Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]   Jeu 1 Aoû - 8:12

Je pensais passer la plupart de ma vie au laboratoire, mais il semblerait que les scientifiques n'avaient pas prévu cela comme ça. C'est donc un jour comme les autres qu'ils m'avaient fait sortir de l'enceinte de l'établissement, le soleil m'avait éblouis, mais quel joie de ressentir ses rayons sur ma peau. Un soupir de satisfaction avait effleuré mes lèvres et un sourire joyeux s'affichait sur mon visage, j'étais heureuse. Hélas, cela ne dura pas très longtemps, car ils me firent monter dans un véhicule aux vitres teintés et au revoir le soleil, pendant une trentaine de minutes, ils me firent parcourir la ville et lorsque la voiture s'arrêta enfin, je pus voir afficher sur la boutique à ma gauche "Animalerie". Il ne me fallut pas longtemps pour comprendre et je tourna mon regard vers l'une des personnes à côté de moi, celui-ci ne prit même pas la peine de me regarder et me poussa à l’extérieur.

Je n'avais même pas le temps de voir à quoi ressembler le vendeur, que j'étais propulsée dans un cage, j'avais de quoi me tourner mais cela restait limite. Alors voilà à quoi aller se résumer ma nouvelle vie, une cage et des gens passant devant, m'observant comme une bête de cirque. La journée passa et je commençais à m'ennuyer, regrettant le peu de liberté que j'avais au laboratoire, ici je ne pourrais jamais rejoindre les autres et eux encore moins. Le patron, du moins je pensais qu'il s'agissait de lui, sortait quelques hybrides de temps en temps et lorsqu'ils revenaient tous les deux, Il remettait le pauvre croisé dans sa cage et passait à un deuxième, lorsque se fut mon tour, je fus amener à l'arrière. Il m'examina attentivement avant de me dire de prendre ma douche rapidement et de manger tout aussi vite, je ne me fis pas prier et engloutis mon repas, puis je me jeta sous le jet froid, savourant le changement de température, il faisait bien trop chaud dans la boutique. Lorsque tout fut terminé, je retourna rapidement dans ma cage et regretta mes pommes.

Cela faisait maintenant plusieurs jours que ma vie était devenu monotone, les journées se déroulaient toujours de la même façon et les clients me semblaient toujours aussi hystériques. Finalement, en y réfléchissant, il n'y avait que hier qui était différent, une famille était entrée dans l'animalerie et était partie à la recherche d'un ou plusieurs d'entre nous. Ça n'avait rien de nouveau à mes yeux, sauf lorsque leur fille s'était approchée de moi et avait commencé à m'insulter de sous-espèce, me menaçant même, j'avais vu rouge et lui avait grogné dessus en guise d'avertissement, il avait résonné dans toute la boutique. J'avais été rapidement isolée des autres, soit disant pour m'apprendre à me calmer, j'avais protesté, expliquant qu'elle n'avait pas à nous insulter, la seule réponse du patron: "Le client est roi!".

J'avais passé six jours loin des autres et cela commençait à me détruire mentalement, je n'aimais pas être seule. Le patron me remis en vente, lorsqu'il remarqua que je m'étais calmée, malgré tout il ne put s'empêcher de mettre un panneau devant ma cage sous prétexte que je pouvais être dangereuse.Un mois passa et j'étais toujours là.

Je n'arrive pas à me dire, que j'arrive à me faire à ma nouvelle vie, mes mouvements sont limités, les repas aussi et pourtant j'arrête de m'en plaindre, je ne veux pas être isolée à nouveau. J'attends patiemment comme tous les autres, j'ai vu beaucoup d'entre nous disparaitre, soit avec les clients, soit en mourant de désespoir. Je ne me laisse pas abattre et ça ne commencera pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]   Lun 5 Aoû - 17:19

C'était la seconde fois pour moi que je passait devant l'animalerie, la première m'avait permis d'acheter, non, de sauver Kimina. Mais nos rapports n'avait pas évolués dans la direction que j'imaginais, même si je l'avais gardée avec moi, espérant que nos sentiments fleurissent un jour. C'est en passant devant cette animalerie que je me mis à réfléchir, et je décidais de pousser cette porte pour accueillir une nouvelle jeune fille chez moi, dans la maison que j'avais acquise quelques jours avant. J'entrais dans la boutique, et je m'approchais des cages, le marchand se rappelant de moi resta bien à l'écart, faisant semblant de pas m'avoir vu. Je regardais parmi tout les hybrides, mais aucun n'attira mon attention, et je m'asseyait au sol, devant une cage d'où peu de bruits sortaient. Je me retournais, et je vis un visage incroyablement joli, et je fondait devant cette fille. Je me mettais en tailleur devant elle, et je commençais à la regarder avec un regard bienveillant, n'osant pas lui parler. Je prenais alors la parole :

"Tu est si jolie, pourquoi est-ce que tu a dû être traitée ainsi ? Je m'appelle Jinshu Mikami, mais appelle moi Jin. Je vais te sortir de là, t'acheter pour te sauver de cet endroit. Mais avant, je veux savoir une chose : Comment t'appelle-tu ?"

Je voulais savoir des choses sur elle, car cette hybride était juste parfaite, bien qu'un panneau indiquait qu'elle pouvait être dangereuse. J'arrachais ce panneau, et le marchand me hurla dessus, me demandant de payer pour avoir cet animal et de ne pas dégrader son magasin. Je ne le laissais pas finir, l'attrapant par le col, et je le plaquais contre le mur, quand les deux gardes arrivèrent pour me maîtriser. Habitude des opérations militaires, je les maîtrisais après avoir jeté le gérant au sol. Je rattrapais ce dernier par le col de son costume, et je l'empêchait de se retirer. Je commençais alors à le frapper en lui inculquant le respect des autres, chose très importante. Une fois qu'il se releva, je lui montrais la jeune hybride, et lui demandais de m'ouvrir la cage et d'encaisser l'argent. Il ne me donna même pas la laisse pour que j'emmène la jeune fille avec moi, et je la prenais par la main avant de disparaître pour toujours de cette boutique. Je marchais un peu, et je m'arrêtais au bout de quelques dizaines de mètres, l'invitant à manger une glace avec moi, sur le bord de la plage. Nous nous assîmes, et je lui demandais ce qu'elle voulait faire avant que je l'emmène chez moi, afin de se connaître un peu plus. Je voulais absolument m'en occuper davantage, faire d'elle ma moitié
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]   Jeu 8 Aoû - 15:06

Je me disais que la chance n'était pas prête de me sourire et pourtant, voilà le deuxième jour que quelque chose d'anormal se passait dans mon entourage. Seulement, aujourd'hui ne ressemblait en rien à celui de la dernière fois, car en ce jour, quelqu'un semblait intéressé par ma cage, de plus il ne semblait pas vouloir nous faire du mal. Je dis bien nous, car à mes yeux, il ne ressemble pas aux autres humains que j'ai vu défilé dans cette boutique, il me semble plus doux et bienveillant. Un jour de chance s'annonçait peut être.

« -Excuse moi, mais je ne trouve pas que je sois si maltraitée que cela comparé à certains de mes compagnons présents. Et pour votre information je m'appelle Miliara, Jin. »

Après tout c'était lui même qui m'avais dit de l'appeler ainsi, alors pourquoi devrais-je me gêner. Je perçu le regard du vendeur posé sur nous, il n'avait pas dû apprécier mes remarques et encore moins que je parle avec si peu de respect envers l'un de ses précieux clients. Je fus un peu choquée lorsque je le vis aussi colérique, il me semblait bien que ce n'était pas la première fois qu'il venait ici et qu'il ne semblait pas apprécier plus que ça cette boutique, en particulier le vendeur!

J'avais donc attendu sagement dans ma cage que leur petite baston se termine, mon abri avait vite était ouvert et j'avais pu m'étirer comme il se doit, maintenant c'était les autres qui me fixaient de leurs yeux envieux, je me sentais mal d'être la seule de sortie et leur fit donc un sourire encourageant. Un jour ou l'autre quelqu'un viendrait les cherche, il ne fallait pas qu'ils perdent espoir aussi vite.

Mon nouveau propriétaire me sortit rapidement du magasin, tirant la langue aux membres du personnels avant de sortir. J'aspirais donc à grande bouffée l'air de la ville, tenant toujours sa main. Je pensais pouvoir admirer un peu autour de moi, mais au lieu de ça je fus amener directement devant la plage avec une glace dans la main. Devais-je lui rappeler que j'étais un loup? Que c'était une plage vide de monde? Que je n'avais qu'une envie, celle d'aller me défouler dessus?

Il vaudrait mieux attendre un peu avant de lui montrer qui j'étais vraiment, d'abord apprendre à le connaître, je n'avais pas envie de le vexer directement. Je mangeais donc ma glace tranquillement, évitant soigneusement de me tâcher mais surtout de fixer les vagues en face de moi. Mais avant tout, une question se posait...

« -As tu d'autres hybrides? Et si oui, mâle, femelle ou les deux? »

Je n'étais pas jalouse, je voulais juste savoir si j'allais avoir d'autres partenaires de jeu, parce que bon, il était peut être fort, mais j'avais tout de même des crocs et des griffes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous sommes tous un peu enfermés [Pv Jinshu Mikami]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous indésirables
» nous sommes tous le con de quelqu' un ...
» Sommes-nous tous des étoiles ?
» Nous avons tous eu vingt ans
» Nous sommes des papillons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: