Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au crépuscule [Un maître]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Au crépuscule [Un maître]   Lun 29 Aoû - 20:56

    Un jour de plus à rester ici, depuis ce matin la clochette de la boutique retenti sans cesse. Les clients entre et sortent de la boutique, ils partent parfois en ayant trouvé leur bonheur et parfois les mains vides.

    La petite okami nommée Kiimi, restait sagement assise dans sa cage, à l’attente. Le fameux jeune homme qui passait tous les jours devant la boutique n’était pas passé depuis un bon moment, la petite avait peur qu’il ne revienne jamais. Elle pensait de plus en plus qu’il ne viendrait pas la chercher et ce fut sa dernière pensée. Elle baissa la tête, c’était le jour de trop, toujours pas de nouvelles du jeune homme, elle resterait ici pour toujours, elle n’y croyait plus.

    Dans la journée, elle ne faisait que regarder les autres hybrides partir avec un maître ou une maîtresse alors qu’elle, elle resterait ici à jamais. A jamais ? Pourquoi à jamais ? Par ce que le seul homme qui l’avait gentiment regardé ne revenait plus ? Non, la jeune louve retrouva un peu de la graine. Elle se recoiffa et s’approcha des barreaux pour observait les clients de la boutique, peut être que son futur maître se trouvait parmi eux. Seulement, le temps passa, et toujours personne à coté de sa cage. Le soleil se baissait dans le ciel, la fin de la journée approchait à grand pas et la boutique était de plus en plus vide.

    La jeune louve commença à perdre à nouveau espoir. Elle s’assit en boule contre les barreaux, lâchant un long soupire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au crépuscule [Un maître]   Mar 30 Aoû - 22:28

Les journées deviennent de plus en plus fraiche , non pas que c'est la fin de l'été mais la période de chaleur est terminé .Debout depuis 4h00 du matin je fait mon boulot quotidien, ça fait un petit moment que je fait réparateur de système électrique... euh électri truc ,enfin je ne sais plus trop comment ils appellent ça .

Pause alimentation. Je descend de mon poteau électrique et mange avec mon collegue , il est sympa mais a le mal des hauteurs , c'est assez marrant de le voir paniqué quand il doit monté aussi réparer un transformateur , donc on se partage le travaille ,lui le sol moi les hauteurs , je ne me pleins pas tout le monde au boulot est sympa. Même si je n'arrive pas a tout comprendre a la langue de cette ville.
La journée de travail fini un peu après la pause ,on fait quand meme un petit tour avant de rentré histoire de voir si il n'y a pas de problème avec se que l'on a fait dans la journée. Puis tout le monde se réunit pour boire un … café il me semble, j'aime bien ce moment on rigole avant de se quitté et de rentré chez nous

Je rentrais donc chez moi mon sac sur l'épaule passant par le parc , qui est traversé par un petit ruisseau et qui est gardé et entretenu par une jolie femme ,elle rigole souvent de mon ignorance sur les mots ,mais je fait des fois expres pour la voir sourire .J'habite guère loin de se parc

Rentrant chez et posant mes affaires au coin de la porte de ma chambre , je me fait du thé


???: bonne journée?

-oh tien , re bonjour Yggdrasil , ça a été , mais je suis d'astreinte car il vas surment y avoir des οράζ

-des orages , tu pourrais faire un effort quand même, tien arrose moi dont s'il te plais

après une petite discutions il se rendormit , j'en profita donc pour faire mon entretien physique journalier ,puis je pris mes vieux rapport que je pouvais lire a présent ,pendant que la nuit tombait ainsi que la pluie et les orage annoncé .
Continuant de lire ces vieux écrit très intéressant sois dit en passant ,enfin si on les comprend .Les heures passaient et ma boite a appel fini par sonner .Il y avait un problème de courant dans la partie nord , surement un … hmm le truc crée par une haute friction atomique [récupération d'un dictionnaire ] un éclair voilà

Arrivant donc au boulot je prit mes affaire et mon imperméable une voiture de service et me rendit sur le lieu de la panne ou je devrais recevoir un collègue dans le prochain quart d'heure ,sécurité oblige . Je fis quand même un tour des lieu , la panne venait d'un transfo sur un poteau et au sol qui avait été court-circuité et quelque magasin etait touché ,mais vu l'heure il était fermé rien de grave .Je vis quand même une personne rentré dans une … avec des anim...


[Kevin mon collège ]: oh tien une animalerie
-voilà c'est le terme que je cherchais
-... bon on répare ça vite car il flotte pas mal
-tu me le fait pas dire

On se mit au boulot sous cette pluie ,moi réparant le transfo du pilonne et lui celui du sol .Apres avoir fini certain magasin avait retrouvé la lumière … mais bizarrement pas tous , c'est alors que le l'employer de l'animalerie nous appela ,on se partagea le travaille pour les autre magasin donc je parti tous seul dans l'animalerie trempé ,réparant le placard électrique .L'employé me proposa une tasse de thé que je ne refusa point
Revenir en haut Aller en bas
 
Au crépuscule [Un maître]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trilogie des Elfes T1 Le Crépuscule des Elfes/JL F
» Crépuscule sur Nyon
» Crépuscule
» Bourgeon - Le Dernier Chant des Malaterre - Les compagnons du crépuscule, Tome 3
» Crépuscule des Pieuvres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: