Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Lun 13 Aoû - 13:21

Une fois sa nouvelle acquisition faite, il ne restait plus rien de spécial à faire pour Sojiro. Le jeune homme avait commencer à s'amuser à sa façon et avait laissé l'hybride seule chez lui, car il était sur qu'elle ne partirai pas. Il aimait les endroits ou il pouvait être seul ou du moins presque, car cela limitai son contact avec les bêtises des gens. C'était ce genre d'endroit qu'était le port, une place ou le bruit du vent et des vagues lui rappelait son passé avec une certaine amertume mais néanmoins nostalgie. S'il en était arrivé la finalement c'était grâce à son vice que tout le monde semble lui reproché, de quoi l'amusé rien de plus de toute façon. Il regardait les bateau en se demandant si, le moment venu, il ne serait pas mieux qu'il prenne la mer pour se faire oublier quelques temps. Le vent soufflait un peu fort aujourd'hui, néanmoins contrairement à hier il ne pleuvait pas, on pouvait même observer un soleil accompagné de la chaleur qui va avec, tout ce que Soji déteste.


"Tss..même le temps m'agace ici."

Quelque chose lui manquait, mais il ne savait pas quoi.. Peut être le fait d'être libre de ses actions lui provoquait un vide qu'il ne savait vraiment comment combler. Après le passé, ce fut l'avenir qui passa en premier plan. Comment les choses allaient t elles se dérouler pour lui maintenant? Et sa soeur au final ou en était elle? Bien sur la connaissant c'était inutile de s'inquiéter mais bon il se demandait tout de même s'il la révérait.

Tant de questions sans vraiment pouvoir y apporter des réponses était frustrant..
Alors qu'il continuai de réfléchir en étant dans la lune comme on dit, son voyage fut interrompu par le bruit d'un bateau qui partait du port. Retrouvant ses esprits, il observa autour de lui et le temps était passé très vite, déjà le soleil commençait à tourner comme s'il allait bientôt se coucher. Venu de base pour réfléchir, il allait tout de même trouver de quoi s'amuser sur ce port se dit il, et justement la cible était déjà en vue. Une jeune femme avec des cheveux assez long comme il aimait, une silhouette pas trop mal dessinée dans l’ensemble, de quoi se faire plaisir.. Le plus gros travail était l'approche..comment approcher quelqu'un sans avoir l'air trop psychopathe trop vite hm..un défi bien difficile mais une idée lui vint en tête : profiter du contexte.


Il alla à un marchand de glace non loin, car oui il y a un marchand de glace partout ou du profit peux se faire. Celui ci était déjà envahi de gosses bruyant et désagréable se battant presque pour une glace..que faisait des gamins ici? L'endroit était sensé être pour les adultes mais bon dans leur inconscience ces gens là étaient un peu semblables à Sojiro : lui aussi s'il avait un gosse en ce moment il lui aurait tout apprit dès que l'age s'y prêtait et quoi de mieux pour réviser ses acquis que pratiquer?!
Une fois son tour arrivé après plusieurs clients doublé sans gène, il prit deux cornets et se dirigea vers la jeune inconnu. Celle ci s'était posée de façon à avoir la mer en vue, sans doute était elle aussi un peu nostalgique ou alors aimait elle simplement la mer..


Chaque détail compte pour Sojiro, les préférences les goûts les couleurs les envies, tout était prétexte à être utilisé. S'approchant doucement d'elle, il prit une voix assez simple ne voulant pas paraître "gentil" mais pas trop agressif non plus.

"Eh bien, je vois que je ne suis pas le seul adepte du couché de soleil se reflétant sur l'eau, je pense qu'on va pas tarder à le voir.. J'ai eu deux glaces pour le prix d'un, le marchand ma dit que c'était son dernier jour alors il se moque des proportions, seulement je ne pense pas manger les deux tout seul, et comme je n'aime pas gâcher je me suis dit autant faire partager..fraise ou citron? ;p."

Avec un léger sourire en coin il s'assit à coter d'elle sans vraiment écouter sa réponse, de toutes les façon il voulait jouer et il avait commencer de façon assez subtile. C'était comme une parade avant la mise à mort, comme le félin couché prêt à bondir sur sa proie, Sojiro attendait simplement le moment qu'il avait en tête, peu importe le temps que celui ci prendra à se mettre en place. Calculer sans arrêt peux sembler être contraignant mais finalement on s’aperçoit que l'on y gagne et y prend gout, lorsque on s'appel Sojiro Seta.

"Je suis ici depuis peu alors je peux sembler un peux direct mais c'est parce que c'est en faisant des connaissances que l'on peux mieux s'intégrer dans cette ville..."

Soji l'observa en détail. Plutôt mignonne, l'air un peu naïve, le port pour ce genre de personne était sans doute un moyen de penser à tout puis à rien en même temps, s'il pouvait lui changer les idées ça ne serait que service au final!.

"Je ne vois pas d'hybride à tes côtés..tu n'aime pas leur compagnie?"

Les questions se succédaient mais tout en étant espacer, pas question de la faire fuir si vite en étant trop impatient.. Au final il ne connaissait même pas son nom, un comble pour quelqu'un qui voulait en apprendre le plus rapidement sur elle


"Il semblerait que je manque même à mon devoir tant j'étai heureux de trouver quelqu'un à qui parler, après tout je suis un peu timide.."

"Je m'appelle Sojiro..Sojiro Seta.."

Il l'avait dit assez fort pour qu'elle l'entende mais sans vouloir trop ébruiter non plus, on ne sait jamais que quelqu'un le reconnaisse cela pourrait s'avérer gênant pour draguer. Soji avait même menti sur sa timidité, a vrai dire il ne savait même pas vraiment ce que c'était tant son monde est différent de celui ou il vit actuellement..

"Et toi, quel est ton nom?"

Il continua à l'observer avec ses yeux doré plongé dans son regard comme pour en extraire la moindre information, comme un faucon qui fixe sa proie..l'effet devait être étrange, mais la comparaison était plaisante..tout en lapant sa glace, il lui tendit l'autre parfum qu'elle préférait peut être en essayant de rentrer dans la peau de ce timide dont il parlait comme si c'était lui, son jeux d'acteur allait sans doute être mit à l'épreuve..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Mar 14 Aoû - 12:30

Ce matin, je me levais et regardais le ciel. Malgré le vent, je pouvais dire qu'il faisait beau, avec ce beau soleil, chaleureux je décidais d'allais me promenais... De toute façon, je n'avais que ça à faire de ma vie. Me promener.
Je passais rapidement sous la douche, 5 minutes chrono, toute en me séchant les cheveux, j'enfilais rapidement des sous-vêtements, dépareiller bien sûr, sinon cela ne serait pas drôle~ J'enfilais une jupe , style kilt, courte avec une chainette sur le côté, un haut a manche longue, évaser, beige, avec des petites fleurs, une paire de chaussette longue, rayer, noire et rouge, une chaussette montait au maximum, en dessous du genou et l'autre laisser a mi-mollet. J'enfilais une paire de Doc's. Une fois mes cheveux relativement sec, je mis un ruban violet en bandeau. En sortant, j'enfilais rapidement un gilet sans manche et sans fermeture, à poche, dans lesquelles j'y mis mon porte-feuille, un paquet de chewing-gum.
Je me promenais une bonne partie de la journée, à midi je mangeais rapidement d'un sandwich, songeant à me trouver un travail. J'arrivais à un port, à entendre par là que je m'étais perdue. Comme toujours. Je crois que c'est ma spécialité. Me perdre. Même si au finale j'arrive toujours à retrouver mon logement, je sais toujours pas par quel miracle.
Enfin. Je décidais de me poser un peu, je commençais à avoir mal aux pieds à force de marcher. Je m'assis face à la mer, pensive. Je restais là sûrement un bon moment, le soleil n'allait pas tarder à ce coucher. J'aimais bien les couchers de soleil. C'était la traduction du prénom de ma grand-mère. Yûyake. Pas que nous avions des rapports mamy/petite fille, elle me détestait, malgré tout, elle est la seule à s'être réellement préoccupais de moi. Enfin. Je soupirais légèrement, quand une voix m'enleva de mes pensées.


"Eh bien, je vois que je ne suis pas le seul adepte du couché de soleil se reflétant sur l'eau, je pense qu'on va pas tarder à le voir.. J'ai eu deux glaces pour le prix d'un, le marchand ma dit que c'était son dernier jour alors il se moque des proportions, seulement je ne pense pas manger les deux tout seul, et comme je n'aime pas gâcher je me suis dit autant faire partager..fraise ou citron? ;p."

Je me tournais vers la voix je le détaillais quelque seconde. C'était un jeune homme, assez grand, des cheveux noirs, dans lesquelles quelques mèches blanches étaient présentes, des yeux dorée/noir, assez bien foutus, plutôt mignon, habillée en noir. Puis je lui répondis, légèrement agacée d'avoir été coupé dans mes pensées:

- Citron... N'empêche pourquoi t'en a pris deux si tu savais que tu allais pas les manger ?!

Je soupirais légèrement, tentant de retourner dans mes pensées, quand le jeune homme déclaras

"Je suis ici depuis peu alors je peux sembler un peu direct mais c'est parce que c'est en faisant des connaissances que l'on peu mieux s'intégrer dans cette ville..."


J'aquiesçais légèrement. En lui disant a mi-voix, que cela ne faisait pas si longtemps que ça que j'étais ici. Il enchaîna :

"Je ne vois pas d'hybride à tes côtés.. Tu n'aimes pas leur compagnie?"
- Non. C'est juste que je n'ai pas d'argent à perdre. Et j'ai pas tellement envie d'avoir quelqu'un qui traîne dans mes pattes...


Je me tus, le jeune homme enchaîna aussi sec :

"Il semblerait que je manque même à mon devoir tant j'étais heureux de trouver quelqu'un à qui parler, après tout je suis un peu timide.."
"Je m'appelle Sojiro..Sojiro Seta.."
"Et toi, quel est ton nom?"


Il plongea ses yeux dans le mien, en me tendant la glace au citron, toute en lapant celle à la fraise. J'haussai un sourcil en prenant la glace. Pour quelqu'un de timide, il parlait beaucoup. Et il me regardait un peu trop droit dans les yeux. Enfin valait mieux ça, qu'il regarde ma poitrine. Je commençais à manger ma glace, toute en reportant le regard sur la mer face à moi.

- Je m'appelle Hao. Suzuka, Hao. Et oui mon prénom est un prénom masculin.

Je tenais à préciser, étant donné que certaine personne avait tendance à m'appeler par mon nom de famille et non par mon prénom. Je passai une main derrière ma nuque, décidée à reprendre mes pensées, là où le jeune homme les avait arrêtés. Mais il avait piqué ma curiosité et curieuse comme j'étais, je pus m'empêche de lui poser à mon tour des questions :

- Sinon t'a quel âge ?! Et qu'est-ce que tu viens faire ici, a Gokusha je veux dire ?!

Je me tournais vers le jeune homme soutenant son regard doré... de... Faucon ?!

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Mer 15 Aoû - 14:24

Hao Suzuka..étrange d'avoir un prénom masculin pour une fille, mais bon passons c'était sans doute lié à quelque chose, mais ça ne l’intéressait pas vraiment pour ce qu'il avait l'intention de faire ce n'était pas très utile. C'était maintenant au tour de la jeune femme de poser des questions, puis Sojiro y répondit.

"Mon age? Voila qui est un peux banal comme question mais bon. J'ai 23ans. Quant à ce que je viens faire ici, eh bien disons que je cherche ma soeur disparue.. nous avons été victime d'un accident mais je sais qu'elle est vivante, donc j'aimerai bien là revoir.. Je suis vraiment pas famille je la connais même pas très bien et toute façon je les aime pas, mais disons que ma soeur est la seule avec qui je m'entend "très" bien. Et toi? je te retourne la question quel est ton but ici? T'es seule ici?"

Soji avait plus ou moins menti cette fois. C'est vrai qu'il n'avait pas de nouvelle de sa soeur, mais en général elle faisait tout pour le retrouver alors pourquoi s’embêter à la chercher?continua de manger sa glace tranquillement, le port commençait à se vider car il se faisait tard, le couché de soleil se reflétant dans la mer avait attiré du monde, mais celui ci était terminé à présent. La vue n'en était pas moins jolie c'est vrai, la lune brillait assez fort pour éclairer de sa lumière blanche les environs, aidé par les étoiles qui prenaient places dans le ciel, en plus des vagues venant bercer les deux jeunes enveloppé par la douceur de la nuit. Le soir c'était le moment fort de Sojiro, moins de monde une ambiance différente. Il savait ce qu'il voulait, le tout était de pouvoir y amener la jeune fille. Sojiro refit un bilan du peux de temps passé avec elle. Il avait commencer à lui offrir une glace avait parlé avec, et avait du répondre à des questions..Un petit pas pour les rapprocher l'un l'autre, dans le sens qu'il souhaitait évidemment.

Malgré cette nuit propice à des choses un peu moins sérieuses et plus agréables, Soji ne savait pas vraiment comment mettre en place son plan, sachant qu'il ne la connaissait pas assez et que les informations qu'il avait étaient peu utiles, mit à part le fait qu'elle avait un côté romantique..après tout c'était une femme. Les yeux de Sojiro scrutaient les environs,puis parfois un coup d'oeil rapide vers la poitrine de la belle qui avait l'air appétissante, mais ça il le saura le moment venu. Il ne cachait pas le fait qu'il la matait un peux, c'était un homme elle une femme alors rien de bien extraordinaire. Il restait encore quelques personnes mais très peu, il ne pouvait donc pas agir en force, ça sera la finesse. D'un air un peux sérieux et presque triste, il reprit sa comédie.

"Depuis ce jour ou j'ai failli mourir avec ma soeur, je me suis dis que j'allai profiter de la vie..je ne veux plus me contraindre inutilement, maintenant que j'ai les moyens d'être tranquille.."

Un mensonge de plus qui lui fit observer la réaction de Hao. Elle aurait peut être pu douter de sa parole mais ses mensonges étaient en général bien ficelés, c'était ce genre d'histoires qu'il avait entendu de la bouche de certaines de ses victimes qu'il réutilisait maintenant. Après tout il avait eu leur corps autant utiliser leur esprit également n'ece pas? Maintenant que le ton était donné, il allait pouvoir enchaîner.

"J'aimerai profiter de cette soirée en ta compagnie, pour fêter ma première rencontre avec quelqu'un ici. Il parait en plus que les premiers essaient d'un feu d'artifice vont être tiré ce soir, car bientôt il y a une fête et un grand feu d'artifice de ce que j'ai entendu vers les minuit..ça nous laisse quelques heures devant nous."

Pour une fois c'était vrai, il avait entendu ça au détour d'une conversation avec un homme un peu louche dans un bar. Espérons pour lui qu'il n'ai pas menti.

Enfin, les gens étaient quasiment tous partis, sauf un couple. Ils pensaient peut être rester là, mais c'était sans compter sur l'imagination de Sojiro.

"Ce serai mieux si on étaient seuls, je n'aime pas trop quand il y à des gens derrière moi..je pourrais allez les voir et leur demander de partir mais s'ils le prennent mal ça gâcherait la soirée... je vais tout de même essayer.

Soji parti donc voir le couple, leur donnant discrètement de l'argent en leur disant de façon a ce que Hao n'entende pas que lorsque ils verront le signal, ils devront partir. Sojiro revint ensuite se poser près de sa nouvelle proie, l'air amusé.

"Ils n'ont pas voulu évidemment, mais j'ai une idée, pour cela ils faut qu'ils pense que l'on est un couple, ils vont être gêné et partir c'est sur.."

Evidemment la vérité était surtout que si l'homme refusait Soji lui ferait payer plus tard, mais ce serait dépenser de l’énergie pour rien autant faire autrement. Il passa sa main vers le bas du dos de la jeune femme, profitant évidemment du moment pour lui toucher les fesses puis l'embrassa, allant chercher sa langue avec la sienne, il jeta un regard vers le couple qui fut interpellé par la situation, et compris vite que c'était le "signal". Ils partirent l'air gêné comme il leur avait demander, puis Soji continua un peu pour le plaisir avant de s’arrêter en ricanant.

"Ahah nous avons finalement réussi.. Désolé de t'avoir touchée de la sorte mais autrement ils seraient encore là..ce genre de personnes sont trop curieuses."

Ils étaient maintenant seuls, le jeux allait bientôt commencer..d'ici minuit, il avait déjà son idée en tête..

"Je pense que avec ton passé et le miens, nous devrions arrêter de nous prendre la tête pour rien, alors ne m'en veux pas. De plus, c'était pas déplaisant ahah..Je suis pas vraiment timide en faite, c'était juste pour que les gens à côté de nous se dise "tien on va les laisser tranquille il est timide" et s'éloigne."

Cela le faisait rire, et il n'avait pourtant rien fais de très osé. C'était ça la vie de Sojiro, faire ce qu'il à envie quand il à envie mais en se donnant les moyens de pouvoir le faire. Le jeux n'allait pas en rester là, évidemment il en voulait plus et ce qu'il avait pu gouter tout à l'heure l'avait mit en appétit. Il enleva sa veste, la posa à côté de la jeune femme et retira son t shirt également. Une fois tore nue, il s'occupa d'enlever son pantalon, puis les chaussette et chaussures, ne laissant que son boxer noir. Il observa la jeune fille et sauta dans l'eau du port, car ils étaient un peu plus loin que là ou les bateau se mettent il y avait la place pour nager. Il fit quelques brasses amusés, puis se dit que Hao ne devait pas tout comprendre et revint vers elle.

"Tu devrais prendre ma mentalité, ce que je veux quand j'ai envie toute façon ici personne me connais..L'eau est plutôt bonne tu devais venir!"

Sojiro n'attendit pas que la belle réponde et la tira par le bras dans l'eau toute habillée, c'était sa faute elle n'avait qu'à répondre plus vite. Soji rigolait en la voyant, on aurait dit deux ados qui se connaissaient bien voir des amoureux, c'était dire si Sojiro tenait bien son rôle. Il s'approcha d'elle lentement avec un air un peux sérieux, la dévorant des yeux avec un petit sourire charmeur et se colla doucement à elle sans faire plus.

"Dit toi au moins que ce soir, tout n'est qu'un rêve...et si demain ne te plait pas, replonge y, afin de continuer ce rêve.."

Il avait un air sérieux et même séducteur en disant cela, ses mains se posèrent très lentement vers les hanches de la jeune femme, sans rien faire d'autre. Il y avait quelques vagues mais minuscule, juste assez pour donner l'impression d'être transporté, transporté dans un rêve, en l’occurrence celui de Sojiro et Hao..

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Mer 15 Aoû - 22:42

"Mon age? Voila qui est un peux banal comme question mais bon. J'ai 23ans. Quant à ce que je viens faire ici, eh bien disons que je cherche ma soeur disparue.. nous avons été victime d'un accident mais je sais qu'elle est vivante, donc j'aimerai bien là revoir.. Je suis vraiment pas famille je la connais même pas très bien et toute façon je les aime pas, mais disons que ma soeur est la seule avec qui je m'entend "très" bien. Et toi? je te retourne la question quel est ton but ici? T'es seule ici?"

J'eu un vague sourire, légèrement amusée.Oui banale, mais pas sans importance. Enfin, si vous voulais mon avis, il ne faisait pas ses 23 ans. Je lui en aurais donne 19-20, a tout cassé. C'était triste. Mais sympas, de rechercher sa soeur. J'eu un autre vague sourire face a notre légère ressemblance. Ne pas être famille. Je detestais ma famille, enfin, mon père étant donné qu'il est la seule famille qui me reste. Il me retourna la question. Je regardais vers le ciel, tandis que la nuit commençais, doucement et sûrement à tomber. Je restais quelque seconde comme ça, avant de répondre :

'' J'ai 17 ans... Et je cherche a vivre tout simplement. Loin de ce que j'ai pu être autrefois~"

Je faisais pas la fille mystérieuse ni rien. Mais c'est la vérité. J'avais pas a m'épancher durant des heure sur mon but, il était là, m'éloignais de mon ancienne vie, de mon père, de ses filles qui m'aurait entrainer trop loin, trop vite, et m'aurais sûrement aider a m'autodétruire. Je continuais a regardais le ciel. Le port ce vidait doucement, laisssant que quelque passant, ici.

"Depuis ce jour ou j'ai failli mourir avec ma soeur, je me suis dis que j'allai profiter de la vie..je ne veux plus me contraindre inutilement, maintenant que j'ai les moyens d'être tranquille.."

Je le regardais surpris, cherchant dans ces yeux, trace si il mentait... Ou disait la vérité. J'y arrivais pas, alors je lui fis un sourire désolé. Tandis qu'il enchaînai :

"J'aimerai profiter de cette soirée en ta compagnie, pour fêter ma première rencontre avec quelqu'un ici. Il parait en plus que les premiers essaient d'un feu d'artifice vont être tiré ce soir, car bientôt il y a une fête et un grand feu d'artifice de ce que j'ai entendu vers les minuit..ça nous laisse quelques heures devant nous."



J'haussai un sourcil. J'était pas au courant de ça tien... Enfin,j'avais beau sortir quand je le pouvais, je ne savais rien sur l'activité de cette ville.

"Ce serai mieux si on étaient seuls, je n'aime pas trop quand il y à des gens derrière moi..je pourrais allez les voir et leur demander de partir mais s'ils le prennent mal ça gâcherait la soirée... je vais tout de même essayer.


Et avant que j'eu le temps d'arrêtais le jeune homme, il s'approcha du couple derrière nous. Je soupirais légèrement, avant de me mettre à comptempler la lune. Quand le jeune homme revint. Je ne m'arrachais pas à la comtemplation de la lune pour autant.

"Ils n'ont pas voulu évidemment, mais j'ai une idée, pour cela ils faut qu'ils pense que l'on est un couple, ils vont être gêné et partir c'est sur.."


... Hein, quoi, un couple ?! l'idée attein a peine mon cerveau, qu'avant que je comprenne quoi que ce soit, je me retrouvais avec une main sur les fesses, et Sojiro qui m'embrasse. Error systèm~ la Hao dijonctée. Il se sépara de moi, en ricannant.

"Ahah nous avons finalement réussi.. Désolé de t'avoir touchée de la sorte mais autrement ils seraient encore là..ce genre de personnes sont trop curieuses."

J'était trop abasourdis pour faire quoi que ce soit. Primo, c'est la première fois qu'on m'embrassai, deusio... Il est pas sencée être timide celui-là au passage ?! J'haussai un sourcil et allait lui faire remarquais quand il me devança, déclarant :

"Je pense que avec ton passé et le miens, nous devrions arrêter de nous prendre la tête pour rien, alors ne m'en veux pas. De plus, c'était pas déplaisant ahah..Je suis pas vraiment timide en faite, c'était juste pour que les gens à côté de nous se dise "tien on va les laisser tranquille il est timide" et s'éloigne."


Je continuais à le regardais, pas plus convaincu que ça. Je decidais de lui laissais le bénéfice du doutes, et déclarais simplement, mi-froide, mi amusée :

- Je laisse passé cette fois. Mais la prochaine fois que tu m'embrasse sans me demander mon avis, je n'hésiterais pas a te tarter. Enfin, ton idée est un paris risquais quand même...

Je resoupirais doucement. Le jeune homme à mes coter commença a se deshabillais, et une fois en caleçon, il sauta a l'eau, purement et simplement, après m'avoir obervait quelque secondes. Je le regardais nageais de loin. Puis il revint vers moi, me déclarant :

"Tu devrais prendre ma mentalité, ce que je veux quand j'ai envie toute façon ici personne me connais..L'eau est plutôt bonne tu devais venir!"

Hmmm ... NON! Comment lui dire sans paraître ridicule... Pas par manque d'envie, mais je ne savais pas nageait. Mais apparement, il attendit pas vraiment ma réponse, puis ce que je me retrouvais a la flotte, et je sais pas par quel miracle, je restais la tête hors de l'eau. J'était un peu beaucoup choqué. Trop surprise, Sojiro était mort de rire, puis y se colla a moi, avec un sourire charmeur, doucement, et moi je m'aggripais a lui, de peur de coulais, et car je savais pas nageais. Bon bonne nouvelle mon cerveau semblait ce reconnectais un peu, à mon grand soulangement.

"Dit toi au moins que ce soir, tout n'est qu'un rêve...et si demain ne te plait pas, replonge y, afin de continuer ce rêve.."

Il posa doucement ces mains sur mes hanche. Quant à moi, je sortit soudain de ma torpeur, légèrement enervait, dû a la cause d'être embrassais sans prévenir, d'être légèrement trompée, d'avoir était mise a l'eau où j'avais pas pied, et que je savais pas nageait. Et je démontrai cette reconnexion du cerveau oralement, en tentant de crier, toute en chuchotant en même temps :

Non mais ça va pas putin ?! Deja j'avais ptetre pas envie d'allais a la flotte, ensuite, je te ferais remarquais que je sais pas nager ! Bon ok tu p'vais pas savoir... Puis c'est quoi ce truc que tu me fais, jveux bien rêvais, mais plutôt dans un lit, que dans la flotte !

Bon je restais tout de même accrochais au jeune homme, comme a une bouée de sauvetage~

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Jeu 16 Aoû - 15:37

Soji l'avait donc entraînée dans l'eau, et essuya sa colère car elle nse savait pas nager. C'était surprenant car de nos jours peux de personnes ne savent pas nager, mais bon comme à son habitude cela lui donnait des idées et un avantage. L'idée dont elle parla en disant qu'elle voulait bien rêvé dans un lit n'était pas tombé dans l'oreille d'un sourd, seulement ici pas de lit, et Sojiro ne fait rien dans la norme, elle allait le savoir.

Le jeune fille de 17ans sembla perdre légèrement ses moyen face au culot de Soji ce qui encore un bon point, surtout pour la suite. Elle était un peux en colère qu'il ai osé la touchée sans prévenir, mais loin de le rebuter ça le fit rire à nouveau. Il s'éloigna de plus en plus du bord en la tenant par les hanches pour qu'elle ne se noie pas, puis l’entraîna donc au loin, avant de s'arrêter à assez bonne distance de ses affaires. Ce soir c'était le soir ou il fallait oublier son cerveau justement, mais elle avait du mal à comprendre alors il allait le lui rappeler.

"Tu es fâchée parce que je t'ai touchée ou parce que ça t'as plus? haha..Allons allons, quoi qu'il en soit maintenant on est bien là..pour ce qui est du lit ne t'inquiète pas, chaque chose à un temps et le temps est précieux...Bon il est bientôt minuit, faudrait que tu commence à te détendre..essai de flotter quelques secondes j'arrive."

Sans en dire plus, Sojiro plongea sous l'eau pour arriver au niveau des pied de la belle, lui enlevant ses chaussures tout en jetant un rapide coup d'oeil sous la jupe avec un air amusé et un peux pervers, tout à son image. Une fois ceci fait, il les lança au loin de façon à ce qu'elles tombes près de la ou il avait mit ses affaires avant de se jeter à l'eau. Ce fut ensuite au tour des chaussettes, qu'il mit en boule et lança puis passé quelques secondes il remonta pour la tenir contre lui afin d'éviter qu'elle ne se noie. Il glissa ses mains vers ses fesses à nouveau et prit un malin plaisir à lui retirer sa robe, suivit de son haut la laissant maintenant en sous vêtements..Ses mains baladeuses commencèrent à jouer avec le corps de la jeune fille avec envie, et ses lèvres caressèrent la nuque de la belle.

"Il est bientôt minuit, donc on va prendre un bain de minuit..de toutes façon si tu te colle pas à moi tu va couler, et même si tu arrivai à sortir..enfin vau mieux pas être pudique haha.""

Sur ces paroles, il enleva son boxer avant de finir de déshabiller Hao. Les habits étaient trempé et jeter au loin à côté des autres, les deux jeunes étaient maintenant nue. Sojiro était plutôt excité par la situation mais resta plutôt calme en apparence, bien que ses mains se dirigeaient sur sa poitrine, ses lèvres elles remontèrent vers celles de la jeune fille, il ne l'embrassa pas cependant car elle lui avait bien dit qu'elle ne voulait pas qu'il fasse ça sans lui demander, c'était alors le moment! Soi était curieux de voir la réaction de la jeune femme. Allait elle essayer de crier? Allait elle se prêter au jeux? Essayer de se défendre alors que si elle se tien pas elle se noie? Qu'importe son choix, Sojiro était déjà impatient de le connaître afin de réagir en conséquence. Il l’entraîna un peux plus loin de façon à se trouver derrière un grand bateau qui cachait nos deux nudistes en herbes, alors que Sojiro devint de plus en plus entreprenant, glissant une mains vers l'intérieur de ses cuisses mais s'arrêta exprès, le but n'était que de perturber la belle, comme un animal prédateur joue avec la proie qu'il à attrapé.

"Dis toi que ce n'est que le début d'un long moment, de toute façon je ne vais pas rester des heures dans l'eau je veux juste jouer, en l’occurrence jouer avec toi."

Assez direct, il ne prit plus tellement dé détour pour lui dire ce dont il avait envie, et en même temps étant nue près d'elle elle devait bien "sentir" ses intentions si l'on peux dire. Les test du feu d'artifice commencèrent, plusieurs lumières éclairaient le port à présent, l'eau étant assez transparente chacun des deux jeune pouvait entrevoir le corps de l'autre grâce à la lumière créer par les feux d'artifices. Le bruit couvrait aisément les rires de Soji, ce qui fit que personne ne les entendraient de toutes façon, que ce soit pour crier de plaisir ou du peur..le moment tant attendu approchait, il ne restait plus qu'à voir quel sera la décision de la belle..

"Dans le fond ça ne doit pas te déplaire tant que ça non? Laisse toi donc aller montre moi ta vraie nature..tu as surement des envies comme tout le monde."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Sam 18 Aoû - 11:55

"Tu es fâchée parce que je t'ai touchée ou parce que ça t'as plus? haha..Allons allons, quoi qu'il en soit maintenant on est bien là..pour ce qui est du lit ne t'inquiète pas, chaque chose à un temps et le temps est précieux...Bon il est bientôt minuit, faudrait que tu commence à te détendre..essai de flotter quelques secondes j'arrive."

Quel.... Culot ?! Ce type est pas croyable. Mais il a pas tort. Malgré tout, cela m'avait pas tant déplu. Puis le jeune homme était pas mal. Mais j'aimais pas cette sensation d'être totalement dominée; je détestais cette impression. Il commençait à me déshabiller. Je frissonai légèrement. Une fois que je fus en sous -vêtement, il laissa balader ses mains sur mon corps et effleurant ma nuque avec ses lèvres, il sorti simplement

"Il est bientôt minuit, donc on va prendre un bain de minuit..de toutes façon si tu te colle pas à moi tu va couler, et même si tu arrivai à sortir..enfin vau mieux pas être pudique haha.""
J'eu un léger sourire, murmurant simplement :

-Je suis pas pudique.... Mais je serais incapable de m'enfuir...

Sur ceux, il finit de ses deshabillais et finit de me déshabillais. Mes sous-vêtements rejoins mes vêtements, tremper, avec les sien. J'eu une pensée pour mon porte-feuille, se trouvant dans ma poche. Vite remplaçais par la sensation de deux mains, qui s'approchait de ma poitrine et des lèvres qui s'approchaient des miennes, sans pour autant m'embrassais.
Un bon point pour lui. Au moins il aurait pas l'audace de me ré-embrassai, du moins sans autorisation. Il m'entraînait derrière un bateau, nous cachant légèrement et je raffermis ma prise sur le jeune homme. Il approchait ses mains vers l'intérieur de mes cuisses. Je pus réprimer un frisson. Anticipation ?! Peur ?! Froid ?! Plaisir ? J'en avais aucune idée.

"Dis toi que ce n'est que le début d'un long moment, de toute façon je ne vais pas rester des heures dans l'eau je veux juste jouer, en l’occurrence jouer avec toi."

J'eu un léger sourire moqueur. Alors finalement les dés en était jetée. Et il mettait carte sur table, révélant ses réelles attentions. J'aurais dû me douter que quelque chose clochais. Pourtant, je me prêtais au jeu, rapprochant mes lèvres de son oreille, lui murmurant doucement

- Attention, on t'as jamais appris à ne pas jouer avec le feu.

Et le feu d'artifice commença. Je levais la tête au ciel, oubliant un instant le jeune homme qui me soutenait et qui avait l'intention de me culbuter, que je sois consentante ou pas. Les feux d'artifice illuminaient le port. Dire qu'à la base, je m'étais juste perdue dans la ville et dans mes pensées et me voilà, dans l'eau, accrochais autour du cou d'un mec que je connaissais à peine. À poil. Et tout était normale.

"Dans le fond ça ne doit pas te déplaire tant que ça non? Laisse toi donc aller montre moi ta vraie nature..tu as surement des envies comme tout le monde."

Le jeune homme me tirais encore une fois de mes pensées. Ça en devenait une habitude.
Ma véritable nature. J'eu un sourire, un sourire que j'avais pas fait depuis mon arrivais ici. Un sourire qui disait, je vais te bouffais mon vieux. Je glissais une de mes jambes entre ses jambes, me collant contre lui, lui soufflant à l'oreille, toute en éraflant a l'aide de ma cuisse, la preuve de son appartenance au genre masculin.

- Me déplaire ? Ai-je insinué que ceci me déplaisais ?! Dans ce cas, j'ai mal exprimé ma pensée.

J'appuyais légèrement ma parole, en accentua la pression avec ma cuisse, toute en restant légère

- Mais saches mon cher, que si tu veux assouvir mes envies, apprend que l'eau est un mauvais endroit pour le feu.

Traduction, oui j'acceptais de me faire culbuter, mais où il voulait, sauf dans l'eau. J'espérer qu'il comprendrait le message.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Mar 21 Aoû - 11:48

Le temps était venu pour lui de dire ses intentions. Elle n'avait aucun moyen de fuir et semblait même ne pas en avoir envie, c'était tant mieux pour lui. Ses mains jouaient de par et d'autre du corps de la belle sans aller trop loin, juste de quoi mettre en place les prémices d'une nuit agitée. Elle avoua elle même être incapable de s'enfuir, résignée apparemment à s'abandonner à lui. Cela devait lui changer de d'habitude, elle qui avait l'air dans son coin et qui semblait manquer de contact social allait maintenant rattraper son retard. Il sentit l'excitation en lui monter petit à petit, Sojiro allait enfin connaître la vraie nature de cette fille. Il afficha à nouveau un de ces sourires à la fois sadiques et joueur suite à une phrase qui éveilla en lui comme une douce mélancolie. Si on ne lui avait jamais apprit à ne pas jouer avec le feux..question amusante, a laquelle il répondit en glissant sa main sur ses fesses pour la serrer plus contre lui, afin de sentir cette jambe qui venait se frotter à son membre qui commençait à réagir.

"Non jamais, car le feu c'est moi.."

Il lui souffla ceci à son tour au creux de son oreille, puis observa un peu les alentours. La jeune fille était consentante apparemment mais leur jeux sous l'eau ne pouvait pas continuer, la lumière des feux d'artifice les éclairaient un peux trop et comme elle ne savait pas nager ses mouvements furent également limités. Habitué des idées un peu étranges mais efficaces, il s’agrippa à l’échelle du bateau a côté du quel ils étaient puis avec son autre main aida la belle à monter dedans, avant de la suivre. Monter derrière elle alors qu'elle était nue était assez amusant et il ne se gêna pas un instant pour se rincer l'oeil. Une fois à bord Soji fit le tour pour être sur qu'il ne soit pas occupé, car si Hao était prête à passer du bon temps avec Sojiro, il doutait tout de même qu'elle soit du genre exhib bien que peu pudique. Le tour fut fait rapidement, personne. Ce n'était peut être pas du luxe mais c'était déjà mieux que rien. La porte qui menai à l'intérieur du bateau était à moitié cassée, chance pour eux. Soji profita du bruit du feux d'artifice pour enfoncer la porte qui ne résista pas longtemps tant le bateau était en mauvais etat. C'était à se demander comment cette épave pouvait encore tenir...

Une nouvelle fois le jeune homme jeta un oeil sur la chambre, et personne. C'était une petite pièce avec un lit assez petit prévu tout de même pour un couple mais pas plus.

"Eh bien j'espère que cela suffira à mademoiselle, si mademoiselle veux bien se donner la peine.."

Il prit la situation avec humour, et tenta de refermer la porte cassée en la calant avec un objet quelconque. Une fois ceci fait, il allongea la belle sur le lit puis joua de sa langue sur sa poitrine, remontant lentement jusqu'à ses lèvres qu'il lécha, puis resta dans cette position sur elle près de sa bouche, voulant s'amuser un peux en posant une question dont il connaissait déjà la réponse.

"Puisqu'il faut demander avant de t'embrasser, permission de t'embrasser demandé! haha"

Sojiro eu un léger rire moqueur ou plutôt taquin. Il se doutait bien de la réponse et au vue de la situation, la question n'était qu'un jeux pour lui car il avait le corps de la jeune fille sous la main et maintenant la sensation de domination qu'elle avait ressenti tout à l'heure allait pouvoir se remettre en place petit à petit..Les mots pouvaient être des armes une fois employés correctement, il le prouvait encore une fois en reprenant ceux qu'elle avait utilisé précédemment. Ils étaient comme deux inconscients prenant chaque évènements comme un tremplin vers l'amusement. A y réfléchir Sojiro avait encore eu ce qu'il voulait, et dire que quelques heures plus tôt il s'ennuyait..Cette ville était décidément un appel au vice, appel auquel il ne tardera pas à répondre de la meilleure façon possible comme à son habitude. Pour ce qui était de Hao, apparemment elle n'était pas du genre jeune fille prude. Bien qu'il aime déceler la personnalité des gens celle de hao était un peu plus complexe. Bien sur il ne faisait aucun doute qu'à la fin du jeux il en saura plus, beaucoup plus. Le corps de la belle allait devenir un terrain de jeux où il se plaira à s'amuser de la façon qu'il lui conviendra, appréciant chaque parcelles de cette air de jeux il allait se retrouvé comme un enfant avec un nouveau jouet, à la fois curieux et impatient mais avec l'envie d'en profiter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   Mer 29 Aoû - 14:58

"Non jamais, car le feu c'est moi.."

Cette phrase me fit frissonnais... Il souriait, me tenant les fesses. Souffla dans mon oreille, reprovoquant un léger frisson. Je claquais sa main, pour qu'il la bouge. Puis il me fit montait dans un bateau, qui semblait déserté. Tandis qu'il fit le tour pour vérifier qu'il y est personne, j'en profitais pour regarder autour. Le bateau ressemblait à un bateau fantôme. Si j'avais été seule, je me serais bien contenté de farfouiller le bateau de large, en long et de travers. Je me promis de le faire. Plus tard.... Bref, je vis le jeune homme enfonçais la porte et je m'approchais de lui restant un peu en retrait, il mit peu de temps à enfonçait la ledit porte.

Il inspecta rapidement la cabine et il me dit :

"Eh bien j'espère que cela suffira à mademoiselle, si mademoiselle veux bien se donner la peine.."

Je souris légèrement, avant de regarder la pièce et d'y rentrait. Qui avait vécu ici, pourquoi ce bateau était abandonné ? Mes réflexions fut coupés quand le jeune homme m'allongea sur le lit. Il joua de sa langue sur ma poitrine,me faisant frissonais remonta à mes lèvres, qu'il lécha, me refaisant frisonner. Il resta quelque instant comme ceci , avant de me demandais :

"Puisqu'il faut demander avant de t'embrasser, permission de t'embrasser demandé! haha"

Son sourire moqueur eu de ma part un sourire légèrement amusée. Que répondre. C'est tentant de dire non avoué, il serait bien embêter hein ?! Je murmurais doucement d'une voix amusée :

- Et si je dis non ?! que fais tu ?!

Hors de question pour moi de me laisser dominer sans me défendre ! Je remontais ma jambe jusqu'entre ses jambes, tout en haut, je le fixai droit dans les yeux. J'entendais le feu d'artifice qui sûrement terminais, j'eus une légère inquiétude concernant l'argent contenu dans les poches de mon gilet et mes vêtements.... Enfin.... On verrait bien.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le port la mer, la nostalgie..et un petit plus ;p[pv Hao]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ROM MAGIC 32B]09/11 - (V1.6) Qteknology HTC HERO PORT from [2.73.405.5]
» Garder/jeter : la nostalgie et les objets
» Coucher de soleil sur le vieux port de Cayenne
» Le tableau "L'approche du port de Plymouth"
» ERREUR : Erreur lisant le port

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: