Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une nouvelle vie qui commence ? A voir ~ [PV Sakero. ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une nouvelle vie qui commence ? A voir ~ [PV Sakero. ♥]   Dim 25 Sep - 15:27

    Une cage minuscule. Sale. Puante. Voilà dans quoi vivait Yuki depuis qu'elle et son frère s'étaient fait capturer. Les jours passaient et se ressemblaient. Cette maudite sonnette qui annonçait l'arrivée d'un client. Elle voulait partir de cet endroit infâme, mais en même temps elle ne voulait pas, elle ne voulait pas parce qu'elle serait obligée d'obéir à un humain. Les humains elle les détestait. Était-ce réellement la seule solution ? Certainement parce que plusieurs fois déjà elle avait tenté de s'échapper, sans succès. Et puis une fois sortie que ferait-elle de toute manière ? La neko ne savait pas se débrouiller seule donc elle n'arriverait pas à grand-chose, elle mourra de froid, de faim ou peut-être même se fera-t-elle tuer par une hybride rebelle au bout de quelques jours. Qui sait ? Elle était donc obligée de sortir d'ici, accompagnée de son maître. Obéir.. Un mot qu'elle détestait vraiment. Et si le maître sur lequel elle tombait était atroce avec elle ? Devrait-elle faire ressortir son caractère un peu rebelle ou devrait-elle ne rien dire, juste obéir ? Et si, au contraire, elle tombait sur un maître gentil ? Qui ne lui fera rien ? Profitera-t-elle de l'occasion pour changer son opinion sur les humains ? Ou fera-t-elle de la vie de son maître un enfer ? Yuki se posait tellement de questions et elle n'avait malheureusement aucune réponse. Et puis de toute manière, le temps que quelqu'un vienne l'adopter elle avait tout le temps d'y réfléchir.

    Aujourd'hui était un jour comme les autres. Un jour ensoleillé. Encore. Et dire qu'aucun nekos ne pouvaient en profiter. Tout ce qu'ils avaient à voir c'était le sol sale et moche de l'animalerie. Quand Yuki se leva, le jour commençait seulement à se lever, d'autre étaient encore en train de dormir, mais furent vite réveillé par le son de la clochette qui se tenait au-dessus de la porte. Ils étaient tous tellement fatigués, mais en même temps tellement habitués à ça qu'à force.. Les nekos qui l'entouraient se réveillaient tant bien que mal aux appels du vendeur. Il allait encore leur donner cette nourriture répugnante et cette eau sans goût. Qu'avait-elle fait pour mériter ça ? Elle plaqua ses oreilles contre son crâne et se força à boire, sa gorge étant de plus en plus sèche. Yuki se recroquevilla ensuite sur elle-même tout au fond de sa cage, dans l'ombre, sa queue trainant sur le sol. Quand on la regardait on pouvait prendre peur tant elle avait une mine de mort-vivant.. Plus le temps passait et plus la sonnette retentissait. La neko n'en pouvait plus. Elle essaya de s'endormir à nouveau, ignorant les enfants qui criaient, les adultes qui discutaient avec les hybrides. Que de chanceux ceux-là. Elle soupira et ferma les yeux en pensant à ses parents, ça l'avait toujours endormie ça.

    Une pâture fleurie, ses parents allongés l'un à côté de l'autre et Yuki et son frère en train de jouer à chat. C'était leur jeu préféré. Tout était super, leur mère avait préparé un gâteau au cas où ils auraient eu un petit creux et ça ne tarda pas, la neko mourrait de faim malgrés qu'elle eut mangé déjà peu de temps avant de partir se promener. Elle mangea presque tout, ne laissant presque rien pour son frère. Celui-ci gonfla les joues et croisa les bras sur sa poitrine, elle adorait ça, quand il faisait ça, ça la faisait tellement rire. D'ailleurs ça ne manqua pas, encore une fois Yuki éclata de rire, laissant des miettes sortir de sa bouche. Sa mère fronça les sourcils et la disputa gentiment, lui faisant comprendre que ce n'était pas des bonnes manières et son père quant à lui l'obligea à donner du gâteau à Satoshi. Elle le fit à contrecoeur et les jumeaux retournèrent s'amuser un peu plus loin, respectant les règles posaient par son père. Ils ne devaient pas trop s'éloigner, ne pas se faire de mal l'un à l'autre et d'après Daï, la règle la plus fondamentale, celle qu'ils devaient à tout prix respecter était celle-ci : « Et surtout les enfants, amusez-vous. » Tout se passait pour le mieux dans le rêve de Yuki quand soudain, la mort de ses parents revint en force, gâchant cet instant de paradis. Elle se réveilla en sursaut et se retrouva pleine de sueur. Avait-elle dormi longtemps ? Que s'était-il passait pendant qu'elle dormait ? Aucune idée..

    Elle regarda autour d'elle et vit tout pleins de monde, elle n'aimait pas quand il y avait du monde comme ça. Ils se bousculaient et, sans même faire attention, ils percutaient les cages, faisant peur à ceux qui étaient dedans. Aujourd'hui devait vraiment être une bonne journée pour le vendeur, plus les minutes passaient, plus les gens repartaient avec des hybrides. Elle savait très bien qu'elle ne ferait toujours pas parti de ceux qui partent, mais plutôt de ceux qui restent. Yuki essaya de s'étirer tant bien que mal dans sa cage trop petite pour elle et ferma les yeux, les larmes envahissant ses joues. Elle avait mal partout et surtout au coeur, ses parents lui manquaient tant et son frère était elle ne savait où.. De plus elle ne pouvait rien faire ainsi bloquée dans une cage, tout ce qui lui restait à faire était attendre. Attendre qu'un humain la face sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une nouvelle vie qui commence ? A voir ~ [PV Sakero. ♥]   Lun 10 Oct - 19:53

C’est dans le noir que les créatures les plus dangereuses sortent. Sakero ne faisait pas exception à cette règle quand il était en chasse. La nuit venait de prendre la place au jour et un humain patienté depuis la mâtiné pour se mettre en quête de nouvelle proie. Mais attention, pas n’importe laquel…Des nekos rebelles. Ces créatures n’avaient pourtant plus rien d’extraordinaire et pourtant l’humain continuait ses recherches sur ces spécimens afin de découvrir leur talent caché mais aussi par pur sadisme et plaisir de la traque. Quel heure pouvait il bien être ? Minuit, une heure du matin ? Le prédateur au regard animal n’en savait tristement rien puisqu’il avait perdu toute notion de réalisme pour se focaliser uniquement sur la cible qu’il venait de découvrir au détour d’une ruelle noir et malodorante. Petit à petit, Sake s’approcha lentement mais surement, passant d’une ombre à une autre jusqu'à se trouver à quelque mètre de lui et ainsi préparer son attaque qui fut aussi rapide que mortel. Une vie venait de s’éteindre et pourtant il souriait encore et encore. La mort n’avait plus aucune signification pour lui, la donner ou la reprendre n’était qu’un concept dépassé et comme simple excuse..Je ne tue pas par plaisir mais pas nécessité…Quoi que…
La nuit n’était pas différente des autres nuits. L’humain n’avait rien trouvé pour se faire plaisir et il était rentré seul dans son manoir. Un seul neko abattu pour adoucir sa colère et son envi de tuer. Il n’avait d’ailleurs pas perdu de temps pour allez se coucher, une simple douche pour retirer le sang de l’hybride encore collé sur son corps et aussi retirer cet odeur animal. Le fait le plus étrange, c’est qu’il gardait toujours une trace de ses meurtres à l’intérieur de son laboratoire secret. Un lieu que très peu de personne peuvent se venter de connaitre…Du moins encore en vie pour le raconter.
Mais ceci sera surement raconter dans un autre passage de sa vie plus…Saignant encore.

Le petit matin voyait lentement le jour, un faible rayon de lumière s’amusant à chatouiller les pieds de l’humain. Particulièrement sensible au changement de température, il ouvrit presque aussitôt les yeux afin de se redresser et s’asseoir, quelque étirement rapides avant qu’un long bâillement se fasse entendre, dévoilant ainsi les crocs que l’humain caché en général sans grande difficulté. Et oui, sous son apparence humaine se cacher en faite un ancien neko que les humains avaient rendu dangereux pour leur espèce. Bien, il était l’heure de s’habiller et de reprendre part à une chasse plus simple, celle de l’adoption d’un chat de compagnie. Il n’était pourtant pas motivé à cet idée mais il voulait pour une fois se détendre en jouant avec ces esprits faibles. Se léchant déjà les lèvres à cet idée, l’humain attrapa ses affaires pour s’habiller, un simple pantalon noir et une chemise blanche comme costume de sortie. Un rapide déjeuné dans le ventre, il attrapa ses clés de voiture afin de sortir du manoir, allant dans le garage situé un peu plus loin pour sortir du bâtiment sa voiture de course. Et oui, qui à dit que le crime ne paie pas ? Celui qui à dit ça c’était lourdement trompé et Sakero en était la preuve.

La route fut rapidement dévorée par la machine ultra rapide de l’humain. Il était rare de voir une telle voiture sur les routes dites communes des mortelles mais il n’avait aucun mal à y allez pour rejoindre un point A à un point B le plus rapidement possible. Un parking non loin de l’animalerie servit d’arrêt pour l’humain qui s’arrêta le plus loin possible des autres voitures. Bien qu’il n’attachait pas un grand intérêt aux autres. Il détestait que ses affaires soient abimés ou bien pire encore. Cinq minutes de marches plus tard et il était au pied du bâtiment qui servait d’animalerie. Prenant une grande respiration, il pénétra à l’intérieur pour fixer directement le contenu des cages. Ce n’était pas la première fois que Sakero venait ici et sa ne serait surement pas la dernière. Pour lui ce n’était qu’un centre d’élevage de spécimen docile. Il n’avait même pas le rang d’animal, il n’était qu’une sous espèce d’hybride batard inutile. Déambulant dans les rangs de cage, l’humain s’arréta devant une neko à l’allure des plus…Morbide et un sourire en coin se dessina sur son visage. Manque de chance pour elle ou lui. L’humain venait de faire son choix, elle allait devenir son nouveau jouet mais elle ne pouvait pas le savoir..DU moins pas encore.
Sakero fit un simple signe de la main à l’animalier qui se dépêcha rapidement de rejoindre son bureau afin de chercher la clé de la cage et l’ouvrir tout en regardant son ‘client ‘

- Elle est très..
- Elle sait parler. Retourne t’occuper de tes affaires humain. Je reviendrais te voir en temps voulu.

Saké n’avait que faire des explications de l’animalier, il n’avait d’ailleurs à aucun moment quitté l’hybride des yeux pour la décortiquer du regard. La cage maintenant ouverte, elle pouvait très bien partir et s’échapper de ce lieu mais pour cela elle devrait déjà échapper à son bourreau qui se tener fièrement dressé devant elle, ses deux mains dans ses poches et son unique œil sur son corps animal.

- Sort de là. Tu es libre si tu es capable de te mettre debout et de me donner ton nom hybride. Et si tu me conviens tu verras peut être la lumière du jour autrement que derrière des barreaux.

Il n’avait pas prit de pincette et sa voix n’avait nullement vacillé. Elle seul pouvait se libérer de cet endroit ou alors décider de rester au fond de sa cage mais quand il avait une idée en tête..Rien ne pouvait le faire changer d’avis.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une nouvelle vie qui commence ? A voir ~ [PV Sakero. ♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouvelle position amoureuse
» Myth cloth, Andromède 1ère version, nouvelle photo !!
» La nouvelle affiche de Sarko
» Méditation
» [SOFT] Floating notifications : La nouvelle façon de voir ses notifications [Gratuit/Payant]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: