Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Come at me bro' [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Come at me bro' [PV]   Mar 9 Aoû - 18:14

Come at me Bro.




Il faisait beau. Enfin. Arnaud avait passé la pire semaine de sa vie. Le temps avait été gris, pluvieux, moche et le jeune homme n'avait pas eu le courage de sortir de chez lui, même pour aller voir Cameron. Maintenant que le soleil daignait de pointer son nez, il allait en profiter. Commençant par aller boire un verre au bar, pourquoi pas. Il avait envie d'une bière -oui, il reste sobre- en regardant les autres. Peut-être trouverait-il une personne interrêssante, ne sait-on jamais. Après tout, c'était son seul but, trouver quelqu'un pour lui faire voir de nouvelles choses, de lui trouver une nouvelle raison de se lever le matin. Quand il sortit de chez lui, la lumière l'aveugla. Ah, ça, il fallait s'en douter après avoir passé la semaine à geeker chez lui... Qu'allait-il faire de sa journée ? Il ne savait pas lui même. Personne ne l'attendait, personne à appeller. Quoi qu'il pourrait tenter un coup de fil à son cher Bunny...

Tout en réfléchissant à son futur programme de la journée, Arnaud marchait dans la rue direction le centre ville. C'était tout vu, il devait aller au bar. Il sortit donc son balladeur et fixa les écouteurs à ses oreilles, mettant au passage un peu d'ordre dans sa tignasse blonde et indomptable. Etrangement, les rues n'étaient pas bondées. Où étaient les gens pour un si beau jour ? Peut lui importait mais Arnaud espérait tout de même secrètement que les gens seraient au bar. Il n'avait pas envie d'être seul, surtout que pour une fois qu'il était de bonne humeur, il voulait profiter un peu. Si personne ne pointait le bout de son nez, il ne pourrait pas s'amuser un peu. Ni même, peut-être, rallonger encore la liste de ses amants.

« I don't know if I am boy; I don't know if I am girl; I don't know when I was born; I don't know who's my mother ... »

Chantonant, il balançait ses bras de part et d'autre de son corps en un rythme que lui seul pouvait entendre. Le soleil lui chauffait agréablement le visage à tel point qu'il finit par enlever sa veste pour se retrouver en débardeur noir. Aujourd'hui rien ne pourrait gâcher ce jour. Il le sentait. Tournant plusieurs fois par de diverses rues, il se rendit compte avec plaisir que le monde arrivait un peu partout, en masse. Oui, cette journée allait être son jour.

Dans la ruelle choisit, il y avait deux ou trois bars. Hors de question d'aller dans celui de Cameron, déjà. Ce dernier le prendrait pour un stalker et ce serait terminé les folles nuits d'amour avec lui. Non, il allait prendre un verre ailleurs. A tout hasard, il ouvrit une porte et entra dans le bistro choisit, en accrochant son casque à son coup. Deux hommes étaient assis près de l'entrée et un autre un peu plus loin. Il les salua chaudement avant de s'avancer vers le comptoir qui, lui, était bondé et de s'adresser au barman :

« Bonjour ! Une bière s'il vous plaît ! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   Mar 9 Aoû - 19:40

Un choc retentit dans les ruelles. Scipion venait de shooter dans une poubelle proche de chez lui. Une semaine fermé entre 4 murs avec ses trois hybrides qui chacune essayaient d’être son centre d’attention. Raaaaagh, c’en était trop pour ses nerfs, un verre, et vite. Un regard sur la baie vitré lui indiqua que le temps se levait enfin, la douceur du soleil caressait désormais la ville et inondait celle-ci de rayon d’une lumière enchanteresse, la faisant scintiller de mille feu. Ses yeux se dirigèrent ensuite vers ses hybrides, trop occupé à s’engueuler pour s’occuper de lui. Deux se criaient dessus et la dernière, la plus jeune, remplissait leurs tiroirs de rangement de poil à gratter….. Mouais. C’est ainsi que Scipion sortie déchargé sa frustration sur une pauvre poubelle qui n’avait rien demandé.

Il l’avait complètement explosée.

Le jeune homme commença à arpenter les rue sans grande conviction. Il avait d’aller boire un verre, mais à jeun ce ‘n’est généralement pas l’idée du siècle, surtout qu’il avait l’alcool mauvais et cassait souvent beaucoup de chose quand il se mettait la tête sous le bras. Arpentant les rue, il s’arrêta devant une boulangerie et en huma l’odeur qui s’en échappait. Cela lui rappela des souvenir, plongeant dans sa nostalgie, l’image de lui tractant ses petites sœurs avec la subtilité d’une locomotive pour acheter des pains au chocolat apparut dans sa tête. Une larme coula le long de sa joue. Elles lui manquaient beaucoup, il avait devoir les appeler ce soir. Il entra dans l’objet de son attention et y acheta un paquet de pain au chocolat, qui devait en contenir une trentaine de gros modèle. L’odeur exquise du pain chaud s’en échappant.

L’espace d’un instant, Scipion voulu retourner chez lui partager le contenu de son sac avec ses hybrides. Mais elles ne devaient pas avoir encore fini de se bouffer le nez. Les filles alors quand elles s’y mettent, surtout celle-ci. Le jeune homme soupira un instant et repris sa promenade au hasard des rues, songeant à s’arrêter dans un bar sympa et pas trop bondé pour descendre quelque bières.

Son chemin l’amena dans une ruelle contenant trois bars. Il rigola car il était déjà connu dans deux, pour s’y être battu. Mouais, jamais deux sans trois comme on dit. Scipion poussa alors la porte du troisième bar avec entrain.

Dés son entré, plusieurs regard se portèrent sur lui, enfin sur son sac en fait. L’odeur des pains aux chocolat chaud dés le matin attiraient souvent beaucoup de monde, et le jeune homme pensa même un instant à rebrousser chemin de peur qu’on tente de lui voler ses friandises. Mais il préféré se dresser bien droit comme un I. Il fait plus de deux mètre et cent kilo de muscle brut après tout, il devrait être tranquille. A part des candidat au nez cassé, peu de gens essaieraient de voler la nourriture d’une « armoire à glace » comme lui. Il alla ensuite calmement s’assoir à une table, mis ses pied dessus et commanda une bière dans le plus grand calme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   Jeu 11 Aoû - 2:09



Tout en commandant, Arnaud battait un peu des cils au barman qui était tout de même assez charmant. Ce dernier dû le remarquer car il eut un mouvement de recul et une grimace destinée au blond, qui se retourna en soupirant. Encore un hétéro. Raté. La bière qu'il avait commandé arriva quelques secondes après et Arnaud trempa directement ses lèvres dans la boisson, scrutant la pièce pour voir qui s'y trouvait. Il y avait des gaillards plutôt pas mal, mais il attendrait pour les aborder.

Soudainement, une délicieuse odeur de pain chaud vint lui assaillir agréablement les narines. Cette dernière venait de l'entrée du bar où un géant venait de se poser avant de s’asseoir. Tout le monde l'avait suivit du regard, tant impressionné par sa carrure qu'attiré par l'odeur appétissante qui venait du sac fraîchement sortit de la boulangerie. L'homme prit une table et posa ses pieds dessus, ce qui choqua légèrement Arnaud. Certes, on n'était pas au restaurant, mais n'y avait-il pas une conduite à tenir ? Visiblement non, le barman ne dit rien. Mais peut-être était-il effrayé par l'homme incroyablement baraqué, qui sait ?

Arnaud se rendit compte qu'il avait faim. Chez lui, il avait à peine mangé. Il faut dire qu'il n'était pas très riche et qu'il avait à peine assez pour s'acheter un manga en fin de mois. La misère. Ses parents lui envoyaient bien de l'argent chaque semaine mais le blond n'arrivait jamais à tenir jusqu'au week end avec cela. L'odeur persistante le rendait fou. Sûrement que dans quelques minutes il ne se rendrait plus compte, mais pour l'instant, il fixait l'homme, les yeux vagues et la bouche entre ouverte. Ça avait l'air bon tout ça... Il allait vraiment tout manger seul ?

Lust n'était pas d'un naturel timide mais il n'allait pas aborder l'homme comme ça pour lui taxer des petits pains... Si ? Il n'avait pas tant la dalle, non plus. Et puis on ne savait pas sur quel individu bizarre on pouvait tomber. Il avait bien une tête de chef de la mafia celui là, il ne faudrait pas qu'Arnaud soit retrouvé mort dans des circonstances mystérieuses pour avoir demandé ... un petit pain au chocolat.

Mais cette odeur !

Pensant à tout cela, il ne se rendit pas compte qu'il fixait toujours l'étranger avec des yeux brillants d'envie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   Dim 14 Aoû - 7:20

Scipion grignotait tranquillement ses pains au chocolat….. Enfin tranquillement. La descente du jeune homme était tout aussi disproportionnée que sa carrure. Sous le regard effaré des clients du bar, il eu de temps de manger sept pains au chocolat avant que sa bière n’arrive. Le regard du jeune homme balaya la salle, il remarqua qu’il y avait assez peu de client. Mais bon, cela n’avait rien d’étonnant, il était encore très tôt et Scipion lui-même n’était réveillé que parce que ses hybrides se sont misent à ce crier dessus.

Le jeune homme décida de tremper un pain au chocolat dans sa bière pou voir ce que cela pouvait donner. Après tout, la bière et le café avaient un point commun, les deux se faisaient à partir de graine alors ça devait pas être mauvais…. Essayons ……. BEURK!!! Scipion cracha tellement c’était infecte. Ca avait un goût…….étrange dirons nous. Tellement qu’il ne reconnu même pas le goût de sa viennoiserie. Un moment d’hésitation le prit, et il goutta la bière…. Et lâcha bien fort.


« Mais elle est infecte, ils se lavent dedans ou quoi? »

Le tenancier sembla très ben entendre ce que l’immense monsieur avait dit, mais préféra, probablement par instinct de survie, se taire. Scipion mit sa bière de côté et commanda à la place un grand café. Mais quelque chose le gênait.

Cherchant quoi dans la salle, son regard ne trouva dans un premier temps que les poivrots habituels que l’on s’attend à trouver dans ce genre d’endroit. Une analyse plus approfondit lui indiqua par la suite un jeune homme accoudé au comptoir qui le fixait avec une tête de crapaud farcie et la bouche grande ouverte. Comme dans un moment de protection intense, Scipion déplaça ses pains au chocolat afin de voir qui de lui ou de son petit déjeuner attirait le sus-mentionner jeune homme.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   Lun 22 Aoû - 0:35

Arnaud n'entendit pas les paroles de l'inconnu et ne capta pas le saut d'humeur du barman. Il était trop loin dans ses pensées.

Quand il était enfant, maman adorait offrir des croissants à Arnaud le matin. Etant enfant unique, il avait toujours été gâté et choyé par ses parents. Cette odeur... C'était la même que celle qui emplissait agréablement la maison lorsque maman entrait avec son plastique plein de viennoiseries encore chaudes. C'était le bon temps, ça. Il se souvenait, lui, petit, prenant vite trois croissants pour rejoindre Aï et Opportun près du lac où ils allaient jouer. Il ne le disait pas mais il réservait toujours à Aï le pain au chocolat. Ah, l'amour, quand on est gosse...

Nostalgique, il suivit le mouvement du sachet de l'inconnu non loin, se tournant davantage. Wait... Le paquet avait bougeait ? Sorti de ses rêveries, Arnaud remonta ses yeux vers l'homme, gêné à l'idée de flagrant délit de bavage sur le met de l'homme sombre. Effectivement, leurs regards se croisèrent et le blond se tourna d'un coup vers le comptoir, espérant ne pas avoir vexé ou attiré l'attention de cette armoire.

Les larmes lui étaient montées aux yeux du fait d'avoir trop fixé l'homme longtemps et -qui sait- peut-être au souvenir de la petite Aï. Pratiquement un an après, elle hantait les souvenirs et les rêves d'Arnaud. Surtout le souvenir de sa main blanche serrée dans celle d'Opportun. Opportun son frère, son ami, son confident. Cela faisait mal comme au tout premier jour,même si désormais... Arnaud soignait ses maux dans la débauche.

Oh, et puis merde, on ne vit qu'une fois après tout. Pourquoi n'irait-il pas demander à cet homme de lui offrir une de ses chocolatines ? Il n'allait pas le tuer pour ça tout de même. Certes, Gokusha était une ville plutôt dangereuse mais pas au point de se faire tabasser pour un pain ? Si ?

Trop tard, l'adolescent se leva et presque sans hésiter, il marcha vers le dernier arrivé et lui adressa un sourire chaleureux. Il fallait faire voir qu'il ne comptait pas le frapper -la blague- ni le voler. Juste faire son gros et quémander de la nourriture. S'appuyant à la table de l'inconnu, il le fixa dans les yeux et dit d'une voix neutre.

« Bonjour ! Puis-je m'asseoir ? »

Il avait laissé sa bière sur le comptoir et espérait que personne ne la lui volerait. Bah, tant pis, de toute façon, il fallait avouer qu'elle était dégueulasse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   Lun 12 Sep - 15:36

Ce bar devenait de plus en plus bruyant et de moins en moins fréquentable dans la tête de Scipion. Outre les alcooliques pétés comme des coings au point d’en rouler sous la table et les bikers dangereux si fréquents dans ce genre d’établissement, il y avait ce jeune homme étrange au comptoirs qui fixait les viennoiseries du grand brun. Mais pourquoi un tel regard que des pains aux chocolats? C’était si rare que ça à Gokusha un grand homme qui vient manger un pain au chocolat dans un bar où la bière est mauvaise? C’était pourtant fréquent dans sa ville natale.

L’espace d’un instant, son esprits perdit dans la nostalgie de son passé, quand il était encore un jeune homme normal dans sa petite ville paumée au centre de la France, où il allait voir les poivrots dans les bars pour les embêter e mangeant juste devant eux des viennoiseries, et la tête de leurs mère quand elle venait les chercher au commissariat après qu’ils aient été prit au dénouement d’une bagarre, souvent provoqué par Scipion ou la cadette de ses sœur, Mouna, à qui l’attitude d’un alcoolique avait déplus. Généralement ce genre de scène se finissait par un « lancé de poivrot à travers vitre/porte/mur fragile ». Une petite larme coula le long de sa joue, ses sœurs lui manquait. Mouna avec qui il foutait le bordel, et Shalumo que tout le monde prenait, à tord car elle était plus vielle que Scipion, pour l’ainé de la famille et qui leur faisait sans cesse la moral.

Mais des paroles le sortirent de ses souvenirs. Levant les yeux, il remarqua le jeune homme de tout à l’heure en gros plan.. Trop gros pour Scipion qui, sous l’effet de la surprise, bascula en arrière et tomba à la renverse en hurlant. Ouille, que ce sol était dur. Se relevant tant bien que mal, il toisa les clients du bar d’un œil noir, très en colère de leurs rires, et remit sa chaise en place après avoir lâché un « prenez des photo tant que vous y êtes!!! » très……. Amical on va dire.

Un fois sa chaise de nouveau en place et son dos remit en un seul morceaux force de contorsion et de bruit de craquage d’os très délicat et adoré dans un établissement de boisson ou de nourriture, et s’appuie à son tour sur la table en fixant l’inconnu. Il indiqua ensuite une chaise vide avant de se rassoir en sirotant le café qui venait d‘arriver.


«Vous voyez bien que cette chaise est prise par mon ami imaginaire non? » 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Come at me bro' [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Come at me bro' [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: