Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Mer 3 Oct - 20:58

10h du matin.

Je suis devant la fête forraine. Je venais d'en sortir, je ne sais pas d'ailleurs si j'allais y retourner. Les manèges à sensations sont mes manèges préférées, j'adore ça. Mais des fois , les hauts de coeur viennent et s'en vont assez vite. Je prends une cigarette de mon paquet que j'approche de mes lèvres. Je sors mon briquet et j'allume cette cigarette. En recrachant la fumée, je souffle. Mes paroles sont assez saccadées , n'est-ce pas? Et bien cela montra ma blasitude du moment.. J'étais assez seule, seules, depuis que je me suis installé ici.. Depuis que mes parents ont décidé de partir pour de bon parce qu'ils avaient peur du regard des autres.. Cependant , ils m'aiment toujours d'après ce qu'ils disent, ils m'ont donner leurs grand manoir, fin le grand manoir gotique familiale. Ne vous inquiétez pas , ce n'est pas le manoir du genre glauque et tout ça au contraire. Il est un peu comme le manoir des soeurs Halliwell dans Charmed vous voyez? Sauf qu'il n'a pas la même couleur , la facade est plus sombre. Et les chambres aussi , il n'y en a pas quatre mais cinq et deux salle de bain. Fin bon, je vous ferai une vrai description de mon manoir , le moment venu vous voyez! Je recrachais alors une nouvelle bouffée de ma cigarette en regardant cette fête foraine, où plein de gens jubilent de joie avec ces manèges. Le crie des enfant, leurs rire, je voyais une petite fille qui sautillait d'impatience de monter dans le manège. Les première impressions sont tellement forte à cet âge là, les yeux qui brillent , presque larmoyant, ne sachant si elle doit rire, ou pleurer. Puis ce sont des rires , des larmes de rire qui sorte de ses beaux yeux. Cet émerveillement. C'est mignon tout ça. Je m'asseyais sur le banc devant cette place aux manège.. J'allais y enter à nouveau. Mais peut être que j'allais fumer deux ou trois cigarette. Je regardais autour de moi. Je voyais plein de jeune gens qui rentraient et sortaient de la fête, des familles aussi. Ils ricanaient, ils parlaient. Même fort des fois. Et Moi je me retrouvais seule. Face aux souvenir qui montait en moi. Perdue dans mes pensées. Je ne sais pas pourquoi je vous dis ça mais Je suis d'origine très stressée. JE vous le dis peut être parce que j'ai envie que vous me connaissiez un peu plus. Je stresse toujours beaucoup pour rien et n'importe. Quelque chose que j'ai oublié de préciser dans ma fiche d'inscription d'ailleurs. Vous savez, ce n'est pas parce que je parais , si , gentille, si aimable, si amusée tout le temps, que je le suis vraiment. C'est assez étonnant. Fin si , je le suis, mais j'ai aussi une autre part de moi qui n'est pas comme ça. Bref stop les blablateries insignifiantes et inutiles.

Je suis toujours devant cette fête. Elle me parait tellement immense. Je pensais encore à mon passé , à ce secret qui me hante.. C'est dur pour ce genre de chose. Enfin bref. Je me lève de mon banc et je me dirige vers la fête. Je prends mon sac et je rentre dans cette fête entourée de gens. Je me balade un peu . Puis je regarde autour de moi tout les recoins, tout les manèges qu'il y a pour me décider desquelles que je ferais après. C'est pas si marrant seule mais bon, je n'y peux rien. Mais une vague de stresse et une boule serre mes entrailles , Pourquoi ? Aucune idée, mais c'est là que je rentre dans une personne. Qu'elle cruche. Ne regardant même pas la personne je m'excuse fortement. Je secouais mes mains devant moi en même temps.

" Oh pardon pardon pardon pardon! Gomen Gomen Gomen neee!Je suis desolée, vraiment désolée!"


Dernière édition par Hayden Makuya le Dim 21 Oct - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Sam 6 Oct - 11:28

Courant dans la ville, tout en passant au maximum dans les ruelles et les rues où il n’y avait personne. Au flanc droit, il était blessé, une main posé dessus pour tenter au mieux de stopper le saignement. Le problème, c’est que la balle qui l’avait touché c’était logé profondément dans sa chaire. Et s’il n’arrêtait pas vite l’écoulement du sang, il finirait par perdre connaissance. Mais d’abord, il devait semer ses poursuivants… Beh oui. Vous pensiez qu’il cavalait pour le plaisir alors qu’il est blessé ? Finalement, au bout d’un moment, à force de courir, il finit par distancer ceux qu’il voulait semer. S’adossant contre un mur, il reprenait tant bien que mal son souffle, alors que sa blessure ne se faisait pas oubliée. Levant la tête devant lui, il s’aperçut qu’il avait atterrit en face d’un cabinet médical. Parfait…. Dans un dernier effort, il pénétra dans la bâtisse. Le médecin qui s’y trouvait, vu l’expression de son visage, ne s’attendait sûrement pas à recevoir un hybride, et encore moins un néko torse nu.

Sans plus attendre, Kuro lui expliqua avec une certaine haine dans sa voix, qu’on lui avait tirée dessus. Il détestait les humains, alors il n’allait pas être sympa avec lui, même si cet humain pouvait lui sauver la vie. Par la suite, le docteur prit le matériel nécessaire qui allait lui permettre d’extraire la balle, c’est-à-dire une pince. L’humain proposa à l’hybride de l’anesthésier à cet endroit, mais ce dernier refusa, lui ordonnant de se dépêcher. Obéissant, le médecin fit pénétrer sa pince dans la plaie, arracha un grognement de douleur. Quelques secondes après, la balle était sortie et l’humain se mit immédiatement à nettoyer la plaie avec du désinfectant et du coton. Pour finir il mit un bandage autour de la taille de Kuro, afin de bander la plaie, tout en compressant dessus avec un coton qu’il mit dessous le bandage, afin d’arrêter le saignement.

Une fois terminé, l’hybride ne se fit pas prier pour se diriger vers la sortie, sans un mot. Cependant, le docteur l’attrapa par le bras, lui demandant de payer. Quoi ?! Il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin non plus… Le néko repoussa celui qui l’avait soigné, l’envoyant voltigé contre le mur. L’humain le menaça alors d’appeler la police. A ce moment, Kuro réagit immédiatement en attrapant la tête du médecin, pour ensuite lui briser la nuque. Il ne voulait pas avoir les flics dans les pattes, alors se débarrasser de cet homme était la meilleure solution. Enfin bref, il ne tarda pas à quitter le cabinet, après avoir récupéré l’argent que le cadavre possédait dans son portefeuille.

Le jeune homme se mit en marche, avec une démarche qui montrait qu’il était réellement blessé. Du coup, il boitait légèrement. Mais il marcha, encore et encore. Il n’avait pas d’idée précise où aller pour le moment, mais tout ça lui avait donné faim. Finalement, il arriva devant une fête foraine. Beaucoup de monde le regardait, sans doute à cause de son style vestimentaire si particulier. Là il devait y avoir des stands de nourritures, c’est certain. Le néko s’y rendit de ce pas, cherchant de ses yeux perçant, son futur casse-dalle. Il finit par trouver un vendeur de pizza. S’en approchant, il remarqua qu’il vendait aussi des frites et des boissons. Il commanda donc une part de pizza, une barquette de frite et de l’ice tea. Le tout fut mis dans un sac, après que l’hybride ait payé avec l’argent qu’il avait pris au docteur qu’il avait assassiné. C’est alors qu’il se fit bousculer par quelqu’un, lui faisant lâcher un grognement, suivit d’un regard noir. Il remarqua que c’était une jeune femme néko. Il l’a regarda de haut en bas, alors qu’elle s’excusait, sans même le regarder, agitant les mains. Elle était pas mal, très jolie… mais pour le moment, il en avait marre qu’elle s’excuse avec autant d’insistance. Il sortit donc une frite de son sac, pour la lui mettre dans la bouche. Puis il déclara impassiblement :

- On se détend, je vais pas te bouffer. Par contre j’ai la dalle…

Soupirant, il rejoignit un banc un peu plus loin, s’asseyant dessus, afin de pouvoir manger tranquillement. Il avait encore mal à sa blessure, mais il arrivait à supporter. Abaissant son masque, dévoilant ainsi sa bouche, il sortit la pizza qu’il avait achetée, commençant à la manger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Mer 10 Oct - 16:52

M'intrigue, M'intrigue.

Et Voilà, j'étais rentrée dans ce jeune homme, il paraissait vraiment particulier. Mais un particulier qui n'est pas forcément mauvais. Bref j'y reviendrai. J'étais tellement dans mes pensées que je n'ai pas même pas fait attention à la personne dans qui je rentrais, me pressant directement à m'excuser. Après que je me sois excuser, j'observais la personne dans laquelle j'étais rentrée. C'était un néko..Tout comme moi. Sauf que lui était différent. Fin ej pense, il avait l'air ... Bizarre . Il était d'ailleurs habillé bizarrement. Il avait même un petit masque sur la bouche. Il me dit que je devais me calmer et qu'il n'allait pas me manger. J'espère heureusement.. Même si il a faim.. Moi aussi j'avais faim.. Mais je ne voulais pas manger.

D'ailleurs, attendez! Vous avez vu ce qu'il a oser faire?! Me mettre une frite dans la bouche?!Qu'est ce que cela voulait dire?! Je parle trop c'est ça? Non mais il est glonflé Quand même! Je râle, Je râle mais je ne fais rien.. Je mange la frite qu'il m'a mis dans ma bouche et je le regardais ahuri. Je ne dis rien.. Qu'elle bête...

Je sortais une cigarette, espérant ne pas être tombé encore sur une personne qui va me demander pourquoi je fume. Enfin bon. Je le voyais partir vers un banc. J'observais d'ailleurs sa démarche assez particulière. Il boitait.. Il était blessé. Je pouvais le voir grâce à son bandage au niveau de sa taille. . Ce qui m'inquiétait pas mal.. Certes je ne le connais pas.. Mais bon.. Je n'aime pas ce genre de chose, fin bon voilà, bizarre je suis, je le conçois, Je le regardais se poser sur ce banc et sortir sa nourriture, une pizza.. Il allait me faire craquer et j'allais en acheter une .. Mais j'étais plus Préoccupée par sa blessure à la taille, si il en a une, que par la nourriture pour l'instant. Je m'avançais vers lui et me posais sur le banc puis je le regardais.

" Dis moi.. Qu'est-ce que tu as à ta taille?"

Je vais surement paraître bizarre auprès de lui c'est sûr.Mais c'est un néko intriguant... Il M'intrigue.. Et qui sait! Il aime peut être faire les manèges! Non en le regardant , je ne pense pas qu'il aime les manèges.. Quoi que non avec sa blessure ..Mais en tout cas, je pense que j'en referais après, sauf si... Sauf si! Sauf si... Je sais pas . L'avenir nous le dira. Je Le regardais toujours assise sur le banc à ses côté, c'est alors que je me présentais.

" Je m'appelle Hayden Makuya Et toi?"

Qu'allais-je faire si il était trop blessée ou même trop faible pour continuer ou rentrer chez lui? J'allais l'amener au manoir? Même si je ne le connais pas, je le laisserai entrer dans ma voiture et chez moi? Surement que oui.

Pour l'instant je ne peux vous dire d'autre chose sachant que je ne sais pas ce qu'il peut se passer après. A bientôt Razz

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Sam 13 Oct - 22:31

Le jeune homme était maintenant assis sur le banc, en train de manger la pizza qu’il avait acheté. Le fait d’être entouré de tant d’humain l’agaçait, mais pour le moment il avait très faim et vu sa blessure, il préférait rester tranquille pendant qu’il mangeait. Quoiqu’il en soit, la demoiselle qui l’avait bousculé, l’avait rejoint sur le banc. Kuro la regarda du coin de l’œil, se demandant ce qu’elle voulait. Elle lui demandait ce qu’il avait à la taille. Alors c’était ça qui avait l’air de l’intéresser ? D’habitude on lui posait surtout des questions sur sa tenue vestimentaire. Du genre « T’as jamais froid ? », « Pourquoi tu t’habilles comme ça ? », ou alors « T’es bizarre, tu sais ? ». Il en avait tant entendu. Mais peut-être qu’elle était en train de le draguer ? Ou alors elle était réellement curieuse et n’avait pas d’arrière pensé ? Bon et bien il n’allait pas la laisser sans réponse. Surtout qu’il avait à faire à une néko très charmante, dont il n’était pas insensible. Contrairement à ce qu’il faisait croire, dévorant sa nourriture comme s’il ne s’intéressait à rien d’autre.

- Comme on dit, la curiosité est un vilain défaut… Mais je veux bien te répondre. En fait j’ai tout été blessé à cause d’une arme à feu.

Rapidement, il finit sa part de pizza. Rangeant dans son sac, le papier dans laquelle était sa pizza, il sortit sa barquette de frite. Il commença donc à en manger, jetant un œil à son interlocutrice. Étrangement, il appréciait sa compagnie, même s’il ne la connaissait que depuis quelques minutes. Son physique ? Non, ça ne venait pas de là, bien que le corps de la demoiselle fût tout à fait au gout de Kuro. Il y avait quelque chose en elle qui lui plaisait, mais il ne savait pas vraiment quoi. Toutefois, il n’allait pas lui sauter dessus, ni commencer à la draguer. Ça n’était pas du tout son genre. Généralement, il laissait les femmes venir vers lui. Ce qui était le cas en ce moment. Cette jeune femme était venue vers lui alors qu’il n’avait rien demandé. C’est alors qu’elle se présenta. Donc elle avait réellement envie d’en savoir plus sur lui ? Ne voyant aucun inconvénient à lui dévoiler son identité, il répondit simplement :

- Kuro Ayakashi.

Que pouvait-il lui dire d’autre ? Ca n’était pas son genre de tenter de faire connaissance avec les autres. Il lui tendit la barquette de frite, d’un air nonchalant. Oui il lui proposait de se servir. Avec sa main valide, il alla attraper sa bouteille d’ice tea, qu’il ouvrit, avant de boire une gorgé. Puis il posa la bouteille entre la néko et lui, continuant de manger ses frites. Ainsi, il reprenait des forces, qu’il avait perdues à cause de sa blessure et de son sang qui s’en était écoulé. C’est alors qu’un humain d’une quarantaine d’année passa à quelques mètres d’eux, accompagné d’une néko d’environ 15 ans. Ces deux-là se firent vite remarqué car le maitre de l’hybride engueulait cette dernière. Il disait qu’elle était bonne à rien et qu’il allait la punir pour son incompétence. C’est alors qu’il sortit un canif de sa poche, menaçant la jeune fille avec. Fronçant les sourcils, Kuro se leva du banc, s’approchant en boitant de l’individu violent. Il lui attrapa le bras avant qu’il n’abatte sa lame sur la jeune demoiselle. Ensuite, le néko désarma l’humain, avant de lui mettre un puissant coup de poing dans la face, qui fit évanouir l’homme. L’hybride torse nu regarda impassiblement la jeune fille, lui ordonnant :

- Tire-toi d’ici…

La demoiselle remercia Kuro, avant de partir, ne voulant pas être là lorsque l’humain allait se réveiller. Le jeune homme revint ensuite sur le banc, pour continuer de manger. Entre temps, il avait rangé le canif dans sa poche. S’il avait aidé la jeune néko, c’était parce qu’il ne supportait pas qu’un humain fasse ce genre de chose à ses semblable. Et puis si cela lui permettait de donner une bonne correction à un humain, alors il n’allait pas s’en priver. Il aurait très bien pu le tuer aussi, mais il ne voulait pas faire cela devant Hayden. Pour le moment, il ne savait pas quoi dire à la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Lun 15 Oct - 19:50

Moi et ce jeune homme étions maintenant assis sur ce banc. Là où j'étais d'ailleurs auparavant, en train de fumer et de penser, aux choses de la vie qui font mal et que j'ai vécu. Je suis loin du genre à dire que je suis malheureuse, et surtout à me plaindre. Je suppose que des gens ont vécus des choses pire que moi... Je suppose. Bref, je regardais ce jeune homme manger sa pizzas qui venait surement d'acheter. D'ailleurs il me donnait vraiment très envie d'en manger une aussi.
J'avais fini ma cigarette, l'avait écrasée et jetée, il y avait bien une dizaine de minutes. Je m'en rallumais une , observant toujours ce garçon. Je voyais qu'il me regardait du coin de l'oeil. Il avait l'ai si méfiant. Lorsqu'il posait l'oeil sur moi je détounais le regard, ne voulant pas passer pour quelqu'un d'insistant. Il avait vraiment une tenu vestmentaire.. Bizarre.. J'avais envie de lui poser la question. Une question du genre " euh.. Pourquoi tu es habillé comme ça sans indiscrestion".

Pour parler de discrétion, lui en tout cas , ne devait pas passer inaperçu. J'observais par ailleurs le physique de celui-ci, qui ne pouvait pas lasiser insensible. Un corps doté d'un musculature bien comme il faut, pas trop mais vraiment bien musclé. Il était Néko aussi, il avait donc une queue, des oreilles de chat, et des griffes. Il devait sûrement avoir aussi des canines assérrées. Peut être pas autant que les miennes mais pointue quand même. Il avait les yeux jaune. Très perçant d'ailleurs. Loin de mon gris clair de lune, voir crystal par moment. Tout à l'heure avant de manger, il portait un masque sur le visage qui lui recouvre du bas du visage jusqu'au nez. Mais ce masque descendait jusqu'au cou. Déjà première chose pas commune du tout. Mais bon après perso je m'en fichais totalement. Cette fois il était torse nu. En effet, on voyait bel et bien son bandage autour de la taille. Le bas est un pantalon en cuir. Ah aussi il a des espèce de gants ou mitainex aux bras.

C'est alors qu'il me répondit que la curiosité est un vilain défaut. Pour commencé à ses paroles, je me mis à rougir totalement.Même si ma peau est métissée, cela se voit .. Malheureusement. La suite de sa phrase ne se fit pas trop attendre. Acceptant de me répondre, il m'avouait que sa blessure était causé par une arme à feu. Un peu révoltée dans l'âme, je commençais à bouillir à l'intérieur. " Comment ils ont pu oser tirer sur quelqu'un. Un néko.. Comme si nous n'étions pas assez emmerdés comme ça... Assez persécutés comme ça!" Je n'ai rien contre les humains.. Fin bon si.. J'ai quand même quelque chose à leurs reprocher à ceux qui m'ont enlevé et qui m'ont changé comme cela Lorsque j'étais petite... Je me dis que ce n'est pas la faute de tout ces gens si cela est arrivé. En bref, je ne connaissais pas l'histoire de ce mec, peut être qu'il avait fait quelque chose de mal. Je n'en avais aucune idée, mais en tout cas, je n'acceptais pas ce genre de chose. Juste après avoir exprimé ma colère, je me rendais compte de mon malaise. Je n'étais pas contente de moi d'avoir montrer ce genre de côté de moi à un inconnu. C'est alors que je pris une taff de ma cigarette dont je libérais la fumée dans le sens inverse où nous étions. Pour ne pas le déranger. Et je m'excusais. " Pardon, je n'aurais pas dû m'emporter comme ça." Et ce fut les seuls mots que je pronnonçais pour m'excuser. Que dire d'autre voyons!

Il finit rapidement cette pizzas et rangeait le papier dans son sac. Et , à ma grande suprise, il sortait à nouveau de la nourriture. Des frites, mon ventre se mit à gargouiller, mais fort heureusement, pas assez fort pour que le néko l'entende. Il me répondait donc à ma présentation, en ne prononçant que son nom & prénom. C'est déjà un bon début. Je voulais lui dire quelque chose du genre " enchantée" ou " ravie de te connaître et de te rencontrer." Mais je ne fis rien de tout ça. J'ai simplement pris une autre taff de ma cigarette, la relâchais et lui dit d'un ton neutre mais avec un sourire " D'accord."

Par la suite, il me tendait sa barquette de frite. Aurait-il réussi à lire dans mes pensées. Je le regardais avec des yeux émerveillés. Mais je ne pense pas qu'il l'ai vu malheureusement, car il était concentré sur le fait de prendre sa bouteille d'ice tea dans son sac. C'est alors que je pris, un ou de frite, le remerçiant gentiement. Même si il m'avait tendu l'a barquette d'un air nonchalent à point, je n'y faisais pas vraiment attention. Non seulement je me dis que ça doti être sa manière naturel d'être, Mais aussi que si je l'avais vraiment dérangé, il me l'aurait soit dit, soit il serait parti.

Un humain d'une quarantaine d'année est passé devant nous, je le connaissais, je l'avais croisé plusieurs fois avec la petit néko qui l'accompagne d'une quinzaine d'année. Elle était toute mignonne une fois je lui avais parlé mais ça s'était mal passé. Je n'ai pas oser faire quoi que ce soit, mais si c'était à refaire, je l'aurais refait. Je vis la scène , il engueulait la petite et la menaçait avec un canif. Mais à ce moment là, chose que je n'avais pas prévu et dont j'étais suprise, le néko à mes côtés se lève et se dirige vers eux. L'êvênement s'est passé assez vite, je n'avais même pas eu le temps de comprendre ou de faire quoi que ce soit. L'homme était évanoui par terre. Il dit à la jeune fille, toujours d'un air nonchalant , de partir. Elle remerciait Kuro, je lui fis signe de la main et elle me répondit aussi.

C'est alors qu'il revenait sur le banc. A mes côtés , continuant de manger. Je le regardais un peut abasourdie. Je me collais le dos contre le banc et fumait d'une traite le reste de ma cigarette. J'ouvris la bouche pour ne dire que ces mots pour l'instant. " Eh bien... Jolie prestation, je n'aurais pas pu faire mieux moi même." Je me suis mise à rire simplement toute seule. Un rire crystalin. Je jetais & écrasais ma cigarette et regardait Kuro. " Et bien Kuro, Je vais t'avouer que.. que tu étais impressionnant, malgré ta blessure.. " Je baissais les yeux vers sa blessure d'ailleurs à ce moment là. Constatant que son bandage était devenu rouge de sang à un endroit. " Tu saignes.." Dis-je paniqué à l'intérieure mais ne le montrant pas à l'extérieur . J'avais pour idée de le ramener au manoir, chez moi, ma "domestique " Nehru * pourrait m'aider à le soigner. " Tu t'es fait soigné?! Il faut faire quelque chose là.. Tu ne peux pas rester comme ça." Ca commençait à se voir que je paniquais? C'est à Notre ami de vous le dire ahah!



Nehru:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Sam 20 Oct - 13:10

La demoiselle remercia Kuro, avant de partir, ne voulant pas être là lorsque l’humain allait se réveiller. Le jeune homme revint ensuite sur le banc, pour continuer de manger. Entre temps, il avait rangé le canif dans sa poche. S’il avait aidé la jeune néko, c’était parce qu’il ne supportait pas qu’un humain fasse ce genre de chose à ses semblable. Et puis si cela lui permettait de donner une bonne correction à un humain, alors il n’allait pas s’en priver. Il aurait très bien pu le tuer aussi, mais il ne voulait pas faire cela devant Hayden. Pour le moment, il ne savait pas quoi dire à la jeune femme.

Hayden avait l’air de sérieusement compatir à ce qui était arrivé à Kuro. En autre, le fait qu’il s’était fait tiré dessus. S’étant emporté par rapport à ça, la jeune femme s’était ensuite excusé. Personnellement, ça ne dérangeait pas vraiment le néko. Bien au contraire. C’était plutôt rare que quelqu’un prenne sa défense comme ça. Elle avait aussi accepté de prendre les frites, remerciant le jeune homme. Après quoi, s’en suivit la scène avec l’humain et la jeune féline dont Kuro ne se fit pas prié pour aller aider de la menace qu’était la lame de l’inconnu. Enfin bref il revint ensuite s’asseoir à côté de sa nouvelle connaissance, recommençant à manger ses frites et buvant sa boisson. Il entendit alors Hayden le complimenter sur ce qu’il venait de faire. Finissant d’avaler la nourriture qu’il avait dans la bouche, il répondit impassiblement :

- Je ne pouvais pas rester sans rien faire devant un tel acte.

En effet, même s’il avait eu à faire à 5 cinq hommes armés d’un canif, il aurait aussi réagi. Il ne se prenait pas pour un héros, loin de là, mais il se battait pour la liberté des hybrides, même si au premier abord, il avait l’air d’en avoir rien à faire. Hayden déclara ensuite à Kuro qu’elle le trouvait impressionnant malgré sa blessure. Ca n’était pas la première fois qu’il était blessé de la sorte. Mais d’habitude il se reposait toujours après avoir été soigné. Pas comme maintenant, où sa blessure risquait de saigner de nouveau. D’ailleurs, il entendit la demoiselle dire qu’il saignait. Ainsi, sa blessure s’était aggravée car il n’avait pas arrêté de bouger depuis. Il avait remarqué que la jeune femme avait l’air paniquée. Mais…. Pourquoi ? Elle tenait déjà à lui à ce point ? Il ne comprenait tout simplement pas. En tout cas elle lui demandait s’il s’était fait soigner, ajoutant qu’il ne pouvait pas rester comme ça.

Le néko baissa les yeux sur sa blessure, remarquant lui aussi le rouge qui coloré son bandage. Il pourrait très bien se reposer, mais les endroits où il avait l’habitude de se poser et de dormir, étaient assez loin d’ici. De plus, s’allonger et dormir sur un banc de cette fête foraine l’exposerait à trop de dangers. Ceux qui lui avaient tiré dessus pourraient le voir et l’éliminer durant son sommeil par exemple. Et mourir de cette façon, il n’en était pas question. Peut-être devrait-il demander à Hayden de surveiller que ça n’arrive pas pendant qu’il pionce ? Non… Il l’a connaissait à peine alors il n’allait pas risquer de lui accorder sa confiance. La regardant du coin de l’oeil, il répondit :

- Un médecin m’a retiré la balle et m’a soigné. Mais apparemment me reposer aurait évité que ma blessure ne s’ouvre.

Soudainement, il se leva. Il devait aller trouver un nouvel endroit où il pourrait s’allonger en paix. Et non se faire soigner. Il ne voulait pas avoir à faire de nouveau à un humain. Il ne savait pas trop où aller, mais il trouverait bien un lieu tranquille à un moment donné. Laissant le reste de ses frites et de son ice tea sur le banc, il commença à marcher, sans dire un mot à la demoiselle qui semblait de plus en plus s’inquiéter pour lui. En réalité, il s’en fichait pas mal qu’on s‘inquiétait pour lui. Depuis qu’il était libre, tout ce qui comptait pour lui, c’était sa liberté et ses projets. Il s’en fichait pas mal des autres. Même de ceux qu’il appréciait. Quoiqu’il en soit, pendant qu’il avançait, il commença à ressentir un léger vertige, alors que son sang continuait de s’écouler de sa plaie. Cela ne l’empêcha pas de continuer sa recherche d’un endroit où il pourrait dormir tranquillement. Mais d’un coup, son vertige se fit plus intense. A tel point qu’il manqua de tomber, se rattrapant avec une main. De l’autre, il se tenait la tête. Même avec ça, il continua sa marche, jusqu’à ce que finalement il s’évanouisse carrément, son corps tombant au sol, au milieu de toute la foule qui le regardait, mais ne réagissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   Dim 21 Oct - 13:58

Ah làlà , ces mecs je vous jure, toujours la pour faire les durs. Bon vous voyez le petit Neko là?! Eh bah j'avais même pas eu le temps de lui dire quoi que ce soit qu'il était déjà parti. Je vous raconte déjà ce qu'il s'est passé avant. On était toujours sur le banc. Il avait répondu à ma reflexion concerant son geste envers l'humain et la jeune Néko. Il était assez froid en me disant, je ne sais pas si c'est ce qu'il voulait mais en tout cas c'est ce que j'ai ressenti. Il ne pouvait pas rester sans rien faire devant cet acte.
J'avais envie de sourire pour montrer que je le comprenais, mais je ne fis que baisser les yeux regardant le sol, puis les gents et la fête. Peu importe la situation alors, il aurait fait la même chose. Je le vis alors remarquer aussi qu'il était blessé, fin tout du moins que sa blessure s'était rouverte. Puis , par la suite, il me dit que c'était un medecin qui l'avait soigné en lui enlevant la balle et en la traitant. Et en effet il aurait du se reposer. Mais le mal était fait. Il était en train de saigenr, et pas qu'un peu apparemment.

Je pris une frite de sa barquette, et quelques secondes après, je le vis se lever, comme cela, sans rien dire. Je soupirais donc, et pris sa barquette de frite le regardant. Dans un murmure, s’échappant d'entre mes lèvres, je dis, " Au revoir.." Cependant , je continuais à le regarder.
Il commençait à tituber pour après tomber entre les gens qui le regardaient tous. Je me suis levée tout de suite, faisant tomber la barquette de frite. J'accouru vers lui pour lui venir en aide , en tout cas faire ce que je pouvais. J'arrivais vers lui et vis un homme qui s'approchait de lui bizarrement, je crachais comme un chat ( normal) sur lui sortant mes griffes , si-je puis dire, pour la faire reculer. Après cette personne parti en ayant peur, je me focalisais sur le Néko à mes pieds. J'essayais de le réveiller mais il ne laisser sortir de sa bouche, que des " hmmm" totalement dans les vapes.
" Bah oui , baka ne! Tu as perdu trop de sang."
Alors je décidais de quelque chose pour l'aider. Ma voiture n'étant pas loin , une Lexus LF A4 Rouge, une beauté . J'essayais tant bien que mal à le ramener. Je n'y arrivais pas tant que ça et je décidais qu'il serait plus simple de faire autrement. Je le laissais la Quelques secondes et revenais en trombe avec ma voiture, sur le trottoire devant fête, klaxonnant pour que les gens bougen t de devant moi. Arrivée près du Néko, je sortais de la voiture et le posais sur la banquette arrière de cette voiture.

Je partais vite d'ici et me dirigeais... Chez moi, dans mon manoir. J'appellais Nehru.
" Prépare l'un des chambre d'en haut, celle qui est à côté de la mienne parce qu'il y a la salle de bain juste en face."
Je raccroche sans attendre une réponse de Nehru et conduis assez vite. Arrivée chez moi, je demande à Nehru de m'aider à transporter Le Néko dans la chambre qui lui a été désignée. Nous le posons et je demande à Nehru de s'en aller, tout en la remerciant. Je pars de la chambre quelques minutes et reviens après , avec des instruments de médecine. Je découpe le bandage du médecin et observe les dégats en effet, il y avait de quoi faire, alors que je le soignais , j'espérais qu'il ne se réveille. Lorsque j'eus fini , j'allais ranger les ustensiles. Je revenais dans la chambre avec un ordinateur portable , une tasse de thé , des gâteux. J'avais aussi apporter un peu à manger pour ce néko et de l'eau. Pour lorsqu'il se réveillerait. J'attendais donc cela.[/spoiler]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 1 : Avide de sensation forte?! C'est tout moi ça... [ PV with Kuro Ayakashi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE] Mon HTC Sensation s'éteind tout le temp.
» Tout se joue avant 6 ans Dr Fitzhugh DODSON
» Attraction qui n'est pas à sensation forte, des conseils ?
» Le chi ... comme sorti du paranormal
» Défibrillateurs cardiaques dans les parcs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: