Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enfin arrivés... Le calme avant la tempête. [♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Enfin arrivés... Le calme avant la tempête. [♥]   Mer 30 Mai - 15:42

  • En tout franchise, Hoshi pensait qu’il allait enfin se soumettre et obéir, la vénérer et la respecter, telle une divinité mais visiblement, le chemin pour y parvenir était encore long… Chose qui agaça néanmoins bien la jeune femme, même si au final, il fallait plus prendre ceci comme un défit… Que le jeu commence. Non mais sérieusement… Comment en est-il arrivé là ? Après l’étranglement, elle pensa que le plus gros avait été fait, surtout lorsqu’il lui éjacula dessus… Elle n’avait pourtant rien fait de mal, ayant juste déposé ses généreuses fesses sur son entre jambes. Ce jet précoce, elle prit ça pour un compliment, de quoi bien nourrir son narcissisme et son individualisme. Mais encore, apparemment il ne s’est pas arrêté là… Un chef ? Un roi ? Roi des bouffons, ouais… Il y avait de quoi bien se fendre la gueule avec cette bête. Elle ouvrit grand les yeux lorsqu’il lui fit voler son kimono, dans un premier temps, on aurait dit qu’il se rinçait l’œil avant de s’attaquer à elle...
  • Cet être, ce félin... Sur le moment même, Hoshi ne savait plus quoi penser... Était-il cinglé ou tout simplement naïf ? Sans doute que le marchant d'hybrides s'était un peu trop défoulé sur lui mais quoi qu'il en soit, Hoshi n'avait pas à se sentir fautive. C'est avec les yeux bien écarquillés et la bouche bée que la jeune femme encaissa le soudain changement de comportement du jeune hybride... Que penser sur le coup ? De la stupéfaction avant de tout simplement faire place à de l'amusement... Cet albinos, cette perle rare. Au grand jamais personne n'avait osé prendre tête à la jeune humaine, c'est elle qui menait à la baguette et personne d'autre. Bien évidemment que lorsqu'un indigène albinos se permettait de se comporter ainsi... Au début oui, ce fut de la colère qu'elle ressentit à son égard avant de le trouver amusant... Voir même excitant. Sauvageon, pas du tout apprivoisé... C'était donc elle et elle seule qui allait s'occuper de l’éducation de cet être à l'apparence si innocente... Souiller cette innocence, Hoshi s'en délectait d'avance... Je t'attends au tournant, sale bête. ~ C’est tout simplement ce qu’elle grommela entre ses douces lèvres pulpeuses car montrer un second coup de rage n’allait rien arranger à part la faire passer pour une folle colérique… Diplomatie, voilà ce qu’elle devait jouer. Elle s’essuya le visage avant son avant bras et passa sa main sur son cou, se caressant les petites plaies faites par ses ongles de sauvage, juste histoire d’apaiser la faible douleur qu’elle avait. Après que l’albinos se soit installé l’avant, elle essuya la semence qu’elle avait encore sur elle, silencieusement… Gagner une bataille ne voulait pas dire gagner la guerre, elle se rhabilla, grimaçant au « Sorcière » qui résonnait encore dans ses oreilles… Regretter, ça, il allait tout simplement le regretter. Elle mord sur sa chique et attendit que la voiture s’arrête devant sa demeure avant d’y descendre la première. Brave chauffeur, comme demandé, il ne s’était pas retourné, bien que rétroviseur lui était sans doute d’une excellente aide. Elle fit le tour de la voiture et vint ouvrir à l’albinos, le tenant aussitôt par le bras, bien fermement. Ils passèrent par le jardin, loin d’être énorme mais de quoi contenir un transat ainsi qu’une demi-douzaine de rosiers bien garnis et parfaitement entretenus. La rose, couleur passion d’une beauté sans limite mais si piquante… Si Hoshi devait s’identifier à une plante, je vous laisse deviner laquelle il s’agira. Elle ouvrit la porte, laissant l’albinos pénétrer le premier dans sa demeure à l’architecture nipponne. Vu de l’extérieur, c’est tout simplement un tableau nippon mais l’intérieur était beaucoup plus moderne et occidental. La porte se referma, la jeune femme soupira.
  • Sale bête… Te voilà enfin chez toi. Bien évidemment, il est hors de question que tu pollues mes biens…
  • C’est sur ces mots qu’elle le saisit par le col, direction la salle de bain. Pas le moindre temps de répit, elle ne lui laissa même pas le temps d’aller faire le tour de la maison, la séance de décrassage était incontournable. La salle de bain… Grande et parfaitement nettoyée. Elle contenait une toilette, une machine à laver, un évier, une douche ainsi qu’une grandissime baignoire. Vous savez, les baignoires beaucoup plus arrondies qui pourraient facilement contenir trois personnes… Et elle fait même des bulles, disons que c’est un jacuzzi mais en mieux… Elle fit couler l’eau du bain, mettant même une lotion moussante afin de rendre le bain plus agréable. Elle releva la tête et saisit l’albinos par le menton afin qu’il la regarde bien dans les yeux, elle se mit à lui mettre de petites gifles humiliantes, souriant en coin.
  • Je vais te dresser comme il se doit, vilain…
  • Elle lui ôta son kimono après avoir retiré le sien, direction machine à laver avant d’entrer dans l’eau chaude en premier, elle laissa échapper un faible soupire de bien être… Non, plutôt un long soupire de plaisirs, les yeux mi-clos et vint s’asseoir au bord, saisissant l’albinos par la taille et le fit entrer à son tour dans l’eau. Elle laissa sa main glisser le long de torse blanchâtre avant d’y poser un furtif baiser et vint passer un coup de jet d’eau sur l’entièreté de son corps. Elle se demanda si il avait déjà prit un tel bain… Car bon, supposons qu’il venait vraiment d’une secte d’albinos sauvage avant de se faire attraper et emmener dans l’animalerie, c’est que ce confort là, il en avait jamais eu droit, non ? … Pauvre bête, espérons qu’il aime l’eau car de ce côté-là, il sera gâté… Elle saisit un shampoing à l’odeur fruité et vint lui en mettre sur le haut de son crâne, se mettant à lui masser avec une certaine vigueur le cuir chevelu sans oublier ses petites oreilles blanches, amusée… Ouais, amusée, telle une gamine qui prenait son bain avec une de ses poupées… Sauf que la poupée en question est de taille humaine et qu’elle est tout simplement belle… Elle lui rinça la tête, faisant attention à ce qu’il ne reçoive rien dans les yeux et passa le bout de sa langue sur l’extrémité de ses fines lèvres avant de laisser cette dernière glisser le long de son fin corps pale. Elle s'arrêta juste au dessus de son bas ventre, la bouche entre ouverte, laissant de fins filets de salives chaude se déposer sur la virilité de son mâle tandis que ses douces mains contemplaient cette peau bien laiteuse...
  • Bon, maintenant c’est au tour de ton corps… Mais après, c’est toi qui va devoir me laver, d’accord ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin arrivés... Le calme avant la tempête. [♥]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le calme avant la tempête...
» grand calme avant l'orage....
» Le calme avant la tempête [Chap. 2 en ligne]
» Avant la tempête, de Nicolas Cluzeau
» 1/72ème : Le calme avant la tempête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: