Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]   Lun 26 Nov - 11:24

Kiliann tira sur son collier en soupirant, ce dernier le serrant un peu trop au point de l'étouffer légèrement. Pourquoi son vendeur n'avait pas été foutu de le mettre correctement ? L'hybride bélier s'appuya contre les barreaux de sa cage, réclamant au vendeur en question de lui rajuster son collier. Ce dernier ne lui répondit que par un doigt levé pour le moins évocateur, avant de retourner à sa clientèle. Kiliann grogna et essaya de le desserrer tout seul. Quel enfoiré, celui-là ! Ce n'était pas parce qu'il avait pété les deux derniers colliers en jouant avec ou en les tripotant qu'il avait fallu qu'il le punisse comme ça...Il présenta son dos au vendeur, se mettant à bouder. Il n'avait pas spécialement envie de se mettre en valeur, aujourd'hui. De toute façon, avec les mignons et mignonnes nekos autour de lui, et toutes ces bestioles dites "choupi kawaï", lui, le bélier, avait finalement assez peu de chance d'être adopté dans les jours à venir. A moins qu'un enfant ne flashe sur l'animal de ferme qu'il était et décide de le réclamer. C'était possible, aussi...
Mais Kiliann en avait un peu marre, des familles. La dernière fois, il s'était retrouvé avec une fille qui avait décidé de le considérer comme sa poupée et avait commencé à lui couper les cheveux, le coiffer à sa manière, l'habillant de petites robes et le maquillant comme une prostituée. Un frisson le prit à ce souvenir terrible. Il n'avait jamais été aussi humilié de sa vie...
Le jeune homme commença à racler ses cornes contre la cage, manifestant son ennui d'une manière assez bruyante, malgré les regards noirs du vendeur. Il avait hâte que la journée se termine et qu'on lui foute la paix...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]   Lun 26 Nov - 23:44

Dans une ville des plus paisibles se promenait déjà un hybride des plus dangereux. Il était d’une race que l’on croyait oubliée de tous, une espèce que l’on disait à l’égale des lions et des tigres. Sorrow en faisait parti, cette race que l’on avait nommé tout simplement ‘Ookami ‘. Souvent seul depuis qu’il s’était échappé du labo, il avait pour la première fois depuis longtemps envie d’une compagnie autre que ses armes et son imagination. D’un pas déterminé et sûr de lui, il avançait d’une rue à l’autre, une simple cape noire ébène le cachant entièrement. Chaque humain qu’il croisait le détaillé du regard mais la seul partie visible de lui était ses yeux, tout le reste de son corps étant caché par son habit qui lui donné une allure des plus menaçants. Évidemment, il n’était pas du genre amical, les humains le dégoutant au plus haut point. S’il devait écouter son côté animal, sa ferait longtemps qu’il aurait fait un massacre, chaque humain qui le frôlé lui faisant émettre un léger grognement. Il n’était pas venu pour ça aujourd’hui, il avait une idée bien fixe, allez à l’animalerie du coin et récupérer de grée ou de force un hybride soumis.

L’animalerie non loin de lui, il jeta un rapide coup d’œil autour pour voir s’il avait été suivit avant de pénétrer dans le bâtiment. D’un geste rapide, il monta sa patte à sa truffe, l’odeur du lieu lui étant des plus écœurants. Le chat…une odeur que l’ookami pouvait reconnaitre en mille. Les voir ainsi en cage l’amusé pourtant alors qu’il commençait à arpenter les allées. Un simple sourire à ses lèvres, il leur souriait par provocation, certain neko faillant dans sa direction comme réponse. Il n’avait pas besoin d’un chat, il ne les détestait pas, mais il ne les portait pas non plus dans son cœur. Après de longues minutes à marcher, ses oreilles captèrent un son des plus étranges. Une sorte de bruit métallique, comme si on y frottait quelque choses. Suivant alors le bruit, il tomba nez à nez avec….Un bélier. Cachant sa surprise par un simplement haussement de sourcil, il s’approcha de la cage pour projeter à l’intérieur son regard dorée, signe de son rang des plus nobles chez les ookami.

- Les hybrides dans ton genre ne sont pas faits pour être en cage. Je te laisse une chance de t’échapper et de me rejoindre derrière ce lieu et tu pourras gouter à la liberté. Loin des humains qui on fait de toi un animal en cage.

Un dernier regard dans sa direction, l’ookami se retourna et déposa durant son geste une boule de papier blanche qui contenait à l’intérieur une technologie humaine. Plus couramment appelé passe partout, il venait de lui donner les moyens de s’échapper, une clé qui pouvait prendre la forme de n’importe quel serrure. Quelque minutes plus tard et l’ookami avait déjà quitté la boutique, à moins qu’il continuait de l’observer de loin pour voir sa réaction, simplement caché à la vue de tous, nul ne pouvait le savoir à par lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]   Mer 28 Nov - 11:09

Kiliann continuait à racler d'un geste nonchalant ses cornes contre les barreaux de sa cage, affichant une expression profondément ennuyée. Rien ne se passerait aujourd'hui, sans nul doute. Rien du t...
Kiliann eut un sursaut et bêla de surprise quand une voix résonna à son oreille. Il leva la tête vers celui qui en était à l'origine. Il était bien mystérieux, lui...Il était presque entièrement couvert par une longue cape, mais il pouvait apercevoir ses yeux dorés. Etrange...Des lentilles ? Autre chose ? Kiliann n'aurait su le dire. Mais ça devait être un humain, non ? Il faudrait qu'il soit masochiste, s'il était un hybride, pour se rendre dans un endroit pareil...C'était se tirer une balle dans le pied...
Son apparence, couplée à ses propos, l'avait quelque peu intriguée. La liberté ? Mais il n'en voulait pas, lui, de la liberté ! Qu'est-ce qu'il ferait avec ça ? La liberté, ça ne remplissait pas le ventre, ça ne donnait pas une couverture pour se réchauffer la nuit et un oreiller pour le confort. Ca n'apportait que des ennuis...
Néanmoins, Kiliann était curieux. Et le fait qu'il dépose dans sa cage un passe-partout ne fit qu'aiguiser sa curiosité. Il fixa l'objet pendant quelques instants alors que l'inconnu quittait le magasin. Il jeta un oeil au vendeur, qui semblait bien occupé, et tira sur son collier trop serré, agacé. Il finit par ouvrir la porte de la cage, traversa l'animalerie à quatre pattes en essayant de se faire discret, avant de finalement sortir. Il tira alors avec force sur son collier pour le casser, grimaçant de douleur. Il chercha l'inconnu des yeux, ne le trouvant pas :


"T'es où, toi ? Qu'est-ce que tu m'veux ? Réponds !"

Il tira à nouveau sur son collier et celui-ci se resserra. Kiliann se recroquevilla, commençant à étouffer. Le souffle qui s'extirpait de sa gorge était aigu et faible. Il songeait qu'il l'avait sans doute laissé tomber, lui qui ne pouvait s'occuper tout seul de lui-même. C'était peut-être un de ces écolos stupides qui étaient pour la libération des hybrides...Mais ses yeux dorés continuaient à l'intriguer. Il glissa un doigt sous son collier, essayant de libérer sa gorge. Ses yeux se mirent à papillonner alors que sa tête basculait, se retrouvant au bord de l'inconscience.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chieur trouve un maître...[PV Sorrow]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je trouve pas le Gaibon !
» Dawn of Sorrow : Piano
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» Un monde qui ne s'y trouve pas
» Ou trouve-t-on les meilleurs prix?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: