Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arnaud Edward Lust... Le come back ♥;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Arnaud Edward Lust... Le come back ♥;   Sam 3 Nov - 21:46

||₪|| Arnaud E. Lust ||₪||

Luxure & Amour.





Citation :
Nom : Lust
Prénom : Arnaud Edward.
Âge : 19 ans, depuis le temps !
Sexe : Devine ?
Date de Naissance : 17 Janvier, les gens.
Orientation Sexuel : Droite
Groupe : Maître Neutre.

XXX


Physique :

Le désir c'est de tout vouloir. »
Arnaud posa ses longs doigts fins sur le miroir dont le reflet l'observait. Ce dernier semblait avoir le teint maladif et les yeux cernés. Peut-être que c'était les conséquences de la soirée d'hier qui avait, une fois de plus, était arrosée. Sans ce détail, il se sentait plutôt bien dans sa peau. Non, ce n'était pas le canon du beau gosse, mais ses cheveux blonds toujours ébouriffés -malgré qu'ils soient plat maintenant à cause de l'eau qu'il venait de se verser sur le visage- rendaient le garçon angélique, bien que quelque chose dans son regard ne casse cette image. Une certaine dureté, peut-être, qui le rendait plus mature, moins niais. Cette couleur froide et pas vraiment définie le rendait presque plus mature, plus vieux. Etrangement, ce minoi n'est l'expression d'un air blasé, ennuyé. Il n'y a que lorsqu'il trouve une nouvelle personne qui sort du lot qu'il sourit, pensant que celle-ci rendra son existence plus interressante. A par ces détails, on peut dire que le jeune homme est beau. Oui, beau. Enfin, du moins, il n'est guère repoussant.

Loin d'être un petit gringalet, il possède une carrure de sportif malgré que courrir et se remuer ne soit pas sa tasse de thé. Ce doit être cela -à son humble avis- qui le rend si populaire avec les filles, même s'il ne cherche pas forcément à se faire remarquer. Vestimentairement parlant, Arnaud est plutôt simple. Il cherche souvent des vêtements dans lesquels il se sent bien, ce qui se résume à un jean -voir un pantalon en toile- et un t-shirt. Rien d'exeptionnel, diriez-vous, mais ce qu'aime le jeune homme, c'est le cosplay. Seulement, il préfère regarder les autres que de pratiquer lui même ce loisir. Il sera donc rare de voir le jeune homme dans ses tenues extravagantes, bien que vous pouvez le croiser ainsi, un jour où l'autre.

Seul ceux qui le connaissent bien savent qu'il complexe atrocement sur ses sourcils qu'il trouve bien trop épais. Cela dit, ce n'est pas choquant mais pour lui, il n'y a rien de plus laid que cette horrible pilosité. Mais de cela, personne n'est véritablement au courant. D'ailleurs, les gens ne savent pas non plus que, sur son épaule gauche, l'inscription " Dumnezeului " est tatouée en petit par une écriture maladroite. Souvenir batard d'une nuit passée dans les bras d'un tatoueur roumain...

Caractère :

L'avarice c'est de tout prendre. »
Accoudé à la table, Arnaud regardait les jeunes filles de la table d'en face. Elles étaient trois à glousser comme des pintades, regardant dans sa direction furtivement. Le jeune étudiant, lui, était seul au restaurant du lycée, mais cela ne l'aurait pas dérangé le moins du monde si l'une des trois gonzesses ne s'était pas ramenée, un sourire débile aux lèvres.

« Tu es nouveau ? »

Non, il n'était pas nouveau. Il venait juste de manger pour la première fois dans ce restau' minable -et commençait d'ailleurs à le regretter- et cette meuf venait le soûler alors que jamais elle ne l'avait remarqué avant. Chienne de vie. Cependant, Arnaud ne répondit pas cela et hocha la tête. Cette fille, elle n'était pas du tout originale. Il ne l'aimait déjà pas. Après deux ou trois gloussements et un instant où elle se mit à rougir toute seule, l'inconnue passa son numéros à Arnaud, sur un morceau de papier puis s'en alla. Il lui fit un geste de la main pour la saluer et froissa le papier dans sa poche. Il ne la rappellera pas.

Frustré, blasé, ennuyé, Arnaud est ainsi. Il ne s'attache à personne sur le plan sentimental. Les autres, il les toise d'un air distant et ne leur accorde aucune attention sauf si une personne se détache du lot, lui parraissant interressante. Il pourrait sembler calculateur et réfléchi mais ce n'est qu'une façade étrange pour se protéger du mal qu'il a déjà eu côté coeur, dans le passé. Il a décidé de n'avoir que des relations courtes et sûres, la seule union qui ne se brise jamais est belle et bien celle de la chair. Alors il couche. Sans réfléchir. Il se laisse aller dans les bras d'une ou d'un inconnu. Non pas que cela lui plaît, mais jamais plus il n'aura à souffrir, ainsi.

Avant, c'était un charmant jeune homme romantique et amical que tout le monde adorait. Il riait avec plaisir et n'avait de mauvaises relations avec personne. Si l'amour ne lui était pas tombé sur le coin du nez, jamais il n'aurait changé. Il serait resté le Arnaud fort et gentil que tout le monde connaissait.

Notre petit Lust porte un regard simple sur le monde. Pour lui, tous sont pareil et peu de gens sont digne de recevoir son attention. Il ne veut pas s'emmerder avec une fille simple ou un mec sans cerveau. Cela compte aussi sur le plan de ses amitiés, car ses " Bro' " -comme il aime les appeller- se comptent sur les doigts de la mains. Mais Arnaud n'en reste pas moins une bonne compagnie. Cultivé, curieux, il peut tenir une conversation entière sans parler de cul -sisi, c'est vrai !-

Histoire :

La Luxure c'est l'avarice du désir. »
« Batard... Ce batard... Je ne veux plus jamais le voir. Plus jamais. Je ne veux plus avoir affaire à eux, plus jamais. »

Elle était mignone, pourtant. Elle s'appellait Aï, mais Opportun -son ami d'enfance- et Arnaud s'amusaient à l'appeller Petite Douleur. Parceque lorsqu'elle tombe, elle ne peut s'empêcher de dire : « Aïe ! » de sa petite voix de fillette, et les deux garçons riaient de bon coeur avec leurs sourires moqueur sur leurs petits visages d'enfants. Quel âge avaient-ils, tous les trois, à ce moment là ? Pas loin de cinq. Sans aucun doute. Opportun, Aï et Arnaud étaient tous les trois inséparable depuis qu'ils se connaissaient, mais les deux amis de Lust étaient beaucoup plus proche l'un de l'autre pour la simple et bonne raison qu'ils se connaissaient depuis bien plus longtemps. Arnaud était le dernier arrivé du groupe. Mais quand nous sommes enfant, on ne fait pas attention à ce genre de futilité, n'est-ce-pas ? Le fait fut que les trois bambins s'aimaient d'un amour inconditionnel, jusqu'à ce jour...

Aï se souvient-elle du jour où elle est tombée dans la rivière, quand le trio n'avait pas plus de dix ans ? Arnaud était là, impuissant, n'osant pas courir au village pour appeller Opportun à l'aide. Et au final, c'est un grand garçon plus âgé que les petits qui a sauvé Aï. Et cette dernière lui avait montré le bisou dans le cou -comme le faisaient les chatons qu'avait apporté sa mère, un jour- . Seulement, Opportun était arrivé, et il découvrit que son amie l'avait trahi pour ce grand qu'ils ne connaissaient pas. Ce fut la fin de l'amitié. A vrai dire, à ce moment là, Arnaud s'était senti tout aussi trahis par la jeune fille mais lui n'avait pas cette foutue fierté de gosse. Il était donc resté avec Aï et Opportun, se partageant entre l'un et l'autre car ils ne voulaient plus se parler. Tristesse.

Combien de temps après Aï dû déménager ? Deux semaines, tout au plus, Arnaud le jurait. Il s'en souvenait comme si c'était hier, la petite Aï, les yeux plein de larmes devant sa voiture. Arnaud l'avait prit dans ses bras et son coeur fit un bond. Il était amoureux de sa chère amie et ne voulait pas qu'elle s'en aille. Mais il était trop tard. Opportun n'était pas venu lui dire au revoir, la portière de la voiture se ferma sur le visage douloureux des deux enfants... Ils se promirent de garder contact, et c'est ce qu'ils firent.

Pendant tout ce temps, Lust avait continué de correspondre avec Aï, la fille qu'il aimait de toutes ses forces. Lui était resté au bercail avec Opportun, les deux potes. Son seul regret était que son meilleur amie et cette fille inaccessible ne se parlent plus. Six ans passèrent ainsi, sans qu'Arnaud et Aï ne perdent contact. Six ans d'attente pour le pauvre Lust. Et jamais pendant ces six ans, il ne regarda les autres filles. Pour lui, il n'y avait que sa petite Aï.

Ainsi, quand le jeune blond apprit que sa douce revenait enfin au pays, il se sentit libre. Il comptait, bien évidemment, avouer ses sentiments si longtemps cachés à son amie d'enfance. Et il savait que plus jamais ils ne se quitteraient. L'amour donne des ailes. Quelle fut sa surprise lorsqu'il vit Aï et Opportun arriver, main dans la main et le sourire au lèvres. Son rêve se rompait, son coeur se brisait, ses espoirs se cassaient. Plus rien n'avait d'importance désormais que ces deux mains liées d'amour et ce bonheur entre ces deux êtres chers.

Arnaud ne supporta pas cela. Il ne supporta pas. Il fit une crise, seul, chez lui. Une crise d'angoisse, une crise de folie, une crise d'amour. Il se vida de toutes les larmes de son corps et lâcha, pour lui même ces paroles terribles :

« Batard... Ce batard... Je ne veux plus jamais le voir. Plus jamais. Je ne veux plus avoir affaire à eux, plus jamais. »

Souffrance d'Arnaud. Haine envers ses deux amis qui s'aimaient passionément. Jalousie de ce bonheur qu'Opportun lui avait si facilement volé... Lust finit par ne plus leur parler. Et plus jamais il ne le fera.


~ ~ ~ ~


Il ne connaissait pas ce mec, avec qui il montait les escaliers. A vrai dire, il s'en fichait éperduement. Ils allaient juste passer une nuit ensemble, pas besoin de connaître son nom pour cela. Au pire, s'il devait gémir quelque chose, il se débrouillerai sur le moment. Arnaud toisait un peu froidement le jeune homme qui se hâtait d'ouvrir la porte d'un appartement d'allure miteuse, passablement exité. Il espérait que ce dernier avait des capotes chez lui parcequ'en terme de prévention, Lust n'était pas le meilleur. Enfin, les amants d'une nuit entrèrent dans la chambre et le "charme" ne se fit pas attendre. Encore une nuit de folie et de luxure pour ce cher petit Arnaud...

Quand il se réveilla, il faisait déjà jour. Le mec inconnu prenait toute la place dans le lit et ronflait comme un ours. Discrètement, le blond descendit du lit et se rhabilla puis, sans un mot ou un signe d'au revoir, il quitta l'appartement. Il ne le reverrait plus. Cela faisait un an depuis le retour d'Aï qu'Arnaud se comportait ainsi, chassant à droite à gauche des morceaux d'amour superficiel et éphémère. Seul cela ne le faisait pas souffrir.


XXX


Ce qu'il aime :

• Coucher pour oublier
• Trouver une personne interrêssante
• L'histoire et la géographie
• Le cosplay -bien qu'il n'en fasse pas souvent-

Ce qu'il n'aime pas :
• Aï et Opportun
• Les gens pas originaux
• Etre entouré de couples
• Les légumes verts.
• Se réveiller après avoir trop bu.

Ce qu'il voudrait :
• Trouver quelqu'un qui l'aime vraiment
• Faire le tour du monde.
• Retrouver les gens qu'il aimait.


XXX


Comment avez vous connu le forum ?
DC. ♥

Avez vous signé la charte ?
Yay o/ .
Revenir en haut Aller en bas
Asuna Nakamura

avatar

Age : 24
Messages : 759
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Arnaud Edward Lust... Le come back ♥;   Mar 6 Nov - 17:29

T'es tellement bonn .///. que je te valide. :Jay:

____________


Je t'en supplie Invité... Ne me laisse pas toute seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://gokusha-no-neko.forumactif.com
 
Arnaud Edward Lust... Le come back ♥;
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edward aux mains d'argent
» white tiger IV par Arnaud Guilliams
» [Arnaud, Claude] Qu'as-tu fait de tes frères?
» Bleach - 99 - Turn Back The Pendulum 10
» Arnaud Cathrine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: