Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Investigations [PV Eva]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Investigations [PV Eva]   Jeu 14 Nov - 16:55

Une nouvelle ville. Un nouvel endroit à explorer, depuis un mois déjà. Quels que soient les résultats escomptés, de toute façon, mon équipe et moi-même sommes sur le pied de guerre. Au taquet, dirons-nous. J’ai beau dire qu’il s’agit d’une cité que je ne connais pas, ce n’est pas tout à fait le cas. Parce qu’en y regardant bien, sur le papier, je sais ses rues, ses bâtiments et centres d’intérêt sur le bout des doigts. C’est ça mon boulot. Le renseignement, un truc qui se perd, hélas.
En tout cas, l’investigation doit aller plus loin. Je n’en ferai part à personne, mais le gouvernement russe aimerait bien en savoir davantage sur ces bestioles qui commencent à pulluler. Les nippons ont eu un temps l’exclusivité, et maintenant ça risque de dégénérer. Alors mieux vaut savoir sur quoi on met le doigt en venant ici. Des nékos, qu’ils appellent ça. Je n’en ai jamais eu, mais ça a l’air marrant. Marrant, ouais. Sympa, je sais pas, mais l’idée de revenir à l’époque de l’esclavage me fait plus rire que pleurer. C’est tellement improbable. Et pourtant…
Descendant de cette voiture banalisée, tout à fait civile et la plus simple du monde, je prends le chemin préétabli la veille. Il a été décidé que je me rendrais là, dans cette espèce de boutique pour millionnaires, afin de choisir un… une… enfin, un truc moitié humain, moitié autre chose. Il est vrai qu’en chemin, j’en croise déjà pas mal. Mais cet endroit semble avoir la classe. Je ne m’attends pas à trouver des créatures de seconde zone. Ce magasin étincelle presque et appelle au respect. Pourtant, qu’est-ce que j’en ai à foutre de leur bazar à ces autochtones de malheur ?
La rue qui m’en sépare traversée, je pousse la porte. Et voilà. J’entre pour la première fois de ma vie dans ce sanctuaire pour les amateurs d’hybrides. Drôle d’impression. Tout est propre. Tout est… hmm… je ne vois pas bien comment le définir pour le moment. C’est presque beau. C’est assez calme malgré le nombre de cages visibles. C’est tranquille et ça donnerait presque envie de venir plus souvent perdre son temps ici-bas. J’ai bien dit presque. En fait, c’est un plus antipathique qu’autre chose. Les gens ont l’air si riches et clichés à la fois. Mon visage se ferme. La faute à la contradiction. Ça ne me plait déjà plus. J’avance lentement, je frôle les bestioles des yeux, mais c’est insuffisant. Il plane ici quelque chose qui ressemble à de la suffisance, mélangée à une arrogance malsaine et un foutu sentiment de supériorité. Je n’aime pas ça. Je ne pige pas comment ces types-là, et cette bonne femme toute habillée de fourrure peuvent se sentir grands et puissants. C’est le genre d’individu stupide qui me pousse à m’enterrer dans mon rôle. Je vais au gré des larges allés pour visiter. Qu’est-ce que je compte réellement apprendre dans ce fichu taudis ?
Revenir en haut Aller en bas
Eva
{ Eat shit & Die. ♥ ~
avatar

Age : 28
Messages : 41
Maître(sse) de : Tu n'supporterais pas cette idée.
Date d'inscription : 10/05/2013

MessageSujet: Re: Investigations [PV Eva]   Mar 19 Nov - 14:42


{Bienvenue à Gokusha ! ♥
Avec Roman Archavine ;

Qu'est-ce-qu'il pouvait être chiant à vouloir me baratiner ce type-là, depuis bientôt quinze minutes que j'écoutais ces excuses à six sous, pour rien. J'avais déjà tenté de fuir et de le dégager amèrement, mais que pouvais-je bien faire devant mon fournisseur. Bla bla bla, mais que je m'en contre fous de ta vielle femme et de ses histoires ! Tapant du pied sur le sol et les bras serrés contre ma poitrine, je grinçais des dents en gardant mon regard noir de jais dans celui du gros tas en face de moi. Je ne m'intéressais guère à ses paroles, et à croire qu'il n'en voyait rien, il continuait à se vanter et comérer sur les boutiques des alentours. Au fond de moi, je pensais à définitivement changer de type pour me débaucher de beaux hybrides, mais à ce train-là et à ce tarif, je n'en trouverais sûrement aucun autre. Il fallait que je trouve une parade à celà. Surtout que désormais je me retrouvais seule à gérer cette énorme boutique qui me prenait tout mon temps ; mon domicile avait une allure de demeure secondaire avec tout le temps passé dans cette bâtisse. Mais c'était mon travail. Ah, mais enfin qu'il se taise !

« Eh bien, c'est fort intéressant Hazewa, mais j'ai de la paperasse et beaucoup d- »

Attends il venait de me couper la parole là ? Mais, mais je vais n'en faire qu'une bouchée de ce pauvre type. Aspirant une grande bouffée d'air, je portais une main à mon front et me frottait les tempes : je voyais déjà venir la migraine. D'un pas déterminé et fort, je me retournais vers mon bureau pour aller chercher mon paquet de cigarettes et en allumer une, espérant que ce vieux croûton dégarni ne trébuche ou se fasse dévorer par un hybride mal luné - même si mon éducation leurs interdisaient -. Et tandis que je jetais mon manteau sur le fauteuil d'une façon las, j'allais m'installer sur le meuble en chêne, m'asseyant dessus et croisant les jambes, le dos droit et cigarette en bouche. Je fumais, encore et encore, prenant garde de bien souffler ma fumée vers le visage gras de l'homme. Un peu de tabagisme passif aurait pu peut-être le tuer d'un coup. Qui sait.

Et avec toutes ces palabres, je n'avais même pas prêté une oreille à l'arrivée d'un inconnu. C'est en tournant la tête vers un bruit d'un de mes nombreux nekos que je fûs d'abord interpellée. Je le mitrallais du regard avant de soulever celui-ci vers un homme, un grand blond et d'une épaisse carrure. Une vilaine idée me traversa l'esprit. S'il fallait faire taire ce foutu vieil homme et le faire dégager, ce type allait sûrement pouvoir m'aider. Et tandis qu'Hazewa continuait la parlote, je me levais de mon confortable bureau pour jeter ma cigarette dans le cendrier et poussait le torse du gras pour me frayer un chemin vers ce slave, à la première impression. Le pas léger, je lui fis tout d'abord un clin d'oeil et portant un doigt devant ma bouche en guise de « Chut. », je venais auprès de lui en feignant l'amour et la surprise, un énorme sourire carnassier étiré sur mes lèvres.

« Mon Amour ! Tu es enfin rentré ! Ton voyage s'est bien passé j'espère ? ♥ » m'exclamais-je bien haut en venant passer mes bras autour du cou de ce grand homme fort charmant. Heureusement d'ailleurs, car un inconnu vilain comme tout n'aurait sûrement pu convenir à cette lourde tâche de jouer le rôle de mon mari pour faire déguerpir le gros fournisseur. « Tu m'as tellement manqué ! » mentais-je de nouveau en espérant que celui-ci joue le jeu pour faire déguerpir l'invité non-désiré qui me collait aux basques.

____________



Spoiler:
 

Merci Aya & Jealousy. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Investigations [PV Eva]   Mar 19 Nov - 16:43

Continuer. Explorer et continuer. Avancer, continuer. Ne pas faiblir, scruter ces cages et... continuer. Voilà bien cinq minutes de perdues à tourner comme un de ces animaux enfermés. Je fais quoi là, moi ? J'ai l'impression que ce n'est pas en ce lieu que je risque de trouver grand-chose. Une main venant bientôt rejoindre ma poche, je vérifie. Une forme rigide, vaguement rectangulaire, déforme le jean. Mes doigts en suivent le contour, jusqu'à se décider à trouver l'accès. Bientôt, un petit carnet en sortira. Celui-ci, emplit de caractères cyrilliques que bien des nippons seraient peinés de devoir traduire, me donne envie de le lire. Alors je le consulte vaguement, jetant des coups d'oeil où bon me semble, tantôt sur les hybrides, tantôt sur ce qu'il est écrit. Mais ne pouvant en apprendre davantage grâce aux conseils prodigués par les mots, je songe déjà à rebrousser chemin. OK, je ne suis pas encore un expert en hybride et ces machins me font vaguement froid dans le dos. Il en est à qui j'aimerais coller une rouste, d'autres qui me paraissent plus distrayant à voir. Pourtant, l'impression générale est d'avoir affaire à des marchandises, rien de plus. Je ne peux en apprendre comme ça. Trouvons... quelqu'un d'autre.
Et c'est là que cet autre intervient. C'est même une autre, visiblement. Mes yeux se plissent vaguement en reconnaissant cette approche par trop franche et directe. Elle vient vers moi, carrément, sans mettre de gant. Ce n'est même pas une histoire de conseil de vente ou de gestion de la clientèle. Ca ressemble à autre chose. Voyons voir... je baisse ma garde, il ne pourra rien m'arriver de pire que de repartir bredouille, après tout. Alors j'esquisse un sourire à sa venue. Ce n'est pas le genre très chaud, mais ça devrait faire l'affaire. Déjà, de toute façon, elle est contre moi. Et le plus incompréhensible est qu'elle m'enlace d'une manière tout à fait solennelle. Aurais-je des troubles de la mémoire que j'aurais pu tomber dans le piège. Un voyage... lui manquer...

"Очевидно, голубка¹"


C'est donc en sortant mon plus bel accent russe que je décide de jouer le jeu.

"из так далеко от вас никогда не казалась так долго, brune de mes rêves...²"


Peut-être en faisais-je un peu de trop. Mais c'était là tout l'enjeu de... de quoi, en fait ? Avec un sourire enjoleur pour elle, et presque le désir de lui dévorer les lèvres pour combler ce manque imaginaire, je posais les mains sur ses hanches. Finalement, tout cela n'avait qu'un but : les voir glisser sur son fessier et attirer plus encore l'étrangère contre moi. Car là, mes pupilles océanes perçurent l'inopportun, le parasite des salons de vente d'hybride. Lui, le grossier personnage, nous observait d'un oeil vide. Toute expression avait disparu chez celui qui parlait tant il n'y a pas deux minutes. Restant dans mon rôle, je l'observais alors jusqu'à ce qu'il me paraisse gêné, pour revenir à cette compagne de fortune. Il avait fallut patienter, mais la maison savait finalement se montrer accueillante. Quelle chose étrange que les magasins de nékos.

"Je suis passé pour te voir, je viens de rentrer. Mais peut-être es-tu occupée..."


Une question qui n'en est pas vraiment une. Mimant une attitude plus navrée, je restais à tenir cette étonnante et grande jeune femme comme si ma vie en dépendait. Le plus dur, maintenant, serait de la lâcher. Le voudrais-je vraiment ? Connaissait-elle seulement l'expression : tomber de Charybde en Scylla ?

¹Evidemment, petite colombe.
²Jamais le fait de partir si loin de toi ne m'a paru si long.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Investigations [PV Eva]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Investigations [PV Eva]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» INVESTIGATIONS AVEC UN TRITON de Jess Kaan
» Clamp School Paranormal Investigators
» Qui est le plus efficace : le Scooby-gang ou Angel Investigations ?
» Bethany
» Episode 4 - Intouchable

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives-
Sauter vers: