Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aleksandr K. Zakhar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Aleksandr K. Zakhar   Mer 7 Sep - 11:22

||₪|| Présentation ||₪||


Nom : Zakhar

Prénom : Aleksandr Katja

Âge : 28 ans

Sexe : Masculin

Date de naissance : 1 er janviers

Orientation Sexuelle : Bisexuelle a tendance homo

Sadique ou neutre ?: Sadique

Metier : Docteur , chirurgien.

_____________________________________________


Physique :
«Grand , svelte.. Le jeune homme étonne par la finesse de son corps, qui pourtant se relève musclé et solide.. Aussi solide qu'un rocher que l'eau aurais polis encore et encore... D'une beauté glacial, il ne semble jamais pouvoir sourire, ces sourire sont d'ailleurs si rare qu'on peu les compter sur les doigts d'une main... Pourtant quand il souris son visage est illuminer, tellement lumineux, encore plus beau ... Le jeune homme possède de long cheveux blanc naturelle, en effet il est atteins d'une maladie , l'albinisme... Sa peau aussi est très blanche , extrêmement sensible au soleil, il ne peux absolument pas sortir en plein midi sans être couvert..
Si la plus par des albinos on des yeux très foncer les yeux du jeune hommes au contraire son d'un bleu des plus glacials, des yeux froid et percent qui brille au milieu de son visage pâle.

Sinon le jeune homme porte aussi un tatouage en forme de rose rouge rose au creux de ces reins, un tatouage qu'il adore bien qu'il ne le montre pas souvent, il a aussi dans son dos quelque cicatrices faite durant sa jeunesse, il n'en parle pour ainsi dire jamais.»


Caractère :

«Silencieux glacial, sans pitié... Le jeune homme est quelqu'un de froid qui ne se lie pas facilement.. Qui fait encore moins confiance... Sa vie lui a appris a se méfier des sourire trop franc, des gens qui viennes vers vous avec le cœur grand ouvert.. Il n'aime pas qu'on l' approche trop prés.. Pourtant avec ces patient il se montre patient souriant, réussissant a les mettre en confiance, simplement parce qu'il sait qu'il ne le reverra jamais.. Étrangement c'est les enfant qui lui font le plus confiance... Avec son équipes il est froid et surtout acharné au travail, il déteste qu'on ne soient pas a cent pour cent dans ce que l'on fait, mettre en danger la vie d'un patient, il n'y a pas pour lui de pire fautes.... Il ne vas non plus jamais sortir avec ces collègues, solitaire il aime reste tranquillement chez lui a lire, ou passer de longue heures dans une salle de musculation.

Le plus grand secret du jeune homme est la petite fille de huit ans née de se sang... Sa fille unique qu'il chéri plus que tout au monde... Elle passe l'année scolaire dans un internats pour jeune fille, et ne reviens que de temps en temps chez son père, mais elle lui écrit tout les jours grâce au nouvelles technologie... Si cela ne tenais qu'a lui il la prendrait toute l'année avec lui mais la mère de la petite s'y refuse.

Avec les adulte le jeune homme n'est pas des plus gentil, ces relation avec les autre vont de glacial a violente, il aime faire mal pendant les relations, faire plier les autres a ces envies, cela ne l’empêche pas de plier aussi quand l'autre semble plus puissant.. Il considère les hybrides comme des jouets que l'on utilise avant de jeter une fois que l'on s'ennuie. Bref le jeune home est quelqu'un d'un peu étrange lunatique qui peux changer d'avis comme de chemise du jour au lendemain.»


Histoire :

« J'ai mal.. Hoooo maman j'ai mal...

Recroqueviller dans un coin, le jeune garçon se tiens le bras .. Un bras plier dans un étrange sens, il a essayer de protéger sa sœur de la violence de leur beau père.. Mais la douleur la fait tomber au sol.. Les cris de sa sœur résonne doucement dans la pièces, il ne peu ne se boucher les yeux, ni les oreilles, les larmes coule le long de ces joues...
Derrière la porte il l'entends leur chien, un berger allemands hurle, il l'entends aboyer comme un fou.. Si seulement il pouvais se lever.. serrant les dents le jeune homme se dresser grimaçant, la douleur lui fait tourner la tête, leur mère est morte il y a un mois et depuis ils vivent l'enfers..

Comme tout les jours les coups pleuvent, mais c'est différent aujourd'hui plus douloureux... Plus violent, enfin le jeune homme pose la main sur le boutons de la porte le tournant pour libérer la porte... Mais surtout l'animal déchainer qui se trouvait dans la pièces a coté, animal fidèle qui bondit sur celui qui fait du mal a ceux qu'il aime.. Depuis l’arrivée de cette homme, le chien le déteste, tentant toujours d'éloigner les enfants... Et cette fois le chien ne se retiens bondissant au cou de l'homme faisant fit de tous ce qu'on lui apprit il l'égorgea sans aucun remords, alors que sanglotant le jeune homme décrochait enfin le téléphone, il connaissait le numéro des urgences.. Il savait ce qu'il devait dire mais il n'est sur que les policier aille vraiment comprit...

Pourtant le petit garçon trouva encore la force de tirer , de serre contre lui sa sœur jumelles... Son beau père se vidait de son sang mais de cela il s'en fichait, surtout que leur chien revins prés d'eux.. Se couchant entre eux et la porte, son regard poser sur l'homme qu'il venait de tuer... Quand la police arriva, il était trop tard pour le beau père, mort d'avoir trop saigner.. Mais le plus ennuyeux était surement que le fidèle compagnon ne laissait plus approcher personne des deux enfants prostrée dans leur coin.. On l'endormis d'une fléchette avant d’emmener les enfants a l’hôpital.

Je ne veux pas que l'on me sépare de ma sœur... Assassin... Vous n'êtes tous que des menteurs...

Le bras dans le plâtre, le jeune homme avait le visage figer, les policiers avait juger le berger allemand dangereux et l'avait abattus, supprimant l'un des seul amis du jeune homme, la protection de l'enfance avait décider de séparer les enfants pour les placer dans des familles différents.. Pour la fille chez une vielle tante gentille comme tout, et pour le jeune hommes chez un oncle ... La séparation fut douloureux comme une nouvelle déchirure...
Heureusement l'oncle qui vint le voir était quelqu'un de gentil, de compatissant qui vivait dans une ville du nom de Neko Zoku .. Une ville plaisante.. Le jeune homme s'adapta du mieux qu'il pouvait, mais c’est difficile pour un garçon de douze ans de se refaire une nouvelles vie des nouveau amis.

Je ne les aime pas ils sont si bêtes , si imbus d'eux même...

Solitaire dans la classe, petit chouchou des prof car il ne fait jamais de bêtise, le jeune homme grandit en silence, sa beauté soulignée par l'air hautain qu'il se donnait, ces seuls amis était les livres et les animaux qu'il recueillait soignait, avant de relâcher.. Son oncle le laissait faire, le laissant même accueillir plusieurs chien et chat, incapables de vivre seule..Quand son oncle lui demandait pourquoi il prenait tant soin des animaux, le jeune homme répondait simplement que les animaux trouver en ville était comme lui. Qu’abandonner par ceux qu'il aimait, seul il devait avoir une chance de vivre mieux.

Dieu que je l'aime... J'ai si peur

Tout de blanc vetut le jeune homme souris a la jeune femme qui remonte l'allée de l'église dans sa robe blanche... Cette fille il la rencontrée il y a un ans.. Alors qu'il débutait sa deuxième année de médecines.. Une si jolie fille qui voulait devenir infirmière.. Elle était si belle et si amoureuse de lui... C'est ce qu'il pensait tout du moins, mais la fille était plus intéressée par le fait que l'oncle de l'homme était riche et que le jeune Alek son seule héritier...
Le mariage se passa tranquillement et pendant un ans la vie se passa parfaitement, bien que peu a peu le jeune homme prit conscience que sa femme était plus intéressée par l'argent qu'autre chose... Mais au bout d'un ans il eu un miracle, un enfant naquis de leur union, une joli petit fille au boucles d'or, pour le jeune Alek ce fut un coup de foutre et une douleur aussi cet enfant lui rappelait sa sœur dont il avait perdus la trace.

Je la détestait... Je la hais... ha dieu que les femmes sont fourbe...

Elle l'avait trahis, elle avait coucher avec un autre... Le divorce fut vite prononcer en faveur du jeune homme, la garde de l'enfant de deux ans fut partagée... Bien que c'est le père qui s'en occupe plus... C'était difficile de jongler entre son internats et sa fille, mais a force de persévérance le jeune homme réussit a arriver au bout de ces études.. Solitaire... Il eu bien quelque amants, quelque amantes mais plus rien de sérieux... Si le jeune homme n'a encore jamais prit de neko , c'est pour la simple raison qu'il n'en avait pas le temps... Et puis il y a six mois son oncles décéda d'un crise cardiaque...
Mettant le jeune homme a la tête d'une fortunes assez colossales. »
[/list]


_____________________________________________


Ce qu'il/elle aime : diriger, travailler, sa fille. Le silence.

Ce qu'il/elle aime pas : Ceux qui font des erreurs... Le desordre

_____________________________________________


Comment avez-vous connu le forum ? un partenaires

Avez-vous signé la charte ? Oui[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aleksandr K. Zakhar   Mer 7 Sep - 18:18

Bienvenue mreow.

Jolie fiche!!! Tu es validé o//

*câline et fuit*
Revenir en haut Aller en bas
 
Aleksandr K. Zakhar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zakhar PRILEPINE ( Russie )
» Armée d'Aleksandr - Kislev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: