Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre professionnelle...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre professionnelle...   Dim 12 Fév - 14:27

Tout un week-end à ne pas avoir entendu mon réveil. Et voilà qu'il fallait me réhabituer à celui-ci. C'était un objet que j'ai du ramener de ma vie d'avant, il m’insupportais toujours autant. A vrai dire, je m'en serais bien passé mais j'avais l'obligation de me rendre au boulot. Après tout un week-end à m'amuser et à visiter la ville, je devais maintenant accomplir mon travail. Après un petit coup d'énergie, je me lève, je prends une douche rapide avant de m'habiller et d'attendre le bus devant l’hôtel vers environ sept heures trente du matin.
Encore une fois, depuis deux jours seulement, je devais à nouveau me rendre au centre ville. A force d'y aller, je finirais bien par connaître tous les recoins de cette partie là de la ville. Enfin, ce n'est pas pour le plaisir cette fois, mais bien pour travailler. Un bureau au centre-ville, certains voient cela comme un rêve et moi, je pense totalement le contraire. Si je devais choisir, j'irais vivre loin de la ville, en pleine campagne. Mais pour le boulot, ce n'est pas le plus pratique ni le plus intelligent. Et pourtant, y vivre à jamais serait le bonheur assuré.

Il me fallut que quelques minutes pour me rendre à mon lieu de travail après avoir pris le bus. C'était à l'angle de l'arrêt. Je travaille désormais dans un cabinet reconnu de grand avocat. Ils ont aimé mes performances dans l'autre ville, c'est pour cela que j'ai été choisis à la place d'un autre. Il semblerait que je fasse du très bon travail, moi, j'en suis déjà bien convaincu. Même si j'ai eu la place, je sais bien qu'elle peut m'échapper si je ne suis pas à la hauteur de leur cabinet. Espérons aussi, qu'il y a une bonne ambiance, sinon, c'est très mal partis.
Ce n'est pas comme si je me faisais réellement du soucis. En fait, le seul point qui me tracasse, c'est le genre de dossier qui peuvent me confier. Je n'avais pas encore spécifier le type de dossier que je veux défendre. Tant que le dossier dit « tabou » à mes yeux se poserait devant moi, je demanderais à m'en défaire le plus rapidement possible. Tien, je me demandais bien quel serait mon premier dossier. A mon avis, un pas trop difficile pour voir comment je m'y prends et m'en sort avec un cas comme ça. Soit, nous verrons bien à ce moment-là.

A peine fus-je arrivé au cabinet que tous mes collègues viennent me dire bonjour pour mon premier jour. Ensuite, je suis escorté par celui qui doit me guider ces premiers jours jusqu'à mon bureau. C'est lui qui va me transmettre mon premier dossier et me donner quelques petites détails sur l'entreprise une nouvelle fois. Assis de manière confortable à mon bureau, je regardais ce qu'il y avait : Un ordinateur, un téléphone, des casiers, une boite à stylo, des feuilles, des classeurs, des livres et des étagères avec une horloge. Tout était complet, l'imprimante, scanner et tout le tralala, se trouvait dans le hall d'entré.
Je regarde mon interlocuteur, assis juste en face de moi en me parlant du dossier du jour. Il me dit que c'était un petit dossier pour commencer calmement la journée. Il me rappelle ensuite que la pause est à 10 heures, puis celui de l'aprèm, vers 16 heures. Et qu'on avait une heure, le midi pour manger, sauf aujourd'hui. Tout le monde était invité à manger au restaurant d'en face pour fêter mon arrivé. Qu'il en soit ainsi, ce n'était pas totalement une mauvaise chose, on pourrait faire un peu plus connaissance comme ça. Alors qu'il sortait du bureau pour me laisser travailler, je sortais mon agenda. Il ferme la porte pour la rouvrir de suite. Un oublie ?

    - Au fait, j'ai oublié de te prévenir, ce soir, tu termines à 17 heures, tu as rendez-vous chez le procureur Grayson à son bureau. L'adresse se trouve dans ton dossier d'aujourd'hui. A toute à l'heure.


Oui, entre collègues, on se tutoyait déjà. Mais cela ne voulait aucunement dire que nous étions très proche, loin de là même. Et c'est quoi cette histoire que j'ai déjà rendez-vous avec le procureur, je n'ai même pas encore eu le temps d'étudier quoi que ce soit. Qu'est-ce que ce rendez-vous voulait bien dire ? Regardant dans le dossier à la recherche de son adresse, je constate avec désarroi, qu'il s'agit en plus d'un homme. Encore un homme en vue. Décidément, allais-je faire que des rencontres masculines ? Allais-je un jour, rencontrer une belle femme dans cette ville ? Est-ce une ville remplie d'homme ou quoi ? Cette question à une réponse négative, rien que la secrétaire est une femme, mais soit, quand même, c'est pas au boulot que je veux draguer. Loin de là même.

Bon soit, passons à autre chose. Autant se mettre directement dans le travail, ce sera beaucoup plus bénéfique que de ne rien faire. Je regarde l'heure avant de m'attaquer à lire mon dossier devant mes yeux. Bien, il semble que j'ai plusieurs personnes à rencontrer mais le plus important, c'est qu'il semble que ce soit un dossier qui me convienne parfaitement. Au moins, je n'allais pas devoir jouer mon difficile dès le début, c'est une très bonne chose. M'installant confortablement dans mon fauteuil, je finis par contacter les différentes personnes à voir dans la journée de demain. Aujourd'hui, je passerais ma journée au boulot, à étudier chaque parcelle du dossier, à prendre des notes pour les différentes questions à poser.
Il se trouve que c'est une cliente, mais même si je rêve de rencontrer une femme pour le moment, je ne vais aucunement séduire une cliente. C'est un principe que je ne veux aucunement transgresser. Enfin, je ne drague pas tant qu'elle est ma cliente, après, nous verrons bien ce que cela donne. Quitte à choisir, je préfère tout de même les rencontré avant, c'est plus facile de me faire pencher pour les revoir. Mais soit, ce n'est pas le moment d'y penser.

TOC TOC TOC

Comme il se doit, j'ouvre la porte, constatant qu'il était déjà l'heure d'aller manger au restaurant. Notre table était réservé alors il ne fallait pas perdre trop de temps. Rapidement, je prends ma veste et me dirige avec le groupe en direction du restaurant. Rapidement, le repas se fait dans la bonne ambiance en plus d'avoir eu un bon repas. Et de suite après, on retourne bosser, le ventre bien plein. La journée passe aussi vite que je l'aurais espérais. J'avais hâte d'en finir, je voulais vite rentrer chez moi et passer mes rendez-vous de ce soir et de demain.

DRING DRING

Cette fois, pour ne pas oublier l'heure de partir en direction du quartier nord, j'avais mis mon portable à sonner pour avoir le temps de ranger mes affaires avant de partir en direction du bureau du procureur. Je range le dossier et mon agenda dans ma petite sacoche noir qui s'accompagne très bien avec mon costume noir. Encore une fois, je prends le bus qui m’amènerais pas très loin de l'habitation de ce cher procureur. Si j'avais bien compris, il habitait dans la maison juste à coté de son bureau.
Cinq minutes pour se rendre au bus, un quart d'heure de bus et encore cinq minutes à pied pour me rendre à son bureau. Cependant, j'avais réussis à être à l'heure au rendez-vous, n'étais-ce pas le plus important ? En plus, j'avais cinq minutes d'avance, ce qui est encore mieux. Ouvrant la porte d'une main forte, je me dirige vers l'accueil, ou se trouvait, une jeune femme. Enfin une femme, me disais-je.

    - Bonjour mademoiselle, je suis Guillian Weidinger, avocat, j'ai un rendez-vous à 17h30 avec le Procureur Grayson.


Allons-donc, j'espère que je n'aurais pas trop de temps à attendre. Déjà que ce rendez-vous me semblait bien bizarre....
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre professionnelle...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brodeuse Professionnelle
» Formation Professionnelle en cours du soir
» orientation professionnelle
» Réorientation professionnelle
» [AIDE] Messagerie professionnelle sur Smartphone Android

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: