Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Mer 5 Sep - 12:01



• Identité

    Nom • Inconnu.
    Prénoms • Shalimar.
    Surnom • La Sirène, Shalili.
    Sexe • ♀.
    Date de création • 17 Mars.
    Lieu de création • Gokusha, au Japon.
    Signe astrologique • Poisson.
    Age • 19 ans.
    Origine • Grèce.
    Groupe • Hybride Docile.
    Caractéristique • Femme-Poisson.
    Orientation Sexuelle • Bisexuelle.

    Ce qu'elle aime •
      Jouer de la Harpe ;
      Nager dans de grands espaces.

    Ce qu'elle déteste •
      Manger du poisson aux repas ;
      La présence de chats.


Dernière édition par Shalimar le Mer 31 Oct - 0:05, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Ven 7 Sep - 21:15



• Caractère

    Comment qualifier cet être si pur et si naturel que l' Océan nous a offert ? Les mots sont éphémères face a l'intensité que dégage son aura majestueuse. On pourrait la submerger de milles qualités mais malheureusement, Shalimar est tout autant humaine qu'hybride, et dispose de fins et légers défauts. Ne dit-on pas "l'erreur est humaine" ? Alors laissons-lui le bénéfice du doute, et appliquons-nous a lui donner la meilleure étude de sa personnalité.

    De nature gaie, Shalimar étire toujours un radieux sourire sur ses lèvres. Elle sait profiter de la vie et de ses bien-faits sans pour autant tomber dans les excès et la luxure. Profiter, découvrir et s'emerveiller sont des choses qu'elle adore et use a travers tout l'océan et la terre, lorsqu'elle le peut. Et cette joie est d'ailleurs très contagieuse. Ce sentiment de bien être et de naïveté est la cause de grandes rencontres et la sirène n'en a pas peur. Enfantine ? Presque. Pour elle, il n'y a aucune cruauté dans l'âme des autres et ceci joue souvent contre sa faveur, elle qui accorderait même sa confiance au plus malsain des Hommes. Cependant, une fois cette confiance perdue, impossible de faire machine arrière. Il sera trop tard car la douce hybride vous considérera aussitôt comme vil et méchant. Étrange façon de percevoir, mais elle disparaîtra tout aussi vite qu'elle arrivera auprès de vous. Mais derrière cette naïveté se cache aussi un besoin d'affection et un sens maternel très aigu des choses. Elle vous donnera tout son amour aussi longtemps qu'elle le pourra et celle-ci fera tout en sa possession pour protéger les êtres qu'elle aime. Sensible et fidèle, son dévolu une fois jeté, prenez garde seulement a la belle jalousie qu'elle entretiendra a contre coeur. Elle ne maîtrise pas ces sentiments, et timide comme est Shalimar, elle se taira pour n'agir que dans votre intérêt. Vous voilà prevenus. Et franche comme est elle, des mots crus sortiront de sa bouche mais toujours avec cette même excitation qui la qualifie.


Dernière édition par Shalimar le Ven 12 Oct - 21:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Ven 7 Sep - 21:16



• Physique

    Si nous avons choisi cet être pur pour notre fabuleuse expérience, c’est avant tout grâce à sa beauté divine, semblable à celle d’une créature de la grande Mythologie. Elle était parfaite à nos yeux et incorrigiblement magnifique. Elle avait tout de la Déesse Grecque par excellence.

    Quand nous l’avons acquiert, Cassandre - que nous avons renommé Shalimar - était une simple humaine à l’allure douce et charmante. Ses pas légers et lents rendaient sa démarche quasi flottante, comme si elle caressait l’air de son corps et qu’elle lévitait, en quelque sorte. Sa volupté et son aise à se mouvoir ainsi ne rendait que son allure plus majestueuse et agréable à regarder. Sa plastique parfaite était envoûtante, ses mensurations délicates et sa musculature, fragile. Tout rendait cet être exceptionnel et sa simplicité à s'habiller et choisir ses vêtements ne faisait qu’accentuer les traits fins de cette enveloppe charnelle. La sensualité naturelle de Shalimar en ébouriffait plus d'un. Surtout quand vous pouviez apercevoir ce sublime sourire qui se nichait dans les lèvres rosées et pulpeuses de la belle. Il était si angélique et addictif que nous, scientifiques, nous retenions même de l‘observer sur ce si pâle visage, d’un ovale parfait. Ce faciès qui faisait fondre avec ce petit nez aquilin et ces pommettes rougies était d'ailleurs recouvert d'une chevelure dorée intense et rebelle. Des éclats de Soleil étaient perdus dans ses mèches souples et longues et ce n'était non sans difficulté que la demoiselle passait des heures derrière le miroir pour se coiffer encore et encore. Ces malines qui chatouillaient son front et ses fins cils clairs laissaient pourtant ses yeux en amandes en parfaite évidence. Son regard plein de candeur était d'un bleuté abyssale, quasi de jais avec une pointe de clarté et de scintillement, telle une étoile perdue dans le fin fond du cosmos.

    Mais, Cassandre a bien changé depuis sa transformation en hybride. Elle est devenue une belle sirène, entre autre ; un être mi-femme, mi-poisson. La couleur de ses cheveux à radicalement changé. Sa blondeur a disparu pour laisser apparaître les belles couleurs vives de l'Arc-en-Ciel. Du bleu au vert tout en passant par le rouge et l'indigo, la jeune Shalimar a aussi désormais obtenus de longues et fines oreilles de chair en éventail semblables aux nageoires de divers animaux marins. Pourtant, elles ne sont que fantaisie car elles cachent en réalité une cavité profonde et sensible juste à l'arrière, où se trouve son tympan. Et tout comme ces congénères aquatiques, elle a hérité de petits doigts palmés sans empreintes, mais légèrement ventousés et de leur système respiratoire : car oui, cette belle sirène ne peut inspirer de l'air sur Terre - même si elle peut survivre à la surface -, il lui faut son eau, c'est vital. Et pour finir, le dernier attribut des fonds marins qu'elle détient est son ventre et ses hanches ainsi que quelques rares parties de son corps. On n'y trouve ni une peau fine et uniforme, mais des sortes d'écailles présentes sous son épiderme qui crée un parfait relief.


Dernière édition par Shalimar le Mer 12 Sep - 15:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Lun 10 Sep - 12:05



• Histoire

    Nous arrivons enfin à l'histoire et la provenance de cette sirène dans notre monde. Parlons en premier lieu... De Cassandre. 

    Quand j'ai rencontré Cassandre pour la toute première fois, c'était en Grèce, sa terre natale. Je me rappelle encore de cette magnifique journée ensoleillée dédiée à la compétition. 
    Les vagues étaient incontrables ce jour-là et seule une blondinette armée de sa planche colorée réussit à les dompter ; Cassandre. A l'époque en pleines "vacances", je ne la connaissais pas. Je n'étais qu'un piètre scientifique en recherche de la perle rare pour pouvoir enfin montrer toute ma magnificience ! Mais hélas, jusque là, je n'avais créé que de pauvres hybrides de pacotilles. Je voulais trouver quelque chose d'exceptionnel, d'inconnu dans notre monde ! Et là, en observant cette Déesse surfer sur les plages dorées de Grèce, mon imagination s'illumina. Et ma simple vie se transforma alors en véritable enfer. Je n'arrivais pas à m'en approcher, j'avais même proposé de l'argent à ses parents pour me l'offrir et clore l'histoire, en vain. Et de jour en jour, je voyais mon rêve devenir cauchemar. Je perdais veritablement espoir lorsque Saïx, mon hybride personnel, me proposa une drôle de chose ou plutôt, un beau scénario pour parvenir à mes fins. Il me fallait juste attendre quelques jours, pour une nouvelle compétition de surf. Patientant avec faiblesse, je devins fou jusque ce jour où mes plans allaient être mis enfin à termes. Et là, tout le monde était présent : sa famille, ses amis, les juges, les adversaires, absolument tous ! On croirait à sa disparition soudaine. Saïx - un hybride requin - nagea jusque la cote lorsque la petite chevaucha sa planche. Et dans un souffle de vague énorme, il captura la frêle demoiselle à son insu, feintant l'attaque d'un requin qui veut se nourrir. La foule hurla de peur et crut réellement à cet assaut, et avec quelques tours de passe-passe, on vit le corps de Cassandre s'enfoncer dans les abysses, laissant derrière elle une énorme marre de sang. En réalité, il n'en était rien. Juste inconsciente, Saïx me la ramena plus loin et aussitôt, je la droguais pour pouvoir l'emmener avec moi au Japon afin de reprendre mes expériences saugrenues avec la créature de mes rêves, pour la transformer à tout jamais.


Dernière édition par Shalimar le Mar 30 Oct - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Ven 12 Oct - 22:53



• Histoire

    Reprenons l'histoire alors. Et dorénavant, parlons de Shalimar. Ma sublime et divine création.

    Après notre long périple, arrivés enfin au Japon tous les trois, Saïx et moi-même avons préparé le laboratoire rapidement pour le réveil de la petite Cassandre, âgée alors d'une quinzaine d'année. Dans les premiers jours ce fut difficile de créer un quelconque lien avec elle et là je pris une décision irréversible. J'allais lui effacer la mémoire car au fur et à mesure, je me rendis compte que la vie n'allait pas etre si jolie. Alors je me hâtais a la tache pour préparer ma future créature, ma magnifique sirène au corps divin. Et au bout de quelques mois, je réussis enfin. Une nouvelle Cassandre naquit, le corps modifié et la mémoire formatée. Je décidais de l'appeler alors Shalimar, sans raison particulière, seulement parce que je trouvais que ce prenom lui collait à la perfection. Cependant, je n'avais pas réfléchit à quelque chose. Quelques minutes apres sa renaissance, Shalimar montra quelques faiblesses à respirer notre air et rapidement, elle devint inconsciente. Avec chance, grâce à Saïx, je réussis à trouver le pourquoi de la chose. Elle ne pouvait simplement pas respirer comme une humaine mais elle avait besoin de s'acaparer l'air présent dans l'eau des océans. Et là, je dus reagencer les lieux pour qu'elle survive et fit de son environnement une prison de verre, emplie d'eau salée de la mer la plus proche. Je ne pensais pas me contraindre autant mais, vu la beauté de ma création, je préférais fermer les yeux pour enfin jouir du succès qui allait etre mien. Ou du moins, c'est ce que je pensais. Car un jour, Saïx fit basculer la balance. Depuis l'arrivée de Shalimar, il contracta une jalousie excessive envers elle, et a vrai dire, je ne lui en veux pas. J'idolatrais tellement cet etre que j'en délaissais mon requin. Et puis, le malheur arriva, en mon absence. Une fois rentré d'un congres important, je retrouvais mon laboratoire dévasté et l'aquarium de ma douce, brisée. Saïx avait disparu et là, derrière une table, je retrouvais le corps mutilé de ma sirène, gisant dans son propre sang, inanimée. J'avais tout perdu. Et pris par un sentiment étrange, le corps du poisson dans les miens, désolé, je pleurais de haine et de tristesse. J'avais fait l'erreur de ma vie et devant le corps décèdé, je ne savais que faire. Et bêtement, je décidais de alors de la rendre à sa mer. Et une fois arrivés près de l'océan, la sirène contre moi, je bravais l'eau glacée des lieux pour l'emmener au plus profond de ce que je pouvais. La mer commençant à la submerger, je libérais cet etre pour laisser les vagues la porter au gré du vent, faisant volte face pour retourner à ce qu'il me restait. Ce fut un bref adieu, et plus jamais je ne la revis. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Mer 31 Oct - 0:08

Fiche finie. ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   Mer 31 Oct - 1:48

Comme si je pouvais faire autre chose que valider ma Princesse sous ce compte.

Ai-je vraiment besoin de m'étaler en éloges et compliments? Tu sais que j'adore Shalimar, autant que ta manière d'écrire. Et impossible de passer à côté d'une histoire originale comme celle-ci... et des références à Kingdom Hearts.

Validée, bien sûr. * Viole sa sirène au passage ♥ *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}   

Revenir en haut Aller en bas
 
- Le doux chant d'une sirène ; Shalimar. {100%}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doux chant des oiseaux
» [Lecture commune] Le chant des sirènes présenté par Tiphaine Samoyault
» Un nouveau Grand Méchant Admin
» Votre méchant préféré dans les Walt Disney
» doux leurres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: