Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?   Dim 6 Mai - 20:06



Ambre Leonora Lisle


Nom : Je déteste que l'on écorche mon nom, ce qui arrive bien trop souvent. Alors avant de vous le dire, je vais vous expliquer comment on le prononce : le s de mon nom est muet. Aussi, ne prononcez pas Lisle en "Liseul" ou "Lissle" si vous ne voulez pas vous prendre ma manette de Playstation dans la tête. Mais dîtes-le plutôt comme "Lille" ou "L'île", c'est tellement plus joli vous ne trouvez pas ?
Prénom : Aaah, vous me demandez mon prénom ? Vous êtes sérieux là ? Mon vrai prénom ? Parce que sinon, hein, je peux vous donner tous mes pseudos divers et variés que j'utilise sur la toile, héhé... Mais bon. Je vais être... uh... hum j'ai du mal à dire ce mot, c'est fou... Reprenons, je vais être sympa avec vous. Moi, c'est Ambre. Mais pas seulement. Il se trouve que j'ai un second prénom, bien plus snob, enfin je pense. Leonora. Cela fait donc, Ambre Leonora. Mais appelez-moi comme vous le voulez.
Âge : Ça te regarde ? Tss, on t'a jamais appris les bonnes manières ? On demande pas son âge à une dame ! Ah je vous jure ! J'ai beau n'avoir que 16 ans, c'est plutôt toi qui a encore des choses à apprendre !
Anniversaire : Ma vie n'étant qu'une succession d'ironies, il se trouve que, même si mes gènes ont été mélangés avec ceux d'un animal des glaces, je suis née en pleine saison chaude, et plus précisément le 28 août.
Sexe : Il me semble avoir précisé que je j'étais une dame, un peu plus haut. Mais on dirait que t'aime bien faire le malin. Tu veux vraiment que je te défie à Call of ?
Groupe : Alors là. Il est hors de question que je me soumette à un humain. Surtout après ce qu'ils m'ont fait ! Sérieux, moi j'ai toujours utilisé Windows, j'ai passé ma vie sur Windows, et devinez en quoi on m'a transformé ? En pingouin ! Eh oui, parfaitement, en hybride pingouin ! Non mais vraiment, je sais pas ce qu'ils ont fumé ceux-là, mais on était pas sur la même longueur d'ombre, c'est sûr ! En tout cas, je n'ai vraiment pas envie de vivre sous la coupe d'un humain, aussi serais-je considérée comme une rebelle. Une vraie.
Orientation Sexuelle : Eh mais je... je... *vire au rouge casquette Mario* D'où tu me poses des questions comme ça ? Hein ? Ça t'intéresse ! Espèce de pervers(e) !! Pour la peine, je boude et je te répondrais pas.
Aime : Pour tout dire, je n'aime réellement qu'une seule chose : tout ce qui a attrait à l'informatique et aux jeux vidéos. C'est sans doute ce qui me raccroche le mieux à mon ancienne vie. Toujours est-il que j'y suis carrément accro, je ne peux pas m'en passer ! Le monde virtuel n'a plus aucun secret pour moi.
Déteste : La liste serait bien longue. Je déteste ce qui m'entoure. Toi aussi je te déteste, quoi, tu ne m'as rien fait ? J'en ai strictement rien à foutre. Je suis associable, c'est ainsi, et tu me mets de mauvaise humeur en plus. Mais par dessus tout, j'éprouve une haine noire envers les scientifiques. Après tout, ce sont eux qui m'ont déformée !

Comment avez-vous connu le forum ? Bon, en fait c'est un rouquin, cheveux longs, avec un cache-oeil sur l’œil droit, qui m'a emmenée ici. Cet imbécile heureux m'a dit que c'était pas ma, donc je l'ai suivi et heu. Me voilà, quoi...
Avez-vous signé la charte? Oui, je l'ai signée. Sans la lire bien évidemment, héhéhé /BIM/


Physique
Particulier, même s'il n'en a pas l'air. Voilà à quoi on pourrait résumer mon physique, en une seule phrase. En effet, vu comme cela j'ai l'air d'une simple adolescente humaine. Je mesure un mètre soixante-cinq, pour un peu plus de cinquante kilos, tout cela n'étant que de la masse musculaire. Je dois dire que je suis plutôt athlétique à force de courir partout et de faire plein de bêtises depuis ma petite enfance, et la Nature m'a donné de bonnes proportions en ce qui concerne la poitrine ou les fesses. J'ai une silhouette fine et une démarche un peu bizarre... En fait, j'ai tendance à pencher un peu d'un côté, puis de l'autre, et ainsi de suite. Un peu comme un pingouin, quoi. Car c'est ce que je suis. Mon corps, de la base de mon cou à mes chevilles, ainsi que mes bras des épaules aux poignets, sont recouverts de plumes, blanches sur le devant et noires derrière.Mes pieds sont comme ceux des humains, à peu de chose près : ils ont une couleur quelque peu noircie, et sont palmés. Cela m'avait vraiment surprise au début, et en plus en pingouin quoi ! C'était vraiment une idée bizarre non ? Enfin, l'avantage c'est que lorsque je cache mes attributs d'oiseau sous mes vêtements, on n'y voit que du feu et j'ai l'air d'être humaine. Ah, si seulement je l'étais encore... Enfin bref. Je m'égare. Passons plutôt à mon visage. J'ai la peau relativement pâle, vu que j'ai tout de même passé pas mal de temps à l'intérieur. Mes cheveux sont mis longs, noirs et la plupart du temps en bataille, je les attache toujours parce que c'est plus pratique pour jouer. Pas de mèche rebelle qui me barre la vue, vous comprenez ? En parlant de vue... Mes yeux sont vairons, c'est-à-dire de deux couleurs différentes : l'un bleu, et l'autre rouge. Auparavant bleus tous les deux, ils sont devenus comme cela pendant ma métamorphose, allez savoir pourquoi. J'ai les lèvres assez fines, abîmées car je ne les soigne pas. En fait, je ne me soigne pas tellement, je ne mets pas de maquillage, tout simplement par flemme. Et puis, je n'en vois pas l'intérêt non plus... Pour tout dire, je suis assez masculine dans l'ensemble. La preuve, j'achète mes vêtements dans des magasins pour hommes, à la grande surprise de certains. De plus, vous ne me verrez jamais en jupe. Les pantalons, c'est plus pratique et puis, qui se battrait en jupe franchement ? Enfin bref, comme tout geek qui se respecte j'ai un style assez débraillé, désordonné, avec des couleurs un peu bizarres. Tiens, et je me suis permis une petite folie lorsque j'ai repris ma liberté : j'ai teint une de mes mèches en bleu ! Le même que mon œil, bien sûr... Magnifique n'est-ce pas ?

Caractère
La première chose que l'on pourrait remarquer chez moi, c'est mon sale caractère. J'ai tendance à me mettre en colère pour un rien, quitte à briser des choses (mais pas mes consoles, hein, ça coûte cher ces choses-là!). Violente ? Absolument. Je peux user de la violence sans scrupule, comme dans GTA ou Assassin's Creed. D'ailleurs, je suis plutôt douée en ce qui concerne les coups de poing, de tête etc. Et comme j'ai la mauvaise habitude de m'attirer des ennuis, on me verra souvent en train de me débattre dans une bagarre générale, et de me prendre au jeu. Bien sûr, je suis aussi qualifiée pour la violence dans mes mots, on peut dire que les deux vont de pair n'est-ce pas ? Ouais, je connais toutes les injures et n'hésite pas à les utiliser, qu'importe si la personne en face de moi en est blessée ou non. Au moins, je lui aurais craché à la figure ses quatre vérités, chose que je fais très souvent. Eh non, je ne mâche pas mes mots et je suis franche, je dis ce que je pense et ce sans me préoccuper de ce qui arrivera ensuite. Insouciante ? Sans doute, mais il paraît que la chance sourit aux audacieux, non ? Enfin. Peut-être ferais-je mieux de ne pas me fier à de simples proverbes. D'ailleurs, depuis ma transformation je me méfie de tout le monde, même de ceux dont l'apparente gentillesse n'est pas que façade. Rien à faire, je n'accorde ma confiance à personne. Aussi suis-je froide et désagréable avec tout le monde. D'ailleurs, comme dit plus haut il en faut peu pour m'énerver, je suis susceptible à l'extrême et j'ai tendance à hurler sur quiconque me barrera le passage ou me marchera sur le pied sans le faire exprès. En fait, je dois être effrayante, non ?... C'est quand même assez dérangeant quand j'en ai assez de jouer toute seule... Mais bon. Je me suis bien facilement habituée à la solitude, d'ailleurs je suis très autonome et m'adapte à n'importe quelle situation. Même si parfois ça met du temps, je finis par accepter ce qui m'arrive et à agir en conséquence. Je ne dois sans doute pas être aussi immature qu'on le croit... En fait, je peux révéler un tout autre visage, lorsqu'on a réussi à me cerner et à gagner ma confiance si difficile à avoir. La façon dont je me comporte avec les personnes que j'aime bien peut sembler assez... particulière. En fait, j'adore embêter les gens auxquels je tiens. Aussi me conduirais-je avec eux un peu de la même façon qu'avec les autres, mais ce sera à prendre au second degré... Oui, mon humour doit être difficile à comprendre. Mais bon, c'est plus fort que moi, je ne peux pas m'en empêcher ! De plus, je me conduis un peu comme une gamine avec les privilégiés... J'aime beaucoup les câlins, du coup quelqu'un me servira obligatoirement de peluche quand ça ira mal. Mais en fait, pour l'instant, les seules personnes que j'arrive à supporter sont mes personnages des MMORPG. En fait, je préfère largement cet autre monde, tout en pixels, plutôt que la réalité... Au moins, on est sûr d'avoir une autre chance quand on fait une erreur...


Histoire

Certains disent que le jeu le plus dur du monde, c’est Dragon’s Lair. Moi, je ne suis pas d’accord. Je suis persuadée que, le meilleur jeu de tous les temps, mais aussi le pire, c’est la vie.

Level 4 ▬ Vous avez à présent à peu près conscience de votre existence. Vous n’aurez que peu de souvenirs de cette période, mais ce seront les plus lointains souvenirs qu’il vous restera, une fois arrivé à un niveau bien supérieur.

Pourquoi aller directement au niveau 4 ? Parce que ce sont les plus lointains souvenirs qu’il me reste. En fait, c’est un peu le niveau un. Je dépendais entièrement de gens plus âgés et plus compétents que moi, je n’avais pas d’armes, et le monde dans lequel je pouvais évoluer n’était pas très grand. Bien qu’il le soit beaucoup plus qu’à mon niveau 0, je suppose. Après tout, le level 4 c’était malgré tout plus avantageux que celui du tout début, où on était nu et sans armes. Enfin, passons. Je suis née en France, dans un bled paumé en pleine cambrousse, et quand on me parlait des grandes villes, ça me faisait un peu rêver. Les grands immeubles, les voitures partout, et surtout les lumières le soir. Vous savez, les enfants attachent beaucoup d’importance à la lumière. C’est pour cela qu’ils ont peur du noir. Alors quand j’entendais le mot « lumière », ça rentrait dans mon cerveau de petite fille, ça détendait mes membres, et ça finissait par ressortir par mes yeux, par mon visage, me donnant une expression carrément niaise mais tellement mignonne, digne d’une fillette de quatre ans. Et puis les grands immeubles, pour moi c’était l’équivalent des châteaux des princesses. Alors voilà, je voulais aller en ville, et je voulais vivre là-bas. Malheureusement, la vie n’était pas aussi rose et aussi simple que dans mon esprit enfantin, et mes parents ne prirent même pas la peine ne serait-ce que de m’emmener voir à quoi cela ressemblait, en me faisant des promesses qu’ils ne tiendraient jamais.

Level 10 ▬ Vous avez à présent plus d’indépendance. Vous pouvez aller et venir où bon vous semble, à condition de revenir au QG avant le couvre-feu, et de respecter les règles.

Dix ans. A dix ans, j’ai commencé à m’imaginer un monde, à me plaire dedans. Je m’ennuyais à mourir dans ce village perdu au milieu de … au milieu de quoi ? Rien à voir, rien à dire, toujours ce même quotidien ? Alors, histoire de mettre un peu de piment dans ma vie, je traînais avec les garçons de mon âge, et j’avais appris à devenir un vrai casse-cou. Je m’amusais bien avec eux, on jouait ensemble, on découvrait de nouvelles cachettes, et puis ils ne me considéraient plus comme une « vraie fille », celles qui avaient horreur de mes habitudes, de ma façon de m’habiller et de me coiffer – je ne voulais pas avoir les cheveux longs, à l’époque –, et enfin mon sale caractère. Oui, j’avais déjà une forte personnalité, clamant haut et fort tout ce que je pensais, essayant toutes les cascades. Je savais même me battre, ainsi j’avais une certaine assurance. J’avais toujours ce désir d’être un peu différente, de sortir de la masse. On pouvait dire que j’avais réussi mon coup avec succès. Epic Win. Mais il y avait un bémol à cette petite histoire, c’est qu’au fond de moi, je m’ennuyais quand même. Je n’avais pas oublié mon rêve d’aller à la ville, et pourtant, les rêves de gamins, quand on grandit un peu on n’y pense plus : à dix ans, on sait que devenir princesse c’est pas possible, alors on se remet en question et on prend un même métier que les adultes, les grands. Mais je m’égare. Je m’ennuyais, oui, je m’ennuyais à mourir.

Level 13 ▬ Vous changez de monde et de vie. De grandes découvertes vous attendent. Vous pouvez partir seule en exploration, mais restez sur vos gardes…

Figurez-vous qu’il y a un an, des gens sont arrivés chez moi, dans mon village paumé, des gens que je ne connaissais pas. Mais mes parents, eux, les connaissaient. Il s’agissait en fait de deux de mes oncles, des hommes élégants en costume-cravate. Mon père m’avait dit qu’ils étaient scientifiques et travaillaient au Japon. Je fus aussi surprise que la princesse Peach se faisant enlever pour la première fois lorsqu’ils me dirent que j’allais partir avec eux, au Japon. Mais je n’en montrai rien, après tout je n’étais pas aussi potiche que la princesse blonde. Même si j'étais vraiment heureuse de sortir de ce trou paumé dans lequel je vivais depuis treize ans... Je rêvais encore de la ville, et lorsque lesdits oncles m'annoncèrent qu'ils m'emmenaient dans une ville nommée Gokusha, je faillis sauter de joie. Je partis donc seule pour le Japon, avec un pincement au cœur tout de même, après tout je n'étais jamais sortie de mon bled et je laissais mes amis et mes parents derrière moi, suivant des hommes encore inconnus pour moi. Mais je ne me montrai pas méfiante, et puis j'avais toujours rêvé de visiter le Japon ! Surtout lorsque j'avais découvert sa culture, ses jeux vidéo, ses mangas... Oui, j'étais devenue une vraie « otaku » comme on disait là-bas. J'étais complètement fan de la culture japonaise, j'avais même appris pas mal de mots et y vivre m’excitait plus que n'importe quoi d'autre ! Je pris mes affaires sans tarder, et partis donc vers cette contrée inconnue pour moi ou presque.

Level 14 ▬ Agissez avec prudence. Un grand événement va de nouveau marquer votre vie. Quelque chose qui vous changera à jamais.

J'avais du apprendre à parler le japonais couramment. Comme j'avais bonne mémoire et une certaine facilité à m'adapter, cela ne m'avais pas trop posé de problèmes. Je m'étais bien intégrée au collège, aussi, mes petits camarades avaient bien compris qu'il valait mieux ne pas m'embêter. Non, ce qui me dérangeait plutôt, c'était la façon dont plusieurs hommes et femmes, des scientifiques il me semble, me regardaient. Ils faisaient passer des tests sur moi, me pesaient, mesuraient ma taille et tant d'autres choses que l'on pratiquait d'ordinaire sur des animaux, et ce plusieurs fois par semaine. De plus, mes oncles m'ordonnaient sans cesse de ne rien dire à personne, pas même à mes parents. Je les soupçonnais aussi de lire les lettres que je leur envoyais. Mais cela ne pouvait plus durer. J'en avais assez d'être prisonnière, constamment surveillée et d'avoir ma vie rythmée par des visites de gens que je n'appréciais pas. Je ne voulais pas qu'on me touche, c'est tout. Enfin, j'étais quand même dans le pays où je rêvais d'aller depuis toujours, et voilà qu'on m'emprisonnait, qu'on m'empêchait de le découvrir ! C'en était trop. J'avais décidé de pirater le système informatique de mes oncles, je savais le faire. En fait, j'avais développé un certain talent pour hacker, talent qui s'avérait bien plus pratique que je ne le pensais. J'entrai donc avec quelque difficulté dans le système, et découvrit des choses... Des choses incroyables. Comme quoi mon ADN avait été modifié à mon insu, au fur et à mesure des visites des scientifiques. J'avais également découvert qu'il ne s'agissait pas de mes oncles, et que mes parents... avaient été payés pour que j'existe. Pour créer une créature, une hybride, assez particulière. Toute ma vie n'avait été qu'une sombre machination, j'étais prise au piège dans cette maudite ville ! Et tandis que des larmes amères coulaient sur mes joues, je sentis soudain un choc violent sur mon crâne, et m'évanouis. Lorsque je me réveillai, j'étais dans une salle toute blanche, avec une grande glace. Et lorsque je me regardai dedans, je poussai un cri d'effroi : j'étais nue, j'avais désormais un œil rouge et l'autre bleu, mon corps était couvert de plumes jusqu'au cou, c'était tout blanc devant et tout noir derrière. Et en plus, j'avais les pieds palmés et un peu noirs... Oh merde. J'avais été transformée en pingouin ?!? En Tux ?! Heu, la deuxième ne m'était pas venue à l'esprit au moment même, mais... J'étais désespérée. On allait maintenant me traiter comme une esclave. Auparavant, je me fichais un peu de tous ces hybrides chats, chiens, lapins et j'en passe... Cela ne me faisait pas grand-chose. Mais maintenant que je faisais partie d'eux, j'avais l'impression de comprendre leur douleur. L'humiliation de ne plus être tout-à-fait humain. Mais je n'allais certainement pas vivre comme eux. Même si c'était une question de vie ou de mort, jamais je ne vivrais à la botte de quelqu'un. C'était au dessus de mes forces. Je décidai donc de m'enfuir, dès que j'en aurais la possibilité.

Level 15 ▬ Vous avez changé pour toujours. Vous êtes en ce moment dans une impasse, sans armes, et vous devrez vous en sortir par tous les moyens.

Un an. Un an avait passé, et j'étais constamment enfermée dans cette étrange salle où la température était toujours en dessous de 0°C. J'avais non seulement acquis une partie du physique d'un pingouin, mais aussi sa capacité à résister aux grands froids. On m'avait quand même donné des vêtements ? Histoire peut-être, de respecter la pudeur de ma partie humaine. Enfin, je m'en fichais. Peu m'importait, de toute façon. Ce que je voulais, c'était sortir, et j'allais le faire dès que l'occasion se présenterait. Ce que je fis, naturellement. Alors qu'il avait le dos tourné, dans la salle des tests, j'avais assommé l'un des scientifiques et avait pris le contrôle du laboratoire entier, piratant tout son système, non sans mal. Aah, cela me faisait vraiment plaisir de reprendre contact avec un objet électronique ! Je désactivai les caméras de surveillance, puis provoquai quelques bugs dans leur système. Tiens, bien fait pour vous, vous qui m'avez enlevé ma liberté. Et enfin, je sortis, appréciant l'air du dehors et le ciel que je n'avais plus vu depuis un an. Avant de courir, aussi loin que possible, dans les rues de Gokusha, mes attributs animaux masqués par mes vêtements.

Le Boss vous attend.


Dernière édition par Ambre L. Lisle le Mer 8 Aoû - 14:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?   Dim 29 Juil - 9:54

    BIM.
    Et voilà, j'ai terminé o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?   Mar 21 Aoû - 23:37



Excuse-moi de la longue, longue. Longue. Longue Longue [...] Longue attente.

Je suis impardonnable, je le sais. Surtout que tu m'as relancé plusieurs fois. Mais bon....

Il est évident que tu es validée !
Un style graphique sympathique et aéré; de superbes codes frais et n'empêchant pas la bonne compréhension et lecture du texte avec en prime un personnage adorablement attachant -comme tout tes personnages /A PART CE FOUTU FRÈRE QUE JE HAIS. #sbim#/-

Que demander de plus ♥ ?

J'ai adoré la façon dont tu as construit l'histoire, vraiment. Une petite geek ♥
Amuse-toi bien !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambre Leonora Lisle - Do you wanna date my avatar ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles LECONTE de LISLE
» Générateur de date de mort
» [Vendue] Rolex Date Just 16014 Baisse de Prix 1800 €->1600€!
» [AIDE] Probleme format de date sur les applications
» Réglage de la date - Sturmanskie 24 H 2623

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: