Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Dim 7 Aoû - 11:12

Desormais Nyu etait libre comme l'air et de vouloir ce que son imagination pouvait lui vouloir faire faire. Tout? Pas totalement car elle semblait assez craintive et comme la plupart des hybrides qui sortent en general d'une animalerie, dociles craintifs et aimables qui s'attachent a leurs futurs maitres autant que le chewing gum. D'un cote ca ne me derange pas trop, d'un autre je reve secretement qu'elle arrive un jour a voler de ses propres ailes sans pourtant que la situation actuelle change. Enfin, je pense pas non plus que Nyu change aussi facilement.

Qu'il dise qu'elle avait ete programee pour servir de jouet pour les hommes ne me plaisait guere non plus. L'idee de servir de jouer me donne une image assez horrible mais realiste de ce que j'ai vecu dans le passe ce dont je peine a me souvenir. Une bonne chose? Probablement.la programation est une chose qu'on applique aux machines et je n'en suis pas une. Elle est donc loin d'etre cela aussi. Je ne sais toujours pas non plus comment expliquer ce acte aussi spontane que stupide d'une part a mes parents. Ayu la verra biensur comme une grande soeur. Ma vision des choses est tres differente et plus ... subjective. Comment la considerer comme une petite soeur alors que l'attirance que j'ai pour elle est clairement un paradoxe avec ce que represente Ayu pour moi?

Aucune idee, et ce mystere se resoudra de lui meme avec le temps. Il reste la question de comment aborder la conversation une fois rentree. Never mind. Pour l'instant on se dirige vers des boutiques de vetements. Elle ne peut pas rester ainsi vetue simplement de ces morceaux de tissus qui ne ressemblent meme plus a des habits. Temps de remettre du neuf comme dirait mon pere. Sa voix aussi douce qu'agreable a entendre prononce un remerciement des plus sinceres alors que nous sommes proches du petit parc dont nous pourrons profiter un peu apres.

-Ne me remercie pas Nyu, je ne pouvais pas te laisser dans un tel endroit mais avant d'aller ou que ce soit on va d'abord s'occuper de te trouver des vetements convenables.

Je lui fis un clin d'oeil et lui souris la regardant dans les yeux. Je suis quand meme content de l'avoir avec moi en ce moment precis. Me dire que je regrette ne me passe pas par la tete et tant pis por les consequences, j'ai bien le droit d'etre egoiste parfois.
De ma main libre je sors mon telephone portable et envoie un message a mon pere adoptif que je vais rentrer un peu plus tard et qu'ils dinent sans moi. Je doute qu'ils auraient commences a manger si je ne le faisais pas. Une fois le texto envoye je remets le mobile dans ma poche et nous contnuons a marcher. Une dizaine de secondes plus tard je recois la reponse et la lis a la va vite m'arretant juste apres le "Ok, on t'attend" . Ce qu'il y avait apres m'importait peu pour le moment.

-Si tu vois quelque chose d'interessant tu peux choisir tout ce que tu veux.

Lui proposais-je alors que nous n'etions plus qu'a une dizaine de metres d'un petit lot de magasins qui offraient sans doute un choix plus que suffisant pour ce qu'elle aura envie d'avoir. Quand ce sera fait on ira manger je ne sais pas ou encore. Il y a un choix suffisamment large de toute facon pour satisfaire tout les gouts et envies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Dim 7 Aoû - 11:52

    Que se passait-il ?

    Quelques minutes avant, Nyu était dans une cage insalubre, et la voici désormais avec un jeune homme qui l'avait adopter... De plus, il était si gentil... Elle lui sourit et marcha longuement avec lui avant d'aller dans un magasin de vêtements. Le jeune homme dit:


    -Ne me remercie pas Nyu, je ne pouvais pas te laisser dans un tel endroit mais avant d'aller ou que ce soit on va d'abord s'occuper de te trouver des vetements convenables.
    - D'accord maître,
    acquiesça t'elle en hochant la tête.

    Nyu pensa alors à son futur en rentrant dans son nouveau chez soi, qui l'attendrait ? Allait-elle se faire accepter si son maître avait une grande famille ? Elle soupira et secoua la tête un instant. Elle leva les yeux vers son maître qui lui fit un clin d'oeil et na lâcha pas son regard d'elle, elle lâcha un sourire heureux et rougit.

    Son maître sorti alors un objet que Nyu ne connaissait que très peu, le fameux téléphone portable. Elle secoua ses oreilles et regarda le mystérieux objet que son maître tapoter sans arrêt. Il remit ensuite son téléphone portable dans sa poche. Nyu releva alors la tête vers son maître et lui offrit encore un nouveau sourire, plein de gentillesse et de reconnaissance de l'avoir sortie de là... Car elle savait que si elle serait resté plus longtemps, elle aurait terminée très mal sa vie...

    Quelques secondes après ces pensées dramatiques, Nyu entendit alors un petit bruit... C'était le téléphone portable de son maître. Il le regarda et le remit vivement dans sa poche. Quelques minutes plus tard, eux deux étaient arrivés dans une boutique. Il vendait à l'intérieur des objets et vêtements pour Neko. Nyu regarda son maître, ce dernier lui sourit et lui dit:


    -Si tu vois quelque chose d'interessant tu peux choisir tout ce que tu veux.
    - Maître, c'est à vous de choisir mes vêtements, je ne sais pas quoi prendre ! Prenez ce qui vous fait envie...
    Dit la belle Neko en remuant sa queue et ses oreilles.

    Nyu rougit sous ces paroles... Comme à son habitude, la jeune Neko se sentait gênée quand elle prenait la parole...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Mar 9 Aoû - 14:33

Les minutes passaient et Nyu pouvait savourer ses premieres minutes de liberte. Je ne sais pas ce qu'elle peut ressentir d'etre a la fois si proche et si loin de son passe d'esclave, marchandise juste bonne a etre vendue, ou pas ... La liberte est quelque chose de fantastique ou les choix de nos aqctions nous appartiennentet que notre vie est ce que l'on en fait. Des exemples j'en connais assez mais raconter tout ces histoires serait trop long. Elle acquiescait de vive voix en m'appellant maitre. Interieurement je grimacais, je n'ai pas tres envie qu'on m'appelle maitre et encore moins chez moi. Elle hochait la tete en disant cekla de sa douce voix melodieuse.

"Je preferais que tu m'appelles par mon prenom Nyu, je m'appelle Shindo."

Je lui souriais tout en observant son air pensif de quelques secondes. Ce a quoi elle pouvait penser? La meme chose que ce qu'a quoi j'ai pense un peu plutot, comment cela va-t-il se passer une fois chez moi. Mais cet air pensif s'evanouit comme neige au soleil et laissait place a un sourire heureux et des joues rouges tomate. Elle est timide et assez genee. Intimidee serait un mot plus juste mais le clin d'oeil qu'elle m'as fait au par avant. Alors que j'utilisais mon telephone portable elle rmuait ses oreilles en signe de curiosite, elle n'etait surement pas tres familiere avec les objets de tout les jours dont j'ai l'habitude. Ca viendra pour elle aussi je pense. Un nouveau sourire plein de reconnaissance et de gentillese s'adresse a mes yeux et le lui rendis, avec de la compassion en plus.

*Hmmm, je l'aime bien. Je ne regrette pas de l'avoir sortie de la. En plus de ca elle est tres mignonne*

Des pensees sinceres mais aussi avec une image un peu moins innocente qui se montre a mon imagination que je m'efforce de chasser.

*Non, pas de ca. Je ne veux pas... Enfin pas pour le moment*

Des pensees qui vont un plus loin que ce que je veux. Mauvaises habitudes de mes histoires d'un soir qui ne se renouvellent paset sont a l'encontre de certains de mes reves. Euh... Cest pas le moment de parler de ca et puis tout le momnde a des mauvais moment dans sa vie auxquels on repense assez souvent. La nature des etres vivants qui ont une vrai conscience, des sentiments et pas seulement des emotions.

Ma replique qui suivit la mit une nouvelle fois dans l'embarras et la fit rougir de gene comme precedemmant quand elle prit la parole.

'Voyons Nyu, tu n'as pas besoin de te sentir genee. Tu peux parler quand tu en as envie et dire ce que tu pense."

Je lui fis un clin d'oeil et lui adressant un regard rassurant plein de gentillesse pour essayer qu'elle se sente en confiance avant de reprendre la phrase que j'avais volontairement interrompue.

"Et je veux que tu choississes tes vetements. Je tiens a te faire plaisir"

Je passais ma main dans ses cheveux grattant un peu derriere ses oreilles qui s'agitaient deja un peu ainsi que sa queu, chose que moi je n'avais plus depuis longtemps. Quand j'y pense, une erreur monumentale mais le passe ne se refait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Sam 13 Aoû - 19:07

    Rêver... Rêver et savourer ! Déguster chaque nouvelles minutes de bonheur sous la liberté... Son maître avait l'air également très heureux, ce qui ne fit que redoubler la joie de la jolie Neko. Son maître dit alors:

    - Je preferais que tu m'appelles par mon prenom Nyu, je m'appelle Shindo.
    - Excusez moi... Mais on m'a programmée pour que j'appelle mes maîtres, maître...


    Elle soupira et détourna les yeux. Dire ça faisait rejaillir les mauvais souvenirs. On l'avait programmer, tel un robot... De toutes manières, ce n'était pas un coeur qu'elle avait mais une base de données ! Ce n'était pas un cerveau mais également une base de données. Tout en elle était faux... Elle ne pouvait même pas penser et elle était obligée d'être programmée si on voulait lui insérer de nouvelles émotions. Nyu trouvait ça pitoyable ! Elle voulait mourir, brûler, se sauver de ce monde mais... Désormais qu'elle avait un maître... Elle ne devait pas partir. Elle devait le servir à jamais, jusqu'à que la mort l'emporte ou qu'elle se fasse de nouveau éjecter !

    Nyu secoua ses oreilles entendant des sons venant de partout. De la musique dans la boutique... Des gens qui parlaient ! Tout cela semblait désormais vivant... Avant, dans sa cage à l'animalerie... Il n'y avait rien d'autres que les hurlements du vendeur et des autres hybrides quand il leur faisait du mal ou bien c'était le silence qui les ronger. Désormais, c'était un brouhaha agréable, vivant et chaleureux ! Elle remua la queue et renifla les odeurs, tout changer, désormais c'était une odeur de fraîcheur et de neuf, avant c'était l'odeur de moisissure... Aussi, le soleil était rayonnant, les lumières des boutiques lumineuses ! Avant, l'endroit où elle vivait était sombre...

    Son maître, Shindo reprit une fois de plus la parole, Nyu rougit et le regarda, son maître était vraiment magnifique, ses yeux verts lui donnait une allure froide, mais son visage doux et pâle avait quelque chose de... Magique... Magnifique, même... Cette allure angélique ne faisait que plaire à Nyu:


    - Voyons Nyu, tu n'as pas besoin de te sentir genee. Tu peux parler quand tu en as envie et dire ce que tu pense.
    - Je ne sais pas quoi dire, maître... Merci de m'avoir adopter, je vous servirais à jamais pour vous payer ma dette que j'ai envers vous !


    Elle s'inclina après sa phrase et le regarda de nouveau, son air magnifique ne l'avait pas quitté. Arborant un sourire splendide sur ses lèvres que Nyu avait avant goûter et qu'elle avait trouver si douces. Voyant son clin d'oeil, elle détourna la tête en rougissant.

    - Et je veux que tu choississes tes vetements. Je tiens a te faire plaisir. Dit son maître.
    - Maître, je ne sais pas quoi choisir...

    Elle soupira et se mit à gémir et à ronronner quand les douces mains de son maître vinrent gratter l'arrière de ces oreilles, cette sensation chatouilleuse et agréable ne fit que plus l'exciter... L'envie de le prendre dans ses bras l'a démanger, elle voulait serrer contre soi, le plus gentil des hommes de cette terre...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Lun 22 Aoû - 22:25


Vivre c'est rever et vice versa. Vivre c'est aussi le reve de pouvoir vivre la liberte si on l'a. Et en ce moment Nyu l'experimentait aussi, entendant les personnes autour d'elle parler, vivre en societe et parmi eux pas seulement des maitres entre guillemets sadiques ou mechants. Elle semble heureuse, et je suis content qu'elle puisse l'etre. A ma replique elle repond qu'elle avait ete programmee. Le mot me retourne l'estomac tout comme elle en observant bien sa mimique et le detournement de son regard. De mauvais souvenirs, un couteau remue dans la plaie de cet etre sensible. J'ignorais si elle etait vraiment programmee, si elle avait vraiment un coeur et des sentiments mais je ne veux pas le savoir. De la lachete peut etre. Sans doute. Meme moi je peux l'etre.

-Ten fais pas, c'est pas grave.

Lui dis-je avec un regard bienveillant. Elle secouait les oreilles ecoutant les bruits aux alentours. Tout lui semble nouveau et merveilleux, pour moi c'est juste normal et mes habitudes de tout les jours. Tres different de la ou elle vivait. Enfin, je savoure chaque seconde de ma vie comme si c'etait la derniere. Tandis que je reprenais la parole le regard plein de gratitude de Nyu m'observait des yeux brillants au fond de ses pupilles de plaisir. Le plaisir d'etre libre sans doute. Elle repondit et s'inclinait detournant la tete en rougissant apres des propos aussi innocents que devoues que je souhaitais au fond de moi pas entrendre bien sur. Je veux qu'elle arrive a se construire une vie pour elle et aprenne a savourer sa liberte, qu'elle pense et agisse sans la moindre contrainte aussi. Une idee certes idealiste mais irrealiste aussi d'un certain point de vue cela etant due a divers facteurs qui lui etaient propres. Une idee stupide sans doute de ma part. Elle soutient cependant qu'elle me servira a jamais.

-Ne dirs rien Nyu. Je veux juste que a partir de maintenant tu essayes de vivre de ta propre volonte et tu ne me dois absolument rien.

Elle ronronnait tandis que je la grattait derriere ses oreilles. Ma proposition atteignait la destinataire qui me savait simplement pas quoi choisir parmis tout ce qu'il y avait dans les boutiques. Je lui souris en repondant a sa replique.

-Tout ce qui te plait Nyu. Alors on tu veux commencer par ou?

Je lui proposais plusieurs boutiques en les designant du regard attendant patiemment sa reponse avec un clin d'oeil pour tenterde la rassurer et lui donner confiance en elle.
*Hors rp: Gomen pour le retard ><

P.s: je sais que c'est pas terrible mais bon =/*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   Mar 30 Aoû - 13:58

    Une boutique à choisir ? C'était dur, en face d'elle il n'y avait que ça... Nyu choisit une boutique au hasard. Une boutique spécialisée pour les Hybrides chat apparemment. L'extérieur était de briques blanches et il y avait marqué en gros: "Neko Paradise". Cela disait tout. Elle montra du doigt l'insigne et dit à son maître en hochant la tête:

    - Mh... Celle là ?

    Elle prit doucement la main de son maître et le fit rentrer avec elle dans la boutique. A l'intérieur, Nyu regarda partout autour d'elle, entendant la douce musique d'ambiance du magasin lui siffler dans les tympans. Elle regarda autour d'elle, se tournant sur elle-même, regardant la sortie du magasin éclairée par le soleil puis l'intérieur éclairé avec les néons. Effrayée par tout ça, elle prit le bras de son maître, déclarant en le relâchant immédiatement:

    - Dé... Désolée...

    Nyu rougit et détourna la tête. Regardant vite les articles... Sortant une robe blanche, regardant au miroir derrière elle, se la mettant devant elle. La jeune hybride se retourna et regarda son maître en rougissant:

    - Ca vous plaît, maître ?

    Elle baissa les yeux et rougit de plus belle. Elle était intimidée par les hommes. Même si lui n'atait pas un homme normal mais comme elle... Nyu a toujours était comme ça. Elle avait léché ses lèvres de plus sans être posséder par Plaisir, c'était étrange. Elle releva les yeux vers son maître en posant un regard sur lui. Avant de tourner la tête vers la sortie, gênée. ELle regarda à l'extérieur les noms de boutique, tentant de penser à autre chose. Puis elle re-posa son regard sur Shindo, son maître.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nyu un jouet? Never again (suite Je ne suis qu'un jouet pour les hommes) PV Nyu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection Jouet G.I. Joe] Je me suis mis en tête de ressortir ma collection GIJoe enfermé depuis 20 ans ^^
» [résolu]Comment passer de la V52 à la V60 Symbian correctement ? Nokia Suite beugue
» Probleme ovi suite et instalation apli
» [SOFT] GOOGLE DOCS : La suite office de Google pour Android [Gratuit]
» Bateau jouet, voilier de bassin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: