Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Changement de fiche et de logo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyogaku
Invité
avatar


MessageSujet: Changement de fiche et de logo   Dim 19 Juin - 17:52



    Bonjour




    =^~^= Nous avons une fiche partenaire (qui fait office de news par la même occasion) depuis pas longtemps alors je fais le tour de mes partenaires pour la passer. Je propose donc un échange de fiche, je prends la votre et vous mettez la notre.

    Je vous donne aussi notre nouveau bouton, si vous pouviez le changer ce serais bien merci d'avance.

    Yoara Shinji

    88*31

    Code:
    [url=http://kyogaku.lyceeforum.com][img]http://img198.imageshack.us/img198/4194/8831version3.png[/img][/url]

    100*35

    Code:
    [url=http://kyogaku.lyceeforum.com][img]http://img688.imageshack.us/img688/6642/10035version3d.png[/img][/url]


Kyoiku Gakuen
Ce qu’il faut savoir

• Forum ouvert le 27 mars 2011

• 18 membres plus de 425 messages

• 4 lignes minimum de RP

• Kyogaku qu’est-ce que c’est?
- Un RPG sur une école située au Japon
- La culture mangas et le réalisme mélangés dans un campus scolaire.
- La vie et les coutumes japonaises.
- Des rires, de la joie le tout parsemés d’une couche de folie.



Liens utiles

Contexte
Règlement
Partenaires
Nous lier?
Nos logos


    Contexte

    Vous rêvez d'un brillant avenir ? Une école qui vous accepte pour le contenu de votre cerveau et non pour celui votre porte-monnaie ? Un établissement sans discrimination d'aucune sorte ?
    Notre équipe de brillants enseignants vous guidera pour que vous puissiez atteindre vos rêves et vos objectifs. Nos clubs de renommé nationale, notre pensionnat aux chambres luxueuses et toutes équipées, notre immense parc et son étang qui vous permettront de flâner entre deux cours... Tout cela n'attend plus que vous.
    Venez-vous inscrire à Kyoiku-Gakuen et vivez votre jeunesse d'étudiant à fond !
    _________________________________
    Furawāgāru Hana est née en 1928, près de la ville de Kyoto. Ses parents, pauvres paysans, ont dû l'abandonner à sa naissance dans un orphelinat de campagne insalubre. Elle a vécu quatre ans dans cette institution avant d’être adoptée par une famille fortunée.
    Malgré son adoption, Hana n’a pas été élevée comme les autres enfants. Elle a vécu une enfance de labeur, partagée entre les études dispensées par sa famille, qui faisait un point d’honneur à ce que la petite fille reçoive une éducation complète, et le travail de domestique qui lui a été assigné.


    A l’âge de 20 ans, elle a le coup de foudre pour un homme qui se révèlera être le grand amour de sa vie et qu’elle épouse, à la grande joie de sa famille. Avec l’aide de son mari, Hana développe pendant des années une entreprise prospère et fructueuse, et parvient à abattre toutes les difficultés liées à sa condition de femme. Elle efface définitivement cette image de jeune orpheline sans le sou, pour laisser place à l’emblème de la dirigeante d’une des plus grandes puissances économiques du pays. A l’âge de 62 ans, elle décide de prendre sa retraite et lègue son entreprise à son fils ainé, âgé de 28 ans.

    Cependant, Hana, en femme dynamique qu’elle est, ne peut pas se contenter d’une vie paisible de retraitée à planter des bégonias dans son jardin. Elle décide alors de consacrer son temps à un projet qui lui a toujours tenu à cœur.

    C’est ainsi qu’en 1990, le lycée Kyoiku-Gakuen ouvre ses portes. Dès les premières années il se démarque des autres établissements grâce à son enseignement de qualité exceptionnelle. La mise en place de nombreux clubs sportifs et artistiques rajoute encore au prestige du complexe scolaire.

    Lors d'une interview Furawāgāru-sensei nous a fait partager les débuts du lycée.

    « Je n'ai jamais été à l'école, en revanche j'ai eu la chance incroyable d'être adoptée par une famille très aisée, qui m'a offert une éducation stricte. Sans eux, je n’aurais pas eu la chance de vivre aussi longtemps. J'ai décidé d'ouvrir cette école pour les jeunes adolescents privilégiés ou non, qui souhaitent recevoir un enseignement de qualité. Mais aussi, pour tous ceux qui sont orphelins ou pauvres, comme je l'ai été dans le passé. Pour ceux qui n’ont pas d’autres espoirs de s’en sortir que le pouvoir que donne une éducation supérieure, pouvoir qui permet d’ouvrir les portes à un futur brillant.
    Bien sûr, le prestige de l'école nous force maintenant à établir un test strict. Chaque jeune doit pour entrer dans l'établissement, réussir le test avec un score minimum de 60% pour le chugako et 85% pour le kookoo. »

    En cinq ans d’existence seulement, la renommée et l’excellence des résultats du lycée permettent d’assurer à ses élèves une admission sur dossier dans la prestigieuse université de « Todai ».

    Les règles strictes et sévères font de l'établissement un lieu d'éducation rêvé pour les jeunes Japonais avides de réussirent leur scolarité. La réputation du Kyogaku est telle que les élèves de tout le pays veulent s’y inscrire. Le règlement a donc changé en 2001, obligeant tous les étudiants à devenir internes.

    « Le lieu d'habitation proche de l'établissement permet aux élèves de se concentrer plus amplement sur leurs études. » fait part Furawāgāru-sensei aux journalistes éducatifs.

    Les clubs sportifs ont, quant à eux, connu un succès plus tardif mais tout aussi remarquable. Les équipes de base-ball, de football, de tennis, de natation ainsi que les membres des dojo de kyūdō et d’arts martiaux enchainent les victoires aux tournois inter-lycées régionaux et nationaux et cumulent les premières places. Ces brillants résultats permettent aujourd’hui aux étudiants bénéficiant de bourses sportives de faire leurs débuts professionnels dans les équipes les plus prestigieuses du pays. De plus en plus de jeunes venant des collèges environnants, sont attirés par la supériorité et la réputation du lycée. Ils tentent le concours d’admission pour avoir une chance d'entrer en ligue professionnelle dans le futur.

    Le renom de l'école n'est plus à faire, et nombreux sont les élèves à vouloir y entrer. La notoriété de Kyoiku-Gakuen est telle que certains élèves viennent de pays étrangers pour tenter l’admission afin de bâtir leur futur avec succès. Les élèves de ces quinze dernières années sont devenus en grande majorité, des cadres de grandes entreprises nationales et internationales, côtoyant les hautes sphères de la finance, ou encore du monde politique, ou bien des professionnels connus et respectés dans le monde du sport.

    Le staff


    Fura - Shinji










Code:
<div style="background-color:#d7e3fe; padding:6px; -moz-border-radius: 10px 0px 0px 10px; -webkit-border-radius: 10px 0px 0px 10px;"><center>[font=pristina][size=18][b][i]Kyoiku Gakuen[/i][/b][/size][/font]<table style="width:500px;padding:20px;border:2px solid white;"><tr><td style="padding:3px;width:250px;"><div style="border-bottom: 4px solid #9E7584; font-family: pristina; font-size: 20px; font-weight: normal; margin: 3px; text-align: center; text-shadow: 1px 1px 3px #FFFFFF; text-transform: uppercase;">Ce qu’il faut savoir</div>
[size=12][font=times new roman]• Forum ouvert le 27 mars 2011<br>
• 18 membres plus de 425 messages<br>
• 4 lignes minimum de RP <br>
• Kyogaku qu’est-ce que c’est?
-  Un RPG sur une école située au Japon
- La culture mangas et le réalisme mélangés dans un campus scolaire.
- La vie et les coutumes  japonaises.
- Des rires, de la joie le tout parsemés d’une couche de folie.<br>
[/font][/size]

<div style="border-bottom: 4px solid #9E7584; font-family: pristina; font-size: 20px; font-weight: normal; margin: 3px; text-align: center; text-shadow: 1px 1px 3px #FFFFFF; text-transform: uppercase;">Liens utiles</div>
[size=12][font=Georgia]• <a href="http://kyogaku.lyceeforum.com/t17-histoire-de-l-ecole">Contexte</a>
• <a href="http://kyogaku.lyceeforum.com/t3-reglement-du-forum">Règlement</a>
• <a href="http://kyogaku.lyceeforum.com/f150-nos-partenaires">Partenaires</a>
• <a href="http://kyogaku.lyceeforum.com/t69-devenir-partenaire-fiche-type">Nous lier?</a>
• <a href="http://kyogaku.lyceeforum.com/t70-nos-logos">Nos logos</a>
[/font][/size]
</div></td><td style="padding:3px;width:250px;">[list][img]http://img850.imageshack.us/img850/8053/rendert.png[/img]
<div style="border-bottom: 4px solid #9E7584; font-family: pristina; font-size: 20px; font-weight: normal; margin: 3px; text-align: center; text-shadow: 1px 1px 3px #FFFFFF; text-transform: uppercase;">Contexte</div>
<div style="overflow: auto; text-align: justify; width: 250px; height: 100px;">[size=12][font=times new roman][i] Vous rêvez d'un brillant avenir ?  Une école qui vous accepte pour le contenu de votre cerveau et non pour celui votre porte-monnaie ? Un établissement sans discrimination d'aucune sorte ?
Notre équipe de brillants enseignants vous guidera pour que vous puissiez atteindre vos rêves et vos objectifs. Nos clubs de renommé nationale, notre pensionnat aux chambres luxueuses et toutes équipées, notre immense parc et son étang qui vous permettront de flâner entre deux cours... Tout cela n'attend plus que vous.
Venez-vous inscrire à Kyoiku-Gakuen et vivez votre jeunesse d'étudiant à fond !
_________________________________
Furawāgāru Hana est née en 1928, près de la ville de Kyoto. Ses parents, pauvres paysans, ont dû l'abandonner à sa naissance dans un orphelinat de campagne insalubre. Elle a vécu quatre ans dans cette institution avant d’être adoptée par une famille fortunée.
Malgré son adoption, Hana n’a pas été élevée comme les autres enfants. Elle a vécu une enfance de labeur, partagée entre les études dispensées par sa famille, qui faisait un point d’honneur à ce que la petite fille reçoive une éducation complète, et le travail de domestique qui lui a été assigné.<br>

A l’âge de 20 ans, elle a le coup de foudre pour un homme qui se révèlera être le grand amour de sa vie et qu’elle épouse, à la grande joie de sa famille. Avec l’aide de son mari, Hana développe pendant des années une entreprise prospère et fructueuse, et parvient à abattre toutes les difficultés liées à sa condition de femme. Elle efface définitivement cette image de jeune orpheline sans le sou, pour laisser place à l’emblème de la dirigeante d’une des plus grandes puissances économiques du pays. A l’âge de 62 ans, elle décide de prendre sa retraite et lègue son entreprise à son fils ainé, âgé de 28 ans. <br>
Cependant, Hana, en femme dynamique qu’elle est, ne peut pas se contenter d’une vie paisible de retraitée à planter des bégonias dans son jardin.  Elle décide alors de consacrer son temps à un projet qui lui a toujours tenu à cœur. <br>
C’est ainsi qu’en 1990, le lycée Kyoiku-Gakuen ouvre ses portes. Dès les premières années il se démarque des autres établissements grâce à son enseignement de qualité exceptionnelle. La mise en place de nombreux clubs sportifs et artistiques rajoute encore au prestige du complexe scolaire. <br>
Lors d'une interview Furawāgāru-sensei nous a fait partager les débuts du lycée. <br>
« Je n'ai jamais été à l'école, en revanche j'ai eu la chance incroyable d'être adoptée par une famille très aisée, qui m'a offert une éducation stricte. Sans eux, je n’aurais pas eu la chance de vivre aussi longtemps. J'ai décidé d'ouvrir cette école pour les jeunes adolescents privilégiés ou non, qui souhaitent recevoir un enseignement de qualité. Mais aussi, pour tous ceux qui sont orphelins ou pauvres, comme je l'ai été dans le passé. Pour ceux qui n’ont pas d’autres espoirs de s’en sortir que le pouvoir que donne une éducation supérieure, pouvoir qui permet d’ouvrir les portes à un futur brillant.<br>Bien sûr, le prestige de l'école nous force maintenant à établir un test strict. Chaque jeune doit pour entrer dans l'établissement, réussir le test avec un score minimum de 60% pour le chugako et 85% pour le kookoo. »<br>
En cinq ans d’existence seulement, la renommée et l’excellence des résultats du lycée permettent d’assurer à ses élèves une admission sur dossier dans la prestigieuse université de « Todai ». <br>
Les règles strictes et sévères font de l'établissement un lieu d'éducation rêvé pour les jeunes Japonais avides de réussirent leur scolarité. La réputation du Kyogaku est telle que les élèves de tout le pays veulent s’y inscrire. Le règlement a donc changé en 2001, obligeant tous les étudiants à devenir internes.<br>
« Le lieu d'habitation proche de l'établissement permet aux élèves de se concentrer plus amplement sur leurs études. » fait part Furawāgāru-sensei aux journalistes éducatifs.<br>
Les clubs sportifs ont, quant à eux, connu un succès plus tardif mais tout aussi remarquable. Les équipes de base-ball, de football, de tennis, de natation ainsi que les membres des dojo de kyūdō et d’arts martiaux enchainent les victoires aux tournois inter-lycées régionaux et nationaux et cumulent les premières places. Ces brillants résultats permettent aujourd’hui  aux étudiants bénéficiant de bourses sportives de faire leurs débuts professionnels dans les équipes les plus prestigieuses du pays. De plus en plus de jeunes venant des collèges environnants, sont attirés par la supériorité et la réputation du lycée. Ils tentent le concours d’admission pour avoir une chance d'entrer en ligue professionnelle dans le futur.<br>
Le renom de l'école n'est plus à faire, et nombreux sont les élèves à vouloir y entrer. La notoriété de Kyoiku-Gakuen est telle que certains élèves viennent de pays étrangers pour tenter l’admission afin de bâtir leur futur avec succès. Les élèves de ces quinze dernières années sont devenus en grande majorité, des cadres de grandes entreprises nationales et internationales, côtoyant  les hautes sphères de la finance, ou encore du monde politique, ou bien des professionnels connus et respectés dans le monde du sport. [/i][/font][/size]</div>
<div style="border-bottom: 4px solid #9E7584; font-family: pristina; font-size: 20px; font-weight: normal; margin: 3px; text-align: center; text-shadow: 1px 1px 3px #FFFFFF; text-transform: uppercase;">Le staff</div>
<center><img src="http://img263.imageshack.us/img263/5103/furae.png" border="0" alt="" /> <img src="http://img62.imageshack.us/img62/2408/shinji.png" border="0" alt="" />
[size=18][font=pristina][b][i]Fura - Shinji [/i][/b][/font][/size]</center><br><span style="font-size: 11px; line-height: normal;">[url=http://kyogaku.lyceeforum.com][img]http://img198.imageshack.us/img198/4194/8831version3.png[/img][/url]
</div>[/list]</td></tr></table></center>
</div></div><br><center>

[center][url=http://kyogaku.lyceeforum.com][img]http://img35.imageshack.us/img35/8/bouton1mv.png[/img][/url]

[flash(425,350)]http://www.youtube.com/v/hIIywpQIdCQ[/flash][/center]
Revenir en haut Aller en bas
 
Changement de fiche et de logo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Disney California Adventure] Changement de nom et de logo !
» Télévision et Radio Suisse : Changement de logo
» Nouveau logo NT1 + TMC (suite au rachat des chaînes par TF1)
» Disney Vacation Club : nouveau logo et autres news
» [résolu][AIDE] Desire reste bloqué sur ecran "HTC" après changement de ROM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: