Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui pourras me guider dans cette ville de fou?... [PV Camille!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Qui pourras me guider dans cette ville de fou?... [PV Camille!]   Sam 5 Mai - 10:41

La peur. C’est tout ce que je ressentais depuis que nous étions arrivés sur ce pays. Il était vrai que je n’avais encore rien vu de cet endroit, comme nous étions arrivés de nuit et que j’avais directement été emmené dans cet appartement, avec l’un des hommes qui m’avait enlevé. Je ne comprenais certes rien à ce qui m’était arrivé, mais ce qui était certain, c’est que je ne comptais pas me laisser faire. Si je devais rester vivre ici, ce n’était pas chez ces horribles monstres qui m’avaient enlevé, jamais je ne me laisserais faire par eux.

Heureusement pour moi, ils me détachèrent lorsqu’on fût arrivés dans l’appartement. Je frottais lentement mes poignets endoloris. Ils m’avaient laissés les liens pendant tout le voyage pour s’assurer que je ne m’enfuis pas, alors la corde avait laissé de belle marque qui ne partiraient pas d’aussi tôt… Je lâchais un faible soupire en regardant autour de moi. Les hommes étaient partis je ne sais où dans l’appartement, me laissant seule sans même m’adresser un mot. Sans doute qu’ils ne savaient pas que j’avais quelques connaissance dans leur langue, qui faisait que je pouvais les comprendre et aussi parler un tant soit peu. Enfin, tant qu’ils ne savaient pas, je pouvais toujours en profiter un minimum… Je l’espère.

Quelques minutes plus tard, trois des hommes s’en allèrent, laissant le dernier dans l’appartement pour qu’il s’occupe de moi pour la nuit. Il ne me regardait pas, à croire qu’on l’avait forcé à faire ce coup morbide pour m’arracher à mon pays… Ces gens sont vraiment étranges, je ne les comprenais réellement pas. Toutefois, je me sentis bien mieux après avoir mangé ce qu’il m’avait préparé. Ce n’était pas beaucoup, mais quand une personne n’a pas mangé depuis quelques jours et n’a bu que très peu, elle est bien contente de voir une assiette remplie, même à moitié.

L’homme me laissa par la suite seule dans le salon, sans même me rattacher ou quoi que ce soit. Là, je compris rapidement que c’était ma seule chance de m’en sortir si je ne voulais pas encore subir la compagnie de ces hommes. J’avais beau être exténuée et n’avoir une seule envie sur le moment, celle de dormir, je m’approchais silencieusement de la porte, tournant la clé dans le verrou pour ensuite l’ouvrir silencieusement. J’étais libre ? Est-ce que ça avait été aussi simple ?... Je n’aurais jamais cru pouvoir me sauver aussi rapidement, et surtout aussi simplement. Je me glissais sans attendre de l’appartement et refermais la porte derrière moi avant de dévaler les escaliers sans chercher à réfléchir, je devais trouver un endroit où dormir en étant certaine que les hommes ne me retrouverait pas facilement.

La rue était sombre et mes sens, qui étaient beaucoup trop affaiblis, n’étaient pas assez forts pour voir nettement ce qui m’entourait. Il y avait des bâtiments, ça c’était certain, mais je ne savais pas à quoi ils servaient… En même temps, lorsque l’on vient d’un petit village comme le mien, tout ce bitume, on ne connait pas tellement. Ce qui était bien, c’était qu’autant que je ne voyais pas, les personnes normales ne pouvaient pas venir me voir non plus. Je commençais donc à errer, traversant au hasard de nombreuses rues, pour finalement m’arrêter au niveau d’un parc.

« C’est bien le seul endroit avec de l’herbe dans cette ville de malheur… »

Je lâchais un faible soupire en secouant la tête, me dirigeant vers le premier arbre. M’asseyant à son tronc après avoir vérifier que j’étais seule, je fermais les yeux sans pour autant dormir, seulement pour me reposer…
Revenir en haut Aller en bas
 
Qui pourras me guider dans cette ville de fou?... [PV Camille!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terreur dans la ville - The Star Packer - 1934
» [A lire] Les nouvelles règles applicables dans cette section
» 6C du mois: Les six compagnons dans la ville rose
» SEULS DANS LA VILLE ENTRE 9H ET 10H30 de Yves Grevet
» Des flics hors du commun dans une ville pas comme les autres : Detroit 1-8-7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: