Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Shindo K, almost human

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Shindo K, almost human   Jeu 21 Juil - 22:50

||₪|| Présentation ||₪||


Nom : Kuroi

Prénom : Shindo

Âge : 22 ans

Anniversaire : ne le sait pas

Sexe : masculin

Groupe : Rebelle

Orientation Sexuelle : bi

_____________________________________________


Physique :

Deja entendu des blagues sur les roux? Ce n'est pas a celui ci qu'il est conseille d'en faire. Haut de son metre soixante et trois, et une corpulence assez petite mais neanmoins robuste, ce neko se voit de comme n'importe quel homme, car mis a part ses oreilles qui depassent un peu de ses cheveux roux toujours en bataille et ne se voient presque pas, il n'a plus de queue de chat qui prouve sa nature hybride.
Pourquoi? Parce qu'un beau jour par necessite, il a coupe cette chose qu'il considerait comme un fardeau a sa condition d'etre vivant. Mais revenons a la description de ce drole de personnage qui en plus de ca, porte de diverses cicatrices sur son corps, dont quatre vingt pour cent sont des points de souture, et d'autres quelques blessures par balle. Bon avouons le, avoir un cicatrice de douze centimetres dans le dos et une demi douzaine d'autres n'embellit pas forcement son corps, mais qui s'en soucies, puisque ceux ci sont quasiment toujours couverts.
Il ne se complique pas trop les choses quand il s'agit de s'habiller, jeans fonces, avec soit des t-shirts soit des chemises. Aux chaussures il porte en general des bottes de para ou des baskets, plus souvent les premiers que les derniers d'ailleurs.
Sur son visage une expression froide et impenetrable qui ne se deloge que pour laisser place a une petit sourire en coin accompagne d'une chanson ; des yeux d'épervier,une bouche avec des levres assez fines, un nez discret et des traits bien dessines qui lui font un visage fin.


Caractère :


"La vie ne vaut rien, mais rien ne vaut la vie"


Il aurait aime grandir autrement, pas dans ce quartier ou il avait atteri apres son escapade de son maître qui ne se souciait pas de lui, et le laissait seul face a l'inconnu. Heureusement pour lui il a su echapper aux viols et aux autres dangers en se cachant, mais ce n'est pas grace a cette attitude fuyarde qu'il est devenu froid, antipathique, et insensible au premier abord. Mefiant oui, nier cela serait oublier d'ou il vient... Mais il n'errat pas plus de quelques semaines dans les ruelles recueilli par un homme aussi imposant que gentil qui l'elevait comme son propre fils. Un visage glacial sur lequel Shindo ne momtre que rarement ses emotions, il apprecie chaque seconde de sa vie et chaque respiration, meme s'il la trouve souvent inutile, la sienne je sous entends.
D'autre part, il aime la violence et l'utilise volontiers quand la situation l'impose ou simplement pour le plaisir quand une bagarre se declare dans un bar quand le soir venu en weekend il y retrouve des collegues et amis avec qui il fait la fete. L'un des defauts qu'on lui reproche est de ne pas savoir draguer et se fait souvent tourner en ridicule mais se marre quand meme. Il faut savoir prendre le choses du bon cote et... avec humour. Voila en gros une petite introduction sur ce qu'il veut bien montrer.



Histoire :

Fifteen years ago...

J'ai erre pendant trois semaines et demi dans de sordides ruelles ou se passaient viols meurtres et autres crimes ou je me cachais aussi de nuit par peur de me faire attraper pour ensuite finir une nouvelle fois dans une cage. La journee je me souviens vaguement enr emuant dans mes vieux souvenirs d'avoir essaye de retourner chez moi entre guillemets et de trouver une maison vide. Mon "maitre" avait disparu, parti pour un autre pays. Il m'avait appris a lire et ecrire avant de m'abandonner a mon sort. La peur, la mefiance, voila ce que j'ai connu, trois jours durant, avant qu'un homme ne me recueille. Lui ai-je fait directement confiance? Non, mais cette reaction etait tout a fait normale. Qui aurait eu confiance en un parfait inconnu bati comme une armoire a glace quand on est considere comme un esclave et un animal? Pas moi.

Le temps passait, et au fur et a mesure j'ai appris a lui faire confiance comme lui m'a appris que je devais avoir confiance en moi et savoir faire confiance aux autres, a lui en premier en l'occurence. Il a remplace quelque chose que je n'ai pas eu la joie de connaitre durant les premieres annees de ma vie, des parents. Il a ete mon pere adoptif et vraiment mon seul vrai parent pendant quatre annees, m'eduquant comme il avait ete eduque lui, avec de la gentillesse des regles et de la comprehension. Nous faisions beaucoup d'activites ensembles. Le regard des gens sur nous lui importait peu, la boxe, le judo et bien d'autres sports furent nos occupations preferees autant que d'aller boire un coup de temps en temps dans les bars. Bon, ma premiere goutte d'alcool n'etait pas avant que j'ai eu quinze ans tout comme la premiere cuite...
Mais j'en reviens a la ou j'etais reste, l'arrivee d'une femme dans la petite famille. Au debut les choses n'etaient pas faciles, elle avait peur de moi et moi je craignais un nouvel abandon. Une idee stupide bien sur, mais tout les enfants font des erreurs qui peuvent etre fatals pour les parents. C'etait a ce moment de ma jeunesse que par volonte de vouloir faire aller les choses dans le bon sens j'ai coupe ma queue.
D'une certaine facon ca avait marche, car elle m'a accepte beaucoup mieux que prevu, mon pere lui etait furieux mais m'a pardonne. Un acte stupide, commis quand j'avais onze ans, a partir de la, on a laisse mes cheveux pousser pour cacher mes oreilles, mes mains etant commes ceux des hommes, j'ai compris plus tard pourquoi, mais je refuse d'en parler. Apres tout est alle tres bien, mon pere s'est marie et j'ai eu une petite soeur que je cheries beaucoup. Elle vient d'avoir huit ans, elle a un visage angelique, des cheveux blonds longs et soyeux, et a part ca pas grand chose de special.
Et moi dans tout ca? Je suis le frere aine bienveillant et affectueux; pour d'autres le diable en personne, un vrai flic cowboy, un associal de premiere categorie juste bon a aller boire un coup dans un bar apres pour que ca finisse en bagarre generale. Est-ce vraiment la verite? Probablement qu'il y a une part de verite la dedans mais je sais que pour ma part je suis quelqu'un de bien qui vit heureux comme il est... sans femme qui lui dérobe son coeur. Enfin, j'ai toute la vie devant moi alors peu importe.

Now... ?

Je suis assis a table chez moi, ma petite soeur qui joue avec mes cheveux de ses mains assise sur mes cuisses, discutant de ma journee ennuyeuse a trier des dossiers au bureau aujourd'hui. Il me raconte a son tour sa journee, les entrainements qu'il avait donne le matin meme puis l'apres midi passe avec ma mere et ma petite soeur a faire les magasins et la facon qu'il a servi de porte sacs pour quantite de vetements ce qui me fait bien rire. Je lui raconte aussi la partie comique de ma journee ou un bleue se faisait engueuler pour une connerie commise par mon superieur et reussissant a lui prouver que c'etait sa faute a lui. Un bon moment je dois avouer tout comme d'autres au bureau parfois. IL etait prevu qu'on sorte boire un coup ce soir avec des amis mais ca ne semble mal barre. Ma mere a encore fait une scene et craint qu'il ne rentre une nouvelle fois avec des ecorchures ou pire.

We will see what's gonna happen tomorrow.

C'est deux heures apres le diner que musique dans les oreilles je m'endors faisant des revs dont je ne me souviendrais certainement pas...
_____________________________________________


Ce qu'il/elle aime : pouvoir faire ce qui lui plait, seduire aussi de temps en temps

Ce qu'il/elle aime pas : Qu'on lui rappelle sa condition d'hybride

_____________________________________________


Comment avez-vous connu le forum ? J'ai deja ete ici =)

Avez-vous signé la charte ? oui

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Shindo K, almost human   Ven 22 Juil - 15:18

Rebienvenu donc~
Fiche très sympatique à lire, fais cependant attention aux quelques fautes d'innatention~
J'ai remarqué qu'il n'y avait pas d'accent dans ton texte, mais je suppose que c'Est dut à ton clavier? Enfin, quoiqu'il en soit, je te conseille simplement de prévenir tes partenaires de rp pour ce petit problème~

Tu es Validé Commence à jouer quand tu veux, bon jeu~
Revenir en haut Aller en bas
 
Shindo K, almost human
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAFT PUNK - HUMAN AFTER ALL - (RAH 266 et 267)
» Being Human, la confrérie de l'étrange
» human timebomb
» The Human Goddess:
» Angel : Only Human

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: