Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jamal Farkhoury

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jamal Farkhoury   Mer 13 Nov - 5:32


Carte d'Identité



Nom et Prénom: Jamal Farkhoury
Age: 25 ans
Sexe: Masculin
Nationalité: Égyptienne
Orientation sexuelle: Hétérosexuel
Neutre ou Sadique ? Neutre





Caractère ;

Il est difficile de décrire exactement quel est le caractère de cet homme. En fait, si on le lui demandait, lui-même ne pourrait pas tout à fait vous l’expliquer correctement. Il est plutôt sympathique et aime rencontrer de nouvelles personnes, ne vous laissez pas berner par son air neutre! Il ne le garde pas bien longtemps lorsqu’il est en bonne compagnie, alors ne craigniez rien. Simple de nature, il n’a pas de grandes possessions de valeurs, ni d’objet électronique. En fait, il possède une télévision et un ordinateur, mais comme il ne sait pas se servir de ce dernier, il ne l’utilise pas et il a bien d’autres passe-temps qui passent avant les téléromans! Si au moins il avait une jolie jeune demoiselle avec qui passer ses soirées, ce serait peut-être compréhensible, mais c’est loin d’être le cas. En fait, lorsqu’il est seul chez lui, son meilleur ami est sa main droite, si vous voyez ce que je veux dire. De toute façon, même s’il avait une petite-amie, il ne ferait rien. Étant un adepte de l’abstinence et prônant ce mode de pensée, il devra attendre d’être marié, et croyez le, il compte bien le faire!

J’ai mentionné plus haut qu’il était parfois seul chez lui, le soir, mais ce n’est pas tout à fait vrai. En fait, Jamal vit avec une très grande famille dans son appartement et ne pourrait imaginer de vivre seul! Il y a tout d’abord sa fidèle Coconut, sa charmante cane qui partage sa vie depuis maintenant 13 ans. Il possède aussi un nombre incroyable de poissons, tous se trouvant dans ses aquariums dans son salon et sa chambre. S’il y a quelque chose qu’il aime plus que les canards, ce doit bien être les poissons! Il aime tellement son canard qu’il se refuse de manger toute sorte de volaille, pour ne pas l’offenser. Il raffole tellement du goût du poisson par contre que malgré ses amis qui le regardent, il ne peut s’empêcher d’en manger quotidiennement. Aussi absurde que cela puisse paraître, il ne plaisante pas lorsqu’il dit que tous ces poissons et surtout, sa cane, sont des membres de sa famille. Il les traite comme tel et les aime comme tel. Il a, finalement, sa façon bien à lui de faire les choses, et il est mieux de ne pas se questionner là-dessus.



Physique ;

Certaines personnes, lorsqu’on leur demande de se décrire, vont dire qu’ils ne sont pas des top modèles, mais tout de même agréable à l’œil. Si on lui pose cette question, il répondra sincèrement qu’il est un adonis et qu’il doit bien avoir fait s’évanouir quarante femmes simplement en entrant dans la pièce. Ce n’est pas qu’il n’est pas modeste, c’est simplement qu’il a un miroir, comme tout le monde. La seule chose qui le dérange est le fait que ses cheveux soient plus que rebelles. En fait, il dirait qu’il a des cheveux anarchiques. Il ne s’en soucie pas toujours, par contre, comme il porte souvent un turban ou encore qu’il se trouve chez lui, à l’abri des regards. Il a aussi un teint basané dû à ses origines arabes, et les femmes adorent l’air exotique que ça lui apporte, mais qui y résisterait! … Enfin, il espère que c'est le cas? Mesurant un peu plus d'un mètre quatre-vingt, il est plus grand que la moyenne, surtout depuis qu’il est au Japon! Comme les japonais, il a les yeux en amandes, ce qui lui donne un air étrangement neutre plutôt qu’exotique. Ceux-ci sont noisette, légèrement plus pâle que sa peau. Au grand plaisir des yeux de tous, sous ses vêtements, il cache un corps juste assez musclé, qu’il a développé après des années à pêcher avec son père et à danser le baladi avec sa sœur la plus vieille.  



Histoire ;

Vous devez maintenant le savoir, mais Jamal n'est pas un japonais de souche. En fait, avant de vivre au Japon, Jamal avait toujours vécu en Égypte, avec ses deux parents, sa sœur et Coconut. Sa famille n’était pas pauvre, loin de là, étant même plus riche que la moyenne. Son père pratiquait deux métiers, dont un seul est important pour cette histoire, c'est-à-dire celui de s’occuper d’une entreprise de pêche. Enfant, Jamal s’intéressait déjà aux animaux, mais surtout aux poissons! Il aimait tout particulièrement pêcher, avec son père dans le meilleur des cas, ou avec un oncle quand monsieur Farkhoury était absent.

À cet âge, il avait aussi une autre obsession : sa grande sœur. Il la suivait partout où elle allait et s’était mis en tête qu’il la protégerait même si elle était en fait beaucoup plus vieille que lui. Lorsqu’il parle de sa grande sœur, d’ailleurs, il parle de la plus âgée, parce que sa famille est quand même nombreuse et il a une autre grande sœur. Et deux grands frères. Mais là n’est pas la question! Pour en revenir à sa sœur, la plus vieille, elle avait une passion pour la danse du ventre et pratiquait plusieurs fois par semaine. Comme j’ai dis plus tôt, où la plus vieille des Farkhoury allait, le plus jeune suivait. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à apprendre le baladi avec sa sœur, y allant principalement pour être avec elle plus que parce qu'il aimait vraiment cela.

Enfin, ce fut comme cela jusqu’à ce qu’il ait 12 ans. Revenant de l’école, le jeune garçon croisa un caneton sur sa route, seul, ce qui l’étonna beaucoup parce qu’ils étaient habituellement en groupe. Il le prit donc sous son aile –désolé pour le jeu de mot- et l’amena chez lui dans l'intention de sauver le pauvre animal. À peine eut-il mit le pied dans la maison qu’il déclara à sa mère qu’il avait trouvé un animal abandonné et qu’il voulait le garder et sa mère accepta, croyant que c’était un chaton ou un chiot. Voilà comment était entrée Coconut dans la famille!

Son adolescence fut plutôt normale, ayant ses périodes de crises comme tous autres jeunes de son âge. Il fugua même plus d’une fois avec Coconut, mais revint toujours à la maison, sa famille lui manquant trop. S'il y a bien quelque chose que le Farkhoury tient vraiment à coeur, ce doit bien être sa famille, il ne pouvait donc pas en rester séparé bien longtemps. Évidemment, il n’avait pas qu’un canard comme ami, mais aucune de ses amitiés ne dura vraiment longtemps, majoritairement car il ne tentait pas vraiment de les entretenir. Il était simplement heureux de discuter avec des gens de temps à autre. La seule personne qu’il voyait vraiment régulièrement était sa professeure de yoga, avec qui il développa une bonne amitié.

Une fois ses études terminées, il travailla dans l’entreprise de pêche de son père à temps plein. Il y travaillait déjà à temps partiel depuis des années, mais à ses 20 ans, après trois ans d’université, il avait décidé de commencer à travailler, ne trouvant pas un domaine qu’il appréciait plus qu’un autre. Une chose était sûre, il aimait s’occuper d’animaux. Après deux ans à travailler pour son père et ses oncles qui possédaient, pour certains d’entre eux, des fermes, il commença à vouloir faire quelque chose de différent. Il décida de voyager, visitant quelques pays, majoritairement à proximité de chez lui et où l’on parlait aussi l’arabe, avant de finalement aboutir au Japon. Il ne croyait pas réussir à se trouver d’emploi, sachant parler le français et l’anglais correctement mais ne sachant qu’écrire en arabe, alors il ne prévoyait pas rester longtemps. Il s’en trouva toutefois un où il se fit engager presque sur le champ. Bon, c’était au salaire minimum, il était un des seuls employés et l’endroit était pas mal délabré. En fait, il s’agissait de ce centre qui aidait les maîtres d’hybrides à bien éduquer leur nouveaux… amis? Il trouvait l’idée incroyable! Pour être franc, il était plutôt indifférent quant à la création d’hybrides, toutefois, il voulait que les gens les traitent bien et il n'arrivait pas à comprendre exactement comment tous ces maîtres parfois sadiques pensaient. Ayant à cœur cette mission, il s’installa dans la ville et il travaille depuis ce jour dans ce centre de d'éducation.



Hors RPG;
As-tu signé la charte du règlement ? Oui
Comment as-tu connu le forum ? Death Kokoro
Autre chose ? Death Kokoro


Codage par Lokita sur LG'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jamal Farkhoury   Sam 16 Nov - 15:12

Oh Saint-Dieu de Jésus Marie. -S'asperge d'eau bénite.-
Bon, avant de m'étaler sur un élément qui m'a plus que sauté à l'oeil pour me faire réagir ainsi, je me dois de vomir quelques formalités.

♦ Ceci est une portrait tout à fait quiet d'un personnage n'ayant connu les troubles et les misères de l'existence comme pour d'autres histoires, de trop tirées par les cheveux parfois pour en faire des Gavroche et des Cosette du XXIeme siècle.
♦ Je n'ai absolument rien à redire quant à la lecture, elle demeure fluide et se laisse lire avec sérénité.

Je ne peux que te valider et te souhaiter de t'intégrer au forum parmi une bonne ambiance.
BLABLABLA.

Ceci étant fait, et conclu. J'en reviens donc au Kokoro Death répété deux fois. ...Cela doit bien faire cinq ans que je n'avais pas entendu le nom de VIEUX personnage, fichtre de fichtre. x.o; J'ignore même qui tu dois être et où l'on a pu se rencontrer. ;A; MAIS, poursuivons ceci par MP si tu le veux bien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jamal Farkhoury
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: