Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]   Jeu 1 Nov - 15:08

Une soirée d'automne s'annonçait dans le ciel sombre de Gokusha, le soleil étant déjà parti éclairer d'autres contrées, cédant le domaine à la Lune qui tentait vainement d'égaliser ses rayons à ceux chaleureux du grand astre.
Malgré l'heure tardive, on criait, on sautait, on buvait. Les festivités étaient à leur comble. Des parents prenaient du bon temps avec leurs enfants, des rires, des cris de tous les côtés, qui rendaient l'ambiance encore plus noctambule malgré le ciel révélant des nuages d'orages qui menaçaient de déverser leurs flots de larmes à tout moment.
Et Arsène était seule.
Des souvenirs remontaient dans sa mémoire, les souvenirs joyeux de sa terre d'enfance où elle aussi passait ses journées à rire, à courir et à s'emballer naïvement pour peu de choses.
Brouillant ces mémoires un instant, la jeune hybride scruta les différents visages, émotions des passants et ce tableau de couleurs aussi éclatantes que des feux d'artifices dont les manèges faisaient preuve contrastant avec la noirceur de la nuit. Différentes attractions étaient réunies en ce jour spécial, vaguant entre les manèges à sensations fortes, pour enfants et les manoirs hantés d'où sortaient à la fois des cris de terreur et d'amusement.
Arsène sentit arriver une vague de bien-être et de joie en elle. Pourquoi n'essaierait-elle pas de s'amuser elle aussi, puisque l'animalerie l'avait autorisée à sortir un peu ? Mais cette soudaine joie se déforma en une grimace d'inquiétude. Tous ces gens savaient-ils que c'était une hybride ? N'allait-elle pas se faire harceler ?
Elle s'avança donc à petits pas furtifs dans la foule, respirant les différents parfums et laissant son regard curieux se poser sur chaque nouveauté, sursautant quelques fois au premier verre de boisson tombé ou au cri d'un enfant surexcité à la vue de son manège préféré ou d'une espèce de mousse rose visqueuse que les humains appellent « barbe à papa ».

-ALLEZ DEMOISELLE, ON ESSAIE DE GAGNER LE GROS LOT ?

Cette voix brutale tira Arsène de sa rêverie qui, laissa échapper un hurlement de surprise, avant de plaquer ses deux mains contre sa bouche entrouverte comme stupéfiée. Tous les passants s'étaient retournés maintenant vers elle, un mélange d'inquiétude et de moquerie déformant leurs traits.
Elle était découverte. Il ne fallait pas qu'ils l'attrapent.
Son cœur battait à tout rompre et une boule de stress broyait ses entrailles, tant l'idée d'être capturée hantait son esprit. Suite à quelques secondes de fige momentanée, elle se donna à une course effrénée contre sa peur, craignant que ces humains ne se mettent à la pourchasser.
Elle s'élança comme un automate à la poursuite d'une quelconque cachette, qui se révéla être un buisson près d'un banc.
Elle y plongea, s'y tira un voile, certaine que personne ne la découvrirait ainsi. Puis elle se laissa tomber sur le sol humide comme assommée, s'abandonnant à un petit sommeil qui s'empara de son être accompagné d'un ostensible ronflement.


Dernière édition par Arsène Meldrade le Ven 2 Nov - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]   Jeu 1 Nov - 16:37

C'était pendant une nuit d'automne que Chigiru décida d'aller s'amuser à la fête foraine, il ne savait pas trop faire quoi d'autre à part ça, aller au restaurant ? ça ferait déjà 4 jours d'affiler qu'il irait.. Il ouvra la fenêtre histoire de voir s'il faisait vraiment frais ou s'il pouvait mettre juste un petit pull, une légère brise caressa son visage, ce qui lui donna un petit frisson, il décida alors de prendre sa petite écharpe et son manteau. Une fois habiller il se dirigea vers la porte pour enfin sortir.

Il prit sa voiture, pas question d'y aller à pied avec le froid qu'il faisait. A peine arriver, l'odeur enivrante des sucreries, des barbes à papas, et toutes les petites cochonneries qui était vendue ici joua avec les narines de Chigi, et on pouvait voir au loin que l'endroit était noir de monde, il se faufila comme il put vers son jeu favori, le tire à la carabine, à chaque coup, un ballon, le marchand était sidéré mais un peu énervé, il donna à contre coeur sa récompense, c'était un énorme ours en peluche blanc, qui était asse encombrant, Il se disait qu'il trouverait bien quelqu'un à qui le donner.

Mais quelque chose attira son attention, une femme plutôt jolie, même magnifique, était toute seule, semblait désemparée, elle avait l'air de craindre quelque chose, comme si elle se sentait en danger, tout d'un coup elle l'entendit pousser un petit cri. Les yeux de tout les joueurs, des tout les marchands, qui étaient à coté la fixait comme si c'était un monstre, il remarqua enfin qu'en fait cette femme était une hybride, en quelques secondes elle était en train de prendre fuite, et je vis des tonnes de personne la poursuivre. Chigi se mit à courir lui aussi, il la vit se faufiler au plus vite dans un buisson, il attendit que ça se calme un peu avant d'aller se mettre devant le buisson, il y glissa sa main et senti une bosse, ça devait être sa tête. Il tira doucement dessus, et entendit un petit aïe.

"Pardon, je ne voulais pas te faire mal, montre toi, je ne suis pas méchant."


(Excuse je ferai mieux la prochaine fois ..=/ )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]   Sam 3 Nov - 15:45

La nuit était encore couchée. Ce n'était pas le matin ?
Les paupières de l'hybride s'ouvrirent subitement suite à un réveil brutal, ne laissant pas ses prunelles vermeil filtrer doucement les lumières de la fête foraine. Elle resta aveuglée quelques instants, vaquant à ses pensées et contemplant les quelques nuages épars lâcher leurs premières gouttes.
Quand elle revint au moment présent, elle sentit une chose d'une provenance totalement inconnue venant lui tirer les cheveux. Ce fut si fort qu'elle craignait qu'ils ne se détachent de son crâne, lui arrachant un petit « Aïe » de détresse.

"Pardon, je ne voulais pas te faire mal, montre toi, je ne suis pas méchant."

Suite à un instant d'hésitation, elle se décida à pointer le bout de son nez hors de sa planque, une moue agacée venant perturber les traits de son visage fatigué, bien décidée à blâmer celui qui s'était aventuré à la déranger en plein sommeil.
Mais sa rage fut stoppée net lorsqu'elle se retrouva face à face avec... un gros ours blanc en peluche. Quelle blague de mauvais goût. L'idée que l'on puisse se payer sa tête l'irrita profondément, si bien qu'elle envoya sa main valser sur l'ours qui atterrit sans encombres au visage d'un jeune homme, sûrement l'auteur de toute cette mise en scène.

-J'espère que tu as une bonne raison de te moquer de moi.

Tandis qu'elle prononçait ces paroles entre ses dents, elle planta ses yeux rouge sang dans ceux du garçon, brûlant d'envie d'assouvir sa colère sur lui.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se cacher peut être le début d'une rencontre. [PV Chigiru Akimune]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un train peut en cacher un autre
» Une boîte peut en cacher une autre ...
» Une photo peut en cacher une autre
» Un Tueur Peut En Cacher Un Autre - C. Hermann & Ph. Jeanne
» Un cliché peut en cacher un autre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: