manque de réaction. J’étais la, assise laissant Kamui me capturer petit a petit, ne disant rien, comme si je le voulais. Ce n'est pas que je le voulais, non pas du tout, mais c’était comme une double vie, comme quand on trompe son partenaire. D'un coté, je suis sadique mais de l'autre, je joue soumise, et a la fin quand une personne, c'est deux vies font comme une grande collision pour que je finisse avec rien et donc, selon ma petite théorie Kamui pouvait pendant cette petite heure décider ce que j’étais pour le reste de ma vie ou peut être et surement le plus probable, pour les quelques heures a venir.

    Par contre, une petite alarme vint quand même me réveiller. Cette alarme fut ses petits mot qu'elle me glissa doucement a l'oreille, disant que c’était game over pour moi. Ceci me donna un léger clignotement des yeux pour regarder un peu autour et dire un léger "hein?"
    Essayant de bouger mes mains, je sentis la pression des chaines les retenant. Tout a coup, je sentis ses deux petite mains toutes douces sur mes épaules nues. Puis une petite pression. Ce petit "réveil" qu'elle venait de me donner lui rendit, de ma part, une petite opposition. Mais quand, je sentis la pression grandir, de plus en plus, ne pouvant pas me contrôler encore parfaitement, je me coucha selon ses intentions.
    Sa torture n’était pas physique, car physiquement, j’étais plus grande et plus forte, surtout que j'avais appris de l'auto-défense, mais elle me battais psychologiquement. C’était ainsi sa torture, sa façon de me dominer. Elle arrivait a "entrer" dans ma tête et a programmer comme dans un ordinateur. Bref, ainsi couchée, je la regarda dans les yeux, un peu étonnée pour en faire réussir a faire sortir quelques mots de ma bouche:

    -Euh ... euh .. Kamui, que fais-tu.

    Stupide question n'est-ce pas? car n'importe quelle personne comprendrait ce qu'elle faisait, mais j’étais encore un peu "dans les nuages", un peu saoule.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Dim 29 Mai - 14:27

Sentant la demoiselle céder sous mes petites pressions (qui restaient tout de même douces) un sourire de satisfaction illumina mon visage. Une fois allongée, elle me regarda et me demanda d'une petite voix "que fais-tu". Je la regardais en souriant, ne la lâchant pas des yeux.
Ben alors n'était-elle pas sadique elle aussi? Cela était pourtant voyant...Mais je profitais de ce moment de faiblesse pour continuer.
Les mains sur ses épaules, j'approchais mon visage su sien, la regardant d'un air serein dans les yeux comme pour l'hypnotiser. Je glissais doucement un doigt sur sa bouche et lui murmura

"chuuut...on va jouer..."

Avec ma deuxième main, j'attrapais une sangle puis la passa doucement sur son cou pour aller l'attacher à l'autre extrémité du lit. En suite, je me relevais, la laissant se perdre dans mes yeux. Je me saisis des deux sangles destinées à attacher les jambes....et lui attachais chaque cheville une par une au lit. Rien de bien exceptionnel jusque là.
Maintenant qu'elle était plus ou moins immobilisée et toujours un peut amorphe j'en profitais pour lui détacher les mains du dos et les attacher un peut mieux au lit. De ce fait elle était positionnée "en étoile" sur SON lit de fer...
Me disant que ce ne serais vraiment pas drôle si elle ne se débattait pas ou ne criait pas un peut, je décidais d'attendre patiemment qu'elle se rende compte de sa situation et commence un peut à paniquer. Pour ce faire, je lui tourna le dos, attrapa un fouet et me retournais avec un regard cruel accompagné d'un sourire sadique... Allait-elle enfin réagir?
Et par quel petit jouet pourrais-je commencer? Il y en avais tellement, je n'avais pas eu le temps de tout découvrir encore, mais j'étais tellement impatiente de les essayer que je n'avais pas pu attendre plus longtemps. C'est compréhensible non? Emmener un enfant dans une pièce remplie de jouets...Quel enfant aurait pu résister à la tentation? Et bien en tout cas, moi Kamui Gakupo n'avais pu résister.De plus on m'avais fournit un compagnon pour tester ces petits jouets...

(désolée c'est assez court)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Dim 29 Mai - 17:59

(t’inquiète pas, c'est super)

    Et l’emprisonnement commença, mais silence de ma part, aucune réaction, aucun mot, aucune opposition, non rien du tout. Ainsi, petit a petit, cheville après cheville, main après main, je devenais de moins en moins en contrôle de mon corps. Mais ceci n’était que physiquement, mentalement, c’était encore pire. Je vis tout a coup ses yeux sur moi, de beaux yeux, des yeux qui m’entraînaient dans un infini incroyable. Je tombais, et le plus j'essayais de monter, le plus je tombais encore plus. C’était une prison paradoxe, une prison sans sortie, une prisonnière sans lumière pour s’échapper. Mais cette prison, disparue comme si rien n'y était. Quel serait mon futur, le futur de ses quelques heures? je ne le savais point mais je ne commençais, pas a croire mais a savoir que cela ne serai pas brillant du tout. Elle se retourna vers moi, et de nouveau je vis ses yeux, mais cette fois, il n'y avait rien dans ces yeux, non rien. Donc, naturellement, comme chaque enfants ou plutôt, être humain curieux, je descendis petit a petit les yeux. Le vide de mon esprit fit place a la peur. Un fouet était dans sa main, et moi, je ne pouvais pas bouger. De plus, je pouvais voir l’excitation dans ses yeux. Essayant de bouger un peu mais cela ne marchait pas. Bien sur, je mettais laisser faire emprisonner sans rien faire ... par un gamine.

    Je compris que la seule solution pour pouvoir sortir de cette prison était de raisonner avec elle. Il me fallait bien choisir mes mots et surtout le lui dire très gentiment de façon a ce que je ne la mette pas en colère ni par le ton, ni par les mots. Toujours, désespérément, j'essaya de bouger, même juste un peu pour pouvoir, de ce petit peu, arriver a un autre petit peu. Mais elle s'approcha, et mon temps était comptait. La regardant dans les yeux, un peu soumise, lui demandant un peu pitié. Serte, par les mots, je ne lui dirai jamais, pitié, j’étais trop fière pour cela mais pourquoi pas par le regard, pour cela, personne ne peut dire que je l'ai vraiment dis en penser. Bref, je la regarda ainsi puis ouvris ma bouche, cent pour cent en contrôle de mes mots.

    -Euh ... Kamui, que fais-tu, peux-tu arrêter ... s'il te plais?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Ven 3 Juin - 16:11

Pendant que je la regardait, elle s'était rendue compte petit à petit qu'elle s'était faire avoir. Elle bougea même pour en être sure, ce qui me fit sourire de plus belle.J'attendis la suite, en m'avançant un peut. Je pus voir son expression ainsi. Était-elle comme cela avec ses clients? Je me le demandais. Elle semblais me supplier de la laisser s’échapper, elle se montrait...soumise, oui c'est le mot. Elle était soumise à moi, à mes jeux, à mon sadisme. Elle semblait chercher désespérément une solution pour s'en sortir indemne.C'est exactement ce que j'aimais chez mes jouets, qu'ils essayent de m'échapper ou d'espérer vivre. Cela me ravivais...
Bien sûr elle vivrais, je ne lui ferais pas grand chose, après tout elle avait accepté de m'héberger. Je voulais simplement lui faire peur maintenant, qu'elle sache se qui l'attendait avec moi sous son toit. De plus elle m'avait montré sa "caverne a jouets" et m'avais même donné les clef, c'était bien pour que je m'amuse avec non?
Après un instant où la jeune femme semblait élaborer un petit plan de sortie dans sa tête, je l'entendis me parler d'une toute petite voix, mais sûre d'elle tout de même:

-Euh ... Kamui, que fais-tu, peux-tu arrêter ... s'il te plais?

C'était ça son plan? je me mis à rire tout doucement, me retournant pour trouver un jouet mieux que le fouet. Je me servis de la clé pour ouvrir un tiroir, et j'y découvris des scalpels de toutes tailles. Satisfaite, je pris un des plus petit; refermais le tiroir et repartis vers la demoiselle.Un air triomphant sur le visage, lui montrant bien mon acquisition.
Une fois à sa hauteur, je la regardais dans les yeux en souriant, lui caressant la joue de ma main libre en descendant.Puis, d'un mouvement sec, je lui agrippais le menton, plantant un peut mes ongles pour ne pas qu'elle bouge la tête. Il ne faudrait pas qu'elle se crève un oeil pour rien... En effet je plaça mon petit scalpel sur son front et fit le tour de son oeil droit en laissant couler un mince filet de sang derrière ma petite lame. Je le dirigeais ensuite vers son lobe, dans l'idée de lui couper un petit bout de chair. Mais avant, j'allais lui répondre tout de même. Avec un sourire des plus sadique sur le visage je lui répondis:

- je joue...Bien sûr, je vais m'arrêter...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Mar 7 Juin - 14:52


    Je commençais vraiment a avoir peur, la. Pas une peur pour la douleur mais une peur pour ma vie. Que j’étais conne, que j’étais stupide. Croire qu'elle serait sympa alors que son caractère était complètement différent. Essayant de me débattre tout en sachant que c’était impossible car c’était du vrai fer et donc aucune chance de me sortir d'ici par la force. Mais je n'arrivais même pas a penser normalement, la peur était trop grande. Rien n’était plus rationnel en moi, j’étais devenue comme folle, essayant de bouger partout, de me sortir somehow comme on dit en anglais sauf que ce somehow ne venait pas. Me tenant la tête par la main, ses ongles dans ma peau, je n'arrivais pas a bouger la tête quand elle me fit une coupure tout autour de l'oeil, c'est la que je me mis a crier de toutes mes forces mais la porte était ferme ... par moi en plus, le comble. Je sentis un peu de sang couler tout autour de mon oeil mais ce n’était pas fini. La lame, changea de direction. Au lieu de continuer pour finir le rond, elle fit un petit tournant pour se dirigeant vers mon oreille droite. Je sentis une douleur brûlante, ma peau s'ouvrir pour laisser une trace de la lame sur ma peau. C'est a ce moment précis que mon honneur s'effondra pour laisser place a cette sensation très humaine: vouloir rester en vie ou en tout cas, en un morceau car cette façon de se diriger vers mon oreille et cette éclat dans ses yeux me faisait sentir que si je la laissais continuer, ceci ne serai que le commencement et que je pouvais perdre bien pire que quelques gouttes de sang.

    -Kamui, s'il te plais, arrêtes, je t'en supplie pitié.

    Je n'en pouvais plus, je me sentais horrible, la peur ... la peur du futur, de se qu'il allait se passer. Jamais je n’étais a cette place. J’étais toujours celle qui connaissait, justement, le scénario, celle qui le contrôlait, mais cette fois, cela m'avait échappé des mains, je ne contrôlais rien du tout, non, c’était elle qui contrôlait mes peurs, ma sensation de douleur, mon ignorance, tout. Il fallait que cela arrête car je ne pouvais pas continuer comme ça, cela me rendait folle. Je me remise a me débattre plus fort, essayant de bouger ma tête.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Ven 10 Juin - 19:21

Le moment de l'entaille commencé, "la petite" était parfaitement consciente.Elle commençait même à essayer de remuer en vain, mes ongles s’enfonçant dans sa chair tendre l'en empêchait. Heureusement pour elle, si non, elle n’aurait plus qu'un oeil à l'heure qu'il était. L’abîmer autant serait dommage, elle avait tout de même un métiers basé sur le physique...Et puis, on ne se connaissait pas depuis très longtemps, mais je vivais sous son toit...
Ah! La voila maintenant en train de crier tout en se débâtant en jetant des coups d'oeils... vers la porte fermée par ses soins! C'était d'autant plus hilarant de la voir se maudire de l’intérieur d'avoir fermer cette porte.
Je lui offrait maintenant mon petit rire, la faisant paniquer d'avantage. Elle ne me supplia plus seulement du regard mais s'abaissa aussi à la parole. Je sentais qu'elle avait enfin abandonné sa dignité devant moi contre sa propre survie. Elle allait garder sa petite oreille intacte rien que pour sa. On dit merci quiii?
Alala, c'est bien parce qu'elle me prêtais sa maison que je me retenais. Mais elle savais maintenant bien avec qui elle avait affaire. Ayant abandonné sa dignité devant moi, se montrant comme une vraie proie, elle agissait comme si elle avait toujours fait sa. Je la lâchais enfin, la laissant se débattre et crier toute seule un moment. Mais je n'en resterait pas là, je voulais qu'elle ait encore un peut peur, qu'elle soit complètement à mes pieds...
Une fois qu'elle eu finis de se débattre, je la regardais de nouveau dans les yeux, de la même manière qu'au début de son emprisonnement. Je m'approchais doucement, posant ma main dur son petit coeur pour l'entendre se débattre dans sa poitrine.
Puis, je m'avançais doucement de son visage. Proche, très proche. Je déposais ma langue sur la plaie en la remontant sur quelques centimètres pour me délecter de ce pur nectar. Enfin, me redressant lentement en la regardant et lui souriant toujours de la même manière, je jouais avec ma lame jusqu'à la ranger dans le tiroir.
Voulant lui donner encore un petit coup de frayeur, je me retournais sans la regarder et attrapa la première chose qui me tomba sous la main.

"Oh! Une seringue" dis-je en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   Jeu 16 Juin - 11:48


    Je n'en pouvais plus, elle m'avait complètement vaincu. C’était au bout de mes forces. Je n'avais même plus l’idée de revanche ... je voulais seulement qu'elle me détache, et si elle ferait cela, elle n'aura même pas a me le demander, je me jetterai à ses pieds pour les baiser tout en lui remerciant de m'avoir laissé sans m'avoir fait trop mal. Malheureusement, je ne crois pas que son plan était de me laisser partir, non, au contraire, on avait l'air que son fun venait à peine de commencer et qu'elle ne voulait en aucun cas me libérer. Et moi, je me débattait encore et toujours, savant qu'il n'y avait aucune chance que cela m'aide en quoi que se soit et que au contraire, cela augmentait son excitation sauf que pour moi, c’était le seul choix à faire pour libérer ma peur car je ne pouvais pas la laisser en moi ainsi, il y en avait trop, beaucoup trop. Et cela grandit encore plus. Quand je l'entendis s'exclamer "Oh, une seringue." Je me sentis presque m’évanouir car, certes, je ne lui avais pas montré mais il y avait plein de produit dans un tiroir avec toutes sortes d'effets comme endormir l'esclave, ou la rendre beaucoup plus mouillante pour qu'elle accepte, obligé par son corps, à devenir un esclave sexuelle, ou même un produit de douleur. Heureusement, je n'avais pas montré ou était le tiroir mais elle avait les clés de tout les tiroirs et en cherchant un peu, elle trouverait surement si elle le voulait car il n'y avait que trois armoires dans cette pièce. Je décida donc de la supplier au maximum.

    -S'il te plais Kamui, laisse-moi, ... j ... je ferai tout ce que tu veux, s'il te plais, pas ça.

    Je n'en pouvais vraiment plus. Je suais de partout, mon visage me faisait extrêmement mal. Les coupures étaient comme de petites flemmes brûlant ma peau. Sa salive sur mes plaies, coulant doucement dans ma chaire, ces yeux hypnotisant, me faisant presque mouiller sexuellement, étais-je contente de mon sort? non, car au final, j'avais très mal et sexuellement, je n'aimais pas cela.
    N'ayant plus la force de me débattre je me laissa tomber, tout en murmurant d'une voix faible: "S'il vous plais. et "Je ferai n'importe quoi. Elle ... elle m'avait vraiment vaincu.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma nouvelle colocataire. [Pv: Kamui Gakupo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Nouvelle chaîne: Max TV
» Nouvelle habillage pour TMC et 16/9
» La nouvelle voiture "Ratatouille" dans Disney's Stars'n'Cars
» Nouvelle série sur disney chanel ( sonny )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: