Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   Dim 22 Sep - 14:50

"Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]"
► Sweet Apple  ◄



Toutes ses matinées étaient répétitives ; le rouge se réveillait dans cette chambre si noir et si vide... La première chose que ses yeux pouvaient voir était un plafond simple, jusqu'à descendre sur la seule petite fente où un rayon de soleil se faisait voir accompagné par son ami le vent. Prenant son courage et sa force à deux mains, il se força à sortir de son lit d'un mouvement lent et dénué de motivation. Une fois que ses pieds eurent touchés le sol se fut tout de suite beaucoup plus facile, il laissa son corps le guider où il voulait aller ; descendre les escaliers pour s'affaler sur son petit canapé. Oui, il ne faisait rarement autres choses le matin... il s'ennuyait à mourir. D'un côté c'était cool, il vivait à son rythme n'ayant pas d'autre travail que ses vols, il dormait quand il voulait, il dansait ou chantait aussi quand il voulait !

Il fixait tout autour de lui, c'était son petit rituel du matin ; comptez si toutes les œuvres volées étaient toujours présentes et en bon état. On sait jamais, un jour il pourrait lui même être victime d'un vol. Se serait bien le comble pour un voleur mais, on ne pouvait savoir ce que la vie pouvait nous réserver. Il se sentait horriblement seul au milieu de toutes ses choses, il n'avait toujours trouvé personne pour partager sa vie et les histoires d'un soir commençaient sérieusement à l'énerver. Après avoir finit son activité du moment, il se décida à aller prendre sa douche. Les vertus de cette machine pleine d'eau était approuvé par des milliers de gens et tout le monde rêvait d'y rester le plus longtemps possible, s'il n'y avait pas ce truc qui contenait que trop peut de ce liquide.

Après une bonne vingtaine de minutes, séché comme il le devait pour ne pas attraper froid, il s'habilla rapidement d'un jean noir, d'un t-shirt blanc et d'une veste en jean. Le temps était trop peu prévisible ces derniers temps pour sortir qu'avec un simple haut. Au cas où que sa sortie soit fructueuse, il attrapa son sac en bandoulière qu'il plaça rapidement sur son épaule avant de s'élancer vers sa porte d'entrée, une pomme en main. Il dévala les escaliers à la vitesse de la lumière, s'appuyant sur la rampe pour les sauter les unes après les autres. Bien sûr c'était dangereux et il le savait mais, ça ne l'empêchait jamais de le faire. Comme excuse il sortait toujours : avec ça au moins je me sens plus vivant. Et hop, il se retrouva dans la rue, il passa sa main au-dessus de ses yeux pour se les cacher du soleil qui tapait quand même assez pour lui faire mal. Il cligna plusieurs fois de ses yeux pour s'habituer un peu à la lumière puis il continua sa route. Il ne savait pas vraiment où il allait aller aujourd'hui mais, il c'était dit qu'il allait laisser ses jambes le guider comme d'habitude. Elles avaient un très bon instinct fallait pas croire....

Il fixait de ses deux yeux rubis chaque personnes susceptible d'être volé par sa propre personne et ...rien. Ils avaient tous cette aura autour d'eux de déprime... C'était la journée ? Il soupira en haussant les épaules en continuant son chemin. Il faisait voler sa pomme d'une main à une autre, en se demandant où il allait bien pouvoir finir, ce qu'il allait faire pour s'occuper aujourd'hui. Voyant qu'il passait à côté d'un parc, il c'était dit que ce serait sans doute le bon endroit pour commencer. Il esquiva sur la droite des enfants qui s'amusaient entre eux, ils avaient faillit le percuter mais, heureusement pour lui ses réflexes de voleurs étaient assez développé. Apercevant un banc libre, il se laissa tomber dessus s'allongeant à moitié.

« Médiocre... les gens m'ennuient de plus en plus ses derniers temps, soupira t-il entre ses fines lèvres... »

Il se lécha les lèvres doucement avant de croquer à pleine dent dans sa pomme d'un rouge aussi clair que ses cheveux ou encore ses yeux.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   Dim 22 Sep - 22:56

Fidèle à son habitude, la petite hybride se leva, prête à faire quelques tâches. Dans des gestes aussi monotones qu'à tous les matins, elle enfila ses pantoufles, marcha jusqu'à son miroir, empoignant sa grosse brosse à cheveux au passage et entreprit de démêler sa tignasse blonde aux penchants roux. Elle regarda son reflet dans le miroir, puis le calendrier qui était accroché juste à côté. Son regard sauta sur le cercle rouge qu'il y avait autour de la date et sourit en se rendant compte qu'aujourd'hui elle était bel et bien en congé. Elle soupira d'aise, contente d'avoir un peu de repos, bien que Saïron ne soit pas le maître le plus exigent du monde. Lors de ses jours de congé, elle en profitait souvent pour sortir, ce qu'elle ferait une fois de plus en ce jour ensoleillé, mais un peu frisquet. Elle se leva donc et alla en direction des bassins pour se laver, avec une énergie nouvelle. Elle aimait bien ces sources naturellement chaudes. En passant par là, elle ne put passer son chemin sans regarder, pour la millième fois au moins, la serre qui abritait tant de jolies choses.

Elle resta une bonne demi-heure à patauger ainsi avant de se décider à sortir. Elle s'Était levé de bonne heure, alors elle pouvait donc flâner comme elle l'entendait. Elle remonta dans sa chambre, serviette sur le dos, pour enfiler un jean tout simple et un débardeur très décolleté avec une série de bouton à l'avant. Yarutza décida de laisser le maquillage de côté, bien évidement, et se chaussa d'une paire de ballerines avant de sortir dehors. L'air était frais, mais ça allait sans doute se réchauffer étant donné la lueur du soleil. Rares étaient les passants à une heure pareille, ce qui lui fit penser au parc, le seul endroit où il devait déjà y avoir un tas de personnes, petites et grandes.

Elle se laissa donc porter, accompagnée par le vent et regrettant quelque peu de ne pas s'être habillée plus chaudement. Le parc arrivait petit à petit dans son champ de vision et elle remarqua qu'elle ne s'Était pas trompé : l'endroit comptait déjà quelques personnes, souvent des adultes accompagnés de leurs enfants. Son attention se reporta plus précisément sur un homme aux cheveux et aux yeux rouges, assis sur un des bancs. Il mangeait une pomme nonchalamment, comme si ce spectacle le lassait au plus haut point. Elle ne connaissait pas cet homme, mais rien n'empêchait qu'ils puissent faire plus ample connaissance. D'ailleurs, elle était d'humeur mesquine ce matin et elle avait plusieurs idées en tête.

L'hybride s'avança lentement, prenant bien son temps pour parader en passant devant l'homme aux cheveux rouges et vint s’asseoir à côté de lui, jambes croisées, les paumes reposant sur le banc et le dos bien droit, faisant ressortir la poitrine de la demoiselle. N'ayant pas trop idée de quoi lui dire, elle resta silencieuse un instant, puis buta simplement sur la première chose qui lui vint à l'esprit : la température. C'est lassant, ennuyant, répétitif, mais qui ne peut pas s'empêcher de critiquer la température?

-Il fait froid un peut hein, vous trouvez pas?

Elle le regarda, puis lui fit son plus beau sourire en signe d'encouragement, continuant de le détailler et de noter certains détails, notamment le fait qu'il n'avait pas l'air très musclé en dessous de sa veste en jean et de son t-shirt blanc.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   Ven 27 Sep - 17:19

"Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]"
► Une légère chute  ◄



Croquant à nouveau dans sa pomme tranquillement, les yeux toujours rivés sur les gens qui faisaient des allers et venu, il n'avait pas prêté attention à la jeune femme qui c'était rapproché. Il fit vraiment attention à ce petit détail quand il sentit le banc bouger. Il ne cilla pas et ne bougea pas pour autant de sa position, elle avait assez de place pour être assise alors pourquoi devrait-il se redresser hein ? La jambe droite qui prenait la moitié du banc alors que l'autre se balançait dans le vide, son bras droit qui s'était installé sur le haut du banc, ses doigts qui tapotait le bois. Il ne voulait pas s'intéresser à la personne à côté mais, au vu de la jeune voix, la demoiselle ne comptait pas trop faire comme lui. Lâchant un soupir qu'il ne cacha pas du tout, il tourna doucement sa tête pour la fixer.

Qu'elle tignasse éblouissante, elle pouvait avoir, ce blond avec les légers rayons de soleil était vraiment ...arg ! Il appuya sur l'arête de son nez en fronçant les sourcils puis il se décida à entre ouvrir ses fines lèvres. Ô grand malheur pour la demoiselle, il n'avait pas encore décidé à répondre, il porta simplement sa pomme à sa bouche. Il posa simplement ses lèvres avant de les bouger à nouveau pour y déposer ses dents, avant que sa langue ne les rejoignent puis il se décida à croquer une nouvelle fois dans ce rouge pur. L'acidité qui se déversa dans sa bouche le fit lever un sourcil une fraction de seconde avant qu'il n'avale sa bouchée préalablement mâchée. Sentant qu'un peu du liquide s'était échappé de sa bouche, il se passa un coup de langue sur les lèvres avant de tourner sa tête vers la demoiselle qui était toujours présente. Bon, il s'était dit qu'un peu de politesse et de sociabilité de temps en temps ne pouvait pas le tuer... Puis au pire il risquait quoi à lui répondre ? Si elle devait devenir trop envahissante, il savait très bien comment s'en débarrasser.

Après un haussement d'épaule assez bref, il se redressa pour se mettre assit, remontant sa jambe gauche sur sa jambe droite, les deux bras de par et d'autres du banc.

« Oui il fait assez froid... c'est un temps bien merdique comme je préférerais dire sans retenu, annonça t-il en mettant une de ses mèches rouges derrière son oreille. »

A croire qu'on le punissait d'avoir été gentil pour une fois, qu'il entendit des avertissements au loin. Heureusement qu'il avait d'énormes réflexes, il avait pu voir venir le ballon des gosses qui allait rencontrer la tête de la jeune fille. Il mit sa pomme dans sa bouche, qu'il retint grâce à ses dents. Il appuya ses deux mains sur le banc et élança son corps de manière à ce que son pied arrête la balle en plein vol et la renvoyer à leur détenteur. A cause de cet acte, il venait de perdre son équilibre et s'étala de tout son long sur le sol frais et très sale. Il lâcha son millième soupir de la journée en regardant le ciel d'un air bien relâché... Il tourna sa tête vers la fille.

« Les gosses tous des abrutis irresponsables qui ne font jamais attention à ce qu'ils font …. enfin c'est bon il ne vous a pas touché au moins … ?

Il n'était pas vraiment inquiet mais... sa mère l'avait quand même bien éduqué et c'était la base de demander comment allait une personne après un petit incident comme celui-là.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   Mar 1 Oct - 2:03

Yaru' n'était pas du genre à vraiment se fâcher, mais le soupir qu'elle entendit avant qu'il ne se tourne vers elle voulait tout dire : il avait certainement déjà eu recourt à ce petit jeux des millions de fois auparavant. Elle fit la moue, sans pour autant abandonner la prise. Elle croisa les bras pendant qu'il la détaillait, sans trop d'expression, et il ouvrit enfin la bouche. Bien sûr, l'hybride pensant qu'il allait répondre lui sourit encore une fois, décroisant les bras et venant les poser sur le rebord du banc bien à côté de ses genoux, et le corps légèrement incliné vers lui. Quelle stupéfaction lorsqu'elle vit la pomme remonter vers ses lèvres pour en prendre une bouchée, qu'il prit d'ailleurs bien le temps de savourer. Il lécha par la suite un petit coulis du jus de la pomme qui tombait sur sa lèvre. Elle se dit qu'un peu plus de politesse, voir de l'intérêt, lui aurait pu être présenté. Elle était tout de même venue le voir et avait tout autant engagé la conversation!

Après quelques minutes, l'homme daigna enfin lui répondre, lui disant d'un ton tout à fait nonchalant que, bien évidement qu'il faisait froid, et qu'il ajoutait même, à sa petite sauce, qu'il faisait carrément un temps merdique. Elle n'avait pas voulu le présenter comme ça, mais il avait bien raison. Il avait une manière assez franc de parler des choses, ce qui ne la choquait pas outre mesure. Quelques cris vinrent dans leur direction et la jeune kitsune se retourna juste à temps pour voir un pied, surgit de nulle part, renvoyer un gros ballon qui allait atterrir droit sur son visage. Le rouge lui monta aux joues alors que le ballon s'éloignait et que celui qui l'avait empêché de la cogner tombait par terre dans un tourbillon de sable encore humide. Elle se pencha et reconnu celui qui était assit juste à côté d'elle quelques instant plus tôt. Sa voix retentit une nouvelle fois, non sans avoir au préalable relâché un autre soupir - probablement pas le dernier de la journée.

-Les gosses, tous des abrutis irresponsables qui ne font jamais attention à ce qu'ils font …. enfin c'est bon il ne vous a pas touché au moins … ?

Il avait probablement dit cette dernière phrase par politesse, remarqua-t-elle, mais c'était tout de même gentil de s'en informer! Aussi, était-elle  impressionnée par la rapidité de ses réflexes, à savoir comment il avait intercepté ce ballon. Elle ne s'en formalisa pas plus longtemps que ça et regarda pour la seconde fois le grand corps étalé de cet homme qui paraissait si lassé. Elle passa une main dans ses cheveux, le sourire toujours collé aux lèvres, mais les joues toujours rouges à cause des vouvoiements.

-Heu oui, ça va, bégaya-t-elle. Enfin, merci beaucoup je veux dire! Vous pouvez m'appeler Yarutza, et surtout, ne me vouvoyez pas comme ça..

Sur ce, elle se leva, épousseta les quelques grains de sable qui s'était collés à ses jeans et tendit une main afin d'aider l'homme aux cheveux rouges à se relever, espérant pour cette fois qu'il ne l'ignore pas encore. Elle décida alors de lui renvoyer la question, à savoir si lui allait bien aussi. Peut-être serait-il plus sympathique?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   Mer 9 Oct - 15:11

"Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]"
► Un désir bien encombrant  ◄



Passant un bras sur ses yeux de manière à être moins éblouis par le soleil, Accel empoigna sa pomme de son autre main libre. Il tourna ses yeux rouge sang vers la demoiselle au grand sourire avant de s’emparer de sa main qu’elle lui tendait. Ce n’était pas vraiment son genre d’accepter de l’aide comme ça mais, pour cette fois il n’allait pas faire son grand difficile. Il enfourna de nouveau son fruit dans sa bouche, le temps de s’appuyer de sa main sur le sol et ainsi de sur-lever ses fesses. Une fois debout lui aussi, il relâcha sa main sans hésiter en se mettant lui aussi à dépoussiérer ses affaires. Il grimaçait légèrement en faisant ça pour plusieurs raisons ; d’un il venait de se faire super mal au derrière et ça certes, il était habitué mais pas pour les mêmes raisons… de deux ! sans doute le plus important pour lui, voilà que ses habits étaient hyper sales… vu le prix qu’ils avaient coutés, ça venait de lui retourner les boyaux. Inspirant autant d’air que ses poumons pouvaient l’accepter, il reporta son attention auprès de la jeune fille.

« Commence déjà par ne pas me vouvoyer puis de toute façon on ne se connait même pas, dit il en passant une main dans ses cheveux ébouriffés et maintenant sale, sinon je vais bien il en faudrait plus pour me faire mal surtout aux fesses j’ai l’habitude »

Il se mit à rire puis ses pensées commencèrent à divaguer très loin dans un lieu qu’il aurait bien voulu éviter jusqu’au soir… Il se mordit la lèvre inférieur en passant une main sur sa propre hanche avant de la faire descendre doucement jusqu’à sa poche. Là il mourrait d’envier de lier son corps à un autre, bouillant de chaleur, suant l’effort physique…

*Arg crétin de corps arrête ça tout de suite ! on avait dit stop à tout ça ! on devait être au régime…*

Accel se donna quelques coups mental pour essayer de se calmer mais, ça semblait peine perdue. De plus en plus tenté par le vise du plaisir, il finit par croquer plus violemment dans sa pomme. Il ne se doutait pas vraiment mais avec la manière dont il venait de prendre une bouchée de son fruit puait la tentation à des kilomètres à la ronde. Certains passant c’était arrêté comme ‘’hypnotisé‘’ avant de reprendre leur chemin assez perturbé.

« Bon demoiselle je pense que se sera tout pour aujourd’hui, faut absolument que j’aille combler quelques envies »

Il commençait à s’éloigner quand il s’arrêta en posant une main sur sa bouche, le regard tourné en l’air. Non il ne devait pas se laisser aller comme ça, que quelqu’un le retienne ou fasse quelque chose pour lui changer les idées. Et là une pensée traversa rapidement son esprit ; pourquoi ne pas commettre un petit vole de rien du tout ? L’excitation de faire ce genre de choses pourrait lui faire oublier ses hormones en folies. De ses yeux, il fixa la moindre personne qui pourrait lui servir de cible. Il se pencha en avant comme s’il avait du mal à respirer, serrant une main sur sa cuisse.

« Cette jeune femme m’a l’air un peu à l’ouest ça devrait être facile de fouiller ses poches, dit-il »

Il avança vers sa cible qu’il ne connaissait pas et s’en fichait bien royalement. Il la percuta et se mit à s’excuser de manière très poli avec un énorme sourire. Sans que celle-ci ne le comprenne, il avait déjà glissé ses doigts dans sa poche, à l’aide de son index et son  majeur. Le fait d’utiliser ses deux là lui permettaient de ne pas être sentit, plus accouplé à ça, la rapidité dont pouvait faire preuve Accel, rien ne pouvait l’alerter. Il s’éloigna de sa proie et retourna un peu sur ses pas. Il regarda la demoiselle qu’il avait ‘’sauvé‘’ quelques minutes plus tard puis passa à côté d’elle, prêt à partir.


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre avec un malotru voleur [PV: Yarutza]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FORUM] Achat via Paypal - Escroquerie - Voleur
» Le Voleur d'ombres (avec Cee Cee Mia)
» Malo de Lange, fils de voleur
» décodeur TNT avec disque dur
» Problème avec W9, M6 et NRJ12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: