Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Sam 25 Aoû - 13:53

Une tentative de fuite fut encore d’actualité pour la petite louve, une porte mal fermée ou alors un oubli clef qu’elle vole automatiquement pour s’échapper de cet enfer. Mais la punition fut horrible encore une fois, battu par le vendeur qui essayait de lui faire comprendre qu’elle ne devait pas fuir, car par n’importe quel moyen il la retrouverait où qu’elle aille. Lexy finit une fois de plus dans sa cage, avec des blessures aux niveaux des cuisses, des pieds pour avoir marchée sans chaussures mais aussi avec des bleues dut aux coups de bâtons. Cette fois encore il ne lui donna pas à manger, son ventre gargouillait, avec tout ça, elle ne risquait pas de prendre un gramme. Un neko sur le côté la regarda et lui chuchota qu’elle ne devait plus essayer de s’échapper, car sinon le vendeur pourrait lui faire bien pire que de la battre. Lexy se contenta de tourner de côté pour lui montrer qu’elle se moquait de son opinion et quelle réussirait a sortir de la coute que coute.

Le lendemain le vendeur se leva très tôt pour venir nourrir ses marchandises passant partout en évitant la cage de la louve, puis une fois qu’il eut servi tout le monde, il repassa et lui donna un peu de pain avec de l’eau. Ayant pas mangée la veille Lexy ne fit pas la difficile et attrapa le pain avec sa main, en le portant a ses lèvres, elle le sentit et mordu dedans, le pain était un peu dure et n’avait pas un bon gout. Le vendeur était repartit dans son bureau pour préparer les nouvelles commandes d’hybrides ou alors de nourritures histoire de les nourrir, puis une fois tous les papiers administrations fini, il ouvrit le grand rideau de fer, qui faisait un bruit ignoble en se levant. Sur la vitrine on pouvait voir le nom du magasin avec une vue sur les hybrides pas trop abimés, pour attirer la clientèle. Quelques nekos avaient eu la chance de se retrouver près de la vitrine et généralement les clients ne faisaient pas trop de pas vers le fond du magasin, donc les chances de Lexy de sortir étaient tellement fines. Elle ne voulait pas devenir gentille avec le gérant du magasin, pour elle, il en était hors de questions, même si ça lui permettrait de passer dans une des cages de verres près de la vitrine, pour que les clients la voient. Dès avant que l’un des clients entre dans le magasin, le vendeur se dirigea vers la cage de la louve et lui sourit en recouvrant sa cage d’une couverture qui touchait le sol de part et d’autre. Une fois encore il la cachait à a la vue des clients, car il ne pouvait pas se permettre de montrer une hybride maltraité dans son magasin, non c’était vraiment impensable de laisser une telle chose ce produire, ça ruinerait sa réputation de meilleurs vendeur d’hybride en bonne santé.

Toute la matinée aucun client ne s’arrêta devant sa cage, mais cela était tout à fait normal. Qui ferait attention à une couverture sur laquelle un pot de fleur était posé pour camoufler le fait que c’était une cage ? Le gérant était plutôt satisfait de lui, il venait de vendre trois néko et un hybride lapin, comptant son argent, il prit sa caisse et monta prendre sa pause déjeuné. Lexy passa sa main sur la couverture et la tira mais le pot de fleurs était bien lourd, il était de plomb a son socle pour éviter de bouger et de se casser. Elle avait beau tirer dessus rien ne se produisait, quand des bruits de pas ce fit entendre elle arrêta immédiatement pour se caller au fond sa cellule, le gérant alla vers la porte pour tourner l’écriteau qui affichait le mot : OUVERT…

L’après-midi venait de commencer, dans sa cage Lexy tournait en rond, mais elle finit par s’allonger sur le ventre dans sa cage, une main discrètement vient se poser hors de la cellule, comme ça peut être que quelqu’un la verrait, un client fini par entrer dans le magasin… Est-ce que son idée allait marcher ?


Dernière édition par Lexy Blake le Lun 3 Sep - 15:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 13:13

Loki avait enfin fini de s'installer. Le déménagement s'était très bien passé : le camion qui transportait ses affaires s'était égaré et il avait dû survivre trois jours avec les quelques vêtements qu'il avait emporté avec lui. Car évidemment les chauffeurs s'étaient trompés et avaient déposé ses affaires chez un autre client. Pour sa part il avait eu le plaisir de recevoir plusieurs meubles à la couleur rose douteuse et des vêtements féminins extra larges. Il avait renvoyé le tout le plus rapidement possible, craignant devoir les rendre en main propre à leur propriétaire. Il supposait que c'était dû à une erreur dans leur ordre du jour et pas celle des chauffeurs mais bien entendu les responsables étaient trop orgueilleux et tenaient trop à leur place pour avouer qu'ils avaient interverti les adresses de leurs deux clients. Malgré ce petit problème, il appréciait beaucoup son appartement maintenant qu'il était meublé. Assez vaste, il avait une cuisine et une salle à manger séparée. Voilà qui allait le changer de son petit kot universitaire. Sinon deux chambres dont l'un assez grande pour être en même temps son bureau et une salle de bain complétaient son nouveau lieu de vie. Il avait rapidement acheté quelques nouveaux meubles, fournitures et vêtements dont il aurait besoin, principalement des couverts, poêles et autres récipients pour sa cuisine très mal équipée. Mais à présent il pouvait commencer sa nouvelle vie.

Le travail au laboratoire était intéressant et se passait dans une bonne ambiance, il n'était pour le moment que stagiaire et allait devoir prendre ses marques et montrer ses capacités avant d'être affecté à une section particulière, il espérait que ce serait celle sur la recherche de nouveaux gènes ; là-bas on s'occupait de transformer à prix fort les jeunes hybrides, théoriquement tout était possible : double queue, changement de couleurs,...Mais il fallait pour cela un temps considérable de recherche et beaucoup, beaucoup de produits dangereux et rares. D'où en partie le prix considérable pour ces quelques personnalisations de vos chers hybrides.

En parlant des hybrides, il y en avait partout. Aide dans les familles, pour les travaux dont personne ne voulait, animal de compagnie,... Il semblait que dès qu'on en avait les moyens on en achetait un. D'ailleurs ses nouveaux collègues lui avaient rabattu les oreilles à ce propos. Il avait hésité mais après tout quel mal y avait-il à avoir l'un d'eux chez vous. Tant qu'il était bien dressé, cela l'aiderait ; il pourrait s'occuper des tâches ménagères à sa place et occuper la deuxième chambre. Il ne connaissait encore personne ici donc considérer cette pièce comme une chambre d'amis était tout à fait stupide.

Bref, voilà pourquoi en cette fin d'après-midi il se retrouvait à la porte de l'animalerie. Dès qu'il entra, un désagréable tintement retentissant au-dessus de lui, il fut attaqué par le vendeur désireux de combler tous ses désirs. Probablement parce qu'il avait encore sa blouse du laboratoire depuis qu'il avait fini sa demi-journée (il n'avait pas pris la peine de rentrer chez lui pour se changer comme de toute façon il y rentrera avec l'hybride qu'il aura acheté) et que celui-ci lui fournissait toute sa... marchandise.

Il passa rapidement les hybrides spéciaux, il n'avait aucune envie d'un avec des ailes de papillon ou nécessitant un aquarium pour survivre. Il s'intéressa un long moment aux nekos et apprécia particulièrement l'un d'eux. Il pensa avoir fait son choix mais préféra s'assurer qu'il n'y avait aucun autre hybride qu'il préférerait. C'est à ce moment là qu'il aperçut une petite main dépassant d'une lourde couverture sur laquelle était posé un pot de fleur. Il l'avait pris pour une table au départ. Intrigué, il s'approcha et releva la nappe pour regarder la propriétaire de la main. Il avait sous les yeux une très jolie hybride qui semblait en bonne santé... Mais il subsistait encore de légers hématomes qu'il n'apprécia pas beaucoup. Profitant que le vendeur était occupé par un nouveau venu, il demanda d'une voix douce :

-C'est lui qui t'a traitée comme cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 15:13

Une larme finit par couler sur la joue de la louve qui était resté allonger toute la journée dans sa cage, il faisait noir et ce n’était pas du tout confortable. La seule idée qu’elle avait eue pour essayer de se sortir de cet endroit avait été de glisser sa main hors de la cage. Sa queue de louve lui couvrait les jambes pendant que ses oreilles étaient fièrement dressées comme à leurs habitudes. Lexy souffrait encore des coups qu’elle avait reçus la veille pour avoir encore une fois tenté de se sauver, après tout qui ne voudrait pas partir de cet enfer qu’on appelle Animalerie.

La clochette de l’animalerie fini par retentir, ce son strident atteignit les oreilles de la louve, qui savait pertinemment que ça finirait comme toujours par un échec pour elle, après tout cacher sous cette couverture, il était impossible que les clients ne s’arrête pour la prendre avec eux, même si elle s’était amusé a compter le nombre de fois ou un client était passé à côté d’elle. Le vendeur comme a son habitude s’était précipité sur le client pour lui parler de ses marchandises, lui montrant comme d’habitude ses plus belles prises qui se trouvaient près de la vitrine. Puis une seconde clochette retentit un autre client. Ne bougeant pas sa main qui se trouvait hors de la cage, voulant vraiment que quelqu’un la remarque, mais qui oserait avancer vers les hybrides qui se trouvaient bien au fond du magasin ? Après tous les éloges faites sur ceux près de la porte ? Lexy se regarda et savait que son état n’allait pas s’arranger et que les bleus n’étaiement quelques chose de beaux à regarder. Elle avait du mal à bouger ne serait-ce que les jambes, mais elle continuait d’espérer qu’on la découvre malgré le camouflage du vendeur.

Puis soudainement, de la lumière entra dans la cage, est-ce le vendeur qui venait se moquer encore une fois de sa situation. Elle leva la tête vers les barreaux et fut surprise de voir une tête complètement inconnue, un minois complètement différent de celui du vendeur. La louve posa ses iris vairons sur l’inconnu, elle fut presque honteuse qu’il la voit, car Lexy était dans un état prés très présentable, des bleus sur les cuisses et les bras avec une plaie ouverte sur la hanche, celle-ci essaya de s’asseoir avec beaucoup de peine. Mais elle fut contente de réussir, cachant un peu son état avant de répondre à sa question :

« Euh … Oui, je ne me suis pas fait cela toute seule. »

Soudain elle remarqua son manque de politesse, après tout elle venait de lui répondre assez brusquement, une mauvaise habitude quelle avait envers les étrangers puis elle se rappela que si elle voulait sortir d’ici, il faudrait que la jeune fille soit plus douce et gentille. Alors elle posa sa main sur le barreau pour dire :

« Excusez-moi de ma réponse … »

Cette phrase la fit grimacer, elle n’était pas du tout habituée à s’excusez envers quelqu’un. Mais il le fallait alors, elle avait essayée. Soudain le vendeur regarda partout a la recherche du premier client qui était entrée, il avança dans les ranger avant de le voir devant la cage de la louve, il sentit une sueur froide le traverser il approcha avant de dire :

« Que faite vous voyons… Ne regardez pas cette chose… Il y a ici un charmant hybride papillon beaucoup plus belle et raffinée que celle-là. »


Dit-il en pointa du doigt la louve, qui grogna sous ses dires s’approchant des barreaux avec difficultés, pour le menacer d’un regard et elle lui tira la langue en signe de provocation qui signifiait pour elle ~Alors que vas-tu faire maintenant que quelqu’un m’a vu ?~. Le vendeur la vit faire et s’approcha rapidement ne faisant plus attention au client, et voulu lui donner un coup de son bâton, levant le bras….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 15:48

Loki grimaça en constatant que les coups et les hématomes étaient à la fois plus nombreux et plus présents maintenant qu'elle était dans la lumière. Ce vendeur était bien un crétin stupide, dire qu'il était celui à qui ils fournissaient le plus d'hybrides. Les autres semblaient avoir été mieux traités mais il n'était pas impossible qu'il ait donné des coups uniquement là où l'on ne les verrait pas. Ce genre de comportement primal lui répugnait ; au laboratoire il tentait tant bien que mal de traiter les hybrides comme des êtres à part entière malgré leur... différence. Le résultat n'était pas difficile à constater, moins d'agressivité, plus de bonne volonté. Il ne s'occupait que des opérations basiques comme les vaccins et une surveillance journalière (tension, rythme cardiaque,...) des hybrides. La plupart se laissaient faire sans problème quoi qu'il arrive mais certains pouvaient se montrer agressifs. Avec ceux-là être poli, doux et gentil calmait tout problème. Mais tentez donc d'expliquer cela au vendeur.

Revenons à nos moutons, ou plutôt à l'hybride. Elle s'était laborieusement assise et lui avait répondu assez brusquement. Cela notait un caractère bien trempé et le fit sourire. Comparé au papillon qui semblait docile au point d'en être écœurant, elle était bien plus intéressante avec ce petit air rebelle. Mais il devinait que c'était pour cela qu'elle avait ces coups...

Le carillon de la porte lui fit comprendre que le vendeur en avait fini avec son client et qu'il revenait à la charge. D'autant plus vite qu'il s'était vite aperçu avec qui il était en train de parler. Après qu'il ait tenté de lui proposer l'hybride papillon et que Loki ait ouvertement grimacé à son offre, le vendeur voulut faire reculer la louve au fond de sa cage à coup de bâtons. Alors qu'il levait le bras pour la faire reculer et remettre la couverture pour faire comme si rien ne s'était passé, il attrapa son poignet et l'empêcha de bouger avant de siffler avec une voix froide en s'appesantissant sur quelques mots :

-Nous vous fournissons tous vos hybrides. Ce n'est pas pour autant que vous pouvez vous permettre de leur faire tout ce qu'il vous plait. N'oubliez pas qu'il y a beaucoup d'animaleries qui seraient ravies d'obtenir la quasi exclusivité de nos... créations.

Bien entendu, ce n'était que du bluff. Il ne pourrait jamais convaincre ses supérieurs de changer de client prioritaire, surtout qu'il payait bien les hybrides qu'on lui fournissait. En plus, en tant que stagiaire il n'avait aucune influence. Mais cela le marchand ne devait pas le savoir et l'air sûr de lui qu'affichait Loki l'avait suffisamment effrayé pour qu'il se recule et le laisse tranquille. Mais sans qu'il le lâche des yeux. Intérieurement, il jura en sentant qu'il allait avoir des nouvelles de son comportement très bientôt mais tant pis, il se ferait tirer les bretelles et ce serait tout. Du moins il l'espérait.

Il refocalisa son attention sur l'hybride qui le regardait et dit avec un léger sourire et une vois amicale, beaucoup plus aimable que celle qu'il avait utilisée pour le vendeur quelques instants plus tôt :

-Je suis Loki Rowland, quel est ton nom ?

Il aurait bien entendu pu interroger le vendeur, celui-ci devrait le savoir... Théoriquement. Mais il préférait autant que celui-ci trépigne derrière lui et espère son départ imminent plutôt que de lui adresser la parole. Et puis il avait envie de savoir comment réagirait l'hybride.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 18:09

La petite louve recula automatiquement quand le vendeur frappa sur la cage avec le bâton et cela résonna dans la cellule. Puis elle le vit lever la main pour surement recommencer ou même recouvrir la cage de la couverture comme-ci de rien était mais non, le client lui attrapa le bras avant de lui dire que ce n’était pas parce qu’il recevait beaucoup d’hybride de leurs compagnies qu’il pouvait en faire ce qu’il voulait et qu’il avait le droit de leurs faire du mal. Et que si cela continuait, on lui retirait les meilleures marchandises pour les donner a d’autre qui serait très heureux. Sur le moment la louve ne savait que penser, puis elle se dit que ça devait être une personne odieuse peut être ? Il fabriquait des hybrides comme on fabrique des jouets. Ça la répugnait mais se dit qu’il faisait un métier comme un autre. Après tout Lexy n’avait pas eu le malheur d’être créée mais elle eut pire, vivre toute sa vie dans cette cage, car le vendeur lui avait raconté que l’un de ses amis l’avait apporté et échangé contre une somme d’argent. La louve c’était promit que si jamais elle recroisait cette homme, elle le tuerait de ses mains pour l’avoir déposé dans les bras de ce monstre. Donc à coté de cet homme, le client était vraiment un ange. Puis le vendeur riposta aux propos du client avant de dire :

« Elle est dans cet état pour avoir pris fuite je ne sais plus combien de fois de la boutique. Mais a chaque fois que je la récupérais je la puni. Je trouvais ça exactement correcte comme punition. »

Puis en face de lui, le vendeur alla faire un tour se calmant les nerfs, même s’il ne quitta pas des yeux le client qui semblait un peu trop intéressé par la louve. Et qu’il s’était juré de la gardé pour lui ou alors de la vendre très très chère. La louve était restée au fond de la cage, préférant rester ainsi, ayant du mal a trop bouger, celle-ci observa le client qui venait de se présenté avec un ton beaucoup plus doux que celui avec lequel il s’était adressé au vendeur pour le gronder en quelques sortes. Il s’appelait donc Loki Rowland, un nom qui ne faisait pas trop japonais au goût de l’hybride, mais en le regardant on voit bien qu’il a des traits autres que celui d’un japonais normal. La jeune fille le regarda s’approcher de la cage avant de dire :

« Si vous voulez connaître mon prénom, vous devrez me sortir de cette cage pour me regarder et voir si vous me prenez avec vous, sinon savoir comme je m’appelle ne vous servira a rien. Ou alors il vous hantera toute votre vie. »

La louve sourit au client avec tout son arrogance, voulant a tout prit sortir d’ici, donc le vendeur revient après quelques minutes avant de dire :

« Bon au cas où vous la vouliez, je tiens a préciser, quelle coute cher, je vais la faire sortir et vous comprendrez pourquoi.»

Le vendeur prit les clefs de sa poche avant de retirer le pot de fleur, la couverture pour les poser a coté, ensuite il passa la clef dans le verrou, ouvrant la porte de la cage. Il regarda l’hybride en lui disant de sortir plus vite que ça. Voyant la porte ouverte, Lexy n’en crut pas ses yeux, mais elle se força même si elle avait du mal a bouger a cause de la douleur. Elle marcha a quatre pattes jusqu'à la sortie de sa cage et se mit debout en s’appuyant contre la cage. Tenant sur ses jambes pendant quelques secondes, on voyait très bien ses blessures, elle portait sur elle un long teeshirt un peu abimé avec un boxer en tissu noir. On pouvait aussi voir son tatouage en forme de chauve-souris sur sa cuisse tellement son boxer était court et on voyait aussi sa queue de louve et ses oreilles fièrement dressées sur sa tête, un peu honteuse de sa tenue, la jeune fille était un peu rouge. Le vendeur fit remarquer au client que c’était une louve blanche et quelle n’était pas a bon prix, mais cher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 18:43

Le vendeur avait quand même des tripes finalement. Peu mais un peu. Bon il lui avait fallu un moment pour assimiler les fausses menaces que Loki avait proférées et se convaincre qu'il pouvait tout de même tenter de répondre. Dès qu'il ouvrit la bouche, Loki pensa qu'il aurait dû s'abstenir. Tenter d'excuser son comportement à cause de celui de l'hybride, c'était pitoyable. Il aimait son boulot qui lui permettait de martyriser sa marchandise sans craindre de représailles. Plutôt que battre les hybrides récalcitrants ou peu dociles, il devrait commencer par s'interroger et se demander pourquoi ils n'y mettaient pas plus de bonne volonté. C'était sûrement trop demander à une personne si limitée.

Loki ne prit même pas la peine de répondre, affichant clairement sa désapprobation d'un infime changement de position. Il aurait pu facilement répliquer et achever verbalement le vendeur mais l'ignorer était une encore plus grande marque de dénégation. Qui s'abaisserait à parler à un insecte ? A part quelques désespérés ou fous, il doutait que beaucoup de personnes saines d'esprits essaient. C'était pareil, ce vendeur était un insecte. Comprenant qu'il n'obtiendrait rien de Loki, il s'écarta en fulminant intérieurement. Pour peu Loki aurait ri de le voir ainsi.

L'hybride par contre était toujours aussi... caractérielle. Loki pensait simplement repartir avec un hybride docile qui aurait tout de même un peu de caractère pour ne pas être simplement un automate. Il avait là affaire à une louve arrogante qui osait lui répondre et même faire de l'esprit. Quand elle eut fini sa petite déclaration, il la regarda avec un sourire froid et un ton légèrement amusé.

-On prend les paris ? Je me suis présenté en plus. Je pense que la moindre des choses est que je connaisse ton nom en retour.

Malheureusement, le vendeur revint à la charge mais il fut, chose incroyable, capable d'avoir une idée constructive, il voulait ouvrir la cage. Loki espéra tout de même qu'elle ne tenterait pas de s'enfuir dès qu'elle serait en dehors de sa prison. Avec ses blessures elle n'irait pas loin. Maintenant qu'elle était debout, il put mieux la regarder. La plupart des bleus et hématomes disparaitraient d'eux même. Et avec un peu de désinfectant elle serait rétablie en moins d'une semaine. Il devait aussi avouer qu'elle était... charmante. Il reprit une voix douce et dit :

-Voilà, tu es sortie. Maintenant voudrais-tu bien me dire ton nom ?

Le vendeur voulut ouvrir la bouche mais un regard suffit à le faire taire. Loki ne s'était jamais spécialement fait à l'attitude hautaine qu'adoptaient ses parents devant leur personnel mais il était bon acteur. Les imiter n'était pas difficile et on le prenait dès lors pour ce qu'il n'était plus vraiment : un riche jeune homme né avec une cuillère en argent dans la bouche et capable du pire comme du meilleur grâce à ses relations.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 20:15

-On prend les paris ? Je me suis présenté en plus. Je pense que la moindre des choses est que je connaisse ton nom en retour.

La jeune fille le regarda avec un grand sourire, continuant de l’observer a travers ses barreaux, puis elle allait lui répondre, mais se stoppa net quand le vendeur vient vers eux avec une idée assez grandiose, pensa la louve, la première bonne idée de sa vie. La porte s’ouvrit, l’envie de s’enfuir était grande, mais comment courir alors qu’on a déjà du mal a tenir debout ? Lexy resta alors debout, même si l’envie de s’asseoir ou alors de se poser contre la cage la tentait de plus en plus. Le client discuta avec le vendeur de son prix, puis il se tourna vers l’hybride lui demandant son nom maintenant quelle était sortie de sa cage. La louve eut un grand sourire quand il fit taire le vendeur, et elle dit :

« Je suis peut être sortie ? Mais si je vous dis mon prénom et que vous ne m’achetez pas Mr Rowland, mon prénom vous hantera. Donc acheter moi et je vous direz mon prénom »

Le vendeur la regarda avec des grands yeux quand elle osa lui répondre sur ce ton et approcha en passant devant le client, le bousculant un peu, avant de gifler l’hybride en disant :


« Ça suffit maintenant, soit correcte ou je te remets dans ta cage pauvre petite chose … Attends que monsieur soit partit tu verras »


Lexy se tient la joue sous la baffe avant de sortir les crocs, elle ne voulait qu’une chose, l’attaquer, mais devant le client, elle préféra rester de marbre. Même si elle avait mal. La jeune fille regarda a terre, rageuse de ne pas pouvoir lui rendre la monnaie de sa pièce. Le vendeur regarda le client avant de dire :


« Vous voyez c’est une effrontée, choisissez plutôt autres choses de moins violent. Allez venez »

Il continua de le regarder avec un grand sourire, pendant que la louve rageait toujours de l’intérieur.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 21:05

Loki avait vraiment envie de savoir son nom à présent... Mais il tenait à le connaître avant de l'acheter. Car, oui, il se surprenait lui-même en ayant décidé de faire une telle chose. Mais bon il aimait bien son caractère et était prêt à courir le risque. Maintenant qu'elle était devant lui, il remarquait quelques caractéristiques qu'il n'avait pas vues avant. La plus frappante c'étaient ses yeux : deux grands yeux profonds chacun d'une couleur différence. Il trouvait cela étrange et fascinant. D'autres auraient pu estimer cela comme dérangeant, lui cela l'intriguait. Comme si l'hybride avait deux facettes encore inconnues. Après tout peut-être cachait-elle une âme affectueuse derrière ce caractère plus provoquant. Il le saurait bien assez tôt.

Il regretta de ne pas avoir pu arrêter le vendeur avant qu'il ne la gifle. Elle n'avait pas besoin de cela en plus. Quant à sa menace, il allait pouvoir attendre pour l'exécuter. Déjà, il se tournait vers lui tout sourire tandis que l'hybride se tenait impassible dans son dos, face à Loki. Le jeune scientifique avait pris un regard froid et un visage impassible. D'un voix glaciale il déclara :

-Mon très cher monsieur, j'ai l'impression que vous avez la mémoire courte. Il est vrai qu'elle est... effrontée mais si vous l'abimez dès qu'elle dit quelque chose elle ne vaudra plus rien. De plus elle n'a rien dit de mal, elle tente juste d'attiser ma curiosité pour que je l'achète, c'est une sorte de publicité, vous devriez donc plutôt la remercier.

Principe de base des joutes verbales : fortifier sa position et démolir celle de votre adversaire. C'était fait. Toujours d'une voix égale mais froide, il continua :

-Figurez-vous maintenant que j'aurais peut-être bel et bien envie de l'acheter. Auquel cas l'abîmer ne ferait que détériorer son prix. Sans compter que vous ne semblez pas l'avoir... dressée correctement. Et comme vous l'avez dit, elle semble avoir tendance à s'enfuir, pourquoi alors devrai-je l'acheter si c'est pour la perdre deux jours plus tard ?

Le vendeur prit un air hésitant, tentant probablement de calculer mentalement à quel prix il voulait en venir. Avant qu'il ait le temps de se ressaisir, Loki termina :

-De plus, je pense qu'en tant que membre du laboratoire, qui je vous le rappelle vous fournit tous vos chers petits pensionnaires, j'aurai peut-être droit à une petite remise... Trois mille.

Il savait qu'elle valait bien plus. Elle avait dû être achetée à environ deux mille cinq cents au laboratoire. Quant à son prix de vente, il aurait pu atteindre de très jolies sommes si elle était plus docile et moins battue. Mais s'il pouvait faire tourner en bourrique ce vendeur cela ne lui déplairait pas. Malgré son petit speech, celui-ci semblait tout de même vouloir en demander plus. Qu'importe, il pouvait aisément l'acheter dix fois ce prix. Il ne quittait pas du regard la louve...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Lun 3 Sep - 21:45

La situation avait tournée en désavantage pour le vendeur, car il venait de frapper une de ses marchandises devant un client, puis il l’avait abimé, ce qui la rendait bientôt invendable. Le jeune homme parla au gérant en lui disant que premièrement il n’aurait pas dû la frapper, car elle ne faisait qu’attiser sa convoitise a l’acheter. Ensuite il lui raconta que plus il l’abimait et moins il aurait d’argent ce qui énerva le vendeur qui faisait la tête. Puis quand il parla de marchandise mal dressé, la louve fronça les sourcils, vexée par ses propos. Ce n’est pas quelle n’était dressée, mais c’est qu’elle ne supportait l’homme qui vendait ses confrères comme des moins que rien et le traitement qu’il leurs faisait subir comme à elle. Enfin moins violent que sur elle. Après tout c’était la seule qui avait eut assez de culot pour essayer de s’échapper de cet enfer, puis le client dit aussi pour faire baisser les prix, que si jamais elle s’enfuyait aussi avec lui, cela ne serait pas une bonne marchandise. Sur le moment le vendeur se dit que ça ne lui fera pas une bonne image de marque, il croisait les doigts en pensant qu’elle ne partirait pas puisqu’elle resterait ici. Mais ce fut sans compter sur la phrase du client qui dit qu’il allait la prendre, mais qu’avec tous les hybrides qu’on lui fournissait, qu’il pouvait faire un geste et lui en proposa trois milles. Le vendeur faillit rit sous ses propos avant de dire :

« Premièrement monsieur, sachez que cette louve on me l’a apporté ici alors qu’elle avait à peine quelques mois, par un de mes amis qui l’a trouvée dans un carton devant un des magasins de cette ville. Alors ne venez pas me dire que c’est votre institut qui me l’a apporté, elle a pratiquement vécu toute sa misérable vie ici. Dans cette cage. Alors je me vois dans l’obligeance de vous dire que j’accepterai une somme supérieur d’au moins quatre mille cinq cent. Et encore je suis gentil et vous fais comme vous l'aviez demandé une remise. Mais je vous previens, je ne rends pas l'argent. »


L’hybride écouta le vendeur avec attention, ne quittant l’humain des yeux, ne voulant pas manquer une réaction de sa part, trouvant fascinant son comportement avec le vendeur… Le gérant finit par s’éloignant en rigolant encore un peu du minable prit qu’il venait de lui souffler quelques minutes avant, puis revient avec les papiers concernant l’hybride n° 888. Il regarda la louve lui lançant un regard mauvais, celle-ci lui tira la langue pour riposter. Le vendeur fronça les sourcils et posa les papiers de libération et d’acquisition de la louve sur la cage avant de dire :

« Alors le prix pour cette chose ? »

Lexy grogna sous le nom qu’il venait de lui attribué, elle n’était pas une chose mais une prédatrice qui pouvait lui arracher un membre, s’il continuait a la traité de la sorte. Puis elle finit par redéposer son regard sur son futur maitre peut être ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Mar 4 Sep - 8:09

Loki eut un sourire devant la déclaration du vendeur. Il s'enfonçai t lui-même. Il regarda l'hybride avec un léger sourire, espérant qu'il pourrait s'expliquer pour les quelques remarques qu'il avait faites sur elle. Après tout, lui-même n'aimait pas entendre évoquer ses défauts, qu'ils soient vrais ou tout à fait imaginaires. Qu'il l'ait dépréciée ainsi n'était pas le meilleur moyen de s'attirer sa sympathie. Le vendeur s'éloigna pour trouver les papiers de la louve. Pendant ce temps le cerveau de Loki fonctionnait furieusement pour se rappeler toutes le petites clauses concernant la vente d'hybrides. Quand il revint et demanda le prix, Loki laissa tomber avec un grand sourire :

-Soit, quatre mille cinq cent. Et vous devriez vraiment accepter. Je vous rappelle que tout commerce d'hybride non-affilié à nos laboratoires est considéré comme une transaction illégale si l'on n'en fait pas déclaration à la section de surveillance qui mettra en ordre la situation. Auquel cas vous auriez dû payer un prix moindre que celui d'achat au laboratoire afin d'obtenir des papiers en règles. Papiers que vous me fournissez et qui sont donc tout aussi inutiles maintenant que je le sais. Mais comme nous sommes entre amis et que j'aimerais éviter de devoir faire appel à mes collègues pour une chose si futile, je pense que quatre mille est un prix tout à fait correct.

Ce n'était qu'en partie du baratin. Il y avait bien un comité qui s'occupait de la régularisation des hybrides non-affiliés mais il ne faisait payer qu'un léger prix quasiment négligeable étant donné qu'un grand nombre d'hybrides étaient vendus ou échangés par des particuliers à des collectionneurs ou que tout jeune né en dehors devait être régularisé. Comme ceux-ci n'avaient rien coûté au laboratoire, celui-ci se contentait d'un petit paiement pour que les hybrides puissent être régularisés.

Loki commençait vraiment à s'ennuyer de ce vendeur. Il était par contre impatient de connaître mieux l'hybride. Bon ils feraient un crochet par son appartement pour qu'il puisse la soigner correctement et se changer afin sortir en civil. Ensuite il faudrait s'occuper des choses prioritaires : lui acheter des vêtements et d'autres choses dont elle aurait besoin qu'il n'avait pas déjà chez lui. Il pensait notamment à une trousse de maquillage et autres petits riens dont il n'avait pas besoin.

Il signa les documents et paya, bien content que ce soit terminé. Presque autant que le vendeur qui suait maintenant à grosses gouttes et n'allait pas manquer de râler et le maudire jusqu'à la septième génération dès qu'il serait sorti pour lui avoir acheté un hybride de cette qualité à ce prix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Mar 4 Sep - 17:55

Dans la boutique d’hybride, le vendeur se sentait un peu comment dire inquiet, il venait de lui avouer qu’il n’avait pas eu cette louve dans des conditions accepté par la loi. Il écouta son client lui dire d’ailleurs que son prix (quatre mille cinq cent) était une somme qu’il prendrait volontiers mais après un discours plus prononcer en évoquant des décrets, il finit par dire qu’il lui prendrait l’hybride pour un montant global de quatre milles et pas un sou de plus. Le gérant de l’animalerie avait une de ces têtes qui faisait presque rire la jeune fille, qui ne quittait pas des yeux et ne manquait pas un bout de la conversation. Même si elle trouvait que l’homme la voulait pour une bouché de pain. Mais après tout dans l’état dans lequel elle était la rendait peut être moins cher ? Enfin bref, elle secoua la tête de gauche à droite pour se ressaisir avant de voir un sourire du client, elle rougit légèrement, * Hm ça me ressemble pas de rougir pour un simple sourire* pensa-t-elle. Elle cacha ses joues un instant avant de s’appuyer sur la cage, ce qu’elle espérait c’était que le vendeur accepte pour qu’elle puisse enfin s’asseoir au lieu de rester la comme un pot de fleur a ne pas bouger…

Le vendeur faisait une tête débité avant de grommeler quelques choses entres lèvres, puis il finit par céder, c’était une sage décision pour lui de dire oui et pour l’hybride c’était son ticket de sortie. Elle avait un grand sourire aux lèvres, heureuse d’enfin quitter cet enfer, dans lequel elle avait vécu toute son enfance à voir la tête affreuse de cet homme qu’on appelait ~vendeur~. Celui-ci d’ailleurs présenta le dossier de la louve sous les yeux du client, sur ce dossier, le prénom de la jeune fille n’était pas inscrit, non, le gérant avait seulement écrit Hybride n°888, en dessous on pouvait voir une description de Lexy.

~~ Race : Louve blanche
Signe particulier : Un tatouage au niveau de la cuisse droite en forme de chauve-souris
Taille / Poids : 1m 65 pour 53 kilos
Note : Effronté / Possésive/Jalouse/Qui n’en fait cas sa tête. ~~

Après lui avoir fais signer les papiers de ventes et surtout après avoir eu son argent, le gérant regarda l’hybride avec un regard dégouté (lui qui l’avait si bien caché a la base/ Maudite soit elle !!) La louve lui tira la langue avant de regarder maintenant son maitre, oui a présent elle pouvait l’appeler ainsi, mais méritait il quelle le nomme ainsi. Selon les termes du contrat elle lui était redevable et devait faire ce qu’il voulait, mais la jeune fille n’allait pas de laisser faire aussi facilement. L’homme se dirigea vers la porte avant de lui faire signe de la suivre, celle-ci avança avec difficulté, mais sa volonté et son envie de sortir était plus forte que la douleur. Quand elle passa la porte de l’animalerie, elle ne put s’empêcher de lever la tête vers le ciel, respirant l’air pure qui se trouvait a l’extérieur de l’enfer (Animalerie), se sentant libre en quelques sortes. Son premier geste fut de s’approcher très près de l’homme qui venait de l’acheter pour lui faire un bisou sur la joue en signe de remercîment. Elle lui murmura à l’oreille :

« Comme je vous l’avez promis ; mon prénom est Lexy »

Elle recula et le regarda avec un grand sourire, mais la douleur la rattrapa e qui la fit grimacer, avant de s’asseoir a terre, les jambes étalées devant elle. La louve se caressa les jambes avant de regarder Loki dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Mar 4 Sep - 18:40

Bon, le vendeur avait accepté. Loki retint un grand sourire quand il se résigna et signa les papiers avec un calme uniquement apparent. A l'intérieur il jubilait, avoir un hybride à ce prix était déjà rare. Mais une louve comme elle, ce n'était plus de la chance. Il s'assura rapidement que tous les documents étaient correct. Il s'assurerait dès demain qu'elle figure discrètement dans la base de données du laboratoire. Si quelqu'un menait une recherche sur son hybride, il ne tenait pas à ce qu'on apprenne qu'elle n'avait pas d'origines précises. Quand ce fut fait, il regarda l'hybride qui avait un grand sourire aux lèvres. Il aurait aimé penser que c'était parce qu'elle estimait avoir trouvé un bon maître mais après la scène qu'il avait donnée et ce qu'il avait dit, il supposait que c'était surtout de pouvoir sortir.

Première chose à faire maintenant : sortir de la boutique et rentrer chez lui. Il jeta un coup d'œil aux papiers de l'hybride mais son nom n'y figurait pas. Juste un numéro qui était tout à fait inapproprié pour elle. Il espérait qu'elle avait un vrai nom et pas juste un numéro. C'était peut-être pour cela qu'elle n'avait pas voulu le lui dire. Si c'était le cas il faudrait lui en trouver un. Une fois devant la porte, il tourna la tête pour regarder la louve qui n'avait pas bougé et lui fit signe de le suivre. Elle avançait avec difficulté mais semblait pouvoir marcher. Au moins il n'aurait pas à la porter jusqu'à son appartement. Il n'était pas loin mais bon...

Il n'avait pas encore fait trois pas dehors que l'hybride s'approcha de lui et lui fit un bisou sur la joue avant de lui chuchoter son nom à l'oreille. Etonné de cette réaction à laquelle il ne s'attendait absolument pas, il la regarda avec un air interrogateur. Mais sourit en hochant la tête. Lexy... Pourquoi pas ? Il allait se remettre en route mais un mouvement dans son dos le fit se retourner. L'hybride... Non, Lexy était assise sur le sol et grimaçait. Loki retint un soupir. Finalement son état n'était pas si bénin que cela. Elle le regardait dans les yeux et il soutint son regard en se penchant avant de la prendre dans ses bras et d'avancer lentement sur la route. Finalement si, il avait bien dû la porter jusque chez lui.

Généralement, Loki ne prêtait pas attention aux regards qu'on lui jetait. Et il ne s'inquiétait pas de ce que l'on pensait de lui, même s'il tentait de jouir d'une réputation correcte. Porter un hybride dans la rue équivalait simplement à s'attirer les regards étonnés de tous les passants. Il prit un visage inexpressif et s'efforça à penser à autre chose. Déjà, que fallait-il pour Lexy ? Des vêtements pour commencer, elle n'avait rien d'autre que ce qu'elle portait. Ensuite quelques affaires personnelles et de quoi s'occuper pendant qu'il irait travailler. Il avait pensé terminer l'après-midi par une séance shopping avec son nouvel hybride mais cela risquait d'attendre que ses blessures soient guéries. Au pire il devrait y aller au jugé pour lui acheter le strict nécessaire le temps qu'elle se remette.

Enfin arrivé au pied de son immeuble, il la posa délicatement sur un muret le temps d'ouvrir les deux portes qui fermaient l'entrée et l'aida à faire les quelques pas menant à l'ascenseur. Il avait un léger mal de cou, peu habitué à porter quelqu'un ainsi. Déplacer quelque chose, ou plutôt quelqu'un en l'occurrence, n'était pas vraiment difficile mais le supporter pendant plusieurs kilomètres c'était autre chose. Finalement devant la porte de son appartement, il sourit à Lexy et dit en ouvrant la porte :

-Voilà ton nouveau chez toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   Mar 4 Sep - 19:34

Comment exprimer ce que ressentait la petite louve enfin sortit de sa cage ?

Tout simplement elle se sentait libérée, car maintenant plus personnes ne la poursuivrait pour la remettre dans sa cage, certes la jeune fille appartenait dorénavant a cet homme, mais valait mieux ça que rester dans cette animalerie. En l’observant du haut du sol, la louve fut quand même contente de voir que ce n’était pas un vieux croutons sale et pervers qui venait de l’acquérir, non au contraire, c’était un jeune homme plutôt mignon, avec des prunelles fortes irrésistible. Elle était plutôt bien tombée, ça on pouvait le dire, l’air de dehors était tellement bien comparé à celle de sa cage, puis elle pensa * Quel cage !! C’est du passé maintenant*. Puis Lexy le regarda approcher, celui-ci semblait un peu agacer de devoir la porter. Mais avant de pouvoir dire quoique ce soit, la louve se retrouva dans les airs, porter par son acheteur, celui-ci marchait avec rapidité, cherchant a rentrer chez lui le plus vite possible. Du haut de ses bras, la jeune fille regardait le paysage, voyant le regard étrange des passants, se disant qu’il n’avait pas mieux a faire que de faire des commérages entres eux ?

Le paysage changea radicalement, on passa d’une zone bondé de monde a un quartier résidentiel, on pouvait voir des appartements a perte de vue ainsi que des maisons par ci, par là. Une fois Lexy s’était fait attraper ici, dans ce quartier, il l’avait attendu ses méchants. Puis en sortant de ces pensées, celle-ci se rendit compte quelle était assise sur un muret froid, elle grimaça avant de se retrouver sur ses pieds, marchant a l’aide de l’humain. D’ailleurs il lui présenta l’endroit qu’il venait d’ouvrir comme son chez elle, Lexy se débrouilla seule pour marcher, regardant partout autour d’elle, c’était un grand appartement. Elle se retourna vers lui avant de dire :

« Hm c’est un endroit plutôt chouette. Mais vous deviez être beaucoup mieux seul non ? Maintenant vous avez une fille comme moi avec vous. D’ailleurs m’avez-vous acheté par pitié de me voir dans cet état ? »

Cette question lui avait traversé l’esprit et elle n’était pas du tout du genre a garder sa langue dans sa poche. Marchant vers le canapé, celle-ci s’assit avec grâce, regardant toujours le décor avec de grands yeux comme à chaque fois qu’elle découvrait un lieu inconnu a son registre personnelle. Lexy posa ensuite ses yeux sur sa cuisse, relevant la chose qui lui servait de vêtements puis elle dit :

« Hm, puis je prendre une douche ? Et si l’envie vous prends de venir avec moi. Je ne pourrais dire non. Après tout vous êtes a présent mon euh… M…a….i…tre…. »

Elle eut du mal a dire ce mot, mais continua de sourire.


{ Fin de ce topic… Suite Chez Loki}
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une chance de sortir ?? [PV Loki Rowland]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THOR VS LOKI DIORAMA
» [Requete] Sortir de veille en ecrivant?
» Paprika prête pour sortir !!! (P17)
» Möser Karl Gerät Loki 041
» AU SORTIR DE L'OMBRE de Syven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - RP clos-
Sauter vers: