Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pensée de vie. [pv:Mikazuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pensée de vie. [pv:Mikazuki]   Sam 9 Juil - 12:58


    P
    ourquoi avais-je ce sentiment de quelque chose non-accomplie, comme si, il y avait ce petit trou, ce petit manque, mais qui détruisait tout ce que j'avais construit. Ce trou faisant naître ces questions élémentaire, mais tellement difficile à répondre. Pourquoi, comment, suis-je heureux ainsi, est-ce que je compte continuer ainsi? Toutes ces questions que ces imbéciles de philosophes ont gravé dans le cerveau humain pour nous tourmenter jusqu'à ce que la mort sépare nos corps de nos âmes. Mais pourtant, je devais y répondre, car je ne me sentais plus très solide, je ne me sentais pas bien, comme si ce trou allait été une étape fondamentale de la construction et je ne pourrai pas continuer jusqu'à qu'il soit bouché, remplis par la bonne matière, la bonne réponse. Pourquoi étais-je ainsi? Je ne le savais pas vraiment ... cela me faisait du bien, je me sentais vivant. Mais malgré toutes les bonnes sensations que cela me procurait, j'étais là, tournant en rond dans ce parc, car, justement, je ne me sentais pas bien. Comment? Je ne sais pas vraiment comment ceci est arrivé. Il faut monter l'échelle de Jacob pour demander en haut. Suis-je heureux ainsi? Généralement, oui, mais maintenant, je me pose des questions. Est-ce que je compte continuer ainsi, sur ce chemin avec ces actions? Je ne le sais pas, tout dépend de mes réponses. Ces réponses ne me servaient à rien car elles ne m'aidaient pas à choisir entre le oui et le non. J'étais ici depuis ce matin ... à penser, faisant le tour du parc. Je ne savais vraiment quelle heure, faute de montre, mais il devait être tard dans l'après midi. Tout ce temps à penser et je n'avais, encore, même pas une réponse valable, même pas un centimètre de terre pour remplir, un peu ce trou qui, petit à petit, devenait de plus en plus grand.

    M
    archant, toujours marchant, faisant le tour du parc ... le refaisant encore une fois et encore et encore. Je voyais des têtes, des visages, des yeux, des sourires, beaucoup de personnes ne pouvant lire mes pensées, mais qui pouvait vraiment ... même les psychologues ne le pouvaient pas ... pour eux, j'étais un mégalomane, un fou. Personne ne peut voir vraiment mon art ... alors pourquoi le faire? Est-ce valable de faire un tableau tout en sachant qu'il ne sera vu aux yeux de personne. Qu'est-ce que l'art si ce n'est que pour vous-même et personne d'autre? Je venais de me poser une question importante, pour la première fois, aujourd'hui, j'avais enfin fait un pas, me rapprochant vers ce que je cherchais. Mes pieds, me suppliant de fatigue, j'allai m'asseoir pour découvrir à quel point, mes pieds me faisaient vraiment mal. Mon estomac lui aussi commençait à faire des siennes ... il me disait que j'avais faim, qu'il était vide. On pouvait même l'entendre gargouiller, mais je n'avais pas la force d'aller trouver un petit coin pour acheter quelque chose ... je ne voulais pas perdre l'indice que je venais de trouver ... je voulais rester sur cet état d'esprit pour continuer mes réflexions. Ignorant mon estomac que l'on pouvait entendre à cent kilomètres, expression, bien sûr, je mis mon visage dans mes mains me massant le cerveau, comme pour un ordinateur qui, après avoir trop utilisé sans pause, risque de tomber en panne. Je le sentais chaud ... je le sentais utilisé. C'est pour cela que, ce petit massage de tête m'aidera, car j'étais obligé par mon âme de continuer à penser, car ces questions me mangeaient, peu à peu comme des termites que l'on ne tue pas dès le début, mais que l'on laisse traîner, reporter le travail important pour le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pensée de vie. [pv:Mikazuki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pensées de San Antonio
» Le penseur et la pensée
» Pensées d'un jeune homme - IV
» Lecteur de pensée
» Folles pensées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: