Bienvenue sur Gokusha No Neko ! Venez incarner un Hybride ou un Maître dans un monde où règne esclavagisme et perversité. Ce forum est à tendance Hentaï/Yaoï/Yuri ! [Déconseillé aux moins de 16 ans]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Aika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Aika    Jeu 21 Nov - 23:15


Carte d'Identité


Nom et Prénom:
Je m’appelle Aika. Cela veut dire lamentation. Cela insinue plainte et gémissement. C’est à peu près des synonymes. Nous pouvons aussi dire ; pleur, jérémiade et regret. Je crois que mes parents m’ont surnommé ainsi pour le dernier point présent. Par regret. Je porterais ce nom avec fierté. Parce que malgré tout, je vie. Je suis vivante.
Age:
Laissez-moi compter sur mes doigts. Je ne suis pas très futée lorsqu’il s’agit l’art de compter –en d’autre mot les mathématiques. Je vais avoir vingt ans. Je me fais vieille. Cela veut dire aussi que cela fait dix années que je survie dans cet endroit. J’ignore si je dois en être fière ou bien en pleurer. Non. Je me suis promis de ne plus jamais pleurer. Encore moins devant des humains. Je suis vivante. Je suis forte. Je suis une hybride.
Sexe:
Je crois que cette question est tout simplement évidente. Je ne vois même pas l’utilité d’y répondre. En vrai, je dois y répondre. Car, on me désigne souvent comme un déchet, un objet voir même un jouet. Je ne suis rien de tel. Je suis une femme à présent. Plus une gamine. Ni un chien aux services de l’homme. Je suis tout comme toute femme dans ce monde. Possédant des sentiments et des angoisses. Des peurs et des rêves. J’ai des rêves. Oui. Même moi.
Nationalité:
J’ai un profile des plus banale. Je suis d’origine japonaise. Bien que je ne m’y sente pas vraiment dans une société. Un jour, des touristes ont échappé un magazine qui parlait des plus beaux endroits à visiter au japon. J’ai découvert plein de chose intéressante sur cette culture. J’ai vraiment envie de mettre mes pieds sous un kotatsu. Être au chaud... en famille... C’est une belle image. Un trop beau pour quelqu’un comme moi.
Orientation sexuelle:
Au point ou j’en suis, c’est une chose dont je me suis jamais réellement poser la question. Devoir être toucher par une femme me mettrais très mal à l’aise. Bien que je le sois sous le toucher de l’homme également. En général, je déteste être touché. Alors de là à devoir choisir une orientation en ignorant tout de ce milieu. Je serais donc neutre. Bisexuelle à tendance ignorante. J’espère ne pas découvrir bientôt les choses dans ce domaine là.
Docile ou Rebelle ?
Je rêverais d’être une rebelle. Être libre choix de ma vie et de mon destin. Malheureusement, c’est une chose qui m’est inaccessible. Un sens dont je suis privé depuis ma naissance. Tout comme les personnes malchanceuse qui naisse aveugle, muette ou sourde –moi je suis née sans destin. Je suis une docile. Prisonnière d’une cage qui me brûle la peau. D’une vie inexistante. Cloîtré entre le fer et la terreur. C’est le début d’une fin ?




Caractère ;


Je ne sais pas si ce n’est que par stupidité ou bien par naïveté, mais je me suis toujours posée mille et une question sur le fonctionnement de la vie. Je suis ainsi, très pensive. Je ne pense plus que je ne parle en réalité. J’ai souvent appris qu’il était inutile, dans ma condition, d’exprimer se qu’on ressent. J’ai souvent été lâche et pitoyable. C’est ce que je suis –une hybride lâche et craintive. Par contre, il m’arrive de faire de l’humour sarcastique avec mon pessimiste que j’ai très bien développer au cours des années. À quoi voir quelque chose de bien dans la vie ? Quand je me surprends à être heureuse, cela m’effraie. Parce que c’est souvent un bonheur empoissonner. Rien de bien n’arrive dans la vie (même si, parfois, je me surprends à croire le contraire). Il n’arrive jamais un bien sans un mal deux fois pire que ce bien obtenu. Je suis maladroite. Il m’est difficile de tenir sur mes deux pieds ou ne pas dire un mot de trop sans réellement le vouloir. Je voudrais vraiment être une personne qu’on est de besoin. Cela sera sans doute uniquement un rêve éphémère. J’essaie de paraître froide et insensible. Pour que les mots des autres –ou même les coups ne m’atteigne pas. Le rêve ne prouve pas que j’existe, mais la violence –elle- ne se prive pas pour nous le démontrer à chaque occasion que ton cœur bat à pleine vitesse. J’essaie de combattre mon destin d’hybride. Je ne dis pas être violente (bien que, par le passé, j’ai eu recours à cette technique), mais parfois il n’est nulle choix que de frapper pour obtenir ce que l’on veut. J’abandonnerais jamais de me battre pour mes droits, si peu soient-ils. Peut-être suis-je bête. Ou suis-je simplement irréfléchie, mais j’espère qu’il y a quelque chose de mieux pour moi. Je suis une hybride stupide.
 



Physique ;


À titre personnelle, je me qualifie pas vraiment de belle personne. Je crois que, pour les humains, dès que nous sommes hybride ; nous sommes forcément laids. Alors, j’ai grandis avec ce mode de pensée. Bien que je trouvais beaucoup d’hybride drôlement joli comparé moi. Malheureusement, leur destin tournait vers un jouet sexuel. Alors, je préférais être laide. Je mesure dans les moyennes. Sans être trop petite, ni être aussi grande qu’un top modèle. J’ai de longs cheveux bruns avec des tons chocolatés. Ils ont une fâcheuse tendance à ondulé. Pire lorsqu’ils sont mouillés. Je déteste cela. Mes yeux sont forcément pareille, de couleur chocolat, voir presque marron. Quoi que cela est la même chose, non ? Ils sont ronds, mais pas gros. Comparé à mes cils qui sont long et épais. On dit que cela me donne une allure séductrice. Chose que je ne suis pas. J’ai un nez petit et rond, banale. Une bouche légèrement pulpeuse et de couleur rosé, presque enfantin. Un menton pointu, me donnant plus un air adulte. Je parais plus vieille que je ne le suis en réalité. Ma peau d’ivoire est très sensible, celle-ci plaquant rouge au faible contact. On pourrait me chatouiller et j’aurais la peau totalement rougis à cet endroit. J’ai une silhouette fine et ma poitrine est moyennement généreuse. Je ne suis pas une planche à pain, mais disons que je ne suis pas non plus un ballon. Je crois qu’ils sont normaux. Je n’ai jamais vraiment demandé être une beauté. Plus je suis laide, moins on me remarque. Le plus marquant, chez moi, est mon aile unique. Je suis née qu’avec une seule aile d’oiseau au couleur auburn dans le milieu, blanche sur le dessus et plus foncée à la pointe avec des picotements blancs. À la place de mon autre aile manquant, une cicatrice hideuse qui prouve qu’un de mes membres n’a pas réussis à grandir comme les autres. Je suis si hideuse !



Histoire ;


C’est une simple histoire. Des plus banales. Des plus douloureuses. Quand on regarde, on se dit pauvre petite filles. Mais quand on l’a vie, c’est différent ... on comprend vraiment. Je dois remettre de l’ordre dans mes pensées. Pour bien vous expliquez la raison qui m’a conduite ici. Ce qui c’est produit, ce qui ma détruit. Je me demande... ai-je tout simplement existée ?

Je suis née dans un manoir d’une banlieue de riche. Le genre de personne qui prétend que l’argent est synonyme de pouvoir. Bien que cela soit réellement le cas aujourd’hui. Cela a toujours été le cas. Je ne suis pas douée en histoire. Je n’ai qu’appris du monde extérieur ce que mon maître voulait que je sache –le minimum possible. Mes parents ont été achetés par la famille de mon maître, il y a longtemps. Ma mère fut la première. Elle est un hybride à une grande beauté et une danseuse de surcroît. Elle avait été achetée pour divertir les membres de la famille. Elle aimait cela. Ma mère n’avait jamais été maltraitée ou quoi que ce soit... Elle obéissait. Elle était récompensée lorsqu’elle prenait l’initiative qui ferait plaisir l’un des membres de la famille. Puis, mon père arriva quelques années par la suite. La maîtresse de la maison voulait également avoir un divertissement de son goût. Ouais, autant que de spectacle que par le sexe. Ils sont des couples ouverts. Ou comment dire... on partage tout dans une famille, non ? Je suis née peu après... parce que le maître désirait élever un enfant hybride, c’était comme une curiosité. Malheureusement, je suis née avec un complexe. Manquant une aile dans mon dos. Il était trop tard pour me mettre dehors. La famille décida de me garder pour les tâches ménagères. Je fus élevé en tant que moins que rien. Il n’y avait pas une journée pour me rappeler la raison de mon existence –rien. Un déchet. Une curiosité passagère. Encore moins de journée pour me faire dire que j’étais un échec. Cette ambiance devenait une routine malheureuse dont j’avais l’habitude. Les mots étaient une chose... les blessures en était toute une autre. Quand arriva la période de mon adolescente, ma famille éprouva une période de stresse qu’il avait pour nom –la crise économique. C’était un stresse énorme pour les humains, m’avait expliquée ma mère. Il fallait donc que je sois très obéissante. Faut croire que je ne suis pas née avec cette qualité. Cela commençait avec des gifles. Ça pique les gifles. Puis, me traîné en me tirant par les cheveux. Je ne sais pas combien de cheveux on périls durant ces années. Puis, plus le temps avançait, plus que ma simple présente donnait l’envie à la famille humaine de me faire du mal. Même si je voulais fuir, pour aller ou ? Je ne connaissais rien du monde en dehors. Il me fallait être patient. Tout finirait par terminée un jour. Puis, ce jour arriva ... mais pas comme je l’aurais souhaité. J’allais mal cette journée-là. La fièvre avait surchauffé mon corps. Mon maître m’offrait les mêmes répliques blessantes de ma routine, mais quelque chose était différent. Il ne buvait jamais le matin. Simplement le soir et ma mère se chargeait de s’occuper de ses envies passagères. Il avait bu... Il puait l’alcool, tellement que cela me donnait l’envie de vomir. J’avais mal. J’étais malade. Tout me faisait mal. Quand il essaya de me toucher, ce fut pire. Non. Je ne le voulais pas ! Je voulais que cela cesse ! Pourquoi ? Qu’avais-je fais de mal ? Je suis née avec un défaut, mais est-ce ma faute réellement ? Non. C’était la réponse sur laquelle j’étais parvenue à cette époque. J’avais repoussé mon maître de toutes mes forces restantes, attrapant le premier objet à porter de main. Une paire de ciseau coupa le fil de mon destin. J’ignore combien de coup avait été porté dans son corps. Un. Deux. Quatre. Dix. Je ne sais plus. Le sang, l’odeur de rouille sur mes mains. Les larmes nombreuses sur mes joues. La bile qui remonte jusqu’à ma gorge. J’ai vraiment vomis. J’ai jeté mon arme dans le feu du foyer. J’espérais peut-être que ma douleur soit brûlée avec celle-ci. Je crois que ma plus grande erreur fut d’acquérir de l’aide à mes parents. Je pensais que ... le fait que je sois leur fille changerait quelque chose. J’espérais, en vain, qu’ils me choisissent au lieu des humains. Leurs mots s’effaçaient dans le noir, alors que je sombrais suite à leurs coups nombreux.

Quand je me suis réveillée, j’étais seule dans le manoir. Je n’ai pas cherché à savoir pourquoi j’étais encore en vie. Peut-être est-ce la chance que j’espérais avoir de mes parents ? Je me suis enfui avec le peu de force que j’avais en moi. Malheureusement, un hybride sans maître qui se fait retrouvée en plein milieu de la rue, lors d’une pluie battante ne reste rarement sous la pluie longtemps. Mon séjour s’est terminé à l’animalerie. J’ai été soignée (pour être bien vendue, faut que la marchandise soit jolie), mais les vendeurs avaient peu d’espoir à cause de mon aile malheureuse. J’ai gardé pour moi mon histoire. Je préfère ne plus en parler. Un jour. Je trouverais la force de me battre pour obtenir mon destin qui me revient de droit. Je me refuse d’être une faible sotte. J’ai tuée un homme. Je peux recommencer encore. Je n’ai plus peur.

Je n’ai pas peur de la mort.



Hors RPG;
As-tu signé la charte du règlement ?
Oui.
Comment as-tu connu le forum ?
Ancien membre. Je suis présentement un DC (le seul DC je tiens à précisée)
Autre chose ?
Je suis heureuse de reprendre le RP sur ce fow si. Mais Aika n'est pas une addict au vert par contre... héhé.


Codage par Lokita sur LG'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aika    Dim 29 Déc - 21:03

Double poste. Pour dire que j'ai enfin réussi à terminée. Yeah.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Aika    Mer 1 Jan - 14:44


    ♦ Permet-moi, avant de m'atteler à cette corvée que sont les formalités, de souffler un placide Wow d'admiration derrière mon écran. Lisible, fluide, épuré, tout à fait charmant, ton style d'écriture m'enchante et ponctue avec simplicité les horreurs de la vie d'Aika. Inutile de te dire que j'ai adoré ta présentation et que mes yeux cherchent la suite au tourment de cette demoiselle éclopée. Mis à part quelques maladresses, il m'y a aucun bémol et c'est avec plaisir que je te valide.
    Bienvenue, encore, sur le forum et bon RP.
    Au plaisir de RP ensemble quand bien même, moew. ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aika    

Revenir en haut Aller en bas
 
Aika
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vampire's Dreams
» montre de poche
» Zetsuen No Tempest - Civilization Blaster [Anime]
» Ma présentation :3 kawaii-aika
» Gumi pour Challenge Aika

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† Gokusha No Neko † :: † Hors Rpg † :: x.Archives :: - Fiches finies-
Sauter vers: