Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Mar 4 Sep - 12:40

L'animalerie..


Alors voilà mon destin ?
Coinsée dans cette île ?
Je ne toucherais alors plus jamais le doux clavier du piano ?
Il est vrais que je regrette encore ma vie de princesse mais ce qui est fait est fait, après tout je n'étais qu'un pantin que l'on manipule à sa guise maçntenant... C'est terminé !...
Est-ce ça ? La nomée animalerie ?des cages de partout et des humains qui s'entasent ?
Domage qu'il n'y est pas de divertisement je suis las de rester ici, dans le peu d'obscurité qu'offre cette cage à regarder ces profiteurs d'humains nous examiner un par un.
Je repote mon regard sur la fenêtre de mon air neutre puis j'examine les personnes en dehors de cette boutique c'est surement ce qu'il y a de plus distayant à faire...
Qu'est ce que c'est... Être l'esclave d'un de ces humains semblabe à ceux present dans la boutique ? Sont-ils tous aussi mechant que l'on le dit ?
Le vendeur s'approche de ma cage, ouvre ma cellule et me dit de venir.
Obeisante je me lève de cette obscurité en m'apuiyant de ma main gauche puis doucement je me raproche en restant mefiante.
Il me tire violament par le bras pour aller plus vite et me presente à un homme assez miteux.
Il me regarde de haut en bas puis me lance un regard pervers et sadique.
"Je suis interésé combien coute-elle ?
- 20 000 $ monsieur, c'est qu'elle as un pedigé
-Tss c'est du n'importe quoi...je pourais m'acheter une maison avec ça..."
Il me repousea violament dans ma cage puis la referma à clef.
Plus serieusement je ne veux pas sortire achetée par un humain, dès ce soir je vais chercher un plan de fuite.
Je chasse cette pensée pour me consentrer sur la boutique et ses hybrides... Tous esayent de se faire remarquer c'est pathetique... Les uns secouent les cages d'autres crient... Quelle est cette envie de se faire acheter par un humain ?personellement je prèfère encore fuire.
La fermeture de la boutique était en approche quand la clochette tinta une dèrnière fois ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Mar 4 Sep - 21:00

Ce jour-là, Katsumi avait décidé d’aller acheter un nouveau néko, voir un autre hybride, qui étaient moins courant. Le dernier qu’elle avait eu, il s’était enfuit. C’était la première que sa arrivait, et elle allait faire en sorte que ça soit la dernière. Jusqu’à maintenant elle pensait qu’elle réussissait suffisamment à effrayer les hybrides, pour ne pas qu’ils aient envie de s’enfuir. Il fallait donc y remédier, pour ne pas que sa se répète. Etre plus intimidante, plus effrayante, afin que ses esclaves comprennent que s’ils s’enfuyaient, ils le regretteraient atrocement. Oh oui…. Si elle retrouvait son dernier néko, elle lui ferait subir la pire des tortures qu’elle n’avait jamais inventé ! Bon, elle ne savait pas encore ce qu’elle lui ferait, mais elle ferait quelque chose.

Marchant dans les rues, afin de rejoindre l’animalerie qu’elle connaissait tant, vu qu’elle avait l’habitude de tuer ses hybrides, par accidents ou non, elle était plutôt de bonne humeur. Elle n’avait pas revu son mari depuis une semaine, et ça allait durer encore durant deux semaines, car il était en voyage, pour le boulot. Même si c’était un yakuza, il avait un métier pour servir de couverture. D’ailleurs, la borgne avait aussi la possibilité d’exercé un travail. Mise à part qu’elle se faisait battre par son époux, ce dernier la laissait libre de tous ses mouvements. Se doutant qu’il l’a trompé souvent, elle ne se gênait pas pour en faire autant. Leur mariage n’était pas basé sur de l’amour après tout. C’était juste un moyen de « marier » les clans Ayakashi et Asakura. La jeune femme aux cheveux ne savaient pas pour les chefs avaient voulu ça, mais elle s’en fichait totalement. Elle avait toujours tout ce qu’elle désirait, et ça lui convenait parfaitement.

Habillée d’un haut de costume noir, d’une chemise blanche en dessous, d’une jupe noir, de collant noirs et de talons noirs, elle arriva finalement à l’animalerie, un sac à main noir au bras. Elle poussa la porte, comme toutes les fois où elle était venue ici, alors que la clochette sonnait, pour prévenir de l’arrivée ou de la sortie d’un client. La boutique n’allait pas tarder à fermer, et malgré tout, il y avait encore des gens. Un gamin de 8 ans avec sa mère, un couple et un homme seul. Il y avait aussi le gérant, qui la reconnu de suite. Alors qu’il s’avança vers elle, il lui demanda, d’un air gêné :

- Bonsoir madame Asakura. Vous… vous avez encore… tué l’un de vos hybrides ?

N’ayant au début pas fait attention à son interlocuteur, elle observa les alentours, histoire de voir si un hybride l’attiré au premier coup d’œil. Toutes les « marchandises » créaient, pleuraient, suppliaient pour qu’on les achète. Il y avait vraiment trop de bruit… C’est alors que la demoiselle entendit la voix du vendeur. Du coup, elle lui répondit froidement :

- Non, celui-là c’est enfuit. Alors je suis venu en acheter un autre.

Sans ajouter un mot de plus, elle commença à faire le tour des cages, jusqu’à ce qu’elle tomba sur une hybride aux cheveux blancs et aux yeux rouges…. Katsumi avait les mêmes caractéristiques. Elle la voulait ! En plus, c’était une kistune, et non une néko. Sa changerait un peu. C’est décidé, elle allait l’acheter ! Elle montra donc au gérant qui elle voulait, avant qu’il ne fasse sortir la jeune fille aux attributs de renard, de la cage. Une fois cela fait, Katsumi examina son nouveau « jouet », n’hésitant pas à lui tripoter ses formes, avant de finalement déclarer à l’attention du vendeur :

- Je la prends.

Sur ces mots, ils finirent le nécessaire pour l’adoption, avant que la jeune maitresse n’attrape fermement le bras de l’hybride, l’attirant contre elle. Voulant l’intimidé, elle la regarda froidement, tout en lui agrippant les fesses de sa main valide, afin d’avoir totalement son attention.

- Je m’appelle Katsumi Asakura, mais tu devras m’appeler « maîtresse ». C’est clair ? Ah, et au cas où tu tenteras de t’échapper…

Elle sortit de son sac à main, un flingue, qu’elle utilisa pour tirer au plafond, ce qui fit peur à tout le monde, mais calma les hybrides qui se trouvaient dans les cages. Rangeant son arme, elle agrippa fortement un sein de la kitsune, continuant de parler :

- … C’est ta tête que je prendrai pour cible.

Même si elle avait dit ça, elle s’était résolue à arrêter de tuer à tort et à travers ses hybrides. Parce que mine de rien, c’était de l’argent gaspillé. Et puis, tuer s’était trop facile. Torturer c’était vachement mieux. Enfin bref, finalement, elle lui lâcha la poitrine, puis demanda à son nouvel animal de compagnie :

- Sinon, tu t’appelles comment toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Mer 5 Sep - 15:18

Après que la clochette ai tinter, une jeune femme d'environs la vingtaine entra dans la boutique, elle était plutôt jolie mais son bandeau sur l'oeuille évaillait ma curiosité.
Elle s'avançait dans la boutique quand le gerant lui demanda si elle avait encore tuer son hybride, sa réponce se fit attendre quans elle répondit qu'il s'était échapé d'un ton froid...

je crain celui qui sera son prochain hybride... Atendez... Stop là ! tuer ses hybrides ?... imaginez que ce soit moi...
Mon doute s'éclaircit quand je la vis se balader dans la boutique puis se poser devant ma cage... Non... Non.. Pas moi... mes craintes étaient confirmé, elle appella le vendeur pour me faire sortire et encore une fois je me levais sortant de l'obscurité puis m'arettant devant la femme aux cheveux blancs.

Elle m'examina plus presisément en pasant ses mains sur tout mon corp puis elle confirma sa decision.
Ne sachant pas comment réagire je restais planter là pendant qu'elle remplisait le papiers pour l'adoption, elle revint à moi et me tira le bras violament ce qui fait la deuxième fois aujourduit je vais finire sans bras... elle prit ma fesse en main et me regarda froidement, elle me dit son nom et son prenom puis me dit que je devrais l'appeller maîtresse et que si j'esaye de m'echaper... elle sortit de son sac un pistolet et tira sur le plafond, elle me pris le sein ce qui m'arracha un gemisement bref, elle me dit que c'est ma tête qu'elle prendrais pour cible.

Cette... certaine katsumi asakura vien de me rappeler que mes plans pour ce soir seront chambouler.
Elle me lacha finalement la poitrine et me demanda comment je m'appelle...

"Je m'appelle soul... kuroshi soul..."

On m'as dit que les hybrides ne sont pas censé avoir de nom... mais pour quoi moi j'en ai un ? Ai-je été humaine ? non loin de là je suis née hybride, crée de A à Z dans un laboratoir contrairement aux autre hybrides.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Sam 8 Sep - 17:38

La kistune s’appelait Kuroshi Soul. Elle ne semblait pas agressive, bien au contraire. Une brave hybride docile semblait-il. Tant mieux pour elle, elle n’en souffrira que moins dans ce cas. De plus, elle semblait avoir compris l’avertissement de sa nouvelle maitresse. Du coup, cette dernière serait bien traiter. Du moins, d’après la définition de Katsumi. Car pour elle, bien traiter un esclave, n’était pas spécialement comme le voyait les autres personnes. Enfin bref, maintenant qu’elle avait ce pourquoi elle était venue, elle pouvait partir tranquillement non ? Et beh non… L’un des clients de la boutique, l’homme était tout seul, s’approcha de la borgne, afin de lui dire :

- Attendez, je ne peux pas vous laisser partir en amenant cette demoiselle. Vous êtes bien trop violente.

La jeune femme aux cheveux blancs haussa son seul sourcil visible, pensant que ce type-là avait beaucoup de culot. Mais elle n’allait pas l’écouter pour autant. Elle attrapa donc le bras de son nouvel animal de compagnie, afin de se diriger vers l’extérieur. Malheureusement, son interlocuteur lui saisit fortement l’épaule de la demoiselle habillée en noir. Tournant sa tête, elle le foudroya d’un regard noir. Lâchant Soul, elle se retourna complètement vers l’homme, tout en mettant la main dans son sac afin d’attraper de nouveau son flingue, mais il l’a devança, pointant sa propre arme qu’il sortit d’en dessous sa veste, vers Katsumi. Cette dernière serra les dents, alors que les autres clients sortaient discrètement de la boutique, ne voulant pas être mêlé à ça. Quant au gérant de l’animalerie, il s’approcha peureusement, demandant à ce qu’ils allaient faire ça dehors. Il n’obtenu aucune réponse, alors que les deux autres humains s’affrontaient du regard. C’est alors le vendeur insista, s’approchant un peu plus.

Profitant de la situation, la borgne attrapa le gérant, afin de s’en servir de bouclier. L’autre type ne tira pas, évidemment, ce qui fit sourire la demoiselle. Puis soudainement, elle jeta son otage vers l’autre mec, tout en s’élançant vers lui aussi. En même temps, elle sortit un taser de sa poche, qu’elle utilisa sur le « héro », avant qu’il ne puisse faire quoi que ce soit. Ainsi, elle put lui prendre son arme à feu, avant de lui donner un coup de pied dans la tête. Pendant ce temps, le vendeur s’éloigna rapidement, pour aller se réfugier derrière la caisse. Il n’était pas assez fou pour continuer à rester au milieu, apparemment. Enfin, peut-importe. Katsumi réfléchit quelques secondes, avant de s’approcher de sa néko, et de lui mettre le flingue de l’homme en main, chargé. Froidement, elle laissa donc le choix à l’hybride :

- Soul… Jusqu’à maintenant tu as été une bonne fille. Mais ça n’est pas suffisant. Je veux que tu tues cet homme. Si tu le fais, tu seras récompensé. Dans le cas contraire, je te punirai sévèrement…

Caressant doucement la joue de la kistune, elle recula ensuite de quelques pas, afin de bien observer la scène qui allait se dérouler. Le gars qui avait été touché par le taser, était au sol, souffrant, mais commençait à reprendre ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Dim 9 Sep - 18:00

Partant tranquillement vers la sortie accompagné de ma nouvelle "maîtresse" je regardais paisiblement le sol comme si de rien n'était. Mais au moment où j'allais ouvrire la porte un homme pointa son nez entre nos affaires en disant qu'elle ne peut rpartire avec moi car elle était trop violente, ma maîtresse hausa simplement un sourcil et repartis en me prenant le bras.

Il l'attrapa par l'épaule lachant ainsi mon bras que je profiter pour malaxer là où elle m'avait pris pour soulager la douleur, cette fille ne connait pas sa force etça se voit...

alors que je ne regardais pas la scène je vis tout à coup cette personne pointer son pistolet vers elle, katsumi ? je voyais sa main dans le sac mais je ne peux vous dire la tête qu'elle avait.

Le gerans se rapprocha pour leur dire de faire ça ailleur et moi je restais là à regarder la scène d'un air le plus neutre, je ne sais même plus à quoi m'attendre avec cette femme...

Il se passat un evenement... très surprenant... je ne comprit même pas ce qu'il se passat quand l'homme était deja à terre et ma maîtresse entrain de me mettre un pistolet à la main en me disant que si je le tue je serai récompensée mais dans le cas contraire... et bien ce sera le contraire...

Je regardais avec isistance le pistolet que j'avais dans la main, c'est la première ois que j'en touche un, il était noir, finement décoré ce qui me surprenais pour un pistolet, je n'avais aucune envie de le tuer mais c'est aussi mon avenir qui en dépend.

En fesant comme si je suis docile je gagnerais plus vite sa confiance et ainsi mon rêve de libérté sera réalisé.

Je pointais doucement le pistolet vers la personne legerement tremblante et n'ayant aucune experience je fermais l'oeuil pour viser tremblant un peu plus.

J'apuillais doucement sur le piston envoyant un coup d'une telle puisance que ma position s'avairait movaise ce qui fit valser mes bras et puis ataignit l'épaule au lieu du coeur. Je détournais mon regard vers ma maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Dim 9 Sep - 18:23

[hrp : désolé je ne peux ecrire plus que le poste précédent, d'ailleurs jevoulais ecrire beaucoup plus dans les autres aussi alors je tente un double post.]
Non fière de moi j'obtais pour la strategie :
"p... pardon..."je fit tomber le pistolet pour reprendre ce que je voulais dire
"de... de toute façon il meritait surment de recevoir une leçon celle de ne pas se meller dans les affaires des autres et le faire mourir serait trop facile mieu vaux le laiser soufrire encore un peu..."

Je regardais doucement ma maîtresse puis l'homme soufrant sur le sol...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Dim 16 Sep - 12:32

La borgne venait de mettre dans les mains de Soul, le flingue de l’autre abruti, afin qu’elle tue ce dernier qu’elle venait de maitriser, et qui était à terre. La kitsune ne semblait pas savoir utiliser une arme à feu. Ca n’étonnait pas vraiment Katsumi, qui attendait, son regard jonglant entre l’hybride et celui qui voulait jouer les héros. La demoiselle aux attribues de renard tentait de se concentré, ayant un œil fermé, afin de mieux viser. Toutefois, on avait l’impression qu’elle allait rater sa cible et tiré à côté. D’ailleurs ce fut presque le cas, car au lieu de tirer dans le cœur, ce fut l’épaule qu’elle toucha. Après tout, quand on n’y était pas habitué, le recul d’un coup de feu était toujours impressionnant et difficile à maitriser. Par la suite, Soul s’excusa, avant de lâcher le pistolet, alors que l’homme blessé souffrait, encore plus, après avoir hurlé de douleur. Alors que dans les cages où se trouvaient les autres hybrides, c’était le calme plat. Aucuns d’entre eux n’osaient ouvrir la bouche, de peur de se faire tuer. Pendant ce temps, le gérant de la boutique était toujours caché derrière le comptoir. Pfff… pathétique. C’est alors que la jeune femme entendit quelque chose d’intéressant, qui sortait de la bouche de sa nouvelle esclave.

Elle disait que cet homme méritait sûrement une leçon pour els avoir importuné ainsi, et qu’il valait mieux le laisser souffrir ainsi, car le tuer serait trop facile. Katsumi aimait beaucoup ce genre de pensé. A la base, elle avait choisi cette kistune pour son physique, mais finalement son caractère commençait à lui plaire. Il fallait juste lui donner un coup de pouce pour façonner un peu son mental, et sa serait parfait. Quoiqu’il en soit, la demoiselle habillée de noir s’avança vers l’hybride pour se pencher et ramasser l’arme, qu’elle rangeât dans son sac à main, après avoir ranger dans sa poche, le taser qu’elle avait sorti un peu plus tôt. Puis, elle attrapa son nouveau « jouet » par la taille, afin de la ramener vers elle et de l’embrasser fougueusement, alors que son autre main alla se balader sur le corps de l’hybride, avant de se faufiler sous le haut de celle-ci pour aller lui malaxer la poitrine durant quelques secondes. Puis elle retira sa main, et ses lèvres, prenant la parole d’un ton froid :

- Si tu continues à faire ce que je te dis et à me surprendre comme tu viens de le faire, alors je te récompenserai d’avantage. Dans le cas contraire, tu souffriras, autant mentalement que physiquement… Alors ne me déçoit pas, Soul.

Sur ces mots, Katsumi lui attrapa le bras pour l’entrainer dehors, avant de la fixer durant quelques secondes, puis de la lâcher. Elle avait décidé de lui laisser une chance de lui montrer qu’elle pouvait avoir confiance en elle. Et comme pour s’assurer une garantie pour que l’hybride ne s’enfuie pas, elle déclara :

- Maintenant on va aller chez moi. J’habite dans un grand manoir, où tu pourras avoir tout ce que tu veux, tant que tu m’obéis. Mais sinon, j’aimerais savoir une chose. Tu es aussi bonne à rien que tu en a l’air ou tu sais faire des choses ?

Par la suite, elle commença à marcher en direction de sa demeure, en s’assurant que la demoiselle qu’elle venait d’adopter, la suive bel et bien. Le trajet allait durer plusieurs minutes, mais ça ne dérangeait pas la borgne de marcher. Mais si c’était un problème pour l’hybride, alors tant pis pour celle-ci. Même s’il fallait que la yakuza la traine par les cheveux pour la ramener chez elle, alors elle n’hésiterait pas. Après tout, les hybrides avaient été créés pour servir les humains, et rien d’autre. Ceux qui pensaient autrement se fourvoyaient fortement. Enfin bref, sur le trajet, le silence fut total. Katsumi ne parlait plus, réfléchissant à certaines choses, tripotant parfois soudainement le corps de son hybride, qui possédait un physique qui attiré beaucoup la jeune femme. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elle attira la kistune dans une ruelle isolé, à l’abri des regards indiscrets, afin de la déshabillé complètement, même si elle ne voulait pas. Elle aurait très bien pu lui faire ça dans la rue, devant tout le monde, mais elle ne voulait pas être importunée par une quelconque personne. Puis, elle examina le corps nu de Soul, se mordant la lèvre inférieure, avant de lui ordonner de se rhabiller. Elle préférait être chez elle, avant de faire quoique ce soit d’autre, bien qu’elle ait déjà fait autrement avec d’autres hybrides qu’elle avait eu.

Lorsque Soul fut vêtu de ses vêtements, Katsumi continua avec elle, sa route vers la destination finale : son manoir. Quelques minutes plus tard, il fut enfin en vue. Passant le grand portail automatique, elles continuèrent, traversant le grand jardin, jusqu’à la grande porte d’entrée. L’humaine ne se fit pas prier, et entra à l’intérieur, sans attendre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Dim 16 Sep - 19:25

Je vien de tirer avec un pistolet ? oui... oui... c'est tout à fait ça... mes mains en sont rouges à en avoir voulue le tenir si fort... je regardais l'arme sur le sol et mes mains rougies puis la borgne ramasa d'un air neutre le pistolet que je venais de lacher sur le sol.

Elle le rangea dans son sac après le taser dans sa poche puis vint à moi m'attrapant par la taille et m'embrassant, par un homme connu j'ai deja eu l'occasion d'embraser, mais ce par une femme jamais... et ce si inconnue. Elle commença à passer sa main dous mon yukata puis à me malaxer le sein, je rougisais sous l'oeuil des hybrides qui observaient comme l'on regarde un filme pornographique depuis un moment.

Elle se retira pour me dire que si je continu comme ça je serai encore récompensé sinon je soufrirais et que je ne doit pas la decevoir.

La regardant d'un air neutre malgrès mes joues rougies je me laisai aller quand elle me prit par le bras pour m'amener vers la sortie puis elle me lachea pour me dire que l'on vas chez elle et que je pourais avoir ce que je veux tant que je lui obeit... Et la libérté ça compte aussi ? avec elle "avoir tout ce que je veux" ne doit pas signifier ce que je crois.

Elle me demandea si je suis aussi bonne à rien que j'en ai l'air ou pas, je ne répondis rien car je ne savais pas quoi dire... bonne à rien ?... choses ? comme quoi ? serais ce que je pensse ? je ne sais pas mais si c'est le cas elle vas être deçue si je part avant... Elle a l'air aussi folle qu'une sorcière, je vais attendre de la connaitre un peu mieux pour apprendre ses faiblesses pour m'enfuir plus facilement. C'est domage qu'elle croive que je vais abbandoner mon rêve à cause de ses menaces.

Me montrant docile je la suivis pendant plusieurs minutes écoutant la ville et le song du vent siflant sur les arbres qui me donnais beaucoup d'idée de musique d'auparavant, je m'araittais une ou deux fois sous la fatigue et pour écouter ce doux chant puis la ratrapais en courant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   Ven 21 Sep - 21:56

Liberté ? est-tu là ? je t'attend, tu m'attire, tu me parle, tu est tout autour de moi mais je ne peux partire maintenant. Attend moi je reviendrai...

Je suivais docilement ma maŒîtresse quand elle m'attira dans une petite ruelle, ne m'avait-elle pas dit qu'elle habitait un grand manoir ? si c'est le cas elle à dût se tromper de chemin...

Je regardais les paroie qui nous entouraient quand elle me dehabilla, j'écarquillais les yeux mais me laisais faire pour l'instant.

Elle me regardait de haut en bas puis me dit de me rhabiller ce que je fit sans attendre, m'enfin voyon cette femme n'at-elle point de pudicité ? si c'est le cas il vas faloir lui apprendre que l'on ne deshabille pas les gens dans la rue juste pour les voir nus.

je laisais tomber ce sujet me consentrant sur le trajet dont les paysages deffilaient tel un imagier d'enfant, arrivant enfin à ce fameux manoir je regardais encore le paysage quand le grincement de l'ouverture de la porte electrique m'attira decouvrant l'immence jardin que l'on traversait à petit pas.

On arrivait à la maison qui était encore plus grande que je l'immaginais, elle ouvrit l'immence porte où elle entra suivie par moi qui decouvrais cet immence manoir.

Je doit avouer que la deco m'impresionait, tout était magnifique loing de ce que je m'attendais pour cette folle, je pourais bien m'y attacher finalement..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rêver c'est s'evader avec de petites ailes... [pv : Katsumi Asakura ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nana avec des ailes et puis des longs cheveux ^^
» le meilleur restau pour famille avec 2 petites filles de 6 ans ?
» Déco avec petite pierre
» Comment procéder avec les petites pièces en photodécoupe ?
» comment faire des tuiles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: